Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

[030] Histoire que raconta le Marchand Chrétien (Arabe) | ± 13½ pages | Vu 2592 fois. | Antoine Galland
L'âne Merveille (France) | ± 2½ pages | Vu 2578 fois. | Michel Antar
Un homme est couché sur le bord de la route et son âne parle aux passants qui partent, apeurés. Le maire du village se mêle de l'affaire et l'homme et son âne donne un spectacle aux gens du village. On s'en doutera, l'homme était ventriloque.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le compagnon de route (Danemark) | ± 14 pages | Vu 2572 fois. | Hans Christian Andersen
Johannès, à la mort de son père, part à la découverte du monde. En chemin, il paie à des voyous la dette d'un mort qui git dans un cercueil. Il rencontre ensuite un étranger qui guérit une vieille contre 3 verges de fougères... Il anime des marionnettes contre un sabre... Il prend les ailes d'un cygne blanc qui vient de mourir. Johannès tombe amoureux de la princesse qui fait trancher la tête à tous ceux qui ne devinent pas ses énigmes. L'étranger, devenu l'ami de Johannès, met les ailes sur son dos et suit la princesse qui a des ailes noires jusqu'à la grotte du sorcier. Ainsi, grâce à son ami, Johannès répond aux trois énigmes : soulier, gant, tête. Il délivre ensuite la princesse de l'ensorcellement. L'ami n'est nul autre que le mort auquel Joahnnes avait payé la dette...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le jardinier et ses maîtres (Danemark) | ± 5½ pages | Vu 2572 fois. | Hans Christian Andersen
Les maîtres du château ont un jardinier dévoué. Ils goûtent des pommes et des poires chez les voisins à la saveur incomparable... qui viennent de leur propre jardin. Et ainsi de suite. Les maîtres sont vraiment superficiels et le jardinier ... naturel.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'homme au pois - Conte Lorrain (France) | ± 2¾ pages | Vu 2568 fois. | Alfred Jeanroy
Un fermier meurt ; ses trois fils héritent. L'un du moulin, l'autre de la maison, le dernier, un peu bête, d'un vieux pois chiche. Il part avec sont pois ; demande à dormir chez une paysannge mais elle accepte seulement son pois. Le garçon dort ailleurs et quand il veut reprendre son pois, une poule l'a mangé. Il repart avec la poule ... pour se retrouver avec un gros porc ... pour se retrouver avec la fille d'un fermier qu'il marie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Cœur de pigeon (France) | ± 4¾ pages | Vu 2557 fois. | Adolphe Orain
Deux frères partent courir le pays ; le plus vieux ordonne au plus jeune, Jean, de prendre sa route. Jean chemine dans le bois et trouve un château où une belle dame lui sert un pigeon rôti. Jean dort au château et, au matin, trouve un sac de pièces d'or sous son oreiller ; ne lui appartenant pas, il laisse le sac et part. La belle dame, qui est une fée, le fait ramener et le fait éduquer par des savants. Il apprendra que celui qui fera rire la princesse de la ville voisine la guérira, et l'épousera. La fée donne à Jean une drôle de voiture qui se meut grâce à des moulins à vent, avec des meuniers qui font la grimace. La princesse rit, guérit et Jean l'épouse. Mais elle est jalouse, car il a de l'or à tous les matins. Elle va voir sa fée personnelle qui lui dit de faire vomir Jean et de manger le coeur du pigeon, ce qu'elle fait. Jean va voir sa fée qui lui donne un chapeau qui réalise les désirs. La princesse conduit Jean dans la forêt et lui vole son chapeau, à l'aide d'un peigne magique. Jean se réveille et mange des asphodèles et est transformé en âne. Il erre pendant sept ans avant de revenir au château de sa fée qui lui redonne son apparence. Il retourne au château de la princesse, sa femme, a engraissé et vieilli. Jean lui parle d'un certaine plante qui rend la jeunesse et la beauté et donne des asphodèles à la princesse et à sa femme de chambre qui sont changées en âne. Il les conduit au meunier qui les conservera pendant sept années, après quoi on leur redonna leur forme humaine.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La création du monde (Afrique) | ± ½ page | Vu 2556 fois. | Tradition Orale
