Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

L'homme de Labrador (Canada) | ± 6½ pages | Vu 5502 fois. | Philippe-Ignace-François Aubert de Gaspé
Lors d'une soirée, un mendiant raconte : lorsqu'il était jeune, il était bagarreur et blasphémateur ; on l'appelait Rodrigue Bras-de-fer. Alors qu'il s'était engagé pour la compagnie du Labrador, sur un goélette, il dût garder un poste de traite sur une île déserte. Satan avec son chien lui apparurent dans une cabane ; avec l'aide d'un prière à Sainte Anne, le diable a été chassé. Mais Rodrique en est ressorti affaibli. Lorsque la goélette est revenue trois mois plus tard, Rodrigue était à peine reconnaissable. C'est depuis ce temps qu'il est devenu mendiant et qu'il demande pardon à Dieu. L'assemblée, les plus jeunes et instruits, rient de l'histoire du mendiant.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Barbe bleue (Guadeloupe) | ± 2¾ pages | Vu 5489 fois. | Mme Schont
Les trois Aveugles de Compiègne (Europe) | ± 4 pages | Vu 5303 fois. | Tradition Orale
Un clerc fait croire à trois aveugles qu'il leur donne un écu. Les aveugle vont à l'auberge, mangent à leur faim et y dorment. Quant l'aubergiste veut se faire payer, le lendemain, les aveugles s'aperçoivent qu'il n'ont aucun argent. L'aubergiste veut les battre, mais le clerc qui avait suivi l'action depuis le début, offre de payer la dette des aveugles, avec la sienne. Puis il propose à l'aubergiste de se faire payer par le curé... Le curé semble d'accord mais en fait, le clerc a demandé au curé de faire une prière pour l'aubergiste qu'il a dépeint comme malade... Le clerc s'enfuit, le curé commence à faire la prière, l'aubergiste veut se faire payer mais reçoit des coups de bâtons, et comprend qu'il s'est escroqué !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Alice au pays des merveilles (Angleterre) | ± 64½ pages | Vu 5296 fois. | Lewis Carroll
1. Assise à côté de sa soeur, Alice s'ennuie puis se met à courir après un lapin blanc et le suit sous terre. Elle arrive dans une salle longue et basse, et y boit un liquide qui la fait rapetisser. Puis elle mange un gâteau. 2. Elle se met à grandir puis elle pleure. Le lapin revient puis se sauve. L'éventail lui permet de rapetisser à nouveau et elle tombe dans l'eau salée (qu'elle avait pleuré) et rencontre une petite souris alors que des oiseaux et des animaux tombent dans la mare. 3. Alice, la souris et les animaux font une course pour se sécher. Alice donne des dragées comme récompense. La souris raconte son histoire sous forme de poème rimé. Alice parle de sa chatte Dinah et tous s'en vont. 4. ...en cours...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le loup-garou (Canada) | ± 5¼ pages | Vu 5278 fois. | Pamphile LeMay
Une vieille conteuse narre son histoire à propos des loups-garous qu'il ne faut pas tuer, mais délivrer en leur tirant une goutte de sang. Les loups-garous sont des ... loups-garous ... car ils ne se sont pas confessés pendant sept ans, ils n'ont pas fait leur « Pâques ». Misaël épousera Catherine et, la veille du mariage, il disparaît de la fête où l'on danse sur les sons du violon. On le cherche et c'est Firmin, le frère de la conteuse, qui ramène Misaël, blessé. Le lendemain matin, la première chose que fait Misaël, c'est d'aller se confesser auprès de monsieur le curé. En effet, la veille, Firmin avait donné un coup de couteau à un loup-garou qui l'avait attaqué dans l'écurie. Ce loup-garou, c'était Misaël et, contre la promesse d'un confession, Firmin avait gardé le silence.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[008] Histoire du mari et du perroquet (Arabe) | ± 1½ page | Vu 5260 fois. | Antoine Galland
Un homme achète un perroquet qui lui raconte ce qui se passe dans la chambre de sa femme lorsqu'il s'absente, de telle sorte que l'homme fit de grands reproches à sa femme à son retour. Lors d'un autre voyage, la femme commanda à des esclaves d'agiter un moulin à bras, de jeter de l'eau et de tourner un miroir devant le perroquet. À son retour, lorsque l'homme questionne le perroquet, celui-ci lui répond qu'il n'a eu connaissance que d'un orage. N'ayant pas plu, cette nuit-là, l'homme tua son perroquet. Mais, par la suite, il apprit par des voisins que son perroquet n'avait pas menti en lui parlant de la conduite de sa femme. Le vizir, suite à cette histoire, pour accuser le médecin qui avait guéri le roi, raconte à son tour l'Histoire du vizir puni.