Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

Et la cloche sonnait... (Canada) | ± 8 pages | Vu 3915 fois. | Charles Quinel
Pierre, le sonneur de cloche de Saint-Charles, est amoureux de Madeleine, mais le père de cette dernière lui refuse sa main : Pierre est trop pauvre. La jeune fille part à la ville et le sonneur de cloche coupe la corde de la cloche de l'église et va se pendre avec. On refuse de parler de suicide, surtout le recteur de la paroisse et Pierre est enterré dans le cimetière. Or, depuis ce jour, lorsque le vent vient de l'est, la cloche sonne d'elle-même le glas, même lors des mariages. L'église est désertée car on la croit hantée, et le recteur va pratiquer dans une autre paroisse. Bien des années plus tard, un nouveau recteur arrive dans la paroisse et se présente à la grocerie. Il est bien décidé à aller voir dans le clocher et savoir pourquoi cette cloche sonne d'elle-même. C'était une planche qui s'était détachée et qui cognait contre la cloche, lorsque le vent venait de l'est, et non un fantôme. À moins que le recteur n'aie rencontré le fantôme du sonneur...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[014] Histoire de l’Envieux et de l’Envié (Arabe) | ± 12¾ pages | Vu 3905 fois. | Antoine Galland
Le retour des fleurs (Autralie) | ± 2¾ pages | Vu 3900 fois. | Tradition Orale
Un sorcier se retire du monde, ne supportant plus la méchanceté des hommes. Les fleurs disparaissent, et avec elles oiseaux, abeilles, papillons... Le temps passe, les générations se succèdent, et les fleurs deviennent une légende. Un enfant y croit pourtant. Devenu homme, il part à la recherche du sorcier, gravit un montagne pendant sept jours, et est amené au pays de fleurs par des mains invisibles. Il est invité à en choisir autant que veut se peut, et à en ramener. Les fleurs repoussent, les oiseaux, abeilles, papillons... reviennent, et on le couronne roi.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 151 : Les Trois Paresseux (Die drei Faulen) (Allemagne) | ± ½ page | Vu 3895 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Le roi a trois fils et donnera son royaume au plus paresseux ; l'un est tellement fainéant qu'il ne ferme pas les yeux pour dormir ; l'autre ne bouge pas ses jambes devant la flamme du foyer qui le brûle ; l'autre ne coupera pas la corde par laquelle on le pendra.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La curiosité (France) | ± 1½ page | Vu 3895 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un roi va à la chasse et il se perd. Il observe deux paysans qui mettent la cause de leur malheur sur Adam et Ève. Le roi les invite à son château et les nourrit jusqu'à douze plats pour dîner. Mais ils ne peuvent toucher à un certain plat. La paysanne est prête à se tuer pour le plat ; son mari cède et l'ouvre : une petite souris en sort et se sauve. Le roi renvoie le couple à sa misère dans le bois ; ils ne sont pas mieux qu'Adam et Ève : le premier a cédé à la deuxième qui était curieuse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Corriveau (Canada) | ± 5¼ pages | Vu 3895 fois. | Philippe Aubert de Gaspé
José raconte la fois où son père s'était retrouvé en compagnie de la Corriveau : son père, vers les minuits, regarde vers l'Île d'Orléans et voit une danse de sorciers et la Corriveau avec sa cage arriver par l'arrière et l'agrippe. Le pauvre homme est apeuré ; il doit conduire la Corriveau sur l'Île d'Orléans mais refuse. La Corriveau se met à l'étranger mais celui-ci s'évanoui. Il se réveille le lendemain matin, cherchant son flasque d'eau de vie : la Corriveau l'a bu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[016] Histoire de Zobéide (Arabe) | ± 8¾ pages | Vu 3873 fois. | Antoine Galland
