Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

Le Bon Petit Henri (France) | ± 11¾ pages | Vu 2441 fois. | Comtesse de Ségur
La mère du petit Henri est malade. Il appelle la fée Bienfaisante, qui lui dit que sur la montagne pousse une plante qui peut guérir sa mère. Henri part et, en chemin, il secoure et sauve un corbeau, un coq et une grenouille. Le corbeau l'aidera à passer une rivière qui le sépare de la montagne ; cela durera vingt-et-un jours. Puis il marche pendant vingt-et-un jours et un Vieillard lui offre de l'aider s'il peut faire la moisson de son champ. Après plus ou moins trois cents jours, le travail est fait et Henri reçoit une tabatière. Plus loin, un géant lui propose de l'aider à passer un mur si Henri fait les vendanges. Cela sera fait et l'enfant recevra un chardon. Puis c'est un précipice ; le Loup offre de l'aider si Henri tue le gibier et le fait rôtir ; le corbeau viendra se joindre au travail. Le loup lui donne un bâton. Puis, Henri rencontre un fossé ; un chat lui offre son aide si Henri peut pêcher le poisson et le saler. La grenouille viendra rejoindre Henri. Enfin, Henri arrive en haut de la montagne et un docteur lui donne la plante. À l'aide du bâton volant, il retourne chez lui, après deux ans sept mois et trois jours de péripétie, et guérit sa mère. Avec le chardon, il fait apparaître robes, chaussures, meubles, nourritures... Avec la griffe du chat, il peut rajeunir et se guérir, au plaisir de la fée.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Belle aux cheveux d’or (France) | ± 10½ pages | Vu 2436 fois. | Marie-Catherine d' Aulnoy
Le roi veux épouser la Belle aux cheveux d’or ; mais elle ne veut pas. Avenant se propose d'aller voir la Belle pour le roi. Ce dernier fait emprisonner Avenant, croyant qu'il voulait séduire la Belle ; puis le délivre pour qu'il aille convaincre la Belle d'épouser le roi. En chemin, il remet un carpe à l'eau, sauve un corbeau en tuant l'aigle qui le menace, libère un hibou des filets qui le retiennent prisonnier, et adopte un petit chien. La belle demandera qu'Avenant lui ramène la bague qu'elle a perdue dans une rivière - la carpe trouvera la bague ; qu'il tue une géant qui menace son royaume - le corbeau l'y aidera en crevant les yeux du géant ; qu'il rapporte de l'eau enchantée d'une fontaine gardée par des dragons - le hibou ira quérir l'eau. La princesse accepte de marier le roi, qui est jaloux d'Avenant qu'il fait emprisonner. Pour paraître mieux aux yeux de la Belle, le roi met sur son visage l'eau enchantée qui rend plus beau et jeune, mais l'eau a été remplacée par une autre eau qui fait mourir les rois criminels. Le roi meurt ; la Belle fait délivrer Avenant qu'elle épouse, et fait roi.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Corriveau (Canada) | ± 5¼ pages | Vu 2436 fois. | Philippe Aubert de Gaspé
José raconte la fois où son père s'était retrouvé en compagnie de la Corriveau : son père, vers les minuits, regarde vers l'Île d'Orléans et voit une danse de sorciers et la Corriveau avec sa cage arriver par l'arrière et l'agrippe. Le pauvre homme est apeuré ; il doit conduire la Corriveau sur l'Île d'Orléans mais refuse. La Corriveau se met à l'étranger mais celui-ci s'évanoui. Il se réveille le lendemain matin, cherchant son flasque d'eau de vie : la Corriveau l'a bu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le retour des fleurs (Autralie) | ± 2¾ pages | Vu 2432 fois. | Tradition Orale
Un sorcier se retire du monde, ne supportant plus la méchanceté des hommes. Les fleurs disparaissent, et avec elles oiseaux, abeilles, papillons... Le temps passe, les générations se succèdent, et les fleurs deviennent une légende. Un enfant y croit pourtant. Devenu homme, il part à la recherche du sorcier, gravit un montagne pendant sept jours, et est amené au pays de fleurs par des mains invisibles. Il est invité à en choisir autant que veut se peut, et à en ramener. Les fleurs repoussent, les oiseaux, abeilles, papillons... reviennent, et on le couronne roi.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Du Prud’homme qui retira de l’eau son compère (Europe) | ± ½ page | Vu 2432 fois. | Tradition Orale