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 052 : Le roi Barbabec (König Drosselbart) (Allemagne) | ± 4 pages | Vu 5247 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un roi avait une fille d'une beauté rare qui ne voulait épouser personne, et qui ridiculisait tous ses prétendants. Une fois, elle traita un roi de Bec-de-grive (Barbabec) ; son père décida alors de la marier au premier mendiant venu et ce fut un musicien. La princesse regretta, en chemin, de n'avoir point choisi Bec-de-grive car elle vit un bois, une prairie et une grande ville lui appartenant ; de plus, elle dût apprendre à « travailler » pour survivre et les nourrir, elle et son musicien : mais elle fut incapable de tresser l'osier, de filer la laine, de vendre de la vaisselle. Elle devint servante au château et fut humiliée lorsque de la nourriture tomba de ses poches. Le roi Bec-de-grive lui dit alors que le musicien, c'était lui, et que maintenant que son orgueil était brisé, ils pouvaient se marier.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Père Louison (Canada) | ± 8¼ pages | Vu 5226 fois. | Honoré Beaugrand
Le père Louison, qui est vieux et qui est passeur, a une vie paisible et est respecté de tous même si on le craint un peu. Un jour, un homme lui donne un coup de poing au visage et le vieux Louison le jette à la rivière où l'autre manque de se noyer. Quelqu'un reconnaît le père Louison car, sur un chantier, il avait presque tué quelqu'un. Le lendemain, alors qu'on s'apprête à l'arrêter, il est parti et plus loin on retrouve son canot rempli d'eau.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le lion et le chien (Russie) | ± ½ page | Vu 5219 fois. | Léon Tolstoï
On jette dans la cage d'un lion un petit chien pour qu'il soit mangé ; or, le lion se lie d'amitié avec le chien. Un an plus tard, lorsque le chien meurt, le lion reste immobile pendant cinq jours, pour mourir le sixième jour.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La fille aux cheveux d’or (Russie) | ± 2¼ pages | Vu 5216 fois. | Alexandre Chodzko
KHM 028 : L'Os chanteur (Der singende Knochen) (Allemagne) | ± 1½ page | Vu 5210 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Deux frères décident de tuer un sanglier qui sème la terreur. Le frère qui est bon rencontre un petit homme qui lui donne une lance. Celui-ci tue le sanglier et rejoint son frère orgueilleux dans une auberge. Ils reviennent ensemble le soir et l'orgueilleux tue son frère et l'enterre près d'une rivière.  C'est ainsi que le roi lui donne sa fille en mariage, comme récompense d'avoir tué le sanglier. Un an plus tard, un berger trouve un bout d'os ; en soufflant dedans, l'os se met à chanter « que son frère l'a tué ». Le berger remet l'os au roi ; le roi fait mettre l'orgueilleux dans un sac et le fait jeter à l'eau ; et fait déterrer le bon pour lui offrir un tombeau.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Bonne Petite Souris (France) | ± 10½ pages | Vu 5155 fois. | Marie-Catherine d' Aulnoy
Deux rois ; l'un est bon et vit dans la joie du divertissement, tout comme son peuple. L'autre est méchant et son peuple vit dans la terreur. Le méchant roi déclare la guerre au roi joyeux ; il l'anéantit et le tue. Puis il enlève sa femme et l'amène dans son royaume où il la fait emprisonner dans une tour car, si la reine qui est enceinte accouche d'une fille, il la donnera à son fils qui est laid et cruel comme son père ; si c'est un garçon, il le pendra au cou de sa mère, qu'il pendra à la branche d'un arbre. Une fée fait savoir à la reine qu'elle lui viendra en aide. Dans le cachot, la reine, qui n'a pratiquement rien à manger et à boire, nourrit une petite souris. Lorsque la reine accouche d'une fille, Joliette, la souris se dévoilera : elle est une fée. Elle essaie de déplacer l'enfant, mais une autre fée, Cancaline, méchante, plus forte que la première, enlève la princesse. Quinze années passent ; le fils du méchant roi veut épouser l'infinie belle dindonnière. Mais elle refuse. Cette fille s'avère être Joliette. Mais le méchant roi et son fils font enfermer la princesse dans une tour. La fée redevient souris et va mordre le roi et son fils, aux oreilles, sur le nez, la langue ; mange l'unique oeil du fils; le père et le fils, désespérés, se jettent l'un sur l'autre, et s'entretuent. La fée délivre Joliette qui retrouve sa mère, la reine. Puis Joliette devient la reine du royaume ; sans compter que la fée lui a présenté le plus beau prince du monde !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

(Introduction) La bécasse (France) | ± 1½ page | Vu 5090 fois. | Guy de Maupassant
