Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

[032] Histoire racontée par le Médecin Juif (Arabe) | ± 12¼ pages | Vu 2582 fois. | Antoine Galland
Les noces d'or (Canada) | ± 8¾ pages | Vu 2579 fois. | Albert Laberge
Le père Julien Mattier, qui a économisé toute sa vie, qui a forcé ses enfants à économiser, à se priver de nourriture, à ne point fréquenter l'école, à travailler dès que cela fut possible, pour leur prendre leur salaire... le père Julien Mattier fête ses noces d'or et espère bien que ses enfants lui feront des beaux cadeaux, car le notaire vient de l'informer qu'il doit débourser six cent piastres pour sa troisième hypothèque, et cet argent, il ne l'a pas. Or, le garçon a fait de prison, l'une des trois filles doit « faire travailler le bas pour nourrir le haut », l'autre donne son salaire à son paresseux d'amant, et la troisième loue des chambres et vit avec un des pensionnaires. Ses enfants se présentent, mais le père Julien Mattier, grisé par gin, dispute ses enfants ; ils s'en iront pour ne plus revenir.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le cow-boy et les Rajahs (États-Unis) | ± 13½ pages | Vu 2579 fois. | O. Henry
Un individu, à New-York, Lucullus Polk, insulte les riches touristes moyen-orientaux... Le narrateur l'invite dans un bistro. Lucullus raconte son histoire : comment il s'est retrouvé à Atascosa City ; comment il s'en est sorti en s'improvisant guide pour un riche homme, Solomon Mills, dit Solly, qui avait vendu ses terres où on avait découvert du pétrole, et qui brise maintenant des montres en or pour se divertir et qui mange des haricots. Lucullus amène Solly à New-York et si Lucullus le divertit, il héritera de mille dollars ; mais l'homme n'est guère impressionné et finit par rencontrer une femme qui devient gérante de son argen. Lucullus n'aura pas un sous, mais Solly lui promet cinq des plus belles selles de cheval qu'il a achetées depuis qu'il est riche. Mais oui, mais qui peut acheter ces selles ? Les riches touristes moyen-orientaux...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

14 - Ce que pensait des contes d'enfants M. le curé de Marcilly, le soir du comice de Bellesme (France) | ± 17¾ pages | Vu 2575 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel

M. le curé et M. le vicaire partent du comice vers le presbytère. 1ère partie : En chemin, le curé disserte sur les contes ; le vicaire l'écoute : les contes sont bons pour améliorer les gens … car l'exemple est souvent mieux que la morale … Défileront ensuite une multitudes de titres de recueils et d'auteurs de contes dont : Contes de ma Mère l'Oie, Don Quichotte… Perrault, Bouilly, Grimm, mesdames de Beaumont et d'Aulnoy, Straparolle, miss Edgeworth… 2e partie : Une dernière histoire : celle où trois bourgeois avaient trouvé un vieux, pauvre et sale, sur le chemin, qu'ils avaient ramené à l'auberge. Le médecin, le prêtre et le notaire avaient été envoyés chercher. Le vieux avait raconté son histoire, lui qui marchait depuis dix-huit longs siècles… Son prénom : Isaac ; né à Jérusalem … Le médecin mania le pied du vieillard - cric, crac - ; réparant l'entorse. Isaac s'est relevé et est reparti, non sans boire un verre de cidre à la noce de la fille du notaire...


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le héron, les poissons et l'écrevisse (Russie) | ± ½ page | Vu 2569 fois. | Léon Tolstoï
Un héron fait croire aux poissons qu'on videra l'étang et offre de les transporter, l'un à la fois, dans un autre étang. C'est le tour de l'écrevisse qui voit, dans le champ, les arêtes de poissons ; il serre de ses pinces le cou du héron et l'étrangle.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

