Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

Le corps-sans-âme (France) | ± 2¾ pages | Vu 1943 fois. | Adolphe Orain
Un prince part à la recherche de sa fiancée et va voir Viviane et Merlin. Puis il rencontre trois animaux, un lion, un aigle, une fourmi et propose le partage d'un cheval ; il pourra en contre-partie se transforme en ces animaux. Il suit un faucon au pays de la Montage de verre, met un oeuf dans la bouche du magicien qui meurt. retrouve se fiancée qui était transformée en colombe.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le soleil raconte (Danemark) | ± 2¼ pages | Vu 1940 fois. | Hans Christian Andersen
Le vent et la pluie veulent raconter une histoire mais c’est le soleil qui le fait. Un cygne laisse tomber une plume sur un cargo et touche le front d’un jeune homme qui devient un riche commerçant. Puis le cygne touche une feuille d’arbre qui devient un livre pour un berger. Une femme ramasse un œuf d’or laissé par un cygne. Elle embrasse ses enfants et le premier devient un sculpteur, le deuxième un grand peintre, le troisième un musicien, le quatrième un poète…

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Babiole (France) | ± 20½ pages | Vu 1939 fois. | Marie-Catherine d' Aulnoy
Une reine espère avoir un enfant ; la fée Fanferluche lui en prédit un, mais qui lui causera bien des larmes. Lorsque la fillette naît, la reine lui pose une épine blanche dans les cheveux, comme l'avait demandée la fée ; l'enfant se change en guenuche. La reine veut se défaire de la guenon en la faisant noyer, mais un jeune prince, passant par là, demande qu'on lui donne l'animal, qu'il nomme Babiole. À quatre ans, Babiole se met à parler et fait le plaisir de tous. Le temps passe et le roi du royaume des singes veut épouser Babiole, qui se sauve. Elle se retrouve au fond d'une rivière où Biroqua, un vieillard à la barbe blanche, lui dira de ne pas perdre son petit coffre de verre. Par les détours des chemins, les singes la retrouvent, mais lorsque tous arrivent dans le royaume où Babiole est née, ils se font emprisonner. Babiole se sauve à nouveau et arrive dans un désert. Elle sort son petit coffre et, en croquant l'olive, l'huile lui donne une apparence humaine, et en cassant la noisette, voici que des architectes construisent un palais et une ville cinq fois plus grande que Rome, et cela seulement en trois quart d'heure. Au moment où Babiole prend la fuite car elle reconnaît le prince, la fée Franferluche l'emprisonne dans une bouteille, sur la lune, gardée par des géants et des dragons, que le prince tuera, aidé par Biroqua qui lui a donné un dauphin volant et une arme invincible. Babiole et le prince sont de retour, et ramènent la paix dans les deux royaumes gouvernées par les reines, qui sont des soeurs.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Bonne Petite Souris (France) | ± 10½ pages | Vu 1937 fois. | Marie-Catherine d' Aulnoy
Deux rois ; l'un est bon et vit dans la joie du divertissement, tout comme son peuple. L'autre est méchant et son peuple vit dans la terreur. Le méchant roi déclare la guerre au roi joyeux ; il l'anéantit et le tue. Puis il enlève sa femme et l'amène dans son royaume où il la fait emprisonner dans une tour car, si la reine qui est enceinte accouche d'une fille, il la donnera à son fils qui est laid et cruel comme son père ; si c'est un garçon, il le pendra au cou de sa mère, qu'il pendra à la branche d'un arbre. Une fée fait savoir à la reine qu'elle lui viendra en aide. Dans le cachot, la reine, qui n'a pratiquement rien à manger et à boire, nourrit une petite souris. Lorsque la reine accouche d'une fille, Joliette, la souris se dévoilera : elle est une fée. Elle essaie de déplacer l'enfant, mais une autre fée, Cancaline, méchante, plus forte que la première, enlève la princesse. Quinze années passent ; le fils du méchant roi veut épouser l'infinie belle dindonnière. Mais elle refuse. Cette fille s'avère être Joliette. Mais le méchant roi et son fils font enfermer la princesse dans une tour. La fée redevient souris et va mordre le roi et son fils, aux oreilles, sur le nez, la langue ; mange l'unique oeil du fils; le père et le fils, désespérés, se jettent l'un sur l'autre, et s'entretuent. La fée délivre Joliette qui retrouve sa mère, la reine. Puis Joliette devient la reine du royaume ; sans compter que la fée lui a présenté le plus beau prince du monde !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Fille et le loup (Le petit chaperon rouge) (France) | ± 1½ page | Vu 1936 fois. | Tradition Orale