Zobéide raconte son histoire : elle a cinq soeurs. Ses deux belles-soeurs sont parties vivre avec leur mère ; ses deux soeurs sont les deux chiennes noires que voici. Quand leur père est mort, les trois sont allés avec leur mère. À la mort de cette dernière, les deux aînées se sont mariées et Zobéide est restée seule. Le mari de la première soeur a tout vendu et, avec sa femme, sont partis pour l'Afrique. Le mari a tout dépensé et la soeur est revenue, pauvre. Zobéide l'a accueillie et elles ont vécu ensemble. La troisième soeur a suivi le même chemin, pour venir vivre chez Zobéide. Or les deux soeurs se sont remariées ; mais au bout de quelques mois, elle sont revenues chez Zobéide. Un an plus tard, les trois sont allé faire commerce et ont pris le chemin des Indes, par la mer. Après vingt jours, le navire s'est arrêté à un port. Zobéide est entrée dans la ville où tous les humains avaient été changés en pierre. Elle s'introduit dans le palais, avance dans plusieurs cours, puis dans une chambre où elle aperçoit un diamant, si brillant qu'on ne peut le regarder de face. Vers minuit, elle entend la voix d'un homme qui lit l'Alcoran. Elle le rejoint ; c'est un prince qui lui raconte ce qui s'est passé. Les habitants de la ville étaient idolâtres ; lui avait eu la chance d'avoir une esclave qui l'avait initié à l'Allcoran et à la religion musulmane. Un jour, une voix avertit les habitants d'abandonner le culte de Nardoun, pour celui du Dieu unique. Trois ans plus tard, ceux qui ne s'étaient pas convertis furent changés en pierre. Zobéide propose au prince de la suivre à Bagdad où elle le présentera au Commandeur des croyants. Ils s'embarquent sur le navire, après l'avoir rempli des richesses du palais. Or, en mer, les deux soeurs sont devenues jalouses des sentiments entre le prince et Zobéide, et les précipitent à l'eau. Le prince se noie ; Zobéide réussit à se réfugier sur une île où un serpent essayait d'en dévorer un autre, qui avait des ailes. Zobéide tue le gros serpent et celui ailé s'envole. Il revient sous la forme d'une femme noire accompagnée de deux chiennes noires, qui sont les soeurs de Zobéide, transformée ainsi en guise de châtiment. La femme est le serpent qu'elle a délivré. Toutes les richesses sur le navire ont été portées dans ses appartements, et le navire a été coulé. La femme reconduit Zobéide et les deux chiennes noires à Bagdad, et Zobéide devra leur donner à chaque nuit cent coups de fouets, au risque d'elle-même être changée en chienne. Zobéide conlue son histoire ainsi : si votre Majesté veut en savoir plus, qu'il écoute ma soeur vous faire le récit de l'Histoire d’Amine.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Lai du Palefroi Vair (Histoire du cheval gris) (Europe) | ± 7¼ pages | Vu 3869 fois. | Tradition Orale
Une chevalier honorable, mais pauvre, est amoureux de la fille d'un riche seigneur. Il va voir son oncle pour qu'il plaide sa cause, mais ce dernier demande la main de la fille à son père, qui est un vieil ami. On réclame le cheval du chevalier ; la future mariée le montera. En route pour l'église, le cheval du chevalier s'écarte du groupe de vieillards s'en allant à la noce, et retourne à la demeure de son maître. Le chevalier fait chercher un prêtre qui les marie, lui et la fille du seigneur. Lorsque les gens ... de la noce ... reviennent, ils apprennent comment l'oncle a voulu duper son neveu, et réclament du seigneur qu'il donne sa bénédiction au mariage, ce qu'il fera.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Belle aux cheveux d’or (France) | ± 10½ pages | Vu 3857 fois. | Marie-Catherine d' Aulnoy