P 2.4 - Gagliuso (Italie) | ± 4 pages | Vu 2568 fois. | Giambattista Basile
Un vieux, gueux et ratatiné, et donne à ses deux enfants leur héritage, avant de mourir ; un crible pour l'un et un chat pour l'autre. Les fils partent chacun de leur côté. Le chat prend en pitié Gagliuso, et offre au roi un poisson et du gibier, à grand seigneur petit présent. Le roi fait donner des habits à Gagliuso, qu'il invite à un festin. Le chat vante les propriétés de Gagliuso et le roi envoie ses fidèles les voir. Le chat prend les devant et dicte aux pâtres et bonnes gens que tout est à Gagliuso. Le roi, impressionné, lui donne sa fille à marier, avec une grosse dot. Gagliuso fait l'acquisition de grandes propriétés, et le titre de baron. Le chat fait le mort pour voir ce qu'en fera Gagliuso ; ce dernier ordonne qu'on le jette par la fenêtre plutôt qu'un embaument dans un châsse d'or. La chat s'en va en traitant Gagliuso de traîne-misère, sans culotte...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les fleurs de la petite Ida (Danemark) | ± 5¼ pages | Vu 2562 fois. | Hans Christian Andersen
Les fleurs vont au bal. Un étudiant raconte cette histoire à la petite Ida qui est témoin de la danse des fleurs la nuit suivante.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 009 - Les douze frères (Allemagne) | ± 4½ pages | Vu 2561 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un roi a douze garçons, et si la reine accouche d'une fille, il les fera tous tuer. C'est pour cela qu'il a fait préparer douze cercueils. Les garçons s’enfuient dans les bois car la reine a eu une fille. Ils trouvent une cabane et y vivent ; le plus jeune s’occupant de la maison, les autres chassant. Lorsque la fille a dix ans ; elle voit les chemises de ses frères,  part à leur recherche et les trouve. Un jour, elle coupe douze lis et les garçons sont changés en corbeaux. Pour les sauver, elle ne doit plus parler ni rire pendant sept ans. Un roi la trouve et la marie, mais la mère du roi est méchante et force le roi à mettre sa femme sur un bûcher. Heureusement, les sept années étaient maintenant passées ; les corbeaux reviennent, se métamorphosent et sauvent leur sœur.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 004 - Histoire de celui qui s'en alla apprendre la peur (Allemagne) | ± 7½ pages | Vu 2561 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un enfant sot veut apprendre la peur. Il travaille pour le bedeau qui veut lui faire peur mais le sot jette le bedeau dans les escaliers. Le père de l'enfant le chasse et ce dernier part pour chercher des frissons. Il passe une nuit sous un gibet où sont pendus sept hommes. Ensuite, il va dans une auberge où on lui parle d'un château maudit. S'il passe trois nuits, il pourra marier la princesse et sera riche. La première nuit il se promène sur un lit et a affaire à des chats noirs. La deuxième nuit des moitiés d'hommes tombent par la cheminée et jouent aux quilles avec des tibias et des crânes. La troisième nuit, il réanime un mort en le réchauffant puis coince la barbe d'un vieux dans une enclume. Il repart avec de l'or et marie la princesse qui lui verse des goujons ; et le sot a enfin des frissons.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La rempailleuse (France) | ± 5¼ pages | Vu 2561 fois. | Guy de Maupassant
La rempailleuse a été élevée dans la misère, la solitude. Ses parents rempaillaient les chaises de bourgs en bourgs. Une fois, elle aperçoit un petit bourgeois qui pleure, car il s'est fait dérobé son argent. Elle lui donne le sien, l'embrasse, puis s'enfuit. Au fil des rencontres, elle lui donne ses gains contre la permission, toujours, de l'embrasser, de le cajoler. Un jour, le garçon part pour le collège. Un autre jour, il devient pharmacien et se marie. C'est le drame pour la rempailleuse qui essaie de se suicider, sans y arriver. Elle meurt et communique ses dernières volontés : son avoir et son argent, deux mille trois cents francs, vont au pharmacien. Dans un premier temps, lui et sa femme sont outrés qu'un gueuse puisse l'avoir aimé, lui, un bourgeois. Mais lorsqu'ils prennent connaissance de la petite fortune, sans scrupule, ils prennent possession de l'argent !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[013] Histoire du second calender, fils de roi (Arabe) | ± 8¾ pages | Vu 2560 fois. | Antoine Galland
Le second calendar raconte pourquoi il a perdu son oeil droit. Tout jeune, fils d'un roi, il apprend l'Alcoran, se perfectionne dans la religion, les caractères de la langue arabe... Le monarque des Indes veut rencontrer ce jeune prince savant. Au bout d'un mois de marche, des voleurs attaquent le convoi ; le prince est blessé et prend la fuite. Il se réfugie dans une grotte au pied d'un montage. Puis continue de marcher... et entre dans une ville où il est instruit par un tailleur : le prince ne peut révéler son identité car le prince qui règne dans cette ville est un ennemi de son père. Il ne pourra pas utiliser son savoir de grammairien-poète car il est ici inutile, mais devra plutôt ramasser du bois à brûler, ce qu'il fait. Une année plus tard, le prince aperçoit dans le bois un anneau attaché à une trappe qui dissimule un escalier. Il descend sous terre, dans un palais souterrain, et rencontre une belle dame. Elle est prisonnière depuis vingt-cinq ans d'un génie qui l'a enlevé de l'île d'Ébène. Une fois au dix jours, le génie vient la visiter. Si elle veut l'appeler autrement, elle n'a qu'à toucher à un talisman. Et c'est ainsi qu'elle lui propose d'être à lui pour les neuf jours restant. Les vapeurs de vin aidant, le prince à l'esprit embrouillé frappe le talisman et le génie surgit. Le prince prend la fuite et le génie injurie la dame. De retour chez le tailleur, le prince apprend qu'on le réclame. C'est le génie qui est venu le prendre pour le ramener dans le palais souterrain. Le génie confronte les amants, car le prince avait oublié sa cognée et ses babouches. Il achève la princesse, étendue par terre, toute en sang, en lui coupant une main. Mais étant donné que ni le prince ni la dame n'avaient avoué leur faute, le génie se contenterait de changer le prince en animal. Mais le prince lui demande de l'épargner comme le meilleur homme du monde avait pardonné à son voisin. Le génie écoute alors l'Histoire de l’Envieux et de l’Envié.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La vieille maison (Danemark) | ± 7 pages | Vu 2558 fois. | Hans Christian Andersen
Une vieille maison est là parmi les maisons neuves ; dans l’une de celles-ci, un garçon. Dans la vieille maison, un vieillard. Par les fenêtres, ils se saluent ; puis le vieillard fait inviter le garçon par son vieux domestique pour le remercier du soldat de plomb que l’enfant lui a donné. D’ailleurs, le soldat de plomb ne cesse de se plaindre du vieillard et de la vieille maison. Le vieux monsieur est mort et derrière la voiture du cortège, il n’y a que le vieux domestique. On démolit la vieille maison pour en construire une nouvelle. Le garçon devient un homme et habite avec sa femme dans cette maison. Le femme travaille dans le jardin et retrouve le soldat de plomb égaré jadis par le vieux monsieur.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 125 - Le diable et sa grand-mère (Allemagne) | ± 2¾ pages | Vu 2557 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Trois soldats désertent et un dragon leur propose de le servir pendant sept ans. Il leur donne une petite cravache qui donne de l’argent. Dans sept ans, s’ils trouvent réponse à une énigme, le diable (le dragon) leur redonnera leur liberté. Les soldats sentent le temps passer mais une vieille femme leur dit d’aller dans une forêt. Un soldat y va et entre dans une maison où la grand-mère du diable loge qui accepte de l’aider. Quand le diable arrive, elle le questionne et il parle de l’énigme. Au bout des sept ans, le diable leur pose l’énigme et ils répondent : « un chat marin mort sera notre rôti ; une côte de baleine sera notre cuillère ; un vieux sabot de cheval sera notre verre à vin.»