Une fillette revient du travail et rencontre le loup. Elle lui explique qu'elle se rend chez sa mère mais le loup arrive avant et tue la mère. Il en mange la moitié et fait de l'autre moitié viande et sang. Quand la fillette arrive, le loup déguisé en la mère lui offre à manger et à boire, puis mange la fillette.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ce que disent les fleurs (France) | ± 7¼ pages | Vu 1935 fois. | George Sand
Lorsque la narratrice était une enfant, elle se plaisait à écouter les conversation des fleurs. Une fois, elle fut témoin de la jalousie des autres fleurs vis-à-vis la rose ; une autre fois, elle entendit cette conversation entre les fleurs de l'églantier et le zéphyr : au commencement, le zéphyr  avec son père et ses frères régnaient sur la terre et empêchaient toute vie de se développer, mais la vie finit par prendre le dessus. Les vents recommencèrent à semer la mort lorsque le zéphyr eut piété d'une rose, et prit plaisir de son parfum. Son père lui arracha ses ailes et le zéphyr retomba sur terre. L'esprit de la vie en fit un bel enfant, avec des ailes de papillon. Voilà pourquoi la rose est la reine des fleurs, et le zéphyr, leur ami !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La jongleuse (Canada) | ± 43¾ pages | Vu 1935 fois. | Henry-Raymond Casgrain
La cloche (Danemark) | ± 4½ pages | Vu 1931 fois. | Hans Christian Andersen
Un son de cloche pique la curiosité des villageois qui partent à sa découverte. On en déduit que c'est causé par un hibou qui cogne l'écorce. Puis des jeunes adolescents partent à sa découverte. Presque tous rebroussent chemin sauf le fils du roi et un pauvre garçon aux sabots. Ils découvrent que le son est causé par les bruits des vagues, du vent, des arbres...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 135 - La mariée blanche et la mariée noire (Allemagne) | ± 3½ pages | Vu 1929 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une paysanne a une fille et une belle-fille. Dieu fait devenir la mère et la fille noires et laides. La belle-fille a trois voeux : belle, riche et la joie éternelle. Son frère en fait un tableau et le roi tombe amoureux. En chemin, la mère qui est une sorcière fait tomber la fille à l'eau qui se change en cane. Le roi jette le frère dans une fosse de serpents ; la sorcière ensorcelle le roi qui pense belle la laide. La cane revient trois fois en demandant où est son frère. La troisième fois, le roi transperce la cane qui redevient jeune fille. Elle explique tout au roi. Le roi met la mère et la fille dans un baril garni de clous attaché à un attelage.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'homme au pois - Conte Lorrain (France) | ± 2¾ pages | Vu 1926 fois. | Alfred Jeanroy
Un fermier meurt ; ses trois fils héritent. L'un du moulin, l'autre de la maison, le dernier, un peu bête, d'un vieux pois chiche. Il part avec sont pois ; demande à dormir chez une paysannge mais elle accepte seulement son pois. Le garçon dort ailleurs et quand il veut reprendre son pois, une poule l'a mangé. Il repart avec la poule ... pour se retrouver avec un gros porc ... pour se retrouver avec la fille d'un fermier qu'il marie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 044 - La Mort marraine (Allemagne) | ± 2¼ pages | Vu 1924 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un homme cherche un parrain pour son fils. Il rencontre Dieu, Diable mais c'est la Mort, la grande Faucheuse qu'il choisit. Elle fait du fils un médecin qui sauve les malades avec une certaine herbe, tant que la Mort n'est pas à la tête du mourant. Deux fois, le médecin fait tourner les mourants pour que la Mort se retrouve à leurs pieds. La seconde fois est de trop, la Mort par avec le médecin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’eau de feu (Canada) | ± 4¼ pages | Vu 1917 fois. | Charles Quinel
Le chef des Hurons à Hochelaga est malade ; ses sorciers n'y peuvent rien ; ses fils parlent de la médecine de blancs. On envoie chercher Cartier qui masse le chef avec de l'eau-de-vie et calme ses rhumatismes. Cartier fait impression lorsqu'il met le feu à l'eau-de-vie. Puis l'hiver arrive. Les blancs, malades, se méfient des peaux-rouges qui ne veulent plus échanger nourriture et fourrure contre de simples bibelots. Un soir, les Indiens volent un baril d'eau-de-vie et y mettent le feu ; mais leur village brûle entièrement. C'est ainsi que les peaux-rouges ont appelé par la suite l'eau-de-vie eau de feu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La création du monde (Afrique) | ± ½ page | Vu 1915 fois. | Tradition Orale