Le roi veux épouser la Belle aux cheveux d’or ; mais elle ne veut pas. Avenant se propose d'aller voir la Belle pour le roi. Ce dernier fait emprisonner Avenant, croyant qu'il voulait séduire la Belle ; puis le délivre pour qu'il aille convaincre la Belle d'épouser le roi. En chemin, il remet un carpe à l'eau, sauve un corbeau en tuant l'aigle qui le menace, libère un hibou des filets qui le retiennent prisonnier, et adopte un petit chien. La belle demandera qu'Avenant lui ramène la bague qu'elle a perdue dans une rivière - la carpe trouvera la bague ; qu'il tue une géant qui menace son royaume - le corbeau l'y aidera en crevant les yeux du géant ; qu'il rapporte de l'eau enchantée d'une fontaine gardée par des dragons - le hibou ira quérir l'eau. La princesse accepte de marier le roi, qui est jaloux d'Avenant qu'il fait emprisonner. Pour paraître mieux aux yeux de la Belle, le roi met sur son visage l'eau enchantée qui rend plus beau et jeune, mais l'eau a été remplacée par une autre eau qui fait mourir les rois criminels. Le roi meurt ; la Belle fait délivrer Avenant qu'elle épouse, et fait roi.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois bossus (France) | ± 6¾ pages | Vu 3845 fois. | Adolphe Orain
Un petit bossu riche marie une orpheline de seize ans gardée tour à tour par deux vieilles tantes avares et presque méchantes. Le bossu est jaloux et garde chez lui sa femme. Un jour, sa servante et la mariée invitent deux bossus à leur faire de la musique mais le mari revient. Elles cachent les bossus dans un coffre et lorsque c'est le temps de les faire sortir, ils sont mort. La servante demande au casseur de bois de jeter un bossu dans l'eau. Lorsqu'il revient, elle lui dit qu'il n'a pas réussi puisque le bossu est toujours là. Il jette le deuxième bossu dans la rivière et pensant que c'était le premier. En revenant, il rencontre le mari bossu qu'il prend pour le premier bossu qui serait encore sorti de la rivière. Il lui fend la tête en deux et le jette à l'eau et va se faire payer et raconte l'histoire. La jeune femme comprend que son mari et mort, dans la rivière, mais ne parle pas. Elle fait rechercher son mari (en vain), puis se remarie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ti-Pierre et la chatte blanche (Canada) | ± 2¾ pages | Vu 3839 fois. | Charles Quinel
Un roi a trois fils ; celui qui ramènera la plus belle princesse aura sa couronne. Cordon-vert et Cordon-bleu partent d'un côté ; Ti-Pierre du sien. Il s'enfonce dans un forêt, trouve une cabane et caresse une chatte blanche et lui explique que s'il ne trouve pas la plus belle princesse, ses frères lui donneront de la misère lorsque son père sera mort. La chatte lui explique de la prendre, le lendemain matin, avec quatre grenouilles et une noix sous le noyer. Il retourne ainsi au château, et voit ses frères en compagnie de belles princesses, avec de beaux carrosses et de beaux chevaux. Comme la chatte lui avait indiqué, il la caresse, brosse les crapauds, craque la noix qui se transforme en ... carrosse, les crapauds en chevaux et la chatte blanche en princesse enveloppée de fourrures blanches, et c'est elle la plus belle. C'est ainsi que Ti-Pierre a gagné la couronne.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 014 - Les trois fileuses (Allemagne) | ± 1½ page | Vu 3837 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une femme bat sa fille car elle est paresseuse. Le Reine veut savoir pourquoi la femme bat sa fille et elle dit que c'est parce sa fille est trop travailleuse. La Reine lui dit que si elle peut file le lin de trois pièces en trois jour elle épousera le prince. Trois vieilles femmes viennent l'aider. Elle épouse le prince qui se surprend de voir les trois vieilles aussi laides ; c'est parce que, disent-elles, nous filons le lin : un grand pied plat pour tourner le rouet, une lèvre pendante pour mouiller le fil, un large pouce pour tordre le fil. Le prince interdit désormais à sa femme de filer le lin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Du Convoiteux et de l’Envieux (Europe) | ± 1 page | Vu 3824 fois. | Tradition Orale
Le convoiteux et l'envieux font la rencontre de saint Martin qui offre à celui qui fera un voeu d'obtenir ce qu'il souhaite ; mais l'autre aura le double. L'envieux demande qu'on lui crève un oeil. C'est ainsi que l'un est devenu borgne et l'autre aveugle.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[017] Histoire d’Amine (Arabe) | ± 8½ pages | Vu 3820 fois. | Antoine Galland