Un oeuf tombe, se brise et le lézard rit. Une herbe lui coupe le cou et rit. Puis c'est au tour du feu, de l'eau, des animaux sauvages, des chasseurs, de la mort, de la vie, et de Dieu... qui n'a pas rit mais qui a créé un nouveau monde.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le soleil raconte (Danemark) | ± 2¼ pages | Vu 2550 fois. | Hans Christian Andersen
Le vent et la pluie veulent raconter une histoire mais c’est le soleil qui le fait. Un cygne laisse tomber une plume sur un cargo et touche le front d’un jeune homme qui devient un riche commerçant. Puis le cygne touche une feuille d’arbre qui devient un livre pour un berger. Une femme ramasse un œuf d’or laissé par un cygne. Elle embrasse ses enfants et le premier devient un sculpteur, le deuxième un grand peintre, le troisième un musicien, le quatrième un poète…

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Aïcha Mozbayel (Arabe) | ± 4¼ pages | Vu 2543 fois. | Tradition Orale

Voici quelques aventures de Aïcha qui est, en Algérie une sorte de Gaston Lagaffe ... Elle se rapproche aussi, d'une certaine manière, du fameux « Nasroudine ». La mariée et le cadi montre comme Aïcha se marie à un homme à qui elle prend une partie de son avoir après avoir berné le cadi. Dans La femme enceinte, Aïcha entre chez un inconnu, se fait appeler Youyoutez, et s'enfuit le lendemain avec tous les meubles. L'homme appelle, « Youyoutez ! » et toutes les femmes se mettent à pousser des yoyous ! Dans L'héritage, Aïcha provoque la mort d'une vielle femme en lui faisant avaler des tripes bouillantes et fouette la langue du vieux pour n'en faire qu'un lambeau de chair.  Le vieux ne peut l'accuser et meurt. Dans Bezghètchine, elle demande à un homme de l'épouser, de couper sa barbe et d'aller au bain. Elle lui vole tous les  habits.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Comment le Moujik partagea l'oie (Russie) | ± 1½ page | Vu 2543 fois. | Léon Tolstoï
Un pauvre moujik partage une oie. La tête pour le barine, le père, le derrière pour la mère, les pattes pour les fils, les ailes pour les filles, et le reste pour lui. Il partage ensuite les cinq oies qu'un riche moujik ne sait partager. Une pour le barine et la barinia pour faire trois, une pour les eux fils pour faire trois, une pour les deux filles pour faire trois, et deux pour lui pour faire ... trois !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le petit garçon et le grand géant (Irlande) | ± 4¼ pages | Vu 2543 fois. | Henri-Georges Dottin
Un jour que le mari n'est pas à la maison, un géant enlève sa femme. Un an plus tard, l'homme part à sa recherche. Il rencontre un berger qui le renseigne sur le géant qui a enlevé une femme.. Il lui paie un péage et va à la maison du géant, et trouve sa femme. Ils passent la journée ; le soir, il se cache mais le géant le sent, le trouve et le transforme en pilier de pierre avec un baguette magique. Deux ans plus tard, un de ses frères fait le même chemin et subit le même sort. Trois ans plus tard, un autre de ses frères fait le même chemin et subit le même sort. Quatre ans plus tard, un autre de ses frères fait le même chemin et subit le même sort. Cinq ans plus tard, le garçon fait le même chemin mais il coupe la tête au pâtre qui voulait un péage. À la maison du géant, il sort de sa cachette, et lutte avec le géant, l'enfonce dans la terre et lui coupe la tête. Il prend la baguette magique et redonne leur forme à son père, ses trois oncles, sans compter les richesses qu'ils rapportent.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Bonne humeur (Danemark) | ± 3¼ pages | Vu 2538 fois. | Hans Christian Andersen