Un oeuf tombe, se brise et le lézard rit. Une herbe lui coupe le cou et rit. Puis c'est au tour du feu, de l'eau, des animaux sauvages, des chasseurs, de la mort, de la vie, et de Dieu... qui n'a pas rit mais qui a créé un nouveau monde.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Belle la gagne, Belle la dépense (Russie) | ± 2¾ pages | Vu 1912 fois. | Léon Tolstoï
Un pauvre passeur rêve d'avoir plus et s'en plaint à Dieu. Un jour, un gendarme vient l'avertir que son oncle est mort, et que le passeur est riche car il est l'héritier. Or, le commerce demande des connaissances et ses nouveaux amis essaient de le tromper. Il se met à boire et laisse tomber la lampe qui met le feu à la maison. Il a tout perdu mais a le coeur léger. Il retourne dans son village à pied ; il redevient passeur, sans plus demander quoi que ce soit à Dieu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les diables cornus (Canada) | ± 4 pages | Vu 1910 fois. | Charles Quinel
1535. Cartier revient pour la 2e fois au Canada. Avec Donnaconna, sur L'Emerillon, il descend le fleuve vers Hochelaga, même si le chef Huron est en désaccord avec ce voyage. En chemin, Blancs comme Sauvages prennent peur : des génies, des diables cornus s'approchent de la caravelle. Cartier ordonne de charger deux petits canons ; Donnaconna intervient : ces diables, dans la barque, sont ses deux fils.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La tortue avisée (Afrique) | ± 3¼ pages | Vu 1902 fois. | Tradition Orale

Une tortue dit aux animaux de se débarrasser du chanvre ; les animaux refusent car le chanvre est inoffensif. Des hommes arrivent, et avec le chanvre, font des arcs et des flèches pour tuer un flamant, une canne à pêche pour pêcher une carpe, des cordes pour prendre une antilope. La tortue libère l'antilope. Ils font une course et la tortue s'accroche après la queue de l'antilope qui croit que la tortue est aussi rapide qu'elle. Le lion invite les animaux à un festin : tous mangent, la tortue emprunte une assiette et l'antilope va en chercher une chez-elle. À son retour, il n'y a plus rien à manger. Le lion organise un concours pour déterminer qui est le plus fort et la tortue mord le pied du lion. Elle est déclarée reine des animaux mais avec le temps le lion a repris le titre.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La broderie de Militine (France) | ± 2½ pages | Vu 1900 fois. | Anne Mouans
Un roi a quatre filles ; trois des princesses se marient et sont malheureuses. Lorsque la quatrième, Militine, est en âge de se marier ; elle refuse. Le roi lui donne trois semaines sinon c'est lui qui choisira. Militine va voir sa nourrice qui la renvoie à la fée au Clair-Ruisseau. Elle revient et fait semblant de broder un tissus qui n'exite pas. Tous les prédendants font l'éloge du tissu inexistant sauf un étudiant qui affirme qu'il n'y a rien sur le métier.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 047 - Le conte du genévrier (Allemagne) | ± ½ page | Vu 1897 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une femme veut un enfant. En hiver, devant un genévrier, en pelant une pomme, elle se coupe et désire un enfant vermeil comme le sang et blanc comme la neige. Elle meurt à la naissance et l'homme se remarie avec une autre femme qui lui donne une fille. La femme chérit sa fille mais poussée par le Malin maudit le fils de l'homme. Elle offre une pomme au garçon mais le Malin aide la femme à pousser le couvercle du bahut et la tête de l'enfant roule parmi les pommes. La femme met la tête sur les épaules du garçon et un foulard à son cou. La fille gifle le garçon à la demande de sa mère et la tête roule. La mère fait un ragoût avec l'enfant et le père mange tout le ragoût. La fillette ramasse les os et les dépose devant le genévrier. L'arbre bouge dans le brouillard et un oiseau s'envole pour chercher une chaînette d'or chez un orfèvre, des chaussures rouges chez cordonnier, une meule chez des garçons d'un meunier. L'oiseau donne la chaînette au père, les souliers à la soeur et tue la mère avec la meule.