Amine raconte au Commandeur des croyants son histoire. Elle est devenue veuve ; après son deuil, elle se fait confectionner des habits. Un jour, une dame l'invite à assister à un mariage en vue de son rang élevé. Elle suivra la dame. Une fois rendu à la demeure où se déroulent les noces, une femme lui apprend qu'elle a un frère qui est le plus accompli des hommes, qui veut l'épouser, elle Amine. Elle acquiesce. Il lui promet qu'elle sera la mieux traitée des femmes, mais elle ne devra jamais parler à un autre homme. Alors qu'elle est chez un marchand, elle accepte qu'il lui embrasse la joue en guise de paiement pour une étoffe. Mais au lieu de l'embrasser, il la mord et s'enfuit. De retour à la maison, son mari la questionne : elle lui raconte que l'accident a été causé par un porteur de bois, ou un vendeur de balais, plutôt par un étourdissement. Il crie aux mensonges, prend son sabre et s'apprête à la tuer lorsque la vieille femme qui avait accompagné Amine chez le marchand implore l'indulgence du mari. Alors, il la fait battre à l'aide d'une petite canne, pour que ces cicatrices lui rappellent son mensonge. C'est ainsi qu'Amine se retrouve chez sa soeur Zobéide, ainsi que leur soeur cadette. Un jour, trois calenders leur demandent l'hospitalité, ainsi que trois marchands qu'elles ont renvoyés, non sans leur demander leur récit. Le calife, satisfait d'entendre ces histoires, apprend de Zobéide qu'elle peut appeler la fée (qui s'était fait voir sous la forme d'un serpent ailé) en brûlant des cheveux. La fée surgit, et à la demande du calife, redonne leur apparence aux deux chiennes noires, guérit de ses cicatrices Amine, et les informe sur l'identité du mari de cette dernière : c'est le fils du calife. La fée s'en retourne, le calife épouse Zobéide, le mari reprend sa femme Amine, et les trois calenders épouses les trois autres soeurs, et tous vivront dans des palais magnifiques. Et c'est alors que Scheherazade commence l'Histoire de Sindbad le Marin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 062 - La reine des abeilles (Allemagne) | ± 1½ page | Vu 3819 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un nigaud sauve une fourmilière, des canards et un nid d'abeilles. Les trois frères arrivent à un château où tout est en pierre. S'ils réussissent les épreuves, tout reprendra vie, sinon ils seront changés en pierre. Les deux premiers sont changés en pierre ; le nigaud est aidé par les fourmis qui retrouvent mille perles, les canard une clef au fond d'un lac, l'abeille qui reconnaît la plus jeune parmi trois princesses endormies. Et tous qui se réveillent du sommeil magique.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

11 - L'oiseau (France) | ± 8¼ pages | Vu 3818 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Une petite soeur est si trottinante, travaillante, aimante qu'on la surnomme l'Oiseau. Un jour, elle s'embarque sur un vaisseau pour traverser la mer. Au bout de trois mois, elle se retrouve à Chandernagor où elle se fait couper le nez par un soldat, victime d'un coup de soleil. Un orfèvre lui en refait un nouveau. Au Cambodge, elle éradique la peste avec le remède du choléra. Elle se retrouve à Siam et sauve le roi qui veut en faire sa reine ; mais elle avoue qu'elle est déjà mariée au Roi des rois, et repart au Cambodge où elle se fait couper une main. Dans le fleuve Jaune, un requin lui croque une jambe ; un tourneur lui en refait une en bois. Puis elle se fait crever un oeil qu'on remplace par un oeil de verre. Finalement, elle reviendra à Bellesme ; depuis, à l'hospice de la place, avec ses remèdes de partout, elle a fait en sorte qu'il n'y a plus de maladie, que de la vieillesse...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 060 - Les Deux Frères (Die zwei BründerDas Goldei) (Allemagne) | ± 20¼ pages | Vu 3816 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
