Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

11 - L'oiseau (France) | ± 8¼ pages | Vu 2345 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Une petite soeur est si trottinante, travaillante, aimante qu'on la surnomme l'Oiseau. Un jour, elle s'embarque sur un vaisseau pour traverser la mer. Au bout de trois mois, elle se retrouve à Chandernagor où elle se fait couper le nez par un soldat, victime d'un coup de soleil. Un orfèvre lui en refait un nouveau. Au Cambodge, elle éradique la peste avec le remède du choléra. Elle se retrouve à Siam et sauve le roi qui veut en faire sa reine ; mais elle avoue qu'elle est déjà mariée au Roi des rois, et repart au Cambodge où elle se fait couper une main. Dans le fleuve Jaune, un requin lui croque une jambe ; un tourneur lui en refait une en bois. Puis elle se fait crever un oeil qu'on remplace par un oeil de verre. Finalement, elle reviendra à Bellesme ; depuis, à l'hospice de la place, avec ses remèdes de partout, elle a fait en sorte qu'il n'y a plus de maladie, que de la vieillesse...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 026 - Le petit Chaperon rouge (Allemagne) | ± 3¼ pages | Vu 2344 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une fillette va voir sa grand-mère ; en chemin, le loup lui suggère d'aller cueillir des fleurs et, pendant ce temps, il va manger la grand-mère. La fillette arrive chez sa grand-mère, et le loup la mange. Un chasseur, passant par là, ouvre le ventre du loup, sort la fillette et la grand-mère. On met des pierres dans le ventre du loup et on recoud. Le loup tombe, mort. Un deuxième loup se présente à la maison mais finit par tomber du toit et se noyer dans une grande auge d'eau.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu’on peut faire le jour même (Canada) | ± 3¾ pages | Vu 2330 fois. | Paul Stevens
Le narrateur se réfugie dans une ferme, près de Pointe-Lévis, en face de Québec, pour se protéger de la pluie. Le fermier lui raconte une histoire à propos de l'adage : « Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu’on peut faire le jour même ». Son père, au fermier, qui écoutait certains raconter qu'une « consulte » d'avocats leur avait rapporté cinquante piastres, ou un demi arpent supplémentaire..., se décide à son tour à aller voir un avocat. Ce dernier le reçoit et lui demande quel est le problème, le litige. Le bonhomme lui explique qu'il n'en a pas ; l'avocat, bon joueur, lui écrit une phrase sur un bout de papier et lui demande une piastre. De retour à la maison, le maître d'école vient lire le papier. Le père du fermier est enchanté ; même qu'il entre le soir même le grain qu'il aurait dû engranger le ... lendemain. Eh bien ! le lendemain, et les jours suivants, il a plu, tellement, que si le grain n'avait pas été rentré, il aurait été perdu. Comme on dit « Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu’on peut faire le jour même ».

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

P 2.6 - L’Ourse (Italie) | ± 5¾ pages | Vu 2325 fois. | Giambattista Basile
La femme du roi est mourante ; elle lui fait promette de ne se marier qu'avec une femme qui l'égalera en beauté. Le roi fait défiler toutes les femmes du royaume ; une seule égale la beauté de la reine : sa fille, la princesse. Une vieille donne à la princesse un morceau de bois qu'elle met dans sa bouche, et qui lui permet de se transformer en ourse. Elle s'enfuit. Un prince remarque l'ourse et l'adopte. Mais le prince et triste, puis malade. Il aime l'ourse, car il l'a vue sous sa forme de femme. Le fils demande à sa mère la reine la permission de donner un baiser à l'ourse ; elle accepte. Le prince l'embrasse, museau à museau, le morceau de bois tombe et l'ourse redevient princesse, et épouse le prince.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 002 - Chat et souris associés (Allemagne) | ± 2¼ pages | Vu 2322 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un chat et une souris décident de passer l'hiver ensemble et cachent un peau de saindoux sous l'autel de l'église. Mais le chat sous prétexte d'être parrain va par trois fois manger le saindoux et inventent le nom des noms de chaton : Sansledessu, Miparti, Toufini. Lors de l'hiver, le chat et la souris vont manger le saindoux ; la souris comprend que le chat a tout mangé avant de se faire... manger.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Panier de pêches (France) | ± 3¾ pages | Vu 2320 fois. | Adolphe Orain

Trois frères vont porter des pêches au château pour marier la princesse. Les deux premiers rencontrent une mendiante et refusent de lui répondre adéquatement. Le troisième lui parle et elle transforme ses poires en poires d'une grosseur prodigieuse. Il gagne le pari mais la princesse ne veut pas l'épouser. Le ministre demande alors au frère de garder trente lapins pendant trois jours. Le premier jour le ministre doit se laisser glisser sur une roche pour obtenir un lapin. Mais le gardeur de lapin siffle trois fois dans un sifflet magique que la mendiante lui a donné et le lapin revient. Le deuxième jour, le roi doit faire trente-six culbutes. Le troisième jour, la princesse doit l'embrasser. Il revient au château le troisième jour pour épouser la princesse, avec trois vérités...