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 191a - Le brigand et ses fils (Der Räuber und seine Söhne) (Allemagne) | ± 6½ pages | Vu 2554 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un voleur, qui s'est repenti, a trois fils ; il leur demande ce qu'ils veulent faire comme métier ; ils répondent tous : voleurs. Ils tentent de voler le cheval de la reine mais se font arrêter. La reine offre au père de payer une rançon ; il refuse en disant qu'ils ne le méritent pas. La reine demande alors au père de raconter une histoire pour la liberté de ses fils. Il accepte et raconte la fois où il a essayé de voler un trésor à un géant, avec cent de ses compagnons. Mais le géant les a surpris et a partagé les hommes avec dix autres géants. Les géants ont tué, coupé et mangé les hommes. Lui, le père, après avoir aveuglé le géant, a réussi à se sauver, caché sous la fourrure d'un bélier, mais le géant lui a fait le cadeau d'une bague, que le père a mise à son doigt. Or, la bague était enchantée et le forçait à dire à haute voix où il était. Pour se défaire de la bague, il a dû se couper le doigt avec ses dents. Plus loin, il a sauvé une femme et son enfant que des monstres avaient capturés. Là, le père a dû faire le mort et accepter qu'un des monstres lui prenne un morceau de chair à l'aide d'un couteau. C'est un orage, finalement, qui a sauvé le père, la femme et son enfant, qui ont marché pendant quarante jours avant de sortir d'un désert. La reine a libéré les trois fils.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les aventures de monsieur Tam-Kik (France) | ± 6½ pages | Vu 2553 fois. | Ernest du Laurens de la Barre
Tam-Kik est le fils de Job ; ils sont si pauvres qu'ils n'ont rien à manger. Tam-Kik part faire sa vie. En chemin, il rencontre un mendiant et lui donne son manteau troué. Le mendiant lui fait cadeau d'une cage avec une mouche bleue. Tam-Kik continue son chemin, arrive dans un bois et, conduit par deux gros chiens, entre dans la maison d'un ogre. En rusant, il évite d'être mangé mais Jalm (qui a refusé l'aumône au mendiant) est déjà ficelé. La mouche sort de sa cage et pique les chiens qui se sauvent, puis l'ogre qui tombe et s'assomme. Tam-Kik s'en va et Jalm cherche l'or de l'Ogre. Tam-Kik va travailler pour un fermier et, la mouche aidant, il abat tellement de boulot que la fille du fermier l'épouse. Quant à Jalm, on le retrouve mort ; des voleurs l'ont tué pour son or.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 085 - Les enfants couleur d'or (Allemagne) | ± 4½ pages | Vu 2550 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm

