Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

La légende du Mont-St-Michel (France) | ± 3½ pages | Vu 3227 fois. | Guy de Maupassant
Dans le temps, saint Michel avait entouré son domaine de sables mouvants ; le diable possédait des terres grasses et des riches vallées. Saint Michel offrit de les cultiver et séparer moitié-moitié les récoltes. Le diable aurait ce qui pousse sur le sol ; le diable en-dessous. Or, saint Michel ne planta que des carottes, navets, oignons... de sorte que le diable n'eut rien. L'année suivante, le diable aurait ce qui pousse en-dessous, mais saint Michel planta du blé, de l'avoine... Le diable rompit l'entente. Saint Michel invita alors le diable à manger sur le Mont (St-Michel), et le diable s'empiffra de telle sorte qu'il fut malade et chassé à grands coups de pied, et se retrouva estropié...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

05 - Le petit sabotier (France) | ± 4½ pages | Vu 3227 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
La Renaude, qui est une nourrice, et ivrognesse, prend à sa charge, contre douze francs le mois, un enfant, petit Jean. Mais elle le maltraite, et le médecin confie l'enfant à la Polyte. L'enfant devient sabotier. Une fois, on avait fait des fouilles dans la forêt pour chercher des vieux restants de murs d'avant Jésus-Christ, sans rien trouver. Or, petit Jean, lui, avait trouvé quelque chose. Le sous-préfet le questionne et petit Jean va lui montrer ce qu'il a trouvé : des bagues, boucles d'oreilles, pièces en or, collier en or... ayant appartenu à une belle princesse du temps des anciens Romains. Le sous-préfet a eu droit à de l'avancement ; petit Jean à trois cens pistoles ou mille écus. Assez pour cesser de fabriquer des sabots, et en faire faire aux autres...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[023] Cinquième voyage de Sindbad le Marin (Arabe) | ± 4¾ pages | Vu 3218 fois. | Antoine Galland
Sinbad achète des marchandises, se fait construire un navire, reçoit d'autres marchands et tous partent pour la navigation. Sur une île, contre ses conseils, les marchands cassent un oeuf de roc, font rôtir le petit roc et le mangent. Tous réembarquent à bord et voient deux gros nuages à l'horizon. C'est le père et la mère qui cherchent l'oeuf ; lorsqu'ils aperçoivent l'oeuf brisé, les deux rocs prennent des grosses pierres entre leurs griffes et font couler le navire. Sinbad réussit à s'en sortir et se retrouve sur une île. Voulant aider un vieillard, il se retrouve prisonnier car ce dernier se sert de Sinbad pour se déplacer, menaçant de l'étouffer à tout moment avec ses jambes. Sinbad concocte du vin et le vieillard en boit jusqu'à s'enivrer. Il peut alors se déprendre et d'une pierre lui écraser la tête. Il rencontre ensuite des gens d'un navire qui étaient venus chercher de l'eau, et s'embarque avec eux. Ils abordent un port d'une grande ville et Sinbad, pour se refaire, ramasse de cocos que des singes lancent des cocotiers. Il s'embarque avec son avoir et, sur une autre île, échange son coco contre du poivre, du bois d'aloès et des perles qu'il revend à Bagdad et encaisse de grosses sommes d'argent.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Vilain devenu Médecin (Europe) | ± 4½ pages | Vu 3210 fois. | Tradition Orale
Un vilain se marie à la femme d'un chevalier, et la bat le matin pour qu'elle ne pense à pas mal. Le soir, il s'excuse, mais recommence le lendemain. Un jour, deux messagers du roi s'arrêtent et demandent à la femme si elle ne connaît pas un médecin. Elle désigne son mari qui est laboureur et leur dit de le battre s'il ne veut pas se reconnaître médecin. Ils le battent ainsi et il accepte de guérir la princesse, qui a un arête dans le gosier, en la faisant rire. Viennent alors quatre-vingts malades qui veulent se faire guérir. Avec quelques coups de bâtons, le vilain accepte de les guérir : il brûlera l'un des malades et fera manger la cendre aux autres. Tout à coup, les malades se sentent guéris et le roi est impressionné par son nouveau « médecin ». Le vilain retourne vivre avec sa femme (qui en a fait un médecin sans qu'il le sache) qu'il ne battra plus et aimera, et sera aimé.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[015] Histoire du troisième Calender, fils de Roi (Arabe) | ± 23 pages | Vu 3205 fois. | Antoine Galland