Conte qui introduit le recueil. Un baron aimant la chasse est en partie paralysé ; de temps en temps, il tire par les fenêtres des pigeons qu'un domestique laisse s'envoler. À l'automne, au temps de la chasse, il invite ses amis à dîner où l'on conte des histoires.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Comment la Mort est arrivée dans le monde (Afrique) | ± 1½ page | Vu 5086 fois. | Tradition Orale
Au commencement, il y avait les tortues, les hommes et les pierres. Les hommes et les tortues ont demandé au dieu Soko d'avoir de enfants. Or, en contre-partie, vous devrez mourir. Le hommes et les tortues ont accepté et depuis ce temps, meurent. Ce qui n'est pas le cas avec les pierres.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

2. L'enfant abandonné : l'origine de l'été (Canada) | ± 8½ pages | Vu 5084 fois. | Rémi Savard
Un père et une mère abandonnent leur fils. Son grand-père accoure et lui demande la raison de l'abandon. C'est parce qu'il a des poux. Le grand-père épouille l'enfant, mais lui laisse cinq poux « pour tenir lieu de passe-temps aux humains qui voyagent ». Le grand-père tue un porc-épic et l'enfant le fait cuire. Le grand-père mange les poumons, car ce qu'il mange, cela n'aura plus de goût pour les humains. Ils arrivent au campement des parents. L'enfant part à la chasse au caribou avec les chasseurs et à son retour son grand-père n'est plus là. Il va le retrouver mais son grand-père le ramène. La seule chose qui pourrait consoler l'enfant, c'est de chasser les oiseaux de l'été (car il n'y a que l'hiver ; l'été est ailleurs). Ils partent, avec Loutre et Huard. Deux vieilles femmes les renseignent sur le chemin à suivre. Ils subtilisent à Castor géant, qui pète sans arrêt, son sac de graisse. Ils rencontrent une « jambe droite » ; réussissent à passer en-dessous en creusant un tunnel. Arrivent à un endroit et voient Rat musqué ; ils lui donnent de la graisse et ce dernier fait des trous dans les canots des gens « d'été ». Ceux-ci coulent à pic ; la troupe prend le sac qui contient les oiseaux d'été. Les autres s'élancent à la suite des voleurs. Les deux groupes s'entendent : l'été et l'hiver alterneront. Mais combien de temps durera l'hiver ? Six lunes, comme les six doigts de pied de Pic maculé. Au retour, l'enfant tue beaucoup d'oiseaux ; ces derniers lui offrent de devenir l'un d'entre-eux, ce qu'il fit.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

05 - Le Poirier de Misère (Belgique) | ± 7½ pages | Vu 5059 fois. | Charles Deulin
La mère Misère a peu de choses : un bâton, un sac, un chien et un poirier. Un jour d'hiver, un mendiant demande l'hospitalité et Misère l'accueille. C'est en vérité saint Wanon, qui lui offre un voeu pour la remercier. Elle demandera que celui qui montera dans son poirier y soit pris, jusqu'à ce qu'elle le libère. Des enfants, qui volaient des poires, y sont pris ; elle les libère et c'est certain qu'ils ne reviendront plus. Puis la Mort vient chercher Misère ; elle lui demande d'aller chercher des poires dans l'arbre et la Mort y est prise. C'est l'éternité sur la terre ; plus personne ne meurt. Mais c'est aussi la décadence : plus personne ne meurt, et la maladie n'en finit plus de faire souffrir ; les lois se relâchent et les crimes pulluent. Un jour, le docteur De Profundis retrouve la Mort ; en essayant de la libérer, il se fait prendre par l'arbre, comme bien des paysans, si bien que le poirier est couvert d'hommes. La Misère acceptera de libérer la Mort à la condition de choisir elle-même le moment où la Mort pourra venir la chercher. Ce moment n'est pas encore venu et c'est pour cette raison que la Misère est toujours dans le monde...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'aigle au plumage d'or (Irlande) | ± 5¾ pages | Vu 5058 fois. | Douglas Hyde