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

3. Être la bru de son mari : La fin de l’été (Canada) | ± 4 pages | Vu 2318 fois. | Rémi Savard
Un père porte son fils, Aiashesh, sur une île et l'abandonne. L'enfant appelle son grand-père qui vient le chercher et le ramène sur le continent. Aiashesh ne pourra chanter que s'il tire une flèche au ciel et une dans la terre. Pour retrouver son père, il doit passer à travers une peigne qui se transforme en forêt, sous de la résine avec l'aide d'un renard-chien, puis il doit contourner une falaise. Sa mère le reconnaît. Son père pose une peau de caribou que Aiashesh rejette. Aiashesh mange avec sa mère de la graisse. Son père veut qu'il chante. Il lance les flèches au ciel et dans la terre et chante. Le feu prend partout, et brûle la tente.  Aiashesh protège sa mère ; son père brûle. La graisse a fondu ; les animaux viennent y plonger : castor, caribou, perdix, lièvre.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Histoire de Blondine, de Bonne-Biche et de Beau-Minon (France) | ± 23 pages | Vu 2316 fois. | Comtesse de Ségur
Le roi Bénin a une fille, la princesse Blondine. Il est veuf, et on lui suggère de se remarier ; il envoie son ministre Léger lui trouver une reine ; il revient de chez le roi Turbulent, qui s'est enfin débarrassé de sa fille, la princesse Fourbette, qui a ramené avec elle quatre mille mulets chargés de ses effets. Le roi et Fourbette ont une fille qu'ils nomment Brunette. Fourbette et sa fille haïssent Blondine, qui est pourtant gentille. Fourbette promet un coffre de plein de bonbons à Gournadinet s'il conduit Blondine à la forêt des Lilas, qui est enchantée et qui ne laisse plus sortir ceux qui y entrent. Après avoir laissé Blondine à la forêt, Gourmandinet trouvera la mort en tombant d'un mulet. Blondine est perdue dans la forêt, et est recueilli par un chat blanc, Beau-Minon, et une biche blanche, Bonne-Biche. Fatiguée, Blondine dormira pendant sept ans d'un sommeil magique, pendant lequel elle apprendra à jouer du piano, à chanter, à dessiner... Pendant ce temps, le roi Bénin a fait enfermer la reine dans une tour où elle est morte, et a donné Brunette au prince Violent, qui la maltraite rudement. Bonne-Biche demande à Blondine de ne pas s'éloigner de la maison, mais un Perroquet entraîne la princesse dans la forêt et lui suggère de cueillir la Rose. Elle libère ainsi l'enchanteur qui est son mauvais génie. Le palais de Bonne-Biche se retrouve en ruines. Blondine s'enfoncera dans les bois, rencontrant un crapaud, un corbeau et une grenouille. Une vache viendra pour lui offrir son lait, alors que Blondine pleur la disparition de ses amis. Une Tortue lui offre de l'aide ; Blondine devra monter dessus et faire un trajet qui durera six mois, sans descendre ni parler. Elle se retrouve dans un château où elle est accueillie par la fée Bienveillante, et son fils, le prince Parfait, qui s'avèreront être Belle-Biche et Beau-Minon...  Tous retournent chez le roi qui épouse la fée, et Blondine épouse le prince Parfait qui fut toujours pour elle le Beau-Minon de la forêt des Lilas.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

06 - Les oeufs de Pâques (France) | ± 5¾ pages | Vu 2315 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Le suisse (celui qui fait des pâtisseries) et le maître de musique reviennent d'une fête au château ; ils prennent un raccourci par la forêt et le champ. Or, dans le champ, ils aperçoivent une nuée d'oiseaux ... fantômes. Ce sont tous les oiseaux empaillés de défunt M. Abel. Le maître de musique, à qui il manque une oreille, peut entendre le langage des oiseaux et des cigales. Les oiseaux veulent des oeufs à couver. Le suisse fera trente-cinq oeufs en sucre et les deux hommes reviendront les y déposer. Trois semaines plus tard, ils sont de retour et trouvent dans les oeufs, un petit petit jeu de dominos, un jeu de quilles, un chapelet, une poupée baigneuse... Il manque pourtant le trente-cinquième oeuf. En fait, c'est le garde de la forêt qui l'a trouvé, et donné à sa fille, ce qui causa des malheurs. Mais ça, on le saura une autre fois...