Un pêcheur jette ses filets à l'eau, puis sauve de la noyade un homme, mais lui crève accidentellement un oeil. Ce dernier poursuit le premier en justice. Les juges hésitent mais un fou propose ce qui suit : rejetons le noyé à l'eau ; s'il se noie, c'est qu'il a tord ; s'il s'en retire, il sera dédommagé. Le noyé a peur et se désiste...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[022] Quatrième voyage de Sindbad le Marin (Arabe) | ± 8½ pages | Vu 2432 fois. | Antoine Galland
Sindbad prend la route de la Perse et s'embarque sur un navire. Un coup de vent déchire les voiles et le vaisseau se brise sur des récifs, et nombreux trouvent la mort. Sur l'île, des noirs se partagent les survivants et les amènent dans leur maison, où ils leurs donnent à manger une certaine herbe qui les drogue et leur fait tourner l'esprit. Sindbab qui n'en a pas mangée, voit ses compagnons engraisser au fil des jours, pour se faire assommer, puis manger. Lui il est trop maigre pour cela ; il s'enfuie, pour se retrouver sur le rivage, huit jours plus tard. Des hommes sont là, à cueillir du poivre, et le prennent sur leur navire jusqu'à leur île, où il est présenté à leur roi. Dans cette vile, ceux qui montent à cheval n'ont pas de selle ; Sindbad en fabrique de nombreuses, et s'enrichit. Puis le roi le marie à une dame de sa cour. Or, sur cette île, lorsque la femme ou l'homme meurt, son conjoint l'accompagne dans la mort : on les descend dans une grande grotte sous la terre, qu'on referme avec une roche. Sindbad y est emprisonné, avec un pot d'eau et sept petit pains. L'odeur est infecte. Des jours passent, il n'a plus rien à manger ; puis on descend un mort et sa femme vivante. Sindbad la tuera pour son eau et se pains, ainsi que plusieurs autres. Puis, en suivant un animal, il trouvera une sortie à la grotte, qui mène sur le bord de la mer. Là, il rassemblera les bijoux et objets de valeur des morts, et se fera prendre sur un navire pour passer dans différentes îles et faire du commerce. Il arrive à Bagdad avec des richesses. Une fois le récit terminé, il fait remettre cent sequins à Hindbad et l'invite à revenir le lendemain pour écouter le Cinquième voyage de Sindbad le Marin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le roi des saumons (Irlande) | ± 4¼ pages | Vu 2425 fois. | Henri-Georges Dottin
Une fille aveugle entend un poisson lui dire que, si elle se frotte les yeux avec du fiel de saumon, elle retrouvera la vue. Elle raconte l'histoire à son père, Domhnall, qui va pêcher le poisson ; mais le poisson qu'il prend à l'hameçon est tellement gros qu'il entraîne l'homme sous l'eau. Domhnall rencontre, dans un château, le Saumon qui lui dit, qu'avant, il était fils de roi, mais le sa belle-mère avait de sa baguette magique transformé le royaume de son père en lac. Pour le libérer, Domhnall doit ramener un matou noir endormi sur une pierre sous un arbre rouge. De retour sous l'eau, le Saumon explique à Domhnall comment combattre la sorcière, qui arrive : enlever le coeur du chat, puis prendre l'épée aiguisée et frapper la sorcière entre les deux yeux. Soixante chats défendent la sorcière. Le Saumon frappe ensuite la sorcière avec le coeur du chat, et elle tombe raide morte. Domhnall repart avec du fiel et sa fille retrouve la vue. Beaucoup d'autres aveugles iront se faire guérir. Dans la nuit, le Samon et Domhnall vont à une partie de ballon à jouer disputée par des hommes-fées. À la fin de la partie, il repart avec deux sacs d'or, et la promesse de garder le secret. Le Saumon repart dans le château sous le lac.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les bossus (Canada) | ± 1½ page | Vu 2413 fois. | Tradition Orale
