Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

Le tableau de la Rivière-Ouelle (Canada) | ± 16¾ pages | Vu 2647 fois. | Henry-Raymond Casgrain
Le narrateur raconte une histoire que sa mère lui a contée lorsqu'il était enfant, alors qu'une tempête de neige battait son plein : Un missionnaire (une Robe-Noire) accompagné par quelques sauvages remontent la rive sud du fleuve Saint-Laurent. Un vieux guerrier entend une voix humaine et le groupe fait la découverte d'un homme, un soldat, sur lequel brille une lumière intense. La lumière s'estompe et le groupe découvre deux cadavres qu'ils enterrent sous la neige. Dans une maison canadienne, le soldat narre son aventure : il cheminait avec un ami et son père dans les bois accompagnés par un Abénaquis. Le soir, l'Abénaquis tue un des deux Iroquois qui assaillent le groupe, mais est tué par l'autre. Le soldat tue d'une balle de fusil le deuxième Iroquois. Le trois hommes sont perdus dans la forêt, en plein hiver, sans rien à manger ni de quoi faire un feu. Deux hommes périssent, le père du soldat lui fait promette de poser un tableau dans la première église qu'il rencontrera (ce sera à Rivière-Ouele). La lumière, dit-il, était l'apparition de la Sainte-Vierge...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Pierre qui penche (Guyane) | ± 3 pages | Vu 2646 fois. | Tradition Orale
La Dame du château aux quatre piliers d’or (France) | ± 4¾ pages | Vu 2644 fois. | Adolphe Orain
Un pauvre homme cherche un parrain et une marraine pour son prochain enfant. Une belle dame accepte d'être marraine. Elle l'éduquera quand il aura sept ans. Une fois sur place, sa marraine lui donne sept clefs mais ne doit pas ouvrir la septième armoire, ce qu'il fait. Ensuite, elle lui donne sept autres clés pour les écuries mais il ouvre la septième porte et s'enfuie avec la jument noire. Ils retournent chercher l'étrille et la brosse et dans leur fuite l'étrille se change en forêt de ronces ; puis la brosse en montagne, et la marraine qui est fée ne peut les rattraper. Il s'avère que le roi du royaume où il s'est enfuit va se marier avec sa marraine qui le reconnaît. Il doit faire venir le château aux quatre piliers d'or de cette dernière, ce qu'il fait. Ensuite la fée veut qu'on tranche la tête de Jean mais la jument devient une jeune fille qui est la fille du roi que la fée avait ensorcelée. On tranche la tête de la fée et Jean marie la princesse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 108 - Jean mon Hérisson (Allemagne) | ± 3¾ pages | Vu 2637 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une femme a un enfant comme un hérisson. Il demande à son père une cabrette, des cochons, des ânes et un coq ferré et part rester dans la forêt. Un roi se perd et Jean lui demande sa fille. Un deuxième roi se perd et Jean lui demande sa fille.. Jean retourne chez lui avec les cochons et repart avec son coq. Il va chez le premier roi qui est obligé de lui donner sa fille et il la punit. Il va chez le deuxième roi qui lui donne sa fille et Jean enlève sa peau de hérisson.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Moujik et l’esprit des eaux (Russie) | ± ½ page | Vu 2632 fois. | Léon Tolstoï
Un moujik perd sa hache dans l'eau ; l'esprit des eaux lui présente une hache d'or qu'il ne reconnaît pas comme sienne, ni une hache d'argent. Puis il reconnaît sa propre hache. L'esprit des eaux lui donne les trois haches pour sa franchise. Un autre moujik fait la même expérience mais il reconnaît la hache d'or comme sienne alors que ce n'est pas le cas ; il n'en  aura aucune.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le vernis des Amati. Chronique orléanaise du XVIIIe siècle (France) | ± 24½ pages | Vu 2627 fois. | Cécile Joséphine Julie Lavergne
