Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

14 - Ce que pensait des contes d'enfants M. le curé de Marcilly, le soir du comice de Bellesme (France) | ± 17¾ pages | Vu 3471 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel

M. le curé et M. le vicaire partent du comice vers le presbytère. 1ère partie : En chemin, le curé disserte sur les contes ; le vicaire l'écoute : les contes sont bons pour améliorer les gens … car l'exemple est souvent mieux que la morale … Défileront ensuite une multitudes de titres de recueils et d'auteurs de contes dont : Contes de ma Mère l'Oie, Don Quichotte… Perrault, Bouilly, Grimm, mesdames de Beaumont et d'Aulnoy, Straparolle, miss Edgeworth… 2e partie : Une dernière histoire : celle où trois bourgeois avaient trouvé un vieux, pauvre et sale, sur le chemin, qu'ils avaient ramené à l'auberge. Le médecin, le prêtre et le notaire avaient été envoyés chercher. Le vieux avait raconté son histoire, lui qui marchait depuis dix-huit longs siècles… Son prénom : Isaac ; né à Jérusalem … Le médecin mania le pied du vieillard - cric, crac - ; réparant l'entorse. Isaac s'est relevé et est reparti, non sans boire un verre de cidre à la noce de la fille du notaire...


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Vassilisa la belle (Russie) | ± 5¾ pages | Vu 3466 fois. | Tradition Orale
La Mule sans frein (Europe) | ± 4¾ pages | Vu 3463 fois. | Tradition Orale
Une demoiselle montée sur une mule pique la curiosité de l'assemblée du roi Artus de Bretagne. Elle fait savoir à celui qui pourra ramener le frein de sa mule, - pour récompenser son courage -, elle deviendra sa dame. Le sénéchal, maître Queux, saisit sa chance et se laisse guider par l'animal qui connaît le chemin. Il traverse une grande forêt remplie de lions, de tigres, de léopards... mais les bêtes s'inclinent devant la mule. Ensuite, c'est une vallée d'où s'échappent scorpions, dragons, serpents crachant le feu... Puis il s'arrête devant une rivière profonde qui n'a comme pont qu'un tronc arrondi. Il fait demi tour. Au château, il est la risée des chevaliers, des demoiselles, des barons... et va se cacher. Le brave Gauvain part à son tour, traverse la forêt, la vallée et la rivière. Il se présente à un château fortifié où trois cent quatre-vingt-dix-neuf têtes sont attachées à trois cent quatre-vingt-dix-neuf des quatre cent pieux, y entre, rencontre un nain, puis un géant, et présente sa tête à couper, mais ce n'est qu'une épreuve pour teste son courage. Il combat ensuite deux lions, et un chevalier redoutable. Il refuse ensuite de renoncer au frein et d'avoir la maîtresse de lieux comme femme et ses trente-neuf châteaux comme prix du vainqueur. Il repart avec le frein et reçoit, comme récompense de la demoiselle à la mule, un baiser ; elle remontra sur sa mule et repartira...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La création du monde (Afrique) | ± ½ page | Vu 3462 fois. | Tradition Orale
Un oeuf tombe, se brise et le lézard rit. Une herbe lui coupe le cou et rit. Puis c'est au tour du feu, de l'eau, des animaux sauvages, des chasseurs, de la mort, de la vie, et de Dieu... qui n'a pas rit mais qui a créé un nouveau monde.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

P 2.4 - Gagliuso (Italie) | ± 4 pages | Vu 3446 fois. | Giambattista Basile
Un vieux, gueux et ratatiné, et donne à ses deux enfants leur héritage, avant de mourir ; un crible pour l'un et un chat pour l'autre. Les fils partent chacun de leur côté. Le chat prend en pitié Gagliuso, et offre au roi un poisson et du gibier, à grand seigneur petit présent. Le roi fait donner des habits à Gagliuso, qu'il invite à un festin. Le chat vante les propriétés de Gagliuso et le roi envoie ses fidèles les voir. Le chat prend les devant et dicte aux pâtres et bonnes gens que tout est à Gagliuso. Le roi, impressionné, lui donne sa fille à marier, avec une grosse dot. Gagliuso fait l'acquisition de grandes propriétés, et le titre de baron. Le chat fait le mort pour voir ce qu'en fera Gagliuso ; ce dernier ordonne qu'on le jette par la fenêtre plutôt qu'un embaument dans un châsse d'or. La chat s'en va en traitant Gagliuso de traîne-misère, sans culotte...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

