Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu’on peut faire le jour même (Canada) | ± 3¾ pages | Vu 2222 fois. | Paul Stevens
Le narrateur se réfugie dans une ferme, près de Pointe-Lévis, en face de Québec, pour se protéger de la pluie. Le fermier lui raconte une histoire à propos de l'adage : « Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu’on peut faire le jour même ». Son père, au fermier, qui écoutait certains raconter qu'une « consulte » d'avocats leur avait rapporté cinquante piastres, ou un demi arpent supplémentaire..., se décide à son tour à aller voir un avocat. Ce dernier le reçoit et lui demande quel est le problème, le litige. Le bonhomme lui explique qu'il n'en a pas ; l'avocat, bon joueur, lui écrit une phrase sur un bout de papier et lui demande une piastre. De retour à la maison, le maître d'école vient lire le papier. Le père du fermier est enchanté ; même qu'il entre le soir même le grain qu'il aurait dû engranger le ... lendemain. Eh bien ! le lendemain, et les jours suivants, il a plu, tellement, que si le grain n'avait pas été rentré, il aurait été perdu. Comme on dit « Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu’on peut faire le jour même ».

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Panier de pêches (France) | ± 3¾ pages | Vu 2220 fois. | Adolphe Orain

Trois frères vont porter des pêches au château pour marier la princesse. Les deux premiers rencontrent une mendiante et refusent de lui répondre adéquatement. Le troisième lui parle et elle transforme ses poires en poires d'une grosseur prodigieuse. Il gagne le pari mais la princesse ne veut pas l'épouser. Le ministre demande alors au frère de garder trente lapins pendant trois jours. Le premier jour le ministre doit se laisser glisser sur une roche pour obtenir un lapin. Mais le gardeur de lapin siffle trois fois dans un sifflet magique que la mendiante lui a donné et le lapin revient. Le deuxième jour, le roi doit faire trente-six culbutes. Le troisième jour, la princesse doit l'embrasser. Il revient au château le troisième jour pour épouser la princesse, avec trois vérités...


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 010 - Les vagabonds (Allemagne) | ± 1½ page | Vu 2219 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un coq et une poule vont chercher des noix. Ils reviennent tirés sur une voiture tirée par une cane et prennent comme passagers une épingle et un aiguille. Ils s'arrêtes à une auberge ; échangent l'oeuf de la poule contre une nuitée mais le lendemain matin le coq et la poule mangent l'oeuf et s'enfuient avec la cane. L'aubergiste s'égratigne le visage avec l'épingle, le pique avec l'aiguille, se brûle avec les débris de la coquille d'oeuf qui étaient au feu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le papillon (Danemark) | ± 1½ page | Vu 2213 fois. | Hans Christian Andersen
Un papillon veut se marier ; il fait le tour des fleurs. La menthe l'accepte comme ami. Il finit par se faire prendre et se faire ficher dans une boîte aux curiosités.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ntombi, jeune fille de la mer (Afrique) | ± 2½ pages | Vu 2208 fois. | Tradition Orale
Un femme confie sa fille Ntombi à la mer. Un jour, la mer prend la fillette et la transporte loin, sur un autre rivage, près d'un village de cannibales unijambistes. C'est une vieille cannibale qui prend l'enfant avec elle et qui interdit qu'on la mange. La vieille est magicienne. Lorsque Ntombi atteint quinze ans, avec une corne magique d'antilope, elle retourne parmi les siens. Sa mère est contente de la revoir mais, depuis son retour, plus personne ne confie plus ses enfants à la mer.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les noces d'or (Canada) | ± 8¾ pages | Vu 2207 fois. | Albert Laberge
Le père Julien Mattier, qui a économisé toute sa vie, qui a forcé ses enfants à économiser, à se priver de nourriture, à ne point fréquenter l'école, à travailler dès que cela fut possible, pour leur prendre leur salaire... le père Julien Mattier fête ses noces d'or et espère bien que ses enfants lui feront des beaux cadeaux, car le notaire vient de l'informer qu'il doit débourser six cent piastres pour sa troisième hypothèque, et cet argent, il ne l'a pas. Or, le garçon a fait de prison, l'une des trois filles doit « faire travailler le bas pour nourrir le haut », l'autre donne son salaire à son paresseux d'amant, et la troisième loue des chambres et vit avec un des pensionnaires. Ses enfants se présentent, mais le père Julien Mattier, grisé par gin, dispute ses enfants ; ils s'en iront pour ne plus revenir.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