En 1745, à Orléans, maître Euverte Lupot est le meilleur luthier. Lui et ses trois compagnons croulent sous le travail ; maître Lupot décide de prendre un autre compagnon : Rinaldo Amati, fils de Flavia Amati, familles de fameux luthiers de Crémone aux XVIe et XVIIe siècles, avec Nicolas Amati qui eut comme élève Stardivarius. Pendant son séjour, Rinaldi proposera d'utiliser une vieille armoire en érable et en sapin pour fabriquer une contrebasse (qui en charmera plus d'un) avec un vernis dont la recette est un secret de famille. Plusieurs essaieront de lui soutirer son secret, même Rosine, avec qui on a laissé entendre un mariage. Finalement, Rinaldo reçoit une lettre de sa mère qui s'ennuie et, comme il a le mal du pays, il retourne en Italie, laissant à maître Lupot une autre recette de venis gras, en usage chez Stradivarius.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 195 - La tombe (Allemagne) | ± 2½ pages | Vu 2626 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un riche fermier ne donne jamais rien à personne mais un jour où il crut entendre une voix, il donna a son voisin huit boisseaux de blé à la condition que ce dernier veille les trois premières nuits sur sa tombe. Le riche meurt ; le voisin veille au cimetière et un soldat l'accompagne la troisième nuit. Le diable arrive et le soldat avec ruse lui vole beaucoup d'or. La moitié ira aux pauvres ; l'autre au voisin qui partagera avec le soldat.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois antilopes (Afrique) | ± ½ page | Vu 2623 fois. | Tradition Orale
Avant, il n'y avait que deux antilopes femelles. L'Esprit des Eaux leur dit : le prochain qui viendra boire à la fontaine deviendra une antilope mâle. Un homme et son fils se présentent ; c'est le fils qui boit. Depuis ce temps, il y a une foule d'antilopes.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 046 - L’Oisel emplumé (Allemagne) | ± 2¾ pages | Vu 2618 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un sorcier qui prend l'apparence d'un mendiant s'empare des belle filles. Une fois, il enlève une fille à un homme qui en avait trois. Il l'amène à sa maison et lui offre tout ce qu'elle veut. Après deux jours, il s'absente et lui donne des clefs et un oeuf ; elle peut aller partout dans la maison sauf dans une chambre. Elle s'introduit dans la chambre et, à la vue de cadavres humains, échappe son oeuf qui se tache de sang. À son retour, le sorcier voyant l'oeuf taché de sang et comprend que la fille est entrée dans la chambre. Il la tue et la met en pièces. Il enlève la deuxième soeur qui subit le même sort. Puis la troisième, elle, met l'oeuf de côté, va dans la chambre et voit les cadavres, dont ceux de ses soeurs. Elle remet leurs membres en ordre et les soeurs reviennent à la vie. Le sorcier ne s'aperçoit de rien puisque l'oeuf n'est pas taché. Elle cache ses soeurs dans un hotte et ordonne au sorcier d'aller la porter chez ses parents. Pendant ce temps, elle se coule dans le miel, se roule dans les plumes et se donne l'apparence d'un oiseau. Sur la maison, elle a déposé un crâne avec une couronne de fleurs. Lorsque les sorcier revient dans sa maison, et tous ses amis présents pour la noce, les parents et les frères de la fiancée avertis par les deux soeurs arrivent à leur tour et mettent le feu à la maison.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Minou-Minette. Chronique normande (France) | ± 18 pages | Vu 2617 fois. | Cécile Joséphine Julie Lavergne
En 1778, le comte d'Algueville et sa seconde femme marie leur unique fille, Madeleine, au fils de la baronne douairière du Plaissis-d’Algueville, Alain. Madeleine, qui venait de sortir du couvent, avait emmené du couvent une chatte baptisée Minou-Minette. Lors de l'entrevue entre Madeleine et Alain, ce dernier prit dans ses bras la chatte, ce qui charma Madeleine. Le couple a trois enfants. Puis arrivent les événement de 1789 et 93. Alain d’Algueville est du côté du Roi et se rend à Paris. En 92, c'est le massacre aux Tuileries et on croit mort Alain d’Algueville. Mais il reviendra au château d'Algueville, presque six mois plutard, pour préparer leur fuite dans un yacht. Mais voilà que des républicains viennent faire une perquisition. Alain et son frère, un prêtre, se cachent dans une pièce secrète. Les hommes se rendent à la bibliothèque, et Madeleine craint qu'ils ne voient une lettre compromettant sur la table de lecture. Mais voilà que sa chatte, Minou-Minette, est couchée sur la lettre et la cache complètement. Les républicains partent ; les maîtres s'enfuient en Angleterre, pour revenir quelques années plus tard avec quelques Minou-Minette nées dans l'exil.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le partage de l'héritage (Russie) | ± ½ page | Vu 2615 fois. | Léon Tolstoï