10 - Les bons chevaux du Perche (France) | ± 6¼ pages | Vu 3443 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Le valet Julien accompagne M. le chevalier de Fontenay et M. l'avocat Berthereau, chez le roi Louis XVI, pour demander l'abolition de l'impôt du franc-fief. ÀVersailles, Julien défend l'honneur des percherons, et fait une gageure avec des Anglais, des Goddem, que « ses » chevaux battraient de vitesse les chevaux anglais. Alors, M. de Fontenay s'arrangera pour alourdi le carrosse et demandera aux Anglais que le leur soit du même poids, pour que le duel soit de nature égale. Les chevaux anglais partent comme l'éclair mais le trajet est trop long et ils s'épuisent en chemin, contrairement aux percherons qui font l'aller-retour et gagnent la gageure. La reine en est heureuse ; quant à l'impôt du franc-fief, il fut aboli.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pourquoi l'eau est salée (Chine) | ± 1½ page | Vu 3439 fois. | Tradition Orale
En Chine, vivaient deux frères ; Wang-l'aîné, riche ; Wang-cadet, pauvre. Le riche ne donne pas au pauvre ; mais le cadet trouve une meule qui donne du sel quand on lui donne un coup de pied, et s'arrête lorsqu'on la retourne. L'ainé l'emprunte au cadet mais ne sait pas comment l'arrêter : il la pousse hors de chez lui, la meule descend la montagne jusqu'à la mer où elle s'enfonce ; c'est depuis ce temps que la mer est salée.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le soleil raconte (Danemark) | ± 2¼ pages | Vu 3435 fois. | Hans Christian Andersen
Le vent et la pluie veulent raconter une histoire mais c’est le soleil qui le fait. Un cygne laisse tomber une plume sur un cargo et touche le front d’un jeune homme qui devient un riche commerçant. Puis le cygne touche une feuille d’arbre qui devient un livre pour un berger. Une femme ramasse un œuf d’or laissé par un cygne. Elle embrasse ses enfants et le premier devient un sculpteur, le deuxième un grand peintre, le troisième un musicien, le quatrième un poète…

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La grenouille bienfaisante (France) | ± 18½ pages | Vu 3431 fois. | Marie-Catherine d' Aulnoy
Un roi fait cacher la reine, qui est enceinte, dans un château pour la protéger des mauvais coups de la guerre. Mais la reine s'ennuie et s'enfuit dans un chariot tiré par un cheval, lors d'une partie de chasse. Le chariot se renverse et la reine, blessée, est amenée dans le royaume souterrain et lugubre de la fée Lionne. Chez elle, il y a des monstres, les arbres n'ont pas de feuilles, et il faut descendre dix mille marches pour y accéder. La Lionne demande à la Reine de lui confectionner un pâtés de mouches ; une grenouille, que la reine retire du bec d'un corbeau, va l'aider, car c'est une demi-fée. La Lionne veut ensuite un bouquet de fleur, et c'est une chauve-souris qui va les chercher. La reine accouche d'une belle princesse qu'elle nomme Moufette. Lorsque Moufette a dix mois, la grenouille va trouver le roi pour lui remettre une lettre de la reine écrite de son sang. Un an et quatre jour pour monter les marches ; une autre année à se préparer et se parer ; sept ans à faire le trajet, et la grenouille arrive enfin au château où le roi s'apprêtait à se marier avec une autre femme. La grenouille et son équipage font tout un spectacle pour épater le roi qui part retrouver la reine, pourvu d'une bague magique qui lui montrera le chemin. Arrivé sous terre, il coupe un bout de bras de la Lionne, et combat une multitude d'animaux de toutes sortes. Trois ans plus tard, un dragon lui offre son aide, à la condition qui pourra avoir  un certain morceau à manger ». La reine et la princesse sont délivrées et se retrouvent au château, avec le roi. Là-bas, Moufette rencontre le prince Moufy. Ils prévoient se marier, mais Moufy doit repartir dans son royaume régler des affaires. Le dragon envoie un géant quérir la princesse qu'il veut manger, à moins qu'elle n'épouse le neveu du dragon. La princesse, fidèle, refuse, et préfère la mort. Moufy sera averti par la grenouille et ira combattre le dragon sur un cheval muni de douze pieds et de trois têtes qui jettent du feu, des bombes et des boulets. Moufy perce le dragon au ventre, d'où sort un prince qui y était emprisonné depuis douze ans. Moufette et Moufy se marient.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[040] Histoire du sixième Frère du Barbier (Arabe) | ± 8½ pages | Vu 3429 fois. | Antoine Galland
Les noces d'or (Canada) | ± 8¾ pages | Vu 3428 fois. | Albert Laberge
Le père Julien Mattier, qui a économisé toute sa vie, qui a forcé ses enfants à économiser, à se priver de nourriture, à ne point fréquenter l'école, à travailler dès que cela fut possible, pour leur prendre leur salaire... le père Julien Mattier fête ses noces d'or et espère bien que ses enfants lui feront des beaux cadeaux, car le notaire vient de l'informer qu'il doit débourser six cent piastres pour sa troisième hypothèque, et cet argent, il ne l'a pas. Or, le garçon a fait de prison, l'une des trois filles doit « faire travailler le bas pour nourrir le haut », l'autre donne son salaire à son paresseux d'amant, et la troisième loue des chambres et vit avec un des pensionnaires. Ses enfants se présentent, mais le père Julien Mattier, grisé par gin, dispute ses enfants ; ils s'en iront pour ne plus revenir.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