06 - Les oeufs de Pâques (France) | ± 5¾ pages | Vu 2206 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Le suisse (celui qui fait des pâtisseries) et le maître de musique reviennent d'une fête au château ; ils prennent un raccourci par la forêt et le champ. Or, dans le champ, ils aperçoivent une nuée d'oiseaux ... fantômes. Ce sont tous les oiseaux empaillés de défunt M. Abel. Le maître de musique, à qui il manque une oreille, peut entendre le langage des oiseaux et des cigales. Les oiseaux veulent des oeufs à couver. Le suisse fera trente-cinq oeufs en sucre et les deux hommes reviendront les y déposer. Trois semaines plus tard, ils sont de retour et trouvent dans les oeufs, un petit petit jeu de dominos, un jeu de quilles, un chapelet, une poupée baigneuse... Il manque pourtant le trente-cinquième oeuf. En fait, c'est le garde de la forêt qui l'a trouvé, et donné à sa fille, ce qui causa des malheurs. Mais ça, on le saura une autre fois...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Mule sans frein (Europe) | ± 4¾ pages | Vu 2202 fois. | Tradition Orale
Une demoiselle montée sur une mule pique la curiosité de l'assemblée du roi Artus de Bretagne. Elle fait savoir à celui qui pourra ramener le frein de sa mule, - pour récompenser son courage -, elle deviendra sa dame. Le sénéchal, maître Queux, saisit sa chance et se laisse guider par l'animal qui connaît le chemin. Il traverse une grande forêt remplie de lions, de tigres, de léopards... mais les bêtes s'inclinent devant la mule. Ensuite, c'est une vallée d'où s'échappent scorpions, dragons, serpents crachant le feu... Puis il s'arrête devant une rivière profonde qui n'a comme pont qu'un tronc arrondi. Il fait demi tour. Au château, il est la risée des chevaliers, des demoiselles, des barons... et va se cacher. Le brave Gauvain part à son tour, traverse la forêt, la vallée et la rivière. Il se présente à un château fortifié où trois cent quatre-vingt-dix-neuf têtes sont attachées à trois cent quatre-vingt-dix-neuf des quatre cent pieux, y entre, rencontre un nain, puis un géant, et présente sa tête à couper, mais ce n'est qu'une épreuve pour teste son courage. Il combat ensuite deux lions, et un chevalier redoutable. Il refuse ensuite de renoncer au frein et d'avoir la maîtresse de lieux comme femme et ses trente-neuf châteaux comme prix du vainqueur. Il repart avec le frein et reçoit, comme récompense de la demoiselle à la mule, un baiser ; elle remontra sur sa mule et repartira...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Tailleur du Roi et son Sergent (Europe) | ± 1½ page | Vu 2202 fois. | Tradition Orale
Un tailleur dit au chambellan que son garçon n'aime pas le miel, il aura ainsi les deux portions. Le garçon se venge : il raconte au chambellan que lorsque le tailleur tape du pied, jure et jette son escabelle, il devient dangereux. On doit alors l'attacher et le battre. Le garçon du tailleur cache ses ciseaux ; le tailleur s'impatiente, tape du pied... et se fait battre. Le tailleur demande à l'enfant ... depuis quand il est fou ? « depuis le jour que je n’aime plus le miel », lui répond l'enfant.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Jos Gallant (Canada) | ± 4¼ pages | Vu 2190 fois. | André Lemelin
Joseph O'Neil est obèse et alcoolique et veut se lancer sous un train. Satan lui propose un pacte : la beauté pendant un an. Le matin suivant, Joseph devient Jos Gallant et va à une veillée de danse traditionnelle. Il danse avec Mary mais un rival en veut à Jos Gallant. Jos se défend et tue par accident l'autre. Jos Gallant se sauve mais est rattrapé par les policiers ; le juge le condamne à être enfermé dans une asile. Satan vient chercher Jos Gallant mais, avec ruse, Jos trompe le diable en lui demandant de se couper la tête avec une sciotte. Jos Gallant est libre mais a sur la tête deux cornes...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois Larrons (Europe) | ± 4½ pages | Vu 2189 fois. | Tradition Orale
Trois frères sont larrons, voleurs. Le plus vieux vole des oeufs, puis les remet dans le nid pendant que l'autre lui vole sa ceinture. Le plus jeune, ne pouvant rivaliser d'adresse avec ses deux frères, renonce à être voleur et va prendre femme. Un jour, il tue un cochon pour le vendre, mais ses frères tentent de lui prendre son cochon. Ils lui volent ; il le reprend. L'un se fait passer pour sa femme ; lui pour l'autre de ses frères. À la fin, alors que les deux frères essaient, par la cheminée, d'avoir le cochon qui cuit dans la marmite, le plus jeune se décide et les invite à manger le cochon à la même table que lui et sa femme, et tous se réconcilient.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le cow-boy et les Rajahs (États-Unis) | ± 13½ pages | Vu 2185 fois. | O. Henry
Un individu, à New-York, Lucullus Polk, insulte les riches touristes moyen-orientaux... Le narrateur l'invite dans un bistro. Lucullus raconte son histoire : comment il s'est retrouvé à Atascosa City ; comment il s'en est sorti en s'improvisant guide pour un riche homme, Solomon Mills, dit Solly, qui avait vendu ses terres où on avait découvert du pétrole, et qui brise maintenant des montres en or pour se divertir et qui mange des haricots. Lucullus amène Solly à New-York et si Lucullus le divertit, il héritera de mille dollars ; mais l'homme n'est guère impressionné et finit par rencontrer une femme qui devient gérante de son argen. Lucullus n'aura pas un sous, mais Solly lui promet cinq des plus belles selles de cheval qu'il a achetées depuis qu'il est riche. Mais oui, mais qui peut acheter ces selles ? Les riches touristes moyen-orientaux...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

