Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

Comment Emelka Pougatchev me donna une pièce d’argent (Russie) | ± 2 pages | Vu 1461 fois. | Léon Tolstoï
La narratrice se remémore cette fois où elle était enfant et que le brigand Pougatchev est arrivé dans leur demeure. Son père et sa mère étaient partis chercher des Cosaques pour défendre l'endroit. La niania avait déguisé l'enfant déguisa en paysanne pour que Pougatchev ne se doute pas qu'elle soit la fille d'un noble. En repartant, le Cosaque donna à l'enfant une pièce de dix kopeks. Plus tard, on appela l'enfant la « fiancé de Pougatchev ». La niania refusa, quant à elle, d'être affranchie...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois du fort Sainte-Anne (Canada) | ± 6¾ pages | Vu 1460 fois. | Charles Quinel
Trois soldats français gardent le fort Sainte-Anne, sur la baie d'Husdon : La Ramée, la Fleur et Picard. Ils s'ennuient, négocient avec les Indiens, jouent aux dés. Puis trois navires Anglais surgissent ; mettent leurs chaloupes à la mer et donnent l'assaut. Les trois Français se défendent tellement bien que les Anglais croient qu'ils sont très nombreux. D'autres Anglais viennent rejoindre les premiers ; on apporte des canons. Pendant ce temps, les trois Français empruntent une porte derrière le fort et s'enfuient. Les Anglais canonnent le fort, impressionnés du courage des Français et, lorsqu'ils entrent enfin dans l'endroit en criant victoire, s'aperçoivent que le fort est vide !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Prince Tity (France) | ± 14¾ pages | Vu 1457 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un roi et une reine avares ont deux fils : Tity et Mirtil. Tity partage ce qu'on lui donne et le roi et la reine ne l'aiment guère. Mirtil ressemble à ses parents. Un bon jour, Tity aide une vieille, et emprunte un écu à son écuyer pour le donner à la vieille. Le lendemain, la vieille donne des noisettes, des nèfles et un oeuf à Tity. Au château, les cadeaux se transforment en diamants. Généreux, il donne le tout à la reine. La reine va voir la vieille (qui est une fée) avec Mirtil et repartent avec des noisettes, des nèfles et un oeuf ; de retour au château, ils ne trouvent que des vers... La reine condamne à mort la vieille, sans pour autant en arriver à ses fins. L'écuyer, dit l'Éveillé, retourne près de la fée et obtient le don d'être invisible à souhait. Ainsi, il peut savoir qui sont les amis et les ennemis du prince Tity. Le roi et la reine reçoivent des ambassadeurs et s'habillent et se décorent des diamants donnés par Tity mais les diamants redeviennent oeufs, nèfles et noisettes. Les ambassadeurs repartent outrés et déclarent la guerre au roi et à la reine qui envoient Tity à la tête de leurs armés, dans l'espoir qu'il se fasse tuer. Tity, entretemps, rencontre Biby, et gagne la guerre contre le roi Violent. Mais le roi et la reine en veulent toujours à Tity. La fée lui donne l'apparence d'un vieillard et il part s'instruire des injustices dans son royaume. Deux ans plus tard, Tity revient : son père est mort ; sa mère s'est sauvée dans une autre province avec Mirtil. Plus tard, à la campagne, Tity et le roi Violent invitent Dames et Seigneurs à souper avec eux. Une vieille, qui est la fée, arrive, et fait la leçon au roi Violent. Elle lui donne un gobelet qui fait calmer sa colère ; et lui présente la princesse Blanche. Quant à l'Éveillé, il obtient la princesse Élise... Et Tity est avec Biby...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 139 - La demoiselle de Brakel (Allemagne) | ± ½ page | Vu 1454 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Demoiselle Brakel à la chapelle demande un mari et le sacristain lui répond « tu l’auras pas ! »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le juge habile (Russie) | ± 2¾ pages | Vu 1452 fois. | Léon Tolstoï
Un émir se costume en marchand pour voir comment un juge, d'une bonne renommée, s'y prend pour établir ses jugements. Le juge a su comment une femme était celle d'un savant et non d'un moujik, car elle savait comment nettoyer un encrier. Il a su à qui appartenait l'argent entre un marchand d'huile et un boucher, car l'argent n'était pas entaché d'huile. Il a su à qui appartenant un cheval entre un marchand (qui était l'émir) et un mendiant, non pas au fait que les deux hommes pouvaient reconnaître le cheval entre vingt, mais au fait que le cheval avait reconnu le marchand.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le marteau rouge (France) | ± 7¼ pages | Vu 1451 fois. | George Sand