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 010 - Les vagabonds (Allemagne) | ± 1½ page | Vu 2301 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un coq et une poule vont chercher des noix. Ils reviennent tirés sur une voiture tirée par une cane et prennent comme passagers une épingle et un aiguille. Ils s'arrêtes à une auberge ; échangent l'oeuf de la poule contre une nuitée mais le lendemain matin le coq et la poule mangent l'oeuf et s'enfuient avec la cane. L'aubergiste s'égratigne le visage avec l'épingle, le pique avec l'aiguille, se brûle avec les débris de la coquille d'oeuf qui étaient au feu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Histoire de la princesse Rosette (France) | ± 16¼ pages | Vu 2289 fois. | Comtesse de Ségur
Un roi et une reine ont trois filles, les deux adorées qui sont méchantes, Orangine et Roussette, et Rosette, dont la fée Puissante est la marraine. Le roi envoie Rosette chez une nourrice à la campagne, mais la fée Puissante lui prête des maîtres d'écriture, de chant, de danse... À quinze ans, le roi la fait quérir au château, car ses soeurs sont en âge de se marier. Au château, Rosette paraît plus belle que ses soeurs qui veulent l'humilier en lui demandant de chanter et de danser, mais elle le fait mieux qu'elles. De sorte que le prince Charmant en tombe amoureux. Le roi et la reine, et les deux soeurs essaient de toutes les manières de nuire à Rosette ; rien n'y fait, car la prince veille et la fée protège. Enfin, la troisième journée, le prince et Rosette s'enfuient, aidés par la fée qui mariera les deux soeurs à des palefreniers qui ont mission de la maltraiter, et le roi et la reine en bêtes de somme.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Trémeur ou l’homme sans tête (France) | ± 7¼ pages | Vu 2282 fois. | Ernest du Laurens de la Barre
Trémeur, guerrier, sauve un vieillard qui a été fait prisonnier par les païens ; son père, le chef du village et druide, les surprend dans leur fuite. Le druide tranche la tête de Trémeur qu'il tient maladroitement dans ses mains. Le vieillard, ermite et saint Herbot (l'ami des laitières), part avec Trémeur et après avoir battu le lait et en avoir fait du beurre, recolle du mieux qu'il peut la tête de Trémeur. Le saint part de son côté et Trémeur du sien. Il rencontre un autre vieillard qui est le diable et qui demande de sauver sa fille. Trémeur sauve la fille du diable sans savoir à qui il a affaire et lorsqu'il fait un signe de la croix, car le beurre qui retient sa tête est tout fondant, le beurre cesse de fondre et la fille disparaît. Il entre ensuite dans un cabaret, boit du cidre près du foyer et sa tête tombe dans le pichet de cidre. Il part à la recherche du saint pour lui demander de remettre sa tête en place mais seulement le Pape à Rome peut le faire. Trémeur reprend le chemin mais il tombedans un cimetière et sa tête part à rouler... et il en meurt. On dit qu'il est encore là, changé en pierre...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Jos Gallant (Canada) | ± 4¼ pages | Vu 2279 fois. | André Lemelin
Joseph O'Neil est obèse et alcoolique et veut se lancer sous un train. Satan lui propose un pacte : la beauté pendant un an. Le matin suivant, Joseph devient Jos Gallant et va à une veillée de danse traditionnelle. Il danse avec Mary mais un rival en veut à Jos Gallant. Jos se défend et tue par accident l'autre. Jos Gallant se sauve mais est rattrapé par les policiers ; le juge le condamne à être enfermé dans une asile. Satan vient chercher Jos Gallant mais, avec ruse, Jos trompe le diable en lui demandant de se couper la tête avec une sciotte. Jos Gallant est libre mais a sur la tête deux cornes...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le roi du désert noir (Irlande) | ± 9½ pages | Vu 2278 fois. | Douglas Hyde