13 - La fin du monde (France) | ± 14 pages | Vu 2183 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
La bonne, Delphine, raconte comment son maître, qu'elle appelle monsieur, avait lu dans le journal qu'une comète s'apprêtait à passer tout près de la terre, et que le déluge de Noé allait repasser sur le globe. Le maître et sa famille ont quitté Paris pour Bellesme ; sur place, monsieur engage des charpentiers, fait couper des arbres pour construire en arche. Il achète presque toutes les marchandises chez la bouchère, la boulangère, l'épicière... sans oublier du cidre... De quoi nourrir un régiment. Mais pas question d'avertir personne à propos du déluge : il n'y aura pas assez de place sur l'arche. Alors que le ciel commence à se couvrir de nuage... Ici, le conte s'arrête car le feu d'artifice commence ...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

De sire Hain et dame Anieuse (Europe) | ± 2¼ pages | Vu 2179 fois. | Tradition Orale
Un homme a une femme qui fait à sa tête et ne lui donne jamais ce qu'il demande. Demande-t-il du poisson frais ? Elle lui ramène des épinards. Ils acceptent, avec deux témoins, de se battre pour voir qui sera celui ou celle de leur deux qui sera maître à la maison. Celui ou celle qui remportera la culotte placée dans la cour le sera donc... Chacun tire de son côté ; la culotte se déchire ; les coups volent ; on se bouscule ; puis la femme tombe un baquet rempli d'eau, et s'avoue vaincue. Depuis ce temps, la paix règne entre-eux.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le loup (France) | ± 4½ pages | Vu 2169 fois. | Guy de Maupassant
Le vieux marquis d'Arville raconte pourquoi ni lui, ni son père ou son grand-père étaient des chasseurs. Son trisaïeul, Jean d'Arville et son frère François étaient des chasseurs passionnés. Un jour, ils étaient partis à la poursuite d'un loup qui avait mangé deux de leurs vaches, un loup qui semait la terreur sur son passage, qui avait mangé deux enfants, dévoré le bras d'une femme... Dans sa poursuite, Jean avait heurté du front un banche qui lui fendit le crâne et le tua. François, en colère, avait repris la poursuite, coincé l'animal, et l'avait tué en l'étranglant de ses mains. François était convaincu que si Jean avait pu voir de son vivant son frère étrangler le loup, il serait mort ... content. C'est pourquoi l'horreur de la chasse s'était ensuite transmise de père en fils.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Conte du pêcheur et du voyageur (France) | ± 3¼ pages | Vu 2169 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un pêcheur veut partir en voyage ; il rencontre un voyageur qui lui raconte qu'il a été marchand puis ami du prince, mais qu'il avait peur de tout perdre et qu'il était jaloux des autres amis du prince. Un ange lui a dit de partir : il trouverait sur son chemin un spectacle capable de le guérir. L'ange réapparait et le pêcheur qui est allé en ville et qui a vu la richesse se plaint et voudrait être riche. L'ange le met en garde mais le pêcheur insiste : l'ange lui offre trois souhaits que le pêcheur réalise : sa maison devient un château, la rivière une mer, sa barque un vaisseau, mais il fait naufrage et meurt. Le voyageur a compris la leçon et la métaphore. Il se marie et apprécie le peu qu'il possède.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ayiti Kiskeya Boyo (Haïti) | ± 2¼ pages | Vu 2166 fois. | Monique Dauphin
KHM 039 - Les lutins (Allemagne) | ± 2¾ pages | Vu 2164 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Trois histoires de lutins. Un cordonnier pauvre retrouve ses souliers tout fait les matins. Cela fait sa richesse et curieux ; il espionne une nuit en compagnie de sa femme. Ils décident d'habiller les lutins qui s'en vont définitivement. Une pauvre servante devient marraine d'un lutin ; trois jours s'avèrent être sept ans. Mais elle revient les poches pleine d'or. Un enfant est enlevé et à sa place, la mère trouve un petit monstre à grosse tête. La mère le fait rire et son enfant revient.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La reine grenouille ou La grenouille Tsarine... (Russie) | ± 5 pages | Vu 2160 fois. | Tradition Orale
Le stoïque soldat de plomb (Danemark) | ± 3½ pages | Vu 2159 fois. | Hans Christian Andersen