De sire Hain et dame Anieuse (Europe) | ± 2¼ pages | Vu 3418 fois. | Tradition Orale
Un homme a une femme qui fait à sa tête et ne lui donne jamais ce qu'il demande. Demande-t-il du poisson frais ? Elle lui ramène des épinards. Ils acceptent, avec deux témoins, de se battre pour voir qui sera celui ou celle de leur deux qui sera maître à la maison. Celui ou celle qui remportera la culotte placée dans la cour le sera donc... Chacun tire de son côté ; la culotte se déchire ; les coups volent ; on se bouscule ; puis la femme tombe un baquet rempli d'eau, et s'avoue vaincue. Depuis ce temps, la paix règne entre-eux.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

03 - La foire de la Brière (France) | ± 9¾ pages | Vu 3402 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Le petit gars Guillot, Pierre Guillot, va dans la forêt la demande de son père qui ne veut pas que son fils le voit boire un coup. Car Pierre Guillot vient de faire sa première communion. Dans la forêt, convaincu d'avoir de porter le bon Dieu en lui, n'a peur de rien. D'ailleurs, il rencontrera coup sur coup une géante, un dromadaire, un lion, un ours, une panthère, un serpent et un singe qu'il ramènera au propriétaire de la ménagerie qui s'était enfuie dans la forêt. On ne trouva pas le loup car le lion l'avait peut-être mangé ? Le conte se termine avec l'étrange morale que voilà : « Et dans les pays même d’où viennent les éléphants, les lions et les panthères, n’a-t-on pas vu des peuples s’enivrer de servitude, comme on s’enivre d’opium, jusqu’à la mort ? »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Joliette (France) | ± 4¾ pages | Vu 3397 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un seigneur et une dame ont un enfant Joliette. Des fées viennent lui donner des qualités mais la reine des fées la rend sourde jusqu'à vingt ans, pour la rendre vertueuse. Mais la fillette grandit et apprend à communiquer autrement ; elle a le pire des défauts : rapporteuse.  Elle rapporte tout, et tout de travers et sème la discorde. Son père essaie de l'avertir ; peine perdue. Puis la fée revient lorsqu'elle a vingt ans et lui montre dans un miroir tout le mal qu'elle a fait. Finalement, Joliette s'en va dans un autre pays et se marie par amour, mais elle continue à rapporter et son mari meurt suite à un duel contre un homme qui avait vu sa réputation mise en doute par Joliette. Elle finit par se tuer ; et sa mère meurt de chagrin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois Larrons (Europe) | ± 4½ pages | Vu 3394 fois. | Tradition Orale
Trois frères sont larrons, voleurs. Le plus vieux vole des oeufs, puis les remet dans le nid pendant que l'autre lui vole sa ceinture. Le plus jeune, ne pouvant rivaliser d'adresse avec ses deux frères, renonce à être voleur et va prendre femme. Un jour, il tue un cochon pour le vendre, mais ses frères tentent de lui prendre son cochon. Ils lui volent ; il le reprend. L'un se fait passer pour sa femme ; lui pour l'autre de ses frères. À la fin, alors que les deux frères essaient, par la cheminée, d'avoir le cochon qui cuit dans la marmite, le plus jeune se décide et les invite à manger le cochon à la même table que lui et sa femme, et tous se réconcilient.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La plume et l'encrier (Danemark) | ± 1½ page | Vu 3389 fois. | Hans Christian Andersen
Un plume et l'encre d'un encrier se disputent la paternité de l'oeuvre qui se retrouve sur papier. Et si c'était au poète ?