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 011 - Frérot et sœurette (Allemagne) | ± 5¼ pages | Vu 1897 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Deux enfants maltraités par leur belle-mère qui est une sorcière s’enfuient dans la forêt. Mais la sorcière a enchanté toutes les sources. La fille le sait et avertit son frère : cette eau te changera en lion, l’autre en loup, la dernière en chevreuil. Le fils en boit et est transformé. Le temps passe, ils vivent dans la forêt et lors d’une chasse, le roi les trouve et se marie à la fille et ont un garçon. La sorcière tue la reine et met sa fille à la place. Mais le spectre revient voir son enfant et le roi finit par s’en apercevoir . La fille de la sorcière sera dévorée par les bêtes sauvages et la sorcière jetée au feu. Le petit chevreuil retrouve sa forme humaine.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le testament (France) | ± 3¾ pages | Vu 1893 fois. | Guy de Maupassant
Le narrateur se fait conter par un ami pourquoi ce dernier n'a pas le même nom que ses frères. Il raconte que sa mère s'est mariée à un homme qui n'en voulait qu'à sa fortune. L'homme n'a jamais aimé sa femme, a eu des amantes ; ils ont eu deux fils. Lui, l'ami du narrateur, est l'enfant d'un amant de sa femme. Elle a donné son avoir à cet amant qui lui a fait oublié son malheur en lui montrant que la vie pouvait être belle. L'homme a adopté cet enfant. Quant au mari de sa mère, il a provoqué le notaire lors de la lecture du testament et ce dernier l'a tué en duel !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le notaire (Canada) | ± 5½ pages | Vu 1887 fois. | Albert Laberge
Le notaire, qui possède le bureau de poste et le magasin général, est veuf depuis vingt ans. À son service, deux servantes : Françoise et Zéphirine. Tout va bien ; le notaire s'occupe de son jardin, mais un nouveau curé vient remplacer l'ancien, et fait des sermons sur les vices et les impuretés. Un jour, le curé conseille fortement au notaire de se marier. Mais le notaire ne connaît pas ni ne veut d'une autre femme. Le curé lui propose de choisir entre ses deux servantes. Le notaire en choisit une et lui donne de l'argent pour qu'elle s'achète une belle robe en ville ; lui se fait poser un râtelier dans la bouche car il n'en a plus aucune. Et c'est ainsi qu'ils se marient.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Petite Poucette (Danemark) | ± 8½ pages | Vu 1883 fois. | Hans Christian Andersen
Une sorcière plante un grain d'orge qui devient une fleur puis une petite fille minuscule qu'elle appelle Poucette. Une grenouille l'enlève et la met sur un nénuphar qui part à la dérive. Elle vit ensuite seule dans la forêt et passe l'hiver avec un souris qui veut la marier à une taupe. Elle se sauve avec l'hirondelle à qui elle a sauvé la vie vers des pays chauds. Là-bas, elle se marie avec le petit prince des fleurs et devient Maia.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Bonne humeur (Danemark) | ± 3¼ pages | Vu 1882 fois. | Hans Christian Andersen
Un homme est toujours de bonne humeur ; sûrement à cause de son père qui était cocher de corbillard. Alors, il lit le journal et se promène au cimetière pour garder sa bonne humeur. Ici, il observe les restes d'un homme malheureux qui fustigeait toujours lorsqu'il allait au théâtre, ici un homme heureux d'origine noble, ici un homme de soixante-sept ans qui a une une nouvelle idée qui l'a tué...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 101 - L'homme à la peau d'ours (Allemagne) | ± 4¾ pages | Vu 1881 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un soldat fait la rencontre du diable qui lui promet la richesse s'il peut vivre avec une peau d'ours pendant sept années sans l'enlever ni se laver. Le soldat accepte et peut dépenser avec de l'or plein les poches. La quatrième année, il vient en aide à un vieil homme qui lui promet une de ses filles. Les deux aînées ne veulent pas de Peau-d'Ours mais la plus jeune accepte. Il repart en ayant donné la moitié de sa bague. Au bout de sept ans, le diable lui donne de l'or et lui refait une beauté. Le soldat va chez sa fiancée. Lorsque les deux soeurs comprennent que c'est Peau-d'Ours, elles fuient ; l'une se noie, l'autre se pend. Le soldat donne sa moitié de bague et la plus jeune le reconnaît. Le diable revient en soirée pour préciser que ce n'est pas une âme qu'il a perdue puisqu'il vient d'en faire deux...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...