Un homme est toujours de bonne humeur ; sûrement à cause de son père qui était cocher de corbillard. Alors, il lit le journal et se promène au cimetière pour garder sa bonne humeur. Ici, il observe les restes d'un homme malheureux qui fustigeait toujours lorsqu'il allait au théâtre, ici un homme heureux d'origine noble, ici un homme de soixante-sept ans qui a une une nouvelle idée qui l'a tué...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le magicien roux et le glaive de lumière (Irlande) | ± 9½ pages | Vu 2537 fois. | Henri-Georges Dottin
Un fermier, qui aime boire et jouer, joue aux dés avec le Magicien roux. La première fois, il gagne cent livres, devient raisonnable et arrête de boire. La deuxième fois, il gagne la plus belle femme du monde, et il en fait sa femme, et elle, son mari. La troisième fois, il perd et doit apprendre au Magicien qui a volé le vaisseau d'or, qui a tué le Géant O'Dubhda, et lui apporter le Glaive de Lumière... C'est la femme du fermier qui lui apprend comment il doit s'y prendre ; elle lui donne un cheval maigre et brun qui traversa, en volant, la mer. Il arrive dans un pays où le roi et la reine sont les parents de sa femme. C'est aussi le frère du Magicien roux et du Jeune Guerrier. Le fermier doit aller dans une forteresse pendant deux jours pour affronter les dragons aux longues dents ; le troisième jour, ils dormiront et le fermier pourra rencontrer le Jeune Guerrier. Pendant la rencontre, le Jeune Guerrier raconte au fermier, qu'en Grèce, il a épousé la fille du roi. Mais cette dernière l'a métamorphosé en cheval, puis en loup. C'est en s'approchant d'une gaule qu'il a repris son apparence humaine, et a du se battre contre le Géant O'Dubhda, pour le tuer, et trouver sur le navire le Glaive de Lumière. Le Jeune Guerrier est retourné en Grèce, et est revenu en Irlande avec sa femme à qui il a pardonné. Le fermier retourne chez lui et apprend, qu'entre-temps, le géant roux était mort d'une maladie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Fille et le loup (Le petit chaperon rouge) (France) | ± 1½ page | Vu 2531 fois. | Tradition Orale
Une fillette revient du travail et rencontre le loup. Elle lui explique qu'elle se rend chez sa mère mais le loup arrive avant et tue la mère. Il en mange la moitié et fait de l'autre moitié viande et sang. Quand la fillette arrive, le loup déguisé en la mère lui offre à manger et à boire, puis mange la fillette.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le chanvre (Danemark) | ± 3 pages | Vu 2529 fois. | Hans Christian Andersen
Le chanvre en fleur se fait arracher. On en fait de la toile pour du tissus. Puis le tissus usé, on en fait du papier sur lequel on écrit. Ça sera un livre. Puis le papier est jeté au feu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ivan le petit sot (Russie) | ± 22½ pages | Vu 2525 fois. | Léon Tolstoï
Un père a trois fils : Semione la Bataille, Tarass le Ventru, Ivan l'Imbécile. Le premier obtient un haut grade mais revient chez son père demander le tiers du Domaine. Ivan le sot accepte. Le second devient marchand et revient chercher son tiers. Le vieux démon n'est pas content que les frères ne se disputent pas et il envoie trois diablotins. Le premier cause la perte de Semione la Bataille contre le roi de l'Inde. Le second cause la perte de Tarass le Ventru en l'endettant. Mais le troisième ne vient pas à bout de Ivan le sot qui oblige le diablotin à le guérir en lui donnant trois ramilles ; Ivan prononce le nom de Dieu et le diablotin s'enfonce dans la terre. Semione la Bataille revient vivre chez son père. Le second diablotin essaie de décourager Ivan mais ce dernier l'oblige à lui fabriquer des soldats qui chantent en secouant une botte d'avoine et le diablotin s'enfonce dans la terre. Tarass le Ventru revient vivre chez son père. Le troisième diablotin essaie à son tour de dérourager Ivan l'oblige à lui donner de l'or en frottant une feuille de chêne et le diablotin s'enfonce dans la terre. Ivan fait chanter ses soldats au village et distribue de l'or et ses frères l'apprennent. Semione la Bataille repart avec des soldats pour faire la guerre ; Tarass le Ventru repart avec de l'argent pour commercer. Mais Ivan refuse d'en