« Si le marteau rouge eût été un être, c'est-à-dire s'il eût pu penser, quelles réflexions n'eût-il pas faites sur son étrange destinée ? Avoir été montagne, et puis bloc ; avoir servi sous cette forme à l'oeuvre mystérieuse d'une fée, avoir forcé un ruisseau à révéler les secrets du génie des cimes glacées ; avoir été, plus tard, le palladium d'une tribu guerrière, la gloire d'un peuple, le sceptre d'un homme bleu ; être descendu à l'humble condition de couteau de cuisine jusqu'à ratisser, Dieu sait quels légumes, chez un peuple encore sauvage ; avoir retrouvé une sorte de gloire dans les mains d'un antiquaire, jusqu'à se pavaner sur un socle de velours aux yeux des amateurs émerveillés : et tout cela pour devenir carotte fictive dans les mains d'un enfant, sans pouvoir seulement éveiller l'appétit dédaigneux d'une poupée ! »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les voisins (Danemark) | ± 7¼ pages | Vu 1448 fois. | Hans Christian Andersen
Une mare aux canards ; des moineaux, des chevaux, des rosiers… Une maison, un fermier et sa femme…Des gamins attrapent un oiseau et lui collent des papiers… Les autres oiseaux attaquent cet oiseau à mort… Des moineaux se cognent contre une toile…

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le grand savant (France) | ± 2 pages | Vu 1448 fois. | Jean Macé
Un garçon questionne une fillette pour savoir si elle est assez intelligente pour jouer avec lui. La marraine de la fillette amène le garçon devant de savants ; l'enfant rougit de son ignorance et retourne jouer avec son amie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les coureurs (Danemark) | ± 2¼ pages | Vu 1446 fois. | Hans Christian Andersen
Le lièvre gagne le premier prix avec sa rapidité ; le colimaçon le 2e par sa persévérance.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La puce et la mouche (Russie) | ± ½ page | Vu 1445 fois. | Léon Tolstoï
La puce arrive de la campagne ; la mouche arrive de la ville. La puce saute jusqu'à la ville ; la mouche s'envole pour la campagne.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Geste de Petit Jean - Petit Jean et Monsieur Sans Fâcher (Guadeloupe) | ± 4¼ pages | Vu 1440 fois. | Mme Schont
KHM ??? - Le malheur (Allemagne) | ± ½ page | Vu 1437 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un homme essaie d'échapper au malheur. Il va de le bois couper un arbre. Des loups le poursuivent. Il se jette à l'eau. Des pêcheurs le secourent. Il s'adosse contre un mur qui s'écroule et le tue.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 126 - Fernand Loyal et Fernand Déloyal (Allemagne) | ± 4¾ pages | Vu 1434 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un homme et une femme riches deviennent pauvres et ont un enfant, Fernand-Loyal. Ils cherchent et trouvent un parrain qui lui remet une clé. À l’âge de quatorze ans, il ouvre la porte d’un château et trouve un cheval blanc et part en voyage. Il trouve une plume d’oie pour écrire, un poisson qu’il remet à l’eau qui lui donne un pipeau. Il rencontre son contraire (méchant), Fernand-Déloyal. Une servante amoureuse de Loyal lui trouve un emploi de piqueur chez le Roi ; et Déloyal comme valet. Déloyal convainc le roi d’envoyer Loyal lui chercher une bien-aimée. Aidé du cheval blanc qui parle, Loyal fait charger deux navires de viandes pour des géants et de pain pour des oiseaux. Les géants aident Loyal à ramener la bien-aimée. Il doit y retourner pour ramener les écrits de la bien-aimée. En chemin, il échappe sa plume dans la mer mais en jouant du pipeau le poisson lui rapporte. Or la reine n’aimait pas le roi ; elle connaît des tours de magie. Sur les conseils de Déloyal, elle coupe la tête à Loyal et la recolle. Elle fait la même chose avec la tête du roi qu’elle ne recolle pas. Elle épouse alors Loyal qui libère le cheval qui s’avère être un prince.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Lapin !... - Qui ouangue ? (Guadeloupe) | ± 1½ page | Vu 1434 fois. | Tradition Orale
Les deux cafiés (Guadeloupe) | ± 1½ page | Vu 1434 fois. | Tradition Orale
Une rose de la tombe d'Homère (Danemark) | ± 1 page | Vu 1433 fois. | Hans Christian Andersen
Une rose qui pousse sur la tombe d'Homère rêve qu'elle sera cueillie par un chanteur du nord pour être aplati entre les pages d'un livre.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les deux orphelines ou La discrétion (France) | ± 4¾ pages | Vu 1433 fois. | Jean-Nicolas Bouilly
Deux orphelines sont adoptées par M. et Madame de Saintène. Isaure est discrète ; Célina a la manie d'être curieuse et bavarde. Son père adoptif la remet à sa place alors qu'elle médit sur les agissements d'un valet. Une autre fois, elle fait tomber un buste qui se brise ; Isaure prend sur elle l'accident ,mais le père adoptif ne veut la voir paraître devant lui. Célina ira avouer sa faute... 