Un homme pêche un poisson d’or qui lui offre un château à la condition de n’en dire aucun mot. L’homme raconte l’histoire à sa femme et le château disparaît. Il repêche une seconde fois le poisson et reperd son château. La troisième fois, l’homme coupe le poisson en six morceaux : deux plantés dans le jardin, deux pour sa femme, deux au cheval. Deux lis poussent, deux enfants naissent et deux poulains, tous sont couleur d’or. Les deux fils partent sur les poulains et les lis reflèteront leur santé de corps ; l’un revient, l’autre continue, prend une peau d’ours pour cacher son identité pour traverser une forêt et finit par marier une jeune femme. Il part chasser le cerf mais est transformé en pierre par une sorcière. Le second frère voit le lis s'assécher, part à la recherche de son frère et oblige la sorcière à redonner sa forme à son frère. L’un va vers son épouse ; l’autre vers son père.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

03 - La foire de la Brière (France) | ± 9¾ pages | Vu 2544 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Le petit gars Guillot, Pierre Guillot, va dans la forêt la demande de son père qui ne veut pas que son fils le voit boire un coup. Car Pierre Guillot vient de faire sa première communion. Dans la forêt, convaincu d'avoir de porter le bon Dieu en lui, n'a peur de rien. D'ailleurs, il rencontrera coup sur coup une géante, un dromadaire, un lion, un ours, une panthère, un serpent et un singe qu'il ramènera au propriétaire de la ménagerie qui s'était enfuie dans la forêt. On ne trouva pas le loup car le lion l'avait peut-être mangé ? Le conte se termine avec l'étrange morale que voilà : « Et dans les pays même d’où viennent les éléphants, les lions et les panthères, n’a-t-on pas vu des peuples s’enivrer de servitude, comme on s’enivre d’opium, jusqu’à la mort ? »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Compère Cheveuil et compère Tortue (États-Unis) | ± 1½ page | Vu 2542 fois. | Tradition Orale
KHM 021 - Cendrillon (Allemagne) | ± 5½ pages | Vu 2540 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
La femme d'un homme riche meurt. Il se remarie un an plus tard avec une autre femme qui a deux filles. Ces dernières relèguent la fille de l'homme à des tâches ingrates et l'obligent à dormir près du feu, dans les cendres. L'homme ramène d'un retour de la foire des perles à l'une des filles, des beaux habits à l'autre, et un rameau à sa fille qui le plante près de la tombe de sa mère. Un bon jour le Roi donne un fête. Cendrillon veut y aller mais la belle-mère jette à trois occasions des lentilles dans les cendres. Cendrillon va pleurer sur la tombe de sa mère et sur le rameau devenu arbre un oiseau lance une robe et des pantoufles. Cendrillon va au bal danser avec le prince et après s'être cachée dans un pigeonnier, rivent chez elle. Le deuxième soir, après s'être cachée dans un arbre, revient chez elle. Le troisième soir, elle perd une pantoufle. Le prince vient à la maison et fait essayer la pantoufle. L'aînée se coupe un orteil inutilement ; l'autre soeur se coupe le talon. Puis Cendrillon met la pantoufle. Au mariage, deux pigeons crèvent les yeux des deux soeurs.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Petite Souris grise (France) | ± 14½ pages | Vu 2536 fois. | Comtesse de Ségur
Un homme veuf, Prudent, élève sa fille Rosalie à l'écart du monde, pour lui ôter le désir de curiosité. Elle va avoir bientôt quinze ans. Il doit s'absenter et Rosalie ne doit pas entrer dans une maisonnette dans le jardin. Elle prend la clé et ouvre la porte ; une Souris grise en sort ; c'est la fée Détestable. Elle doit forcer Rosalie à succomber trois fois à la curiosité pour retrouver son apparence normale de fée. Elle change Prudent en statue. Rosalie se retrouve dans la forêt et est secourue par le prince Gracieux. Ils se marieront bientôt ; Rosalie ne doit par regarder sous la toile qui recouvre un arbre ; elle déchire la toile et le palais du prince s'écroule. Une vieille femme demande à Rosalie de garder une cassette sans l'ouvrir. Même si la Souris grise lui demande de l'ouvrir ; Rosalie refuse. C'est le jour de ses quinze ans ; la Souris grise ne peut plus rien contre elle ; sort de la cassette la reine des fées. Elle lui explique que le palais n'est pas détruit ; c'était une illusion. Elle ramène Rosalie au palais où son père et le prince Gracieux l'attendent.