donner une seconde fois ; car l'un tue et l'autre appauvrit. Les deux frères deviennent tsars. Avec la deuxième ramille, Ivan guérit un vieux chien ; avec la troisième, une mendiante au lieu de la fille du tsar. Ivan guérit la tsaverna par sa présence et ils se marient. Mais Ivan préfère le travail à la richesse et sa femme fait comme lui. Toutes les personnes intelligentes quittent le royaume et seuls restent les imbéciles. Le vieux démon décide à son tour de se venger. Il cause la perte de Semione la Bataille contre le roi de l'Inde et de Tarass le Ventru qui ne peut plus rien acheter même s'il est riche. Il s'essaie avec Ivan. Le vieux démon veut enrôler les villageois contre de l'alcool, mais les imbéciles éclatent de rire. Il veut les enrôler de force ; c'est un échec. Le vieux démon s'allie au roi des cafards mais ses soldats ont honte de brûler, piller, tuer des imbéciles qui ne se défendent pas et qui les nourrissent. Le vieux démon change de tactique ; il distribue de l'or mais les imbéciles la donnent à leurs enfants pour qu'ils jouent. Le vieux démon veut manger et on lui indique la maison de la soeur de Ivan. Elle donne à manger à ceux qui ont les mains calleuses avant tout et le vieux démon passe en dernier. Il veut alors instruire les villageois car le travail cérébral dit-il accomplit de plus grands choses que celui manuel. Mais à la fin, le vieux démon tombe de l'escalier et sa tête s'enfonce dans le sol. «Oh! s'écria Ivan. L'homme honnête disait la vérité. Il arrive que la tête éclate. Il s'agit bien de cals ! Travailler du cerveau vous donne des bosses sur le crâne!» Morale : «Il faut avoir les mains calleuses pour s'asseoir à notre table. Qui ne les a pas ne mange que les restes.»

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 189 : Le Paysan et le Diable (Der Bauer und der Teufel) (Allemagne) | ± 1 page | Vu 2523 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un paysan rusé aperçoit le diable assis dans son champ, sur un trésor. Le trésor sera au paysan si le diable peut avoir une partie de la récolte du paysan pendant deux ans. La première année, le diable aura ce qui pousse sur le sol ; le paysan sème des raves. Le diable n'aura rien. La seconde année, le diable aura ce qui pousse en dessous du sol ; le paysan sème du froment ; le diable n'aura rien.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le corps-sans-âme (France) | ± 2¾ pages | Vu 2521 fois. | Adolphe Orain
Un prince part à la recherche de sa fiancée et va voir Viviane et Merlin. Puis il rencontre trois animaux, un lion, un aigle, une fourmi et propose le partage d'un cheval ; il pourra en contre-partie se transforme en ces animaux. Il suit un faucon au pays de la Montage de verre, met un oeuf dans la bouche du magicien qui meurt. retrouve se fiancée qui était transformée en colombe.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 161 - Blanche-Rose et Rose-Rouge (Allemagne) | ± 3¾ pages | Vu 2520 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Deux fillettes s'appellent Blanche-Rose et Rose-Rouge car elles ressemblaient aux boutons de deux rosiers : un blanc, l'autre rose. Un bon jour, un ours demande l'hospitalité et devient l'amie des deux fillettes. Au cours de leur promenade, les deux fillettes viennent en aide à un méchant nain qui se prend la barbe dans une fente de bois, puis dans la ligne à pêche que tire un énorme poisson, puis dans les griffes d'un grand oiseau. Toujours les fillettes l'aident et pour cela elles doivent lui couper un bout de barbe. Le nain les insulte ; l'ours arrive et tue le nain. L'ours était un prince que le nain avait ensorcelé. L'une des fillettes marie le prince ; l'autre son frère, et la mère est invitée à vivre au palais.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La plume et l'encrier (Danemark) | ± 1½ page | Vu 2518 fois. | Hans Christian Andersen
Un plume et l'encre d'un encrier se disputent la paternité de l'oeuvre qui se retrouve sur papier. Et si c'était au poète ?