Deux fils se partagent l'héritage laissé par leur père ; ne s'entendant par sur le partage, ils demandent conseil au voisin qui leur dit de déchirez en deux les habits, des casser la vaisselle... A la fin, il ne reste plus rien.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Cendrillon (Guadeloupe) | ± 1½ page | Vu 2614 fois. | Mme Schont
Le fils prodigue et la vendetta (États-Unis) | ± 19¾ pages | Vu 2613 fois. | O. Henry
Curly est un vagabond depuis son enfance, qui quête à manger, à boire, à dormir. Un soir, il se couche dans un chariot et s'endort profondément. Ranse Truesdell..., fils de son père, le vieux « Kiowa » Truesdell qui en guerre perpétuelle contre la famille Curtis (et Ranse qui est amoureux de Yenna Curtis, elle-même amoureux de Ranse ; le couple n'a donc pas d'avenir). Donc, Ranse revient au ranch avec son charriot et y découvre Curly. Il l'accueille et lui donne un lit dans l'étable. Puis Ranse apprend qu'il n'est pas le fils de Kiowa, qu'il a a été adopté, et que Kiowa avait un fils qu'on avait kidnappé lorsqu'il était enfant : Curly lui-même ! Ranse est alors libre d'aller vers Yenna.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Serendip - Troisième nouvelle (Perse) | ± 4½ pages | Vu 2610 fois. | Cristoforo Armeno
KHM 148 - Les créatures de Dieu et les bêtes du Diable (Allemagne) | ± ½ page | Vu 2609 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Dieu créa les loups. Le Diable les chèvres. Les loups ont mangé des chèvres. Le Diable veut se faire payer mais Dieu ruse avec le Diable qui finit par crever les yeux des chèvres pour leur mettre ses propres yeux.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Un vrai ami (États-Unis) | ± 6¾ pages | Vu 2602 fois. | O. Henry
Deux amis, Télémachus Hicks et Paisley Fish, séduisent une veuve ; l'amitié est plus forte que tout : que le meilleur gagne. Alors, ils font la cour à la veuve toujours les deux en même temps. Hicks l'emportera mais au prix d'une oreille écorchée ; balle de 45 ou coup de balai ?

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les plaines d’Abraham (Canada) | ± 4½ pages | Vu 2598 fois. | Charles Quinel
En 1758, les Français de la Nouvelle-France résistent toujours aux Anglais, grâce aux Vaudreuil, Montcalm, Lévis... Mais en 1759, le général Wolfe, avec des vaisseaux, frégates, navires et surtout dix-huit mille hommes, se présente devant Québec. Pendant deux mois, les Anglais bombardent la ville ; trois mille coups de canons ! Puis les Anglais débarquent à l'anse du Foulon, trompent les sentinelles françaises et gagnent les plaines d'Abraham. Cinq mille Anglais d'un côté ; près de quatre milles Français et Canadiens de l'autre. Mais les Canadiens, inhabitués à combattre à découvert, sont surpassés. Wolfe est tué d'une balle ; Montcalm est blessé mortellement, et meurt deux jours plus tard.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La foire aux vérités (France) | ± 7¼ pages | Vu 2598 fois. | Louis Hémon
Un vieux cordonnier travaille les chaussures dans un demi sous-sol. Une de ses filles, grosse, souffrante, est mourante, souffrante, et se bourre de sucreries. Une évangéliste entre et apporte la bonne nouvelle au cordonnier à propos de la vérité. L'homme se rappelle la guerre, Varsovie. Son ancienne vérité sur la Justice ; sa plus récente vérité sur l'Égalité. Maintenant, il n'a plus de vérité. Trop vieux. C'est pour cette raison qu'il a de enfants ; peut-être eux auront-ils le temps de la trouver, la vérité. L'évangéliste repart...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Fée des Houx (France) | ± 3¾ pages | Vu 2597 fois. | Adolphe Orain
