Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

La belle rendormie (France) | ± 2¼ pages | Vu 1487 fois. | André Lichtenberger
Le roi Charmant commence à moins supporter l'ex-Princesse au Bois-Dormant ; elle a tout de même cent ans de plus que lui. Sans compter qu'il garde aussi un amère souvenir de sa mère l'Ogresse. Puis voilà que la Reine se pique avec un fuseau, et qu'elle s'endort à nouveau, au bon plaisir du ... roi ...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Geste de Petit Jean - L'histoire de Jean Sot (Guadeloupe) | ± 6½ pages | Vu 1487 fois. | Mme Schont
La chambre de l’astrologue. Légende tourangelle (France) | ± 10½ pages | Vu 1486 fois. | Cécile Joséphine Julie Lavergne
L'histoire doit se dérouler au trois-quart du dix-septième siècle, en France. Marguerite et Diane partent au château de Lussault, car  le mari de Marguerite, le comte Henri de Boisbrians-Lussault, par à la guerre d'Alsace. Diane s'ennuie et découvre une porte barrée où l'on ne peut pas entrer. Les jours, semaines et mois passent et, en déplaçant un livre dans la bibliothèque du château, elle trouve une clé ; la clé de la porte de la chambre de l'astrologue ! Elle y découvre, dans cette chambre, un gros manuscrit ainsi que des invocations. Elle appelle un lutin, Orson, ainsi que les âmes du purgatoire, et une procession de fantômes se présente à elle. On la retrouve, Diane, avec de la fièvre, car elle a cru voir son frère, qui serait mort à la guerre d'Alsace. En fait, ce n'était pas lui car son frère revient de la guerre. Diane comprend alors que c'était un ancêtre qui avait certaine ressemblance, et qui avait côtoyé ... le fameux astrologue. Diane ira dans un couvent, pour prier pour le salut de l'ancêtre et, finalement, décidera de rester sur les lieux, et de se faire ordonner religieuse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le concours de saut (Danemark) | ± 1½ page | Vu 1485 fois. | Hans Christian Andersen
La puce, la sauterelle et l'oie sauteuse font un concours de saut, car celle qui sautera le plus haut aura la fille du roi. L'oie sauteuse se retrouve sur les genoux de la princesse, et le roi la couronne gagnante car « il faut de la tête pour en avoir eu l'idée ».

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Roi des Échos (Afrique) | ± 1½ page | Vu 1483 fois. | Tradition Orale
Un homme va défricher un bout de terrain et une voix demande : « Qui est là ? » Puis la voix aide l'homme à débroussailler, à brûler les broussailles, à semer le millet, à arracher le mauvaises herbes, à chasser les oiseaux, à manger les épis..

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Fée des Houx (France) | ± 3¾ pages | Vu 1482 fois. | Adolphe Orain
Ce serait les fées qui ont apportées les dolmens, ces grosses pierres. Un homme raconte une histoire à l'autre qui lui raconte celle de «La Fée des Houx» : Un bûcheron et sa femme vivent dans la misère qu'ils incombent à la curiosité d'Ève ; une fée surgit et leur donne une bourse de pièces d'or et un pot qu'ils enterrent les trois ensemble. Ni l'homme ni la femme ne doivent savoir ce qu'il renferme. Mais la femme ne peut plus résister ; elle ouvre le pot et le bûcheron et sa femmes redeviennent pauvres.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ceux qui voient les Dieux (France) | ± 11¼ pages | Vu 1482 fois. | Louis Hémon
Dans un dispensaire, à Londes, un curé sauve les âmes ; son neveu, un médecin, répare les corps. Les quais sont à proximité : il y a des beaucoup d'Asiatiques... Puis cette jeune fille qui entre. Une blessure à la main ; le curé la questionne. Elle reste avec un homme. Ce n'est pas son mari ; son mari est resté sur l'île. Mais lui, il la traite mieux. Le curé est outré, parle de péchés. Qui est cet homme. Celui qui voit les Dieux. Le curé, accompagné de son neveu, s'en va sauver l'âme de cet homme, bien décider à lui montrer le Christ sur la croix, crucifix à la main. Or, le vieil homme, est aveugle !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 023 - Du souriceau, de l'oiselet et de la saucisse (Allemagne) | ± 1½ page | Vu 1481 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un oiselet ramasse le bois, le souriceau puise l’eau, la saucisse fait la cuisine. L’oiselet remet cet ordre en question et la saucisse va chercher le bois mais se fait manger par un chien, le souriceau plonge dans la marmite et meurt, l’oiselet se noie dans le puit.