Une femme est mariée avec un bossu jaloux. Un jour, trois bossus viennent pour quêter à manger. Mais son bossu de mari revient ; elle cache les trois autres bossus dans un coffre. Lorsque son mari est reparti, la femme ouvre le coffre mais les bossus sont morts. Elle demande au charretier de s'en débarrasser ; deux piastres pour un bossu. La femme fait croire au charretier qu'il n'y a qu'un bossu. Il le prend et va le jeter à l'eau. À son retour, il trouve le deuxième bossu en croyant que c'est le premier bossu. Puis le troisième en croyant que c'est encore le premier. Il ne comprend pas... Puis il voit le mari bossu arriver ; croyant que c'est encore le bossu qui est ressorti de l'eau (pour une quatrième fois), il l'assomme et le noie définitivement !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le papillon (Danemark) | ± 1½ page | Vu 2409 fois. | Hans Christian Andersen
Un papillon veut se marier ; il fait le tour des fleurs. La menthe l'accepte comme ami. Il finit par se faire prendre et se faire ficher dans une boîte aux curiosités.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 060 - Les Deux Frères (Die zwei BründerDas Goldei) (Allemagne) | ± 20¼ pages | Vu 2399 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
C'est l'histoire de deux frères : un riche et un pauvre qui ont deux garçons, des jumeaux. Le pauvre voit un oiseau et lui tire une pierre et trouve une plume d'or que son frère riche lui achète. Puis un oeuf d'or. Puis l'oiseau d'or lui-même. Le riche sait que lorsqu'on mange le coeur et le foi de l'oiseau d'or, on retrouve au matin sur l'oreiller des pièces d'or. Mais, par accident, ce sont les jumeaux qui mangent les organes et le frère riche incite son frère pauvre à se débarrasser de ses enfants, en les perdant dans la forêt. Les enfants perdus marchent et rencontrent un chasseur qui les adoptent. Lorsqu'ils sont plus grands, des chasseurs avertis, ils partent découvrir le monde et sont suivis par deux lièvres, renards, loups, ours et lions. Les frères se séparent et plantent dans un arbre un couteau ; s'il rouille, cela voudra dire que l'un d'entre eux sera en danger. L'un des frères, arrivé dans une auberge, apprend que la princesse sera tuée le lendemain par un dragon à sept têtes. Le lendemain, il part affronter le dragon avec ses animaux. Avec une épée qu'il a trouvée sur place, il tue le dragon, lui coupe les sept langues et s'endort à côté de la princesse. Tous les animaux s'endorment aussi ; le maréchal du roi arrive, tue le chasseur en lui coupant la tête et part avec la princesse en la menaçant de la tuer si elle ne dit pas que c'est lui, le maréchal, qui a tué le dragon ; ils se marieront dans un an et un jour. Les animaux se réveillent et le lièvre va chercher la racine de vie qui redonne vie au chasseur. Le chasseur erre pendant un an et revient à l'auberge. Il apprend que la princesse va se marier avec le maréchal. Les animaux vont chercher au château du pain, un rôti, des légumes, des sucreries et du vin. Puis le roi envoie au chasseur une voiture et des vêtements royaux. Au château, le chasseur confond le maréchal, qui sera écartelé par quatre boeufs, en montrant les sept langues du dragon, et le collier que la princesse avait réparti aux cous des animaux, et marie la princesse, et devient prince. Le prince va chasser dans une forêt enchantée et une sorcière le transforme lui et ses animaux en pierres à l'aide d'une verge. Son jumeau revient sur ses pas, trouve le couteau en partie rouillé et part à la recherche de son frère. Il arrive dans la ville et on le prend pour le prince. Il dort dans le lit de la princesse mais pose entre elle et lui une épée à deux tranchants. Le lendemain, il part à la chasse à son tour, et oblige la sorcière à redonner vie à son frère, à ses animaux et à tous ceux qui étaient transformés en pierre. Ensuite, ils brûlent la sorcière et repartent à la ville. Mais quand le prince apprendd que son frère a dormi dans le lit de la princesse, il lui coupe la tête pour aussitôt prendre la racine de vie et lui redonner vie. Ils entrent dans la ville par deux portes différentes et la princesse reconnaît le prince grâce aux animaux qui portent chacun une partie de son collier. La princesse demande au prince pourquoi il avait posé une épée entre eux-deux la nuit d'avant ; le prince comprend ainsi que son frère lui avait été fidèle.