Un roi a trois fils ; celui qui découvrira le voleur qui vole les pommes dans le pommier du roi, deviendra roi. Le premier fils monte la garde, avec une arme, du vin et de quoi manger. Un oiseau avec des yeux aussi grands que la lune vient voler des pommes ; il tire sur lui sans faire tomber des plumes. La même aventure arrive au second fils. Le troisième fils touche l'oiseau et fait tomber, au pied de l'arbre, des plumes. Le roi affirme que celui de ses trois fils qui lui procurera l'oiseau aux plumes d'or aura le royaume après lui. Les trois fils partent pour l'Espagne à la recherche de l'oiseau qui est un aigle la nuit, et la plus belle femme du monde le jour. Ils se séparent en chemin. Le premier arrive dans une petite maison où une petite vieille lui offre l'hospitalité. En retour, elle prendra trois crins de la queue de son cheval, car elle doit réunir autant de crins de chevaux qu'il y a de plumes d'or sur l'oiseau, pour retrouvé son fils unique, enlevé par l'oiseau, dit-elle ! Le second jour, et les jours suivants, en échange de l'hospitalité, le frère donne des crins de chevaux jusqu'à ce que la queue du cheval soit à nue. Il arrive sur le bord de la mer et emporté par des pirates alors qu'il dormait ; en mer, alors que les pirates combattaient avec un autre navire, le frère trouve la mort. Le second fils suit le même chemin ; et trouve la mort lorsque le navire sur lequel il prend place coule. Le troisième frère, Niall, rencontre une vieille qui le renseigne sur sa quête : il ne doit pas donner les crins de la queue de son cheval ; lorsqu'il verra l'aigle, il doit lui jeter de la poudre et il entrera dans la boite que la vieille lui donne. C'est ainsi qu'il fait et revient par la voie des airs grâce à un valet qui avait saisit la queue de son cheval. Il ouvre la boite, à la demande de la vieille ; en sort la plus belle femme du monde, qui est la fille de la vieille. Niall et elle seront mari et femme ; Niall présente la femme oiseau au plumage d'or à son père qui rit tellement à sa vue qu'il en meurt. C'est ainsi que Niall est devenu roi.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Noël du petit joueur de violon I (Belgique) | ± 14½ pages | Vu 5020 fois. | Camille Lemonnier
La nuit de Noël, un petit pauvre, Francesco, joue du violon près de la maison de M. Cappelle, qui rappelle qu'il donne à tous les ans cent francs aux pauvres. Le domestique s'apprête à chasser le garçon, mais la fille de M. Chappelle insiste pour lui donner un sou. Elle lui en donnera quatre. Il s'achètera un morceau de foie, et un pain. Voudra se joindre à des chanteurs et les accompagner avec son violon, sans succès. Se rappellera sa mère, son village dans les montages, son départ, et ceux des autres qui sont tous ... morts. Il retourne à la maison de M. Chappelle, et voit par les fenêtres le réveillon, la richesse, le bonheur... Il se s'assied sur son marteau, recroquevillé, et s'endort... pui rêve à des montagnes en caramel, des campagnes avec des tons d'émeraude, une galerie de pouding... Au matin, la servante de la maison trouvera sur le seuil un petit cadavre glacé...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pinocchio (Italie) | ± 93½ pages | Vu 4993 fois. | Carlo Collodi
P 4.7 - Les Deux Galettes (Italie) | ± 5¼ pages | Vu 4990 fois. | Giambattista Basile
Deux soeurs ont deux filles : l'une belle de coeur et d'apparence, Martiella ; l'autre laide des deux, Puccia. Martiella va chercher de l'eau à la fontaine et, une vieille à qui elle donne sa galette, lui donne en retour les dons de roses qui sortent par la bouche, de perles dans les cheveux, de lis sous les pieds. Puccia va à la fontain, ne donne rien à la vieille, qui est une fée, et reçoit les dons d'écumer par la bouche, de poux dans les cheveux, de ronces sous les pieds. Le frère de Martiella fait l'éloge de sa soeur à la cour du roi qui veut la voir. Mais c'est la méchante mère de l'une et tante de l'autre qui traverse la mer en bateau, et jette par-dessus bord Martiella, qui est rescapée par une sirène. Quand le roi voit Puccia qui écume, couverte de poux, il la renvoie ainsi que sa mère, et le frère doit aller garder les oies par la campagne, sur le bord de la mer. Mais voilà qu'une fille sort de l'eau pour nourrir ces animaux à plume ; le roi en entend parler et apprend du frère que c'est la soeur qu'il attendait, et qui ne s'est pas présentée l'autre fois. Le roi délivre Martiella et limant la chaîne qui la retient, car la sirène était en fait une sorcière méchante. Le roi marie Martiella au plaisir de son frère, et la méchante mère est enfermée dans un tonneau qu'on brûle avec quantité de tonneaux. Puccia, quant à elle, est devenue mendiante, pour n'avoir pas partagé son pain...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La légende du cheval noir de l'Islet (Canada) | ± 2¾ pages | Vu 4933 fois. | Tradition Orale
Notre-Dame du Bon Secours annonce au curé qu'il aura un cheval pour amener de la roche construire l'église. Mais il ne faut pas le débrider. Or, un bon jour, un ouvrier débride le cheval ; c'était le diable. Il s'engouffre dans un rocher et descend aux enfers qu'on appelle depuis «le trou du Diable».