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les deux Antoine. Conte vendéen (France) | ± 4¼ pages | Vu 1426 fois. | Georges Clemenceau
Deux Antoine, un Grand et un pPetit, se haïssent et se rendent la vie insupportable. On ne sait d'où remonte cette inimitié, mais elle les lie, donne sens à leur vie. Or, quand le chien de l'un est mort, l'autre a tué le sien pour lui épargner le même sort. Puis ils se sont départis de leur poulailler, des vaches, de la porcherie. Enfin, rendu vieux, cassés, dans des logis misérables, ils sont morts : Le Grand d'avoir vu le petit en fureur ; le Petit aute de pouvoir haïr l'autre...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Soudoma (Russie) | ± ½ page | Vu 1423 fois. | Léon Tolstoï
Un chaîne pend du ciel sur une montagne et celui qui a raison peut l'attendre. Un jour, un homme triche et atteint la chaîne qui disparaît.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Serendip - Huitième nouvelle (Perse) | ± 34 pages | Vu 1423 fois. | Cristoforo Armeno
KHM 130 - Unœil, Deuxyeux et Troisyeux (Allemagne) | ± 6¼ pages | Vu 1422 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une mère a trois filles : Unœil, Deuxyeux et Troisyeux. DeuxYeux est maltraitée mais un jour une fée lui donne le pouvoir de parler à une chèvre qui faut apparaître de la nourriture. La mère s'en aperçoit car les deux filles sont allées espionner. La mère tue la chèvre et DeuxYeux à la demande de la fée enterre les boyaux et le lendemain matin a poussé un arbre aux fruits d'or. Un prince passe par là et DeuxYeux lui donne un rameau car les soeurs étaient incapable de le faire. DeuxYeux va vivre avec le beau seigneur et l'arbre change d'endroit pour suivre DeuxYeux. Les deux soeurs deviennent mendiantes.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les pêches (Russie) | ± 1½ page | Vu 1419 fois. | Léon Tolstoï
Un homme offre des pêches à ses quatre fils et à sa femme. Le premier conserve le noyau pour faire pousser un arbre. Le second mange la pêche et la moitié de celle de sa mère, et jette le noyau. Le troisième mange l'amande dans le noyau et vend sa pêche. L'autre la donner à un pauvre. L'un sera jardinier ; l'autre est tout jeune ; l'autre sera marchand ; quant au quatrième, Dieu le lui rendra.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’escargot et le rosier (Danemark) | ± 1½ page | Vu 1416 fois. | Hans Christian Andersen
Discussion philosophique entre un escargot et un rosier. Ils meurent et sont suivis par d'autres escargots et rosiers.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le gnome des huîtres (France) | ± 6¼ pages | Vu 1416 fois. | George Sand
Un amateur d'huîtres se retrouve à Cancale, mais les huîtres sont passables (mais le vin est bon). Un petit vieillard bossu, un genre de gnome, entame la conversation, et les deux hommes se mettent à parler d'huîtres. Le gnome entraîne l'amateur dans un genre de grotte pour lui montrer sa collection d'huîtres préhistoriques, mais les deux hommes ne s'entendent guère ; on se donne des coups et l'amateur se retrouve sur le bord de la mer. Il s'endort et se fait réveiller par son chien. Il retourne dîner à l'hôtel. Le lendemain, au déjeuner, il retrouve le gnome ; la bonne entente s'installe cette fois ; sur l'heure du midi, le gnome, qui s'appelle M. Gaume, accompagne l'amateur à son train.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'histoire des enfants de Lîr (Irlande) | ± 11¼ pages | Vu 1416 fois. | Roger Chauviré
Lîv refuse de reconnaître Bôv Derg comme le roi du peuple-fée. Or, sa femme meurt. Bôv Derg lui offre l'une de ses trois filles adoptives en guise d'amitié, et Lîv accepte. Il a quatre enfants, deux filles et des garçons, mais leur mère s'avère à mourir à la naissance des filles. Bôv Derg offre l'une des deux autres soeurs, et Lîv accepte. Or, cette dernière, Ifé, est jalouse des enfants. Elle ne peut obtenir qu'on les tue pour elle ; elle les métamorphosera en cygnes, à l'aide d'une baguette druidique, pour les neuf cents prochaines années. Bôv Derg, lorsqu'il en prendra connaissance, transformera Ifé en démon de l'air. Les cygnes passeront trois cents ans sur le Lac aux Chênes, puis sur la Passe de la Moyle où le froid et les ouragans les tourmenteront, comme se sera aussi le cas à Port Domnan. Comme l'avait laissé entendre Ifé dans sa malédiction, lorsque l'Homme du Nord, Leirgnenn, qui avait rencontré la Femme du Sud, vient chercher les cygnes, que Mohévog protégeait, les fils et filles de Lîv reprennent leur forme humaine : ce sont deux vieillards et deux vieilles qui acceptent le baptême avant de mourir.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...