Belote et Laidronette (France) | ± 6¾ pages | Vu 3189 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont

Un seigneur a deux filles ; l'une qui est belle, Belote, l'autre qui est laide, Laidronette. À dix-sept ans, elles se marient ; la première à un jeune prince, l'autre à un ministre plus âgé. Mais le prince se fatigue de Belote : il s'est habitué à sa beauté et elle est bête. Laidronette, qui s'ennuie, lit un texte qui vante les mérites de cultiver son esprit et tous finissent par apprécier sa présence et son esprit. Laidronette partage son savoir avec sa soeur qui se met à lire et à s'instruire. C'est ainsi que Belote, lors de bals masqués, séduira une deuxième fois son mari, non avec la beauté, mais avec l'intelligence.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le lutin noir et le géant rouge (Irlande) | ± 4¼ pages | Vu 3157 fois. | Douglas Hyde
Un roi n'a plus qu'une fille et un fils, qui ne grandit pas depuis qu'il a dix ans. Le Géant Rouge enlève la fille et l'emmène en Écosse, et la garde onze ans. Étant pratiquement invincible, personne n'ose plus affronter le Géant Rouge qui a, dit-on, neuf mille vies. Une vieille vient voir le roi et lui demande d'aller faire, chez un forgeron, une épée à deux tranchants, avec trois gouttes de son sang. Pendant ce temps, elle reste avec l'enfant qu'on appelle le Lutin Noir, et lui redonne son apparence d'adulte : six pieds de haut, avec la force de cent hommes. On fait savoir que le Lutin Noir est mort et que le fils du roi est revenu d'Espagne. Le fils du roi va combattre le Géant Rouge, lui fend la tête, puis la lui coupe. La vieille, qui est sorcière, et aussi la mère de Caoilte, détache le coeur du Géant rouge pour l'emporter en guise de victoire, car le Géant Rouge avait tué son fils. De retour, on fait un festin qui dure sept jours et sept nuits, et le fils du roi d'Espagne épouse la fille d'Irlande ; le fils d'Irlande celle du roi d'Espagne.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La barbe-bleue (France) | ± 3¾ pages | Vu 3119 fois. | Charles Perrault
Un homme à la barbe bleue part en voyage et donne les clés de sa demeure à sa nouvelle épouse ; elle peut tout ouvrir sauf un cabinet. Elle ouvre le cabinet et découvre plusieurs femmes mortes. Elle échappe la clé qui devient rouge sang. L'homme revient à la maison et découvre que sa femme est allé dans le cabinet. Il s'apprête à la tuer avec un grand coutelas mais les frères de la jeune femme qui sont dragon et mousquetaire viennent la sauver. Barbe bleu meurt et la jeune veuve hérite des biens du sanguinaire.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le requin (Russie) | ± 1 page | Vu 3114 fois. | Léon Tolstoï
Sur les côtes d'Afrique, deux enfants se baignent dans la mer. Un requin surgit. Les hommes du navire n'atteindront pas les enfants avec la barque avant le requin. L'artilleur sort de sa torpeur, tire du canon... et le requin est mort !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[025] Septième et dernier voyage de Sindbad le Marin (Arabe) | ± 5¾ pages | Vu 3108 fois. | Antoine Galland