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[027] Histoire de la Dame massacrée et du Jeune Homme son mari (Arabe) | ± 4½ pages | Vu 2399 fois. | Antoine Galland
Le jeune jeune raconte que la dame qu'il a tuée, c'était sa femme, et que le vieillard est son oncle. Ils étaient mariés depuis onze ans, s'aimaient parfaitement, et avaient trois enfants. Un jour, la dame est tombée malade et à sa guérison, avait demandé des pommes. Il avait cherché dans la ville, puis était parti pour Balsora acheter trois pommes à un prix élevé. De retour chez lui au bout de quinze jours, sa femme ne voulait plus des pommes. Ensuite, lorsqu'il était dans sa boutique, un esclave noir y était entré avec une pomme. Ça ne pouvait être qu'une des siennes. Il avait demandé à l'esclave d'où provenait la pomme ; il avait expliqué que c'était son amoureuse qui lui avait donné et que son mari était allé les chercher et que quinze jours avaient été nécessaires pour faire le voyage. Le jeune homme, était retourné chez lui, n'avait vu que deux des trois pommes et avait tué et découpé sa femme. Puis un de ses fils était arrivé et avait lui expliqué qu'il avait volé une pomme à sa mère et qu'un grand esclave noir lui avait pris à son tour. Le jeune homme avait donc tué sa femme à cause d'un esclave menteur. Le calife regarde le vizir et lui dit que la faute est à l'esclave noir. Si le vizir ne ramène pas l'esclave dans trois jours... Le troisième jour, le vizir, qui n'a pas trouvé l'esclave se dirige vers le palais lorsque sa fille lui montre une pomme et lui dit que c'est leur esclave qui lui a vendue. Le calife punira exemplairement l'esclave, à moins que le vizir lui rapporte une histoire encore plus incroyable, l'Histoire De Noureddin Ali et de Bedreddin Hassan.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'antilope rusée (Afrique) | ± 1½ page | Vu 2397 fois. | Tradition Orale
Une antilope qui fait bande a part réussit à éviter un guépard. Le guépard la coince dans une plaine où il n'y a qu'un arbre. Mais un python descend de l'arbre et avale le guépard. Un serpentaire arrive et mange le python. L'antilope se demande qui va manger le serpentaire. Personne.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les fi-follets (Canada) | ± 6 pages | Vu 2392 fois. | Charles Quinel
Près de Trois-Rivières, un homme a trois filles à marier, et un fils. Les célibataires du coin vont plaire aux jeunes filles. La plus jeune, Henriette, aime bien Jean Lautier qui se vante un peu trop au goût des autres jeunes gens. Mais Jean est peureux et est effrayé à l'idée de rencontrer des feux-follets. Le frère d'Henriette, Eugène, qui n'aime pas Jean, décide de lui jouer un tour et invente cette histoire qui dit, lorsqu'on rencontre des feux-follets, qu'il faut laisser derrière soi, par terre, l'objet qu'on a sur soit et qui a plus de valeur, pour conjurer les feux-follets. Jean Lautier laisse sa chaîne en or et, ses les deux amis qui l'accompagnent, un couteau et un montre ; Henriette apprend cette histoire et se désintéresse de Jean et choisit un autre garçon pour se marier. Jean Lautier recevra plus tard un paquet et une note l'accompagnant : sa chaîne en or et une lettre des ... feux-follets. Mais comprend-t-il vraiment qu'on lui a joué un tour ? Avec un peut de poudre imbibée d'esprit-de-vin ?