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 015 - Jeannot et Margot (Hänsel und Grethel) (Allemagne) | ± 6½ pages | Vu 4924 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un bûcheron est sa femme décident d'aller perdre leurs deux enfants dans les bois car il n'y a plus rien à manger. Ils partent au matin ; le garçon laisse tomber des cailloux blancs en chemin. La nuit venue, les deux enfants retrouvent leur chemin en suivant les cailloux qui brillent sous la lune. Les parents les perdent une seconde fois, mais il n'y pas de cailloux ; et les miettes de pain laissées en venant ont été mangées par les oiseaux. Les enfants marchent dans la forêt et, le troisième jour, trouvent une maison en gâteau et en sucre. Une sorcière en sort ; fait manger les enfants et. le lendemain, emprisonne le garçon et force la fille à le nourrir pour l'engraisser. Au bout de quatre semaines, la sorcière décide de manger le garçon ; elle demande à la fille de vérifier le feu dans le four mais cette dernière y pousse la sorcière qui brûle vive. Elle libère son frère ; ils trouvent des perles et repartent vers la maison. À mi-chemin, ils traversent la rivière à dos de canard. Leur père est heureux de les retrouver. Quant à la mère, elle est morte depuis.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La malle volante (Danemark) | ± 4½ pages | Vu 4894 fois. | Hans Christian Andersen
Un jeune homme hérite de la fortune de son père marchand. Il gaspille tout et à l'aide d'une malle volante, il part pour le pays de Turcs où il rencontre une princesse en se faisant passer pour un dieu. Il raconte à la cour de histoires d'allumettes, de pot de fer... Il s'envole dans les airs pour faire un feu d'artifice puis va voir à la ville l'effet produit. Par contre, sa malle a brûlée et il ne pourra plus s'envoler ni revoir la princesse...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le cadeau (Liban) | ± 1½ page | Vu 4862 fois. | Bernard Anton
La marmite du diable - Conte des Flandres (Belgique) | ± 7½ pages | Vu 4857 fois. | Charles Deulin
Un maréchal ferrant nommé Jean Hullos rôdait dans une forêt en hiver lorsqu'il aperçut trois nains tout noirs. Il s'invite à fumer la pipe en leur compagnie et les suit dans un trou. Il suit des galeries et voit d'innombrable nains qui chargeaient des pierres noirs dans des chariot. Il voit ensuite une immense chaudière où bouillaient des hommes, brassés par un géant cornu aux ailes de chauve-souris. Il boit de la bière et s'endort. Il se réveille dans la forêt et ne se reconnaît plus. Un berger lui indique la direction du village en le traîtant de «vieux père». Il va chez lui mais ne reconnaît pas sa maison. La femme à l'intérieur crie au sorcier. On l'amène devant le juge, qui ressemble au géant cornu, qui le condamne au bûcher. Mais en chemin, il croit reconnaître une femme ; on l'interroge et il s'avère être le grand-père d'une vieille femme de quatre vingts ans. Les hommes s'intéressent aussi à lui car Jean leur a parlé des pierres noires. On finit par brûler le juge qui s'avère être le diable. Le lendemain les hommes vont creuser l'endroit indiqué par Jean Hullos et ils découvrent le charbon de terre.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...