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Belle la gagne, Belle la dépense (Russie) | ± 2¾ pages | Vu 3389 fois. | Léon Tolstoï
Un pauvre passeur rêve d'avoir plus et s'en plaint à Dieu. Un jour, un gendarme vient l'avertir que son oncle est mort, et que le passeur est riche car il est l'héritier. Or, le commerce demande des connaissances et ses nouveaux amis essaient de le tromper. Il se met à boire et laisse tomber la lampe qui met le feu à la maison. Il a tout perdu mais a le coeur léger. Il retourne dans son village à pied ; il redevient passeur, sans plus demander quoi que ce soit à Dieu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Petite Souris grise (France) | ± 14½ pages | Vu 3387 fois. | Comtesse de Ségur
Un homme veuf, Prudent, élève sa fille Rosalie à l'écart du monde, pour lui ôter le désir de curiosité. Elle va avoir bientôt quinze ans. Il doit s'absenter et Rosalie ne doit pas entrer dans une maisonnette dans le jardin. Elle prend la clé et ouvre la porte ; une Souris grise en sort ; c'est la fée Détestable. Elle doit forcer Rosalie à succomber trois fois à la curiosité pour retrouver son apparence normale de fée. Elle change Prudent en statue. Rosalie se retrouve dans la forêt et est secourue par le prince Gracieux. Ils se marieront bientôt ; Rosalie ne doit par regarder sous la toile qui recouvre un arbre ; elle déchire la toile et le palais du prince s'écroule. Une vieille femme demande à Rosalie de garder une cassette sans l'ouvrir. Même si la Souris grise lui demande de l'ouvrir ; Rosalie refuse. C'est le jour de ses quinze ans ; la Souris grise ne peut plus rien contre elle ; sort de la cassette la reine des fées. Elle lui explique que le palais n'est pas détruit ; c'était une illusion. Elle ramène Rosalie au palais où son père et le prince Gracieux l'attendent.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le magicien roux et le glaive de lumière (Irlande) | ± 9½ pages | Vu 3385 fois. | Henri-Georges Dottin
Un fermier, qui aime boire et jouer, joue aux dés avec le Magicien roux. La première fois, il gagne cent livres, devient raisonnable et arrête de boire. La deuxième fois, il gagne la plus belle femme du monde, et il en fait sa femme, et elle, son mari. La troisième fois, il perd et doit apprendre au Magicien qui a volé le vaisseau d'or, qui a tué le Géant O'Dubhda, et lui apporter le Glaive de Lumière... C'est la femme du fermier qui lui apprend comment il doit s'y prendre ; elle lui donne un cheval maigre et brun qui traversa, en volant, la mer. Il arrive dans un pays où le roi et la reine sont les parents de sa femme. C'est aussi le frère du Magicien roux et du Jeune Guerrier. Le fermier doit aller dans une forteresse pendant deux jours pour affronter les dragons aux longues dents ; le troisième jour, ils dormiront et le fermier pourra rencontrer le Jeune Guerrier. Pendant la rencontre, le Jeune Guerrier raconte au fermier, qu'en Grèce, il a épousé la fille du roi. Mais cette dernière l'a métamorphosé en cheval, puis en loup. C'est en s'approchant d'une gaule qu'il a repris son apparence humaine, et a du se battre contre le Géant O'Dubhda, pour le tuer, et trouver sur le navire le Glaive de Lumière. Le Jeune Guerrier est retourné en Grèce, et est revenu en Irlande avec sa femme à qui il a pardonné. Le fermier retourne chez lui et apprend, qu'entre-temps, le géant roux était mort d'une maladie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La tortue avisée (Afrique) | ± 3¼ pages | Vu 3377 fois. | Tradition Orale