Le fils du roi va se promener avec son chien, son faucon, sur son cheval. Il rencontre un vieillard et joue aux cartes avec lui. Il gagne ce qu'il veut ! Soit, que sa belle-mère se retrouve avec un tête de chèvre, pendant sept jours. Il y retourne et gagne encore : que le champ de pâture soit rempli de vaches de différentes couleurs et grosseurs. Il y retourne une troisième fois, mais le vieillard l'entraîne dans une montagne où ils jouent à la balle. Le fils du roi perd. Il devra retrouver le vieillard avant un an et un jour, dans le désert noir, sinon il mourra. Il part à la recherche du sorcier : sous un grand chêne, un aigle lui demande son cheval pour nourrir ses petits. Il accepte et l'aigle le conduit dans la maison d'un ami, un vieillard. Le lendemain, le fils repart avec un bidet blanc que le vieillard lui a prêté pour parcourir cinq cents miles. Là-bas, sur un lac, il verra trois cygnes qui sont les filles du sorcier. La plus jeune, à la serviette verte, l'aidera. Elle le conduit chez son père, le sorcier, qui le fait dormir dans un arbre fourchu, et lui lance trois défis. La princesse l'invitera à dormir dans une belle chambre et l'aidera à accomplir le premier travail : prendre le pierres d'un château et les jeter à l'eau. Le deuxième travail sera de reprendre les pierres dans l'eau et de refaire le château. Quant au troisième, il faut aller chercher dans une fontaine creuse de cent pieds, un anneau ; encore là, c'est la princesse qui le fera. Par contre, elle se brise un doigt, mais c'est une bonne affaire, car il devra choisir l'une des trois princesses du sorcier, en touchant leurs mains. C'est ainsi qu'il reconnaît la plus jeune. Le sorcier leur prête un cheval brun pour le retour. C'est là-bas que le fils retrouve son cheval, son faucon et son chien. Ils se marieront et...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Tailleur du Roi et son Sergent (Europe) | ± 1½ page | Vu 2276 fois. | Tradition Orale
Un tailleur dit au chambellan que son garçon n'aime pas le miel, il aura ainsi les deux portions. Le garçon se venge : il raconte au chambellan que lorsque le tailleur tape du pied, jure et jette son escabelle, il devient dangereux. On doit alors l'attacher et le battre. Le garçon du tailleur cache ses ciseaux ; le tailleur s'impatiente, tape du pied... et se fait battre. Le tailleur demande à l'enfant ... depuis quand il est fou ? « depuis le jour que je n’aime plus le miel », lui répond l'enfant.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Mule sans frein (Europe) | ± 4¾ pages | Vu 2275 fois. | Tradition Orale
Une demoiselle montée sur une mule pique la curiosité de l'assemblée du roi Artus de Bretagne. Elle fait savoir à celui qui pourra ramener le frein de sa mule, - pour récompenser son courage -, elle deviendra sa dame. Le sénéchal, maître Queux, saisit sa chance et se laisse guider par l'animal qui connaît le chemin. Il traverse une grande forêt remplie de lions, de tigres, de léopards... mais les bêtes s'inclinent devant la mule. Ensuite, c'est une vallée d'où s'échappent scorpions, dragons, serpents crachant le feu... Puis il s'arrête devant une rivière profonde qui n'a comme pont qu'un tronc arrondi. Il fait demi tour. Au château, il est la risée des chevaliers, des demoiselles, des barons... et va se cacher. Le brave Gauvain part à son tour, traverse la forêt, la vallée et la rivière. Il se présente à un château fortifié où trois cent quatre-vingt-dix-neuf têtes sont attachées à trois cent quatre-vingt-dix-neuf des quatre cent pieux, y entre, rencontre un nain, puis un géant, et présente sa tête à couper, mais ce n'est qu'une épreuve pour teste son courage. Il combat ensuite deux lions, et un chevalier redoutable. Il refuse ensuite de renoncer au frein et d'avoir la maîtresse de lieux comme femme et ses trente-neuf châteaux comme prix du vainqueur. Il repart avec le frein et reçoit, comme récompense de la demoiselle à la mule, un baiser ; elle remontra sur sa mule et repartira...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