Ce serait les fées qui ont apportées les dolmens, ces grosses pierres. Un homme raconte une histoire à l'autre qui lui raconte celle de «La Fée des Houx» : Un bûcheron et sa femme vivent dans la misère qu'ils incombent à la curiosité d'Ève ; une fée surgit et leur donne une bourse de pièces d'or et un pot qu'ils enterrent les trois ensemble. Ni l'homme ni la femme ne doivent savoir ce qu'il renferme. Mais la femme ne peut plus résister ; elle ouvre le pot et le bûcheron et sa femmes redeviennent pauvres.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La chanson de nuit du voyageur (France) | ± 8½ pages | Vu 2597 fois. | Cécile Joséphine Julie Lavergne
Rosen, accompagné par son chien, parcourt à pieds le pays et peint des paysages. Il vend ses tableaux pour vivre libre ... et seul ! À Paris, en hiver, il rencontre Géraldy. Puis Rosen repart et retrouve, par hasard, Géraldy, à Saint-Amour. Géraldy et malade et Rosen le réconforte. La maladie s'aggrave lorsque Géraldy apprend que sa pièce  d'opéra ne sera pas jouée à Paris ; Rosen et la mère de Géraldy vont voir un saint et apprennent que Géraldy va mourir. Puis Rosen épousera la soeur de Géraldy, et ainsi redonnera à la mère un « fils ».

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 165 - Le griffon (Allemagne) | ± 5½ pages | Vu 2594 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un roi cherche celui qui apportera des pommes qui guériront sa fille unique. Un paysan envoie ses trois fils. Les deux premiers mentent à un petit homme mais Jeannot portent les pommes. Le roi lui lance trois défis : construire une nacelle, garder cent lièvres, rapporter une plume de Griffon. Sur le chemin, un seigneur demande de trouver la clé d'un coffre-fort, un autre roi de rendre la santé à sa jeune fille, un homme très grand demande pourquoi il doit être passeur sans le vouloir. Jeannot rencontre la femme du Griffon qui veut l'aider ; Jeannot se cache et arrache trois plumes au Griffon qui se réveille à chaque fois et sa femme lui pose les questions de la clé, de la santé et du passeur. Le Griffon répond et Jeannot retourne en trouvant la clé sous une pile de bois, en redonnant la santé de la jeune fille en trouvant un crapaud qui fait son nid avec ses cheveux, en permettant au passeur de se délivrer en laissant bomber quelqu'un à l'eau. Il revient avec la plume de Griffon et des cadeaux que tous lui ont donné en chemin : or, argent, vaches... Le roi en veut lui aussi et lorsqu'il passe la rivière, le passeur le jette à l'eau et il se noie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La souris blanche (France) | ± 4¼ pages | Vu 2588 fois. | Jean-Nicolas Bouilly

Une fillette a une peur maladive des insectes, des papillons, des chauves-souris... Un jour, une souris blanche surgit dans son lit. Plus tard, la fillette s'apercevra que c'est une souris blanche « apprivoisée », apportée par sa mère. Lentement, la fillette se rapprochera de la souris, sera apprivoisée à son tour et sa peur des petits animaux en sera guérie.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La souris blanche (France) | ± 1½ page | Vu 2586 fois. | Hégésippe Moreau
Une fée va visiter des enfants pour leur tenir compagnie. On l'attend au royaume des fées pour une grande fête mais les enfants la retiennent. Elle se décide enfin de partir mais oublie sa baguette. C'est pour cette raison qu'elle fut transformée en souris blanche et condamnée à courir le monde pendant un siècle.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les devoirs de l’hospitalité (France) | ± 7¼ pages | Vu 2584 fois. | Jean-Nicolas Bouilly
Deux amies, Estelle et Mélanie, sont pensionnaires et se lient d'amitié. Un jour, Mélanie invitera Estelle à la maison des ses parents. Or, Estelle chante mieux, joue du piano facilement, excelle dans les proverbes. Mélanie devient jalouse ; son amour-propre est touché. Estelle décide de mieux faire paraître son amie en s'habillant modestement, en chantant et en jouant du piano « modérément ». Son père s'en apercevra et obligera sa fille à redevenir ce qu'elle est : meilleure que son amie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...