Une tortue dit aux animaux de se débarrasser du chanvre ; les animaux refusent car le chanvre est inoffensif. Des hommes arrivent, et avec le chanvre, font des arcs et des flèches pour tuer un flamant, une canne à pêche pour pêcher une carpe, des cordes pour prendre une antilope. La tortue libère l'antilope. Ils font une course et la tortue s'accroche après la queue de l'antilope qui croit que la tortue est aussi rapide qu'elle. Le lion invite les animaux à un festin : tous mangent, la tortue emprunte une assiette et l'antilope va en chercher une chez-elle. À son retour, il n'y a plus rien à manger. Le lion organise un concours pour déterminer qui est le plus fort et la tortue mord le pied du lion. Elle est déclarée reine des animaux mais avec le temps le lion a repris le titre.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’eau de feu (Canada) | ± 4¼ pages | Vu 3376 fois. | Charles Quinel
Le chef des Hurons à Hochelaga est malade ; ses sorciers n'y peuvent rien ; ses fils parlent de la médecine de blancs. On envoie chercher Cartier qui masse le chef avec de l'eau-de-vie et calme ses rhumatismes. Cartier fait impression lorsqu'il met le feu à l'eau-de-vie. Puis l'hiver arrive. Les blancs, malades, se méfient des peaux-rouges qui ne veulent plus échanger nourriture et fourrure contre de simples bibelots. Un soir, les Indiens volent un baril d'eau-de-vie et y mettent le feu ; mais leur village brûle entièrement. C'est ainsi que les peaux-rouges ont appelé par la suite l'eau-de-vie eau de feu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Tim Tim ? Bois Sec ! (Guadeloupe) | ± 1½ page | Vu 3371 fois. | Tradition Orale
Le chien et le singe vont faire des provisions et rapportent une andouille. Au début, c'est le chien qui la porte en disant « Je porte notre andouille, je porte mon andouille! » Lorsque le singe voit des arbres, il demande à porter l'andouille et, une fois dans un arbre, il dit « Je porte mon andouille ».

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'amitié des deux chacals (Égypte) | ± ½ page | Vu 3370 fois. | Tradition Orale
Deux chacals sont amis ; au lieu de fuir devant un lion, ils lui font face et expliquent au lion que même s'ils se sauvent, le lion le rattrapera et les mangera. Pourquoi fuir et épuiser le lion pour rien ? Le lion, à ces paroles sincères, reconnaît leur courage et s'en va.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le petit garçon et le grand géant (Irlande) | ± 4¼ pages | Vu 3326 fois. | Henri-Georges Dottin
Un jour que le mari n'est pas à la maison, un géant enlève sa femme. Un an plus tard, l'homme part à sa recherche. Il rencontre un berger qui le renseigne sur le géant qui a enlevé une femme.. Il lui paie un péage et va à la maison du géant, et trouve sa femme. Ils passent la journée ; le soir, il se cache mais le géant le sent, le trouve et le transforme en pilier de pierre avec un baguette magique. Deux ans plus tard, un de ses frères fait le même chemin et subit le même sort. Trois ans plus tard, un autre de ses frères fait le même chemin et subit le même sort. Quatre ans plus tard, un autre de ses frères fait le même chemin et subit le même sort. Cinq ans plus tard, le garçon fait le même chemin mais il coupe la tête au pâtre qui voulait un péage. À la maison du géant, il sort de sa cachette, et lutte avec le géant, l'enfonce dans la terre et lui coupe la tête. Il prend la baguette magique et redonne leur forme à son père, ses trois oncles, sans compter les richesses qu'ils rapportent.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La princesse Yvonne (France) | ± 8¼ pages | Vu 3321 fois. | Adolphe Orain
Un roi et une reine ont une file qu'ils confient à une paysanne. Elle part en mer sur une barque avec la petite mais la paysanne se noie et la fillette se retrouve vivante sur une île habité par deux ogres, l'une magicien, l'autre fée. Ils veulent la marier, plus tard, à leur fils. Le neveu du roi, des années après, part à la recherche de la princesse et finalement la trouve. Ils s'enfuient avec la baguette magique de la fée ogresse. Ils se changent en rosier-rose, puis en barque-paysanne, puis en oranger-abeille et les ogres ne les retrouvent pas mais la baguette magique est perdu. Des années plus tard, le roi passe par là et trouve étrange cet arbre ; il fait appeler Merlin qui redonne leur apparence au neveu et à la princesse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...