13 - La fin du monde (France) | ± 14 pages | Vu 2273 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
La bonne, Delphine, raconte comment son maître, qu'elle appelle monsieur, avait lu dans le journal qu'une comète s'apprêtait à passer tout près de la terre, et que le déluge de Noé allait repasser sur le globe. Le maître et sa famille ont quitté Paris pour Bellesme ; sur place, monsieur engage des charpentiers, fait couper des arbres pour construire en arche. Il achète presque toutes les marchandises chez la bouchère, la boulangère, l'épicière... sans oublier du cidre... De quoi nourrir un régiment. Mais pas question d'avertir personne à propos du déluge : il n'y aura pas assez de place sur l'arche. Alors que le ciel commence à se couvrir de nuage... Ici, le conte s'arrête car le feu d'artifice commence ...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Conte du pêcheur et du voyageur (France) | ± 3¼ pages | Vu 2265 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un pêcheur veut partir en voyage ; il rencontre un voyageur qui lui raconte qu'il a été marchand puis ami du prince, mais qu'il avait peur de tout perdre et qu'il était jaloux des autres amis du prince. Un ange lui a dit de partir : il trouverait sur son chemin un spectacle capable de le guérir. L'ange réapparait et le pêcheur qui est allé en ville et qui a vu la richesse se plaint et voudrait être riche. L'ange le met en garde mais le pêcheur insiste : l'ange lui offre trois souhaits que le pêcheur réalise : sa maison devient un château, la rivière une mer, sa barque un vaisseau, mais il fait naufrage et meurt. Le voyageur a compris la leçon et la métaphore. Il se marie et apprécie le peu qu'il possède.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’ombre (Danemark) | ± 9¼ pages | Vu 2262 fois. | Hans Christian Andersen
Un savant demande à son Ombre d'aller voir dans une chambre. Le lendemain, le savant s'aperçoit que son Ombre est partie. Heureusement, une autre ombre repousse. Puis quelqu'un vient le voir, au bout de quelques semaines ; c'est son ancienne Ombre. Elle veut acheter sa liberté... car elle est devenue homme en fréquentant la poésie. Le temps passe ; le savant dépérit ; l'Ombre revient et au savant de devenir son ombre car elle n'en a pas. L'Ombre séduit une princesse; la fortune et le pouvoir lui sourit. L'Ombre finit par faire emprisonner le savant et explique à la princesse que son ombre se prend pour un homme ; la princesse condamne le savant à mort.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le génie des montagnes (Italie) | ± 3¾ pages | Vu 2262 fois. | Tradition Orale
Le Génie des montagnes est fâché de voir les rapaces s'attaquer aux oiseaux voyageaux. Il va voir le Génie des eaux qui lui conseille d'aller observer deux hommes d'une chaumière. Il voit partir au vol un immense oiseau et c'est le Vent qui le renseigne :  il s'agit d'un aéroplane. Il repart sur la montagne et appelle les rapaces et leur dit qu'il a enrôlé des oiseaux immenses pour la défense des oiseaux voyageurs. C'est la déroute parmi les rapaces...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La bergère et le ramoneur (Danemark) | ± 3½ pages | Vu 2256 fois. | Hans Christian Andersen