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 006 - Le fidèle Jean (Allemagne) | ± 5½ pages | Vu 2534 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un roi meurt et demande au fidèle Jean de veiller sur son fils et de visiter tout le château sauf une pièce. Le prince visite la pièce et voit le portrait d’une jeune femme et veut la retrouver. Ils partent en voilier avec des objets en or dans le pays de la princesse du Dôme d’or. Ils la ramènent mais dans le voyage trois corbeaux parlent d’un cheval qu’on doit tuer, d’une chemise qu’on doit brûler, de trois gouttes de sang à cracher. Le fidèle Jean réalise le tout mais le roi le met sur le bûcher. Le fidèle Jean avoue tout et est transformé en statue de pierre, qui, plusieurs années plus tard, dit au roi que s’il coupe la tête de ses deux enfants, il reprendra vie. Le roi le fait et le fidèle Jean, redevenu vivant, remet en place les deux têtes.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La princesse du Tomboso (Canada) | ± 4¾ pages | Vu 2531 fois. | Tradition Orale
Un roi meurt et laisse à ses trois fils trois objets magiques : un sac toujours rempli de cent écus ; un cornet qui fait apparaître et disparaître cent mille hommes ; une ceinture qui vous transporte là où vous souhaitez être.  Petit-Jean se sert de la ceinture pour aller voir la princesse du Tombozo, mais elle lui vole la ceinture. Les soldats du roi battent Petit-Jean qui retourne chez ses frères qui le battent à leur tour. Petit-Jean retourne voir la princesse pour racheter sa ceinture avec la bourse de cent écus, mais elle lui vole la bourse. Les soldats du roi battent Petit-Jean qui retourne chez ses frères qui le battent à leur tour. Petit-Jean retourne voir la princesse avec le cornet aux cent mille hommes pour obliger la princesse à lui redonner la ceinture et la bourse, mais elle lui vole le cornet et Petit-Jean est battu. Il s'en va et trouve des pommes et des prunes. Les pommes font pousser le nez ; les prunes le font rapetisser. Petit-Jean s'arrange pour que la princesse mange des pommes et que son nez s'allonge. Ensuite, déguisé en docteur, Petit-Jean donne des prunes en échange des trois objets mais il laisse la princesse avec un pied de nez.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La cloche (Danemark) | ± 4½ pages | Vu 2514 fois. | Hans Christian Andersen
Un son de cloche pique la curiosité des villageois qui partent à sa découverte. On en déduit que c'est causé par un hibou qui cogne l'écorce. Puis des jeunes adolescents partent à sa découverte. Presque tous rebroussent chemin sauf le fils du roi et un pauvre garçon aux sabots. Ils découvrent que le son est causé par les bruits des vagues, du vent, des arbres...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’aventure du pilote (France) | ± 10¼ pages | Vu 2512 fois. | Anatole Le Braz
Dans les temps de Noël, le vieux Cloarec raconte un récit de jeunesse. Il était allé pêcher le soir de Noël même si son père ne voyait pas d'un bon oeil le fait de travailler lors de la Nuit sainte. Il part, avec cinq autres pêcheurs, sur une barque. La pêche s'annonce bonne. Un dernier coup de filet avant de rentrer. Mais voilà que la brume se lève. À force de bras, en ramant, les hommes s'enfoncent dans la brume. C'est alors qu'un septième passager se retrouve à bord. La barque commence à couler. On jette le poisson par-dessus bord ; rien n'y fait. Puis, Cloarec, se rappelant les conseils de sont père, lève à la hauteur de son visage l'ancre en forme de croix et entame le chant de Nédélek. Les hommes finissent par s'en sortir vivants.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Compère Bouc et compère Lapin (États-Unis) | ± 1½ page | Vu 2511 fois. | Tradition Orale


début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...