Un soldat de plomb est différent des autres : il n’a qu’une seule jambe, et il est amoureux d’une danseuse en papier car il croit qu’elle aussi n’a qu’une seule jambe. Le soldat de plomb se retrouve sur le rebord de la fenêtre et tombe du troisième étage. Il se retrouve ensuite sur un bateau de papier sur l’eau. Le bateau se déchire et un poisson l’avale. Le poisson est pêché, vendu au marché, acheté puis dépecé pour être mangé. C’est là qu’on retrouve le petit soldat de plomb : il est revenu à la même maison. Mais un garçon le jette au feu et voilà qu’il fond. Alors, un coup de vent enlève la danseuse qui vient s’enflammer. Plus tard, en nettoyant les cendres, on y retrouve un petit cœur en plomb.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le roi du désert noir (Irlande) | ± 9½ pages | Vu 2159 fois. | Douglas Hyde
Le fils du roi va se promener avec son chien, son faucon, sur son cheval. Il rencontre un vieillard et joue aux cartes avec lui. Il gagne ce qu'il veut ! Soit, que sa belle-mère se retrouve avec un tête de chèvre, pendant sept jours. Il y retourne et gagne encore : que le champ de pâture soit rempli de vaches de différentes couleurs et grosseurs. Il y retourne une troisième fois, mais le vieillard l'entraîne dans une montagne où ils jouent à la balle. Le fils du roi perd. Il devra retrouver le vieillard avant un an et un jour, dans le désert noir, sinon il mourra. Il part à la recherche du sorcier : sous un grand chêne, un aigle lui demande son cheval pour nourrir ses petits. Il accepte et l'aigle le conduit dans la maison d'un ami, un vieillard. Le lendemain, le fils repart avec un bidet blanc que le vieillard lui a prêté pour parcourir cinq cents miles. Là-bas, sur un lac, il verra trois cygnes qui sont les filles du sorcier. La plus jeune, à la serviette verte, l'aidera. Elle le conduit chez son père, le sorcier, qui le fait dormir dans un arbre fourchu, et lui lance trois défis. La princesse l'invitera à dormir dans une belle chambre et l'aidera à accomplir le premier travail : prendre le pierres d'un château et les jeter à l'eau. Le deuxième travail sera de reprendre les pierres dans l'eau et de refaire le château. Quant au troisième, il faut aller chercher dans une fontaine creuse de cent pieds, un anneau ; encore là, c'est la princesse qui le fera. Par contre, elle se brise un doigt, mais c'est une bonne affaire, car il devra choisir l'une des trois princesses du sorcier, en touchant leurs mains. C'est ainsi qu'il reconnaît la plus jeune. Le sorcier leur prête un cheval brun pour le retour. C'est là-bas que le fils retrouve son cheval, son faucon et son chien. Ils se marieront et...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La bergère et le ramoneur (Danemark) | ± 3½ pages | Vu 2152 fois. | Hans Christian Andersen
Un ramoneur et une bergère en porcelaine s'aiment bien mais le vieux Chinois en porcelaine veut marier la bergère au personnage de l'armoire. Ils se sauvent et reviennent. Le vieux Chinois est cassé et le couple peut rester uni.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[040] Histoire du sixième Frère du Barbier (Arabe) | ± 8½ pages | Vu 2146 fois. | Antoine Galland
Amour, trois pages du livre d'un chasseur (France) | ± 4¼ pages | Vu 2144 fois. | Guy de Maupassant
À la suite de la lecture d'un fait divers où un homme a tué sa femme avant de se suicider, le narrateur se rappelle une partie de chasse, très tôt, un matin glacial d'hiver. Avec son cousin, ils tiraient du fusil et tuaient des canard. Le narrateur avait ensuite fait feu sur une sarcelle et l'avait abattue ; c'était la femelle. Le mâle ne voulait pas s'éloigner. Son cousin avait tiré à son tour et tué le mâle, que le chien de chasse avait rapporté.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

08 - Le fils du gendarme (France) | ± 7¾ pages | Vu 2141 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Adolphe, le fils du gendarme Marin Gauthier, « vole » trois harengs à la mère Bonnard. Le gendarme est honnête jusqu'au bout de ses ongles, et lorsqu'il apprend que son fils est voleur, il vaut le tuer et s'enlever la vie. On finit par le raisonner, mais un gendarme ne peut partager le même toit qu'un voleur. On met Adolphe sur un bateau et on l'envoie en mer. Il reviendra dix ans plus tard. Il épousera la fille de la mère Bonnard, et deviendra commandant d'un bâtiment pêcheur...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...