Un ramoneur et une bergère en porcelaine s'aiment bien mais le vieux Chinois en porcelaine veut marier la bergère au personnage de l'armoire. Ils se sauvent et reviennent. Le vieux Chinois est cassé et le couple peut rester uni.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le stoïque soldat de plomb (Danemark) | ± 3½ pages | Vu 2256 fois. | Hans Christian Andersen
Un soldat de plomb est différent des autres : il n’a qu’une seule jambe, et il est amoureux d’une danseuse en papier car il croit qu’elle aussi n’a qu’une seule jambe. Le soldat de plomb se retrouve sur le rebord de la fenêtre et tombe du troisième étage. Il se retrouve ensuite sur un bateau de papier sur l’eau. Le bateau se déchire et un poisson l’avale. Le poisson est pêché, vendu au marché, acheté puis dépecé pour être mangé. C’est là qu’on retrouve le petit soldat de plomb : il est revenu à la même maison. Mais un garçon le jette au feu et voilà qu’il fond. Alors, un coup de vent enlève la danseuse qui vient s’enflammer. Plus tard, en nettoyant les cendres, on y retrouve un petit cœur en plomb.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le cow-boy et les Rajahs (États-Unis) | ± 13½ pages | Vu 2256 fois. | O. Henry
Un individu, à New-York, Lucullus Polk, insulte les riches touristes moyen-orientaux... Le narrateur l'invite dans un bistro. Lucullus raconte son histoire : comment il s'est retrouvé à Atascosa City ; comment il s'en est sorti en s'improvisant guide pour un riche homme, Solomon Mills, dit Solly, qui avait vendu ses terres où on avait découvert du pétrole, et qui brise maintenant des montres en or pour se divertir et qui mange des haricots. Lucullus amène Solly à New-York et si Lucullus le divertit, il héritera de mille dollars ; mais l'homme n'est guère impressionné et finit par rencontrer une femme qui devient gérante de son argen. Lucullus n'aura pas un sous, mais Solly lui promet cinq des plus belles selles de cheval qu'il a achetées depuis qu'il est riche. Mais oui, mais qui peut acheter ces selles ? Les riches touristes moyen-orientaux...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois Larrons (Europe) | ± 4½ pages | Vu 2254 fois. | Tradition Orale
Trois frères sont larrons, voleurs. Le plus vieux vole des oeufs, puis les remet dans le nid pendant que l'autre lui vole sa ceinture. Le plus jeune, ne pouvant rivaliser d'adresse avec ses deux frères, renonce à être voleur et va prendre femme. Un jour, il tue un cochon pour le vendre, mais ses frères tentent de lui prendre son cochon. Ils lui volent ; il le reprend. L'un se fait passer pour sa femme ; lui pour l'autre de ses frères. À la fin, alors que les deux frères essaient, par la cheminée, d'avoir le cochon qui cuit dans la marmite, le plus jeune se décide et les invite à manger le cochon à la même table que lui et sa femme, et tous se réconcilient.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les noces d'or (Canada) | ± 8¾ pages | Vu 2254 fois. | Albert Laberge
Le père Julien Mattier, qui a économisé toute sa vie, qui a forcé ses enfants à économiser, à se priver de nourriture, à ne point fréquenter l'école, à travailler dès que cela fut possible, pour leur prendre leur salaire... le père Julien Mattier fête ses noces d'or et espère bien que ses enfants lui feront des beaux cadeaux, car le notaire vient de l'informer qu'il doit débourser six cent piastres pour sa troisième hypothèque, et cet argent, il ne l'a pas. Or, le garçon a fait de prison, l'une des trois filles doit « faire travailler le bas pour nourrir le haut », l'autre donne son salaire à son paresseux d'amant, et la troisième loue des chambres et vit avec un des pensionnaires. Ses enfants se présentent, mais le père Julien Mattier, grisé par gin, dispute ses enfants ; ils s'en iront pour ne plus revenir.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...