Le calife demande à Sindbad d'aller porter sa réponse au roi de Serendbid, ainsi que des présents. Le voyage se fait bien et Sindbad remet le tout au dit roi. Mais quatre jours après son départ de l'île, le vaisseau sur lequel il prend place est attaqué par des corsaires ; Sindbad est fait prisonnier et vendu comme esclave, sur une grande île. Il est acheté par un riche marchand et doit tuer des éléphants, avec son arc et ses flèches, pour leurs dents. Il en tue un à chaque jour pendant deux mois ; mais voilà que les éléphants arrivent. Le plus gros déracine l'arbre sur lequel est Sindbad ; l'éléphant le met sur son dos et amène Sindbad au cimetière des animaux, où il y a de multiples ossements et dents d'éléphants, mettant ainsi fin au carnage des vivants. Le patron de Sindbad, au courant de l'affaire, qui est maintenant plus que riche, et donne sa liberté à Sindbad, ainsi qu'un demi bateau d'ivoire ; Sindbab fait du commerce lors de son retour, et arrive à Bagdad de nombreuses richesses. Il va faire le compte rendu de son voyage au calife. Une fois le récit terminé, il fait remettre cent sequins à Hindbad qui dit à Sindbad que ce dernier a mérité une vie agréable et tranquille, et qu'il continue à vivre dans la joie jusqu'à l'heure de sa mort.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les sabots du petit Wolff (France) | ± 3½ pages | Vu 3107 fois. | François Coppée
Un orphelin, Wolff, est élevé par un vieille tante avaricieuse. Elle ne lui donne rien et l'envoie à l'école, mal habillé. Un bon jour, après la messe de minuit, l'enfant, raillé par ses camarades, s'arrête devant un enfant couché sur un banc, les pieds nus, bleuis par le froid. Wolff lui donne un de ses sabots alors que les fils de riches ignorent l'enfant couché. De retour à la maison, sa tante le chicane. Le lendemain matin, devant la cheminée, la tante et l'enfant trouvent des jouets et des bonbons de toutes les sortes. Alors que les autres enfants n'ont eu pour Noël que des verges.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 177 : Les messagers de la Mort (Die Boten des Todes) (Allemagne) | ± 1½ page | Vu 3104 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un géant met la Mort hors de nuire. Un jeune homme la trouve et la soigne. La Mort, pour le remercier, lui annoncera à l'avance sa mort. Le jeune homme sera malade, et en guérira. Content, il s'imagine sauvé ; mais la maladie, c'était l'annonce de sa mort...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 123 - La vieille dans la forêt (Allemagne) | ± 2¼ pages | Vu 3101 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une servante survit suite à une attaque par des bandits bandits. Elle se réfugie dans la forêt mais elle est perdue. Une colombe blanche vient lui porter une clé qui ouvre un arbre où elle trouve à manger. Une seconde clé ouvre un autre arbre avec un lit. Un troisième arbre est rempli de robes. Un jour, la colombe lui demande d'aller chercher chez une vieille (sorcière) un anneau parmi les bagues de diamants. À son retour, l'arbre se métamorphose en prince.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Du voleur qui voulut descendre sur un rayon de lune (Europe) | ± 1½ page | Vu 3097 fois. | Tradition Orale
Un voleur s'apprête à voler, pendant la nuit, la maison d'un bourgeois. Ce dernier entend le voleur et avec sa femme tient une conversation à voix haute pour que le voleur entende : il lui raconte qu'avant, il était lui-même voleur et qu'il se servait d'une parole magique pour sauter sur les rayons de la lune pour monter ou descendre des maisons. Le voyeur essaie la formule maison tombe du toit, se casse une jambe, est arrêté puis pendu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pinashuess (Canada) | ± ½ page | Vu 3096 fois. | Tradition Orale
La vieille de Noël, Pinashuess prend la forme d'un lièvre et va faire un tour, sur des branches de sapin, en compagnie d'un autre lièvre, au royaume des animaux. Il y rencontre le renard, l'ours, le caribou, le castor, le porc-épic... qui danseront le makusham, puis reviendra chez-lui pour rejoindre ses parents.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'enfant corse. Conte corse (France) | ± 3½ pages | Vu 3096 fois. | Émile Bergerat