C'est l'histoire de deux frères : un riche et un pauvre qui ont deux garçons, des jumeaux. Le pauvre voit un oiseau et lui tire une pierre et trouve une plume d'or que son frère riche lui achète. Puis un oeuf d'or. Puis l'oiseau d'or lui-même. Le riche sait que lorsqu'on mange le coeur et le foi de l'oiseau d'or, on retrouve au matin sur l'oreiller des pièces d'or. Mais, par accident, ce sont les jumeaux qui mangent les organes et le frère riche incite son frère pauvre à se débarrasser de ses enfants, en les perdant dans la forêt. Les enfants perdus marchent et rencontrent un chasseur qui les adoptent. Lorsqu'ils sont plus grands, des chasseurs avertis, ils partent découvrir le monde et sont suivis par deux lièvres, renards, loups, ours et lions. Les frères se séparent et plantent dans un arbre un couteau ; s'il rouille, cela voudra dire que l'un d'entre eux sera en danger. L'un des frères, arrivé dans une auberge, apprend que la princesse sera tuée le lendemain par un dragon à sept têtes. Le lendemain, il part affronter le dragon avec ses animaux. Avec une épée qu'il a trouvée sur place, il tue le dragon, lui coupe les sept langues et s'endort à côté de la princesse. Tous les animaux s'endorment aussi ; le maréchal du roi arrive, tue le chasseur en lui coupant la tête et part avec la princesse en la menaçant de la tuer si elle ne dit pas que c'est lui, le maréchal, qui a tué le dragon ; ils se marieront dans un an et un jour. Les animaux se réveillent et le lièvre va chercher la racine de vie qui redonne vie au chasseur. Le chasseur erre pendant un an et revient à l'auberge. Il apprend que la princesse va se marier avec le maréchal. Les animaux vont chercher au château du pain, un rôti, des légumes, des sucreries et du vin. Puis le roi envoie au chasseur une voiture et des vêtements royaux. Au château, le chasseur confond le maréchal, qui sera écartelé par quatre boeufs, en montrant les sept langues du dragon, et le collier que la princesse avait réparti aux cous des animaux, et marie la princesse, et devient prince. Le prince va chasser dans une forêt enchantée et une sorcière le transforme lui et ses animaux en pierres à l'aide d'une verge. Son jumeau revient sur ses pas, trouve le couteau en partie rouillé et part à la recherche de son frère. Il arrive dans la ville et on le prend pour le prince. Il dort dans le lit de la princesse mais pose entre elle et lui une épée à deux tranchants. Le lendemain, il part à la chasse à son tour, et oblige la sorcière à redonner vie à son frère, à ses animaux et à tous ceux qui étaient transformés en pierre. Ensuite, ils brûlent la sorcière et repartent à la ville. Mais quand le prince apprendd que son frère a dormi dans le lit de la princesse, il lui coupe la tête pour aussitôt prendre la racine de vie et lui redonner vie. Ils entrent dans la ville par deux portes différentes et la princesse reconnaît le prince grâce aux animaux qui portent chacun une partie de son collier. La princesse demande au prince pourquoi il avait posé une épée entre eux-deux la nuit d'avant ; le prince comprend ainsi que son frère lui avait été fidèle.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Prince Spirituel (France) | ± 3¾ pages | Vu 3804 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un roi préfère une princesse à la fée Furie. Lorsque la princesse a un garçon, la fée Furie lui donne le don de laideur. Heureusement, la fée Diamantine lui donne le pouvoir de l'intelligence et le pouvoir de rendre intelligent la personne qu'il aimera le mieux. La fée Furie donne à son fils Charmant qui est sot la princesse Astre qui est bête et d'une beauté remarquable. Mais Spirituel tombera amoureux de Astre et lui donnera tout l'équivalent de son esprit. Astre laissera Charmant car entre la beauté et la sottise de ce dernier et l'intelligence et la laideur de Spirituel, elle choisira le deuxième.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Compère Lapin et Compère Bouc (États-Unis) | ± 3¼ pages | Vu 3773 fois. | Tradition Orale
