Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

Du voleur qui voulut descendre sur un rayon de lune (Europe) | ± 1½ page | Vu 2657 fois. | Tradition Orale
Un voleur s'apprête à voler, pendant la nuit, la maison d'un bourgeois. Ce dernier entend le voleur et avec sa femme tient une conversation à voix haute pour que le voleur entende : il lui raconte qu'avant, il était lui-même voleur et qu'il se servait d'une parole magique pour sauter sur les rayons de la lune pour monter ou descendre des maisons. Le voyeur essaie la formule maison tombe du toit, se casse une jambe, est arrêté puis pendu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

De l'autre côté du miroir (Angleterre) | ± 78¼ pages | Vu 2655 fois. | Lewis Carroll
[020] Second voyage de Sindbad le Marin (Arabe) | ± 4¾ pages | Vu 2652 fois. | Antoine Galland

Sindbad repart en navire avec des marchands. Ils s'arrêtent sur une île ; Sindbad s'y endort et lorsqu'il se réveille, la navire est loin sur la mer. Il parcourt l'île et trouve un oeuf de roc. Il s'attachera à la patte de l'oiseau gigantesque et sera transporté dans une vallée, remplie de diamants, mais aussi de serpents. C'est en s'attachant à un morceau de viande, qu'un aigle viendra prendre, que Sindbad pourra s'échapper de la vallée. Il offrira des diamants à son sauveteur pour le remercier. Sur le chemin du retour, il achètera des marchandises qu'il vendra à Bagdad. Une fois le récit terminé, il fait remettre cent sequins à Hindbad et l'invite à revenir le lendemain pour écouter le Troisième voyage de Sindbad le Marin.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Belle et la Bête