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Farce normande (France) | ± 3¾ pages | Vu 2517 fois. | Guy de Maupassant
Le plus riche fermier du pays se marie avec la plus belle fille du coin. On commence à manger à deux heures et on est encore à la table à huit heures. Et on boit. Et on raconte des polissonneries. Et on dit que le nouveau marié sera trop occupé pour courir les braconniers. Or, en se mettant au lit avec sa femme, le fermier entend des coups de fusil ; il prend le sien, saute par le fenêtre et disparaît dans la nuit. Le lendemain matin, on le retrouve ficelé, avec trois lièvres autour du coup et un pancarte sur la poitrine : « Qui va à la chasse, perd sa place. »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’eau de feu (Canada) | ± 4¼ pages | Vu 2516 fois. | Charles Quinel
Le chef des Hurons à Hochelaga est malade ; ses sorciers n'y peuvent rien ; ses fils parlent de la médecine de blancs. On envoie chercher Cartier qui masse le chef avec de l'eau-de-vie et calme ses rhumatismes. Cartier fait impression lorsqu'il met le feu à l'eau-de-vie. Puis l'hiver arrive. Les blancs, malades, se méfient des peaux-rouges qui ne veulent plus échanger nourriture et fourrure contre de simples bibelots. Un soir, les Indiens volent un baril d'eau-de-vie et y mettent le feu ; mais leur village brûle entièrement. C'est ainsi que les peaux-rouges ont appelé par la suite l'eau-de-vie eau de feu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Un riche pauvre (Russie) | ± 1 page | Vu 2514 fois. | Léon Tolstoï
Un pauvre rêve de devenir riche et ne comprend pas pourquoi les riches accumulent leur richesse. On lui donne une bourse qui donne un nouvel écu à chaque fois qu'on prend celui disponible. Mais le pauvre ne pourra dépenser ses écus que lorsqu'il aura jeter la bourse dans une rivière, au risque de voir ses écus transformés en pierres. Le lendemain, il hésite à jeter sa bourse ; une journée de plus, se dit-il, et il en aura plus. Puis de jours en jours, de semaines en mois en années, l'homme sort des écus, vieillit dans la pauvreté et est devenu jaune comme son or.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La tortue avisée (Afrique) | ± 3¼ pages | Vu 2513 fois. | Tradition Orale

Une tortue dit aux animaux de se débarrasser du chanvre ; les animaux refusent car le chanvre est inoffensif. Des hommes arrivent, et avec le chanvre, font des arcs et des flèches pour tuer un flamant, une canne à pêche pour pêcher une carpe, des cordes pour prendre une antilope. La tortue libère l'antilope. Ils font une course et la tortue s'accroche après la queue de l'antilope qui croit que la tortue est aussi rapide qu'elle. Le lion invite les animaux à un festin : tous mangent, la tortue emprunte une assiette et l'antilope va en chercher une chez-elle. À son retour, il n'y a plus rien à manger. Le lion organise un concours pour déterminer qui est le plus fort et la tortue mord le pied du lion. Elle est déclarée reine des animaux mais avec le temps le lion a repris le titre.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La princesse des glycines (Chine) | ± 9½ pages | Vu 2503 fois. | Tradition Orale
En Chine, dans une petite ville, un usurier est jaloux de l'enfant talentueux d'une veuve. Elle espère que son fils, Wang, mariera une princesse. Des années plus tard, un princesse surgit dans la chambre du garçon, où flotte une odeur de glycine ; ils partagent une passion commune : les dominos. Elle lui remet un coffre d'or et lui demande d'attendre un mois avant de construire une maison. Mais Wang ne peut attendre. Sur ce, il rencontre Yang qui lui remet une coupe d'argent et une figurine de jade. Ces objets ayant été volés ; Wang est arrêté. La princesse revient le voir et lui donne un talisman. Wang est en route pour paraître devant un juge ; ses gardiens sont mis en déroute. Qu'à cela tienne, il se présente devant le juge qui en conclut qu'il n'est pas coupable du vol. Yang cambriolera le vieil usurier ; Wang aura deux enfants avec la princesse, qui lui annoncera que sa vie sur la terre est terminée. Elle s'en ira avec ses enfants, laissant derrière elle des glycines en fleurs.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...