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

07 - Marie la petite bergère (France) | ± 9¾ pages | Vu 2384 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Les parents de Marie doivent partir pour l'étranger ; la bonne s'en occupera, mais Marie (neuf ans) sera la maîtresse du logis... Elle commence par manger tout ce qu'elle veut, et fait des indigestion. Elle pavane habillée de ses plus belles robes, et insulte la Vierge ; elle se fera d'ailleurs piquer sur le nez, et se donnera une entorse au pied. Elle offre à son chat des poulets et des gigots entiers, alors que les pauvres ont à peine de quoi manger un jour sur deux. Elle adopte deux moutons, etc. Mais au fil de ses expériences, elle apprendra ; comme cette fois où elle ne put lire une lettre que ses parents avaient envoyé : c'est le fils du jardiner qui en a fait la lecture. À la lettre suivante, elle savait lire. Enfin, elle ira glaner avec la bonne et partagera le fruit de son travail avec une demie douzaine de petites pauvres...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 054 - La sacoche, le vieux chapeau et la petite trompette (Der Ranzen, das Hütlein und das Hörnlein) (Allemagne) | ± 5¼ pages | Vu 2381 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Trois frères partent pour faire fortune. Les deux premiers reviennent avec de l'argent et de l'or. Le troisième continue et trouve une nappe qui fait apparaître de la nourriture. Il échange sa nappe à un charbonnier qui lui donne son havre-sac d'où sortent des soldats, mais le voyageur reprend de force sa nappe avec les soldats enchantés. Il fait la même chose à un deuxième et à un troisième charbonniers, contre un chapeau qui fait sortir des couleuvrines crachant du feu, et un cornet qui fait crouler les murs, voire les villes. Il revient chez lui mais ses deux frères refusent de le reconnaître. Il les punit grâce à ses objets magiques. Le roi veut le punir à son tour mais il se fait plutôt vaincre et doit donner sa princesse en mariage au frère récalcitrant. La princesse tente de reprendre les objets, mais le frère souffle dans son cornet et détruit tout ; s'il ne s'était pas arrêté pour reprendre son souffle, tout le monde se serait écroulé.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Fiaoue ou conte lorrain (Petit Poucet) (France) | ± 2¼ pages | Vu 2378 fois. | Tradition Orale
Un pauvre homme et une pauvre femme ont onze garçons et décident de les perdre dans les bois car il n'y a plus rien à manger. Le petit Poucet laisse en chemin des cailloux et c'est ainsi que les enfants retrouvent leur chemin. Mais la famine revient et les enfants sont reconduits dans les bois pour une seconde fois. Là, ils se réfugient chez un orgre qui veut les manger pour déjeuner. Dans la nuit, il décide de couper la tête aux garçons pour s'assurer qu'ils ne se sauvent pas mais il coupe plutôt la tête de ses onze filles. Le lendemain, l'ogre, en colère, met ses bottes de sept lieues et part à la recherche des garçons, puis s'arrête pour dormir. Le petit Poucet lui prend ses bottes, va chez la femme de l'ogre chercher de l'argent et retourne chez son père, etc.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le sorcier du Saguenay (Canada) | ± 8¼ pages | Vu 2374 fois. | Tradition Orale