En corse, deux familles sont en perpétuelle guerre, depuis des générations : les Arboli et les Marata. Un jour, Antonio Arboli est arrêté suite au meurtre d'un gendarme, par le gendarme qui était le frère de l'autre... Antonio s'était réfugié chez les Paolo Marata, car le village est un terrain neutre, et tous sont unis contre les ... gendarmes. Or, le gendarme qui a fait l'arrêt d'Antonio, avait offert une montre à l'enfant de Paolo pour pouvoir s'introduire dans la maison et faire l'arrestation.  L'arrêt des Marata fut unanime ; on emmena l'enfant au fond du jardin, les yeux bandés, et son père lui a tiré une balle dans le coeur...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le bonhomme de neige (Danemark) | ± 3¾ pages | Vu 3093 fois. | Hans Christian Andersen
Un bonhomme de neige voit le soleil, puis la lune. Il discute avec un chien de ceci et de cela et d'un poêle à bois.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le chat botté (France) | ± 3½ pages | Vu 3092 fois. | Charles Perrault
Un meunier meurt et laisse leur héritage à ses trois fils. Le plus jeune hérite du chat. Le chat, muni de bottes et d'un sac, trouve du gibier qu'il donne au roi. Plus tard, le roi s'adonne à passer et le chat crie que son maître le "marquis de Carabas" se noie. On le retire de la rivière, on l'habille et le chat qui les précède force les habitants à dire que les terres sont celles de son maître. Plus loin, avec ruse, il mange l'ogre qui s'était changé en souris et son maître hérite des lieux et finit par épouser la princesse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le banquet de Noël (Angleterre) | ± 15½ pages | Vu 3077 fois. | Nathaniel Hawthorne
Un écrivain présente son manuscrit à des amis. Il raconte l'histoire d'un vieux qui laisse après sa mort une somme d'argent pour qu'on organise un banquet le jour de Noël où seront invités dix personnes choisies parmi les plus malheureuse, mais pas nécessairement parmi les plus pauvres. Y défileront au cours des années : misérable, hypocondriaque, illuminé, dandy, poète, mère en deuil de son enfant, célibataires et ... un squelette et ... un jeune homme qui vieillit au cours des années pour enfin montrer son vrai visage : insensible, il n'a jamais éprouvé ni joie, ni chagrin ...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le petit poucet (France) | ± 7¾ pages | Vu 3072 fois. | Charles Perrault
Un bûcheron et une bûcheronne ont sept enfants dont un grand d'un pouce. Une année de sécheresse, le couple veut se défaire des enfants ; le petit Poucet laisse traîner des cailloux blancs et les enfants retrouvent leur chemin. La seconde fois, le petit Poucet laisse des miettes de pains mais les oiseaux les mangent. Les enfants sont perdus dans la forêt et trouvent un maison où demeure un ogre, sa femme et leurs sept filles. L'ogre veut manger les garçons et va dans la chambre pour les égorger mais le petit Poucet a interchangé les bonnets des garçons et les couronnes de filles si bien que l'ogre égorge ses filles. Il part à la recherche des garçons avec des bottes de sept lieux que le petit Poucet emprunte pour aller voler à l'ogre et sa femme leur or et leur argent. Mais on dit aussi que le petit Poucet grâce aux bottes de sept lieux a servi le roi comme courrier et est devenu à son aise.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois bossus (France) | ± 6¾ pages | Vu 3063 fois. | Adolphe Orain
Un petit bossu riche marie une orpheline de seize ans gardée tour à tour par deux vieilles tantes avares et presque méchantes. Le bossu est jaloux et garde chez lui sa femme. Un jour, sa servante et la mariée invitent deux bossus à leur faire de la musique mais le mari revient. Elles cachent les bossus dans un coffre et lorsque c'est le temps de les faire sortir, ils sont mort. La servante demande au casseur de bois de jeter un bossu dans l'eau. Lorsqu'il revient, elle lui dit qu'il n'a pas réussi puisque le bossu est toujours là. Il jette le deuxième bossu dans la rivière et pensant que c'était le premier. En revenant, il rencontre le mari bossu qu'il prend pour le premier bossu qui serait encore sorti de la rivière. Il lui fend la tête en deux et le jette à l'eau et va se faire payer et raconte l'histoire. La jeune femme comprend que son mari et mort, dans la rivière, mais ne parle pas. Elle fait rechercher son mari (en vain), puis se remarie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ziméo (Jamaïque) | ± 14¾ pages | Vu 3040 fois. | Jean-François de Saint-Lambert