Conte Colibri (Antilles) | ± 2¼ pages | Vu 3773 fois. | Lafcadio Hearn
KHM 142 : Le mont chauve (Simeliberg) (Allemagne) | ± 2 pages | Vu 3768 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Il était une fois deux frères : un riche et un pauvre. Le riche ne donne rien au pauvre. Un jour, le pauvre surprend des hommes qui prononcent des paroles qui font s'ouvrir un mont. Ils y entrent et en ressortent, prononcent une formule et le mont se referme. Le pauvre, une fois les hommes partis, prononce à son tour les paroles, entre dans le mont et en ressort avec de l'or. Il profite de sa richesse et y retourne une deuxième fois. La troisième fois, le riche le menace de telle sorte que c'est le riche va dans le mont. Il y entre ; le mont se referme mais il a oublié la formule pour le faire réouvir. Les voleurs reviennent, le trouvent et lui coupent la tête.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pourquoi y a-t-il tant d'idiots de par le monde ? (Afrique) | ± 1½ page | Vu 3752 fois. | Tradition Orale
Trois idiots se présentent devant la cabane d'un vieil homme. Il leur demande d'aller à la pêche, de tresser des cordes, de ramasser des noix de coco. Les trois reviennent ; le premier pour boire de l'eau alors qu'il y en avait à la mare ; le second pour chercher une corde alors qu'il en avait plein ; le troisième qui lançait un bâton au lieu de cueillir les noix de coco à la main. L'homme les marie avec ses trois filles idiotes, et ils eurent des enfants...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

06 - Les oeufs de Pâques (France) | ± 5¾ pages | Vu 3745 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Le suisse (celui qui fait des pâtisseries) et le maître de musique reviennent d'une fête au château ; ils prennent un raccourci par la forêt et le champ. Or, dans le champ, ils aperçoivent une nuée d'oiseaux ... fantômes. Ce sont tous les oiseaux empaillés de défunt M. Abel. Le maître de musique, à qui il manque une oreille, peut entendre le langage des oiseaux et des cigales. Les oiseaux veulent des oeufs à couver. Le suisse fera trente-cinq oeufs en sucre et les deux hommes reviendront les y déposer. Trois semaines plus tard, ils sont de retour et trouvent dans les oeufs, un petit petit jeu de dominos, un jeu de quilles, un chapelet, une poupée baigneuse... Il manque pourtant le trente-cinquième oeuf. En fait, c'est le garde de la forêt qui l'a trouvé, et donné à sa fille, ce qui causa des malheurs. Mais ça, on le saura une autre fois...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le singe et la cigogne (Afrique) | ± ½ page | Vu 3745 fois. | Tradition Orale
Avant, le signe et la cigogne étaient amis. C'était avant qu'ils ne s'invitent à manger. Une fois dans les assiettes ; une fois dans une cruche.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Fortunée (France) | ± 8¼ pages | Vu 3723 fois. | Marie-Catherine d' Aulnoy
Un laboureur donne, avant de mourir, une bague et des oeillets à sa fille, Fortunée, et le reste à son fils, Bedou. Le fils s'avère être un ingrat. Par contre, Fortunée est serviable. Alors que ses oeillets manquent d'eau, elle va à la fontaine, pour en chercher ; elle y rencontre d'un coup une reine ; Fortunée lui offre sa bague ; en retour, son vase d'eau se transforme et est couvert de pierres précieuses. De retour à la maison, Fortunée apprend d'un choux (qui parle) où sont les oeillets que son frère a cachés. Puis, la poule lui révèe qu'elle est une nourrice qu'une mauvaise fée a ensorcelée ; et que Fortunée est fille de reine. Fortunée défait une armée de rats et arrose les oeillets. La fée arrive, et lui présente le prince Oeillet, qu'une autre fée, la mauvaise, avait transformé en fleur !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...