Des géants cannibales enlèvent des Montagnais pour les manger. Un jour, Sagnah est faite prisonnière mais utiliser la ruse pour se lier d'amitié avec les Géants. Leur chef, Patitachekao, veut épouser Sagnah qui lui dit de patienter. Entretemps, elle reçoit d'une vieille femme mourant un morceau de cuir qui rend invisible et un tube qui, lorsqu'on souffle dedans, appelle le bon sorcier. Après avoir volé le tomahawk magique, elle appelle le sorcier. Elle s'enfuit et le sorcier transforme les géants en montagnes et l'endroit en rivière que les Indiens appelèrent Sagnah, avant de lui donner le nom de Saguenay.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 097 - L'eau de vie (Das Wasser des Lebens) (Allemagne) | ± 5¾ pages | Vu 2371 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un roi malade doit boire l’eau de vie. Le premier fils part à sa rencontre et un nain le conduit dans une impasse entre deux montages. Le second fils suit le même chemin. Le troisième est gentil avec le nain qui lui donne une baguette et deux pains pour ouvrir un château et nourrir deux lions. Dans le château, il rencontre une charmante princesse qu’il mariera dans un an et repart avec un pain et un glaive, et l’eau de vie. De retour, il délivre ses frères et à trois reprises donne le glaive à des rois pour gagner leur guerre et le pain pour nourrir le peuple. Chez leur père, le plus jeune donne l’eau à son père, mais c’est de l’eau salée substituée par les deux frères. Le roi fait fusiller son plus jeune fils mais le serviteur le laisse fuir. Un premier fils veut aller épouser la princesse sans réussir. Comme le deuxième. Puis le plus jeune déambule au milieu d’un chemin d’or et la princesse le reconnaît. Le roi comprend que son fils était innocent. Les deux autres se sauvent.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Cendrillon (Guadeloupe) | ± 1½ page | Vu 2370 fois. | Mme Schont
[033] Histoire que raconta le Tailleur (Arabe) | ± 15¾ pages | Vu 2368 fois. | Antoine Galland
La princesse aux cheveux d'or (Russie) | ± 1 page | Vu 2360 fois. | Léon Tolstoï
La marâtre demande au tzar d'exiler sa fille. Dans le désert, dans les montagnes, sur une île déserte, enterrée vivante dans un tronc... Elle se retrouve au Japon, devient un vers à soi, puis papillon qui se met à pondre. Depuis le Japon cultive les vers à soie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ntombi, jeune fille de la mer (Afrique) | ± 2½ pages | Vu 2358 fois. | Tradition Orale
Un femme confie sa fille Ntombi à la mer. Un jour, la mer prend la fillette et la transporte loin, sur un autre rivage, près d'un village de cannibales unijambistes. C'est une vieille cannibale qui prend l'enfant avec elle et qui interdit qu'on la mange. La vieille est magicienne. Lorsque Ntombi atteint quinze ans, avec une corne magique d'antilope, elle retourne parmi les siens. Sa mère est contente de la revoir mais, depuis son retour, plus personne ne confie plus ses enfants à la mer.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le loup (France) | ± 4½ pages | Vu 2352 fois. | Guy de Maupassant
Le vieux marquis d'Arville raconte pourquoi ni lui, ni son père ou son grand-père étaient des chasseurs. Son trisaïeul, Jean d'Arville et son frère François étaient des chasseurs passionnés. Un jour, ils étaient partis à la poursuite d'un loup qui avait mangé deux de leurs vaches, un loup qui semait la terreur sur son passage, qui avait mangé deux enfants, dévoré le bras d'une femme... Dans sa poursuite, Jean avait heurté du front un banche qui lui fendit le crâne et le tua. François, en colère, avait repris la poursuite, coincé l'animal, et l'avait tué en l'étranglant de ses mains. François était convaincu que si Jean avait pu voir de son vivant son frère étrangler le loup, il serait mort ... content. C'est pourquoi l'horreur de la chasse s'était ensuite transmise de père en fils.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...