En Jamaîque, un nègre du Bénin, massacre les maîtres de deux riches habitations et s'enfuie dans la montagne, où se cachaent les nègres révoltés ou Nègres Marrons. John devient leur chef et prévoit attaquer les habitations des blancs qui maltraitent leurs esclaves. Wilmouth donne des armes à ses esclaves qui choisissent de défendre leur maître qui les respecte, leur donne un terrain pour cultiver, leur rend la liberté après dix ans. Or, John, adore le grand Orissa et, par conséquent, il possède justice et bonté ; Wilmouth dépêche un jeune nègre vers le chef des noirs pour lui faire savoir que chez lui les esclaves sont traités avec respect. Le lendemain matin, sur la plaine immense, les maisons sont en feu et on entend les cris des blancs égorgés. Johh, ou Ziméo, arrive à l'habitation de Wilmouth et raconte son histoire : comment les Portugais l'ont enlevé, lui et les siens ; leurs ont mis les fer sur deux bateaux ; comment ils ont soufferts de faim en mer et ont été obligés de manger les leurs pour ne pas mourir de faim ; comment il a été séparé de celle qu'il aimait, Ellaroé, et de son père, Matomba... ; toutes ces raisons qui l'ont poussé à se révolter. Or, pendant son récit, on amènera Matomba et Ellaroé, avec un enfant enfant... À la suite de cette histoire, l'auteur apporte des réflexions sur les nègres et l'esclavage, l'invention de la boussole et de l'imprimerie

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Marquise de Salusses ou la Patience de Griselidis (France) | ± 11½ pages | Vu 3035 fois. | Charles Perrault
Griselidis raconte l'histoire d'un prince qui épouse une bergère après en être tombé follement amoureux. Cependant, il ne peut s'empêcher de tester sa patience et son amour en la mettant à l'épreuve. Pleine de qualités chrétiennes, elle subira tout jusqu'à ce qu'il la couronne de ses efforts [...] L'homme est affligé de mélancolie et produit quantité de bile noire, qui lui remonte à la gorge sitôt qu'il serait prêt à reconnaître enfin qu'il partage sa vie avec la plus exquise des femmes. La pauvre femme fait contre mauvaise fortune bon cœur et reste fidèle à son époux, malgré tous les maux que celui-ci lui fait subir. Et finalement, le prince se déclare satisfait de la conduite de son épouse, marie sa fille à l'homme de son choix et tout rentre dans l'ordre. Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Marquise de Salusses de Wikipédia en français (auteurs)

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 099 - L'esprit dans la bouteille (Allemagne) | ± 3¼ pages | Vu 3023 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un bûcheron pauvre envoie son fils étudier, qui revient vite. Il part avec son père bûcher dans la forêt puis va se promener et découvre une bouteille d’où jaillit un méchant génie. Avec ruse, le fils remet le génie dans la bouteille. Il le libère et cette fois le génie lui donne un chiffon magique qui guérit et donne de l’argent. Le fils brise la hache du voisin ; le père est fâché mais le fils va à la ville, transforme le métal de la hache en argent et revient avec trois cents deniers. Le fils retourne étudier et devient un médecin célèbre grâce au chiffon.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les deux Chevaux (Europe) | ± 1½ page | Vu 3020 fois. | Tradition Orale
Un vilain a un cheval rachitique qu'il veut vendre ; dans un prieuré, un moine veut aussi vendre son cheval, tout aussi maigre. Pour savoir quel cheval des deux est le plus fort, on les attache par la queue. Si l'un tire l'autre vers l'écurie, les chevaux seront au moine ; s'ils sortent du couvent, ils seront au vilain. Alors que le vilain voit son cheval gagner, le moine coupe la queue de son cheval et ferme la porte. Le vilain va réclamer justice à la cour de l'évêque, mais le procès traîne en longueur...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...