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 127 - Le poêle en fonte (Allemagne) | ± 5 pages | Vu 1479 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une sorcière emprisonne un prince dans un poêle de fonte. Une princesse se perd dans la forêt et trouve le poêle. Le prince lui indique le chemin à la condition qu'elle revienne le délivrer. Elle envoie plutôt la fille du meunier. Puis la fille du porcher. Puis la princesse y retourne et délivre le prince mais elle dit plus que trois mots à son père et le poêle et le prince disparaissent. Elle part à la recherche du prince. Dans la forêt, elle trouve des grenouilles dans une chaumière. Elle repart avec trois aiguilles qui lui permettent de franchir une montagne en verre, une roue de charrue qui lui permet de franchir trois épées tranchantes, et traverse le lac à la nage. Avec les trois noix, elle fait apparaître trois robes et la fiancée du prince (celui délivrée du poêle) accepte qu'elle passe les nuits avec ce dernier mais la fiancé ajoute un somnifère à la boisson du prince. Mais le troisième soir, le prince ne boit pas le somnifère et reconnaît la princesse. Ils refranchissent les obstacles et la chaumière se transforme en château et les grenouilles en princes et en princesses.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 079 - La nixe ou la dame des eaux (Allemagne) | ± ½ page | Vu 1475 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une nixe, dame des eaux, prend une fillette et un garçon et les fait travailler. Un dimanche, ils s'enfuient et la nixe les poursuit. Ils jettent derrière eux un brosse, un peine et un miroir qui se transforment tour à tour en montagnes.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le drame de la Touques. Conte du vieux temps (France) | ± 2¾ pages | Vu 1474 fois. | Alfred Dérozier
Un savetier et sa femme vivent dans la misère. Leur enfant part à l'école, trouve trois sous et se met à rêver. Il s'arrête chez la fermière mais n'a pas assez d'argent pour acheter son rêve. Il repart et perd ses trois sous à pile ou face avec des joueurs. Il finit dans l'eau de la Touque.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les plaines d’Abraham (Canada) | ± 4½ pages | Vu 1468 fois. | Charles Quinel
En 1758, les Français de la Nouvelle-France résistent toujours aux Anglais, grâce aux Vaudreuil, Montcalm, Lévis... Mais en 1759, le général Wolfe, avec des vaisseaux, frégates, navires et surtout dix-huit mille hommes, se présente devant Québec. Pendant deux mois, les Anglais bombardent la ville ; trois mille coups de canons ! Puis les Anglais débarquent à l'anse du Foulon, trompent les sentinelles françaises et gagnent les plaines d'Abraham. Cinq mille Anglais d'un côté ; près de quatre milles Français et Canadiens de l'autre. Mais les Canadiens, inhabitués à combattre à découvert, sont surpassés. Wolfe est tué d'une balle ; Montcalm est blessé mortellement, et meurt deux jours plus tard.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le pauvre et le riche (France) | ± 2¼ pages | Vu 1467 fois. | Jean François Bonaventure Fleury
Un riche donne une vache à un pauvre. Le fils du pauvre fait paître la vache dans le champs du riche. La seconde fois, le riche dit qu'il ira tuer le pauvre. Le pauvre, rusé, a fait semblant de tuer sa femme pour trois jours. Le riche va en faire autant mais la tue pour vrai. Le pauvre fait semblant de chauffer un chaudron avec un fouet ; le riche achète le fouet pour rien. Alors, le riche ordonne à ses domestiques d'enfermer le pauvre dans la bergerie pour le noyer. Le berger prend la place du pauvre. Le pauvre part avec les moutons, les vend et se fait construire un château. Le riche passant par là se fait expliquer par le pauvre que là où il s'est fait « noyer », il est devenu riche. Le riche demande au pauvre de lui montrer l'endroit. Le pauvre met le riche dans un sac et le noie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les pionniers canadiens (Canada) | ± 22½ pages | Vu 1465 fois. | Henry-Raymond Casgrain

Le récit se déroule à Détroit vers 1780, à l'époque des pionniers canadiens - où ils étaient à la fois prêtres, laboureurs et soldats - et des Indiens qu'on nommait Sauvages. Un jeune officier arrive au fort de M. Du Perron Baby. Il demande à Mademoiselle Baby la raison la cause de son malheur. Elle raconte qu'hier, une bande de Sauvages à moitié ivres (il y avait des postes des pelleteries à Détroit) étaient dans cette même maison, avec une jeune femme prisonnière, qui lui a conté son histoire : les Sauvages avaient tué son mari dans les champs et pris son scalp, après que celui-ci aie tué sept des leurs, pour ensuite tuer l'enfant de sa soeur, en lui brisant le crâne sur le poêle, et fendu la tête de la jeune mère d'un coup de hache. Et ils étaient repartis avec cette femme... Le jeune officier intervient en disant qu'il venait de chasser un Potowatomis, à coups de pied ; Mademoiselle Baby lui reproche son geste, car les Sauvages n'oublient jamais une injure, et se vengent toujours. Quelque temps plus tard, l'officier se réfugie chez les Baby, alors que le surintendant est parti. Madame Baby cache l'officier, mais il choisit plutôt de s'enfuir ; il est poursuivi par les Potowatomis qui le rattrapent, le ligotent et lui tranchent la gorge, pour recevoir le sang dans une chaudière. De retour à la maison, ils veulent forcer Madame Baby à boire le sang, pour finalement lui barbouiller la visage. Plusieurs mois après, Mademoiselle Baby voit une ombre dans le jardin, et elle reconnaît le Potowatomis qui a tué l'officier ; il est coincé dans un soupirail et un serpent à sonnette le mort au visage. Il attrape le serpent et le tue avec ses dents, mais il est trop tard, le poison tue le Sauvage.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Pierre qui penche (Guyane) | ± 3 pages | Vu 1463 fois. | Tradition Orale
Petit Chica (Guadeloupe) | ± 5¼ pages | Vu 1461 fois. | Mme Schont
KHM 148 - Les créatures de Dieu et les bêtes du Diable (Allemagne) | ± ½ page | Vu 1459 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Dieu créa les loups. Le Diable les chèvres. Les loups ont mangé des chèvres. Le Diable veut se faire payer mais Dieu ruse avec le Diable qui finit par crever les yeux des chèvres pour leur mettre ses propres yeux.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Plante enchantée (France) | ± 5¼ pages | Vu 1459 fois. | Armand Silvestre
En pays de Gascogne, et dans le temps (en 1547) où les amoureux n'avaient pas le temps aux honneurs (et vice-versa), vivait une jeune femme, Izoline, avec des cheveux moirés comme des ailes de corneille ; très belle et très pauvre. La baronne proposa à son fils Adalbert le plan que voici : elle influencerai le mariage entre Izoline et le vieux baron des Engrumelles ; Izoline deviendrait une riche veuve qu'Adalbert pourrait ensuite remarier. Tout se passa comme prévu sauf la venu d'un ami presque frère du baron, « le noble Miguel Antonio Etchegobar, un des rares Espagnols ayant le coeur d’un Français ». À partir de ce moment, le baron eut l'air réellement de rajeunir et sa jeune femme de s'épanouir. En effet, l'ami avait donné de la coca divine au baron dont on avait tiré un vin bienfaisant. Alors que la taille de la baronne s'arrondissait ; le regret assaillait l'ambitieux Adalbert.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 108 - Jean mon Hérisson (Allemagne) | ± 3¾ pages | Vu 1458 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une femme a un enfant comme un hérisson. Il demande à son père une cabrette, des cochons, des ânes et un coq ferré et part rester dans la forêt. Un roi se perd et Jean lui demande sa fille. Un deuxième roi se perd et Jean lui demande sa fille.. Jean retourne chez lui avec les cochons et repart avec son coq. Il va chez le premier roi qui est obligé de lui donner sa fille et il la punit. Il va chez le deuxième roi qui lui donne sa fille et Jean enlève sa peau de hérisson.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 138 - Gnaste et ses trois fils (Allemagne) | ± ½ page | Vu 1457 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un aveugle, un paralytique et un troisième nu arrivent à une chapelle où un curé distribue de l'eau bénite à coups de gourdins.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les deux Gels (Russie) | ± 2 pages | Vu 1456 fois. | Léon Tolstoï
Deux « Gels » aiment à jouer et à geler paysages et humains. L'un s'attaque à un barine bien habillé ; l'autre à un moujik mal vêtu. À la fin de la journée, ils se racontent leur aventure. Le premier a facilement geler le barine tandis que l'autre n'est pas arrivé au but du moujik qui l'a battu à coups de bâton.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les devoirs de l’hospitalité (France) | ± 7¼ pages | Vu 1452 fois. | Jean-Nicolas Bouilly
Deux amies, Estelle et Mélanie, sont pensionnaires et se lient d'amitié. Un jour, Mélanie invitera Estelle à la maison des ses parents. Or, Estelle chante mieux, joue du piano facilement, excelle dans les proverbes. Mélanie devient jalouse ; son amour-propre est touché. Estelle décide de mieux faire paraître son amie en s'habillant modestement, en chantant et en jouant du piano « modérément ». Son père s'en apercevra et obligera sa fille à redevenir ce qu'elle est : meilleure que son amie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Serendip - Introduction (Perse) | ± 23¼ pages | Vu 1452 fois. | Cristoforo Armeno
KHM 187 - Le lièvre et le hérisson (Allemagne) | ± 2½ pages | Vu 1449 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un hérisson défie un lièvre à la course. Le lièvre accepte. Le départ est donnée mais femme du hérisson est cachée à l'arrivée et le lièvre croit avoir perdu. Il recommence la course mais cette fois c'est le hérisson qui est caché à l'autre bout. Le lièvre meurt à la soixante-quatorzième course.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le trésor de la souris (France) | ± 4 pages | Vu 1447 fois. | Henriette Bezançon
La grand-mère perd la vue à force de faire des broderies ; sa petite fille vend des gaufres mais personne ne les achète. Puis une souris paraît dans l'appartement ; la grand-mère est fâché et la fillette affirme que c'est une fée. La fillette repard vendre ses gaufres et la grand-mère tente de déloger la souris avec un tisonnier. La plinthe cède et la grand-mère trouve vingt rouleaux de louis d'or. Ils rapportent leur trouvaille au commissaire et ils héritent de la moitié de la fortune. Officiellement, cet argent aurait pu appartenir à une famille riche de 1793 ; mais la fillette préfère crois que c'est un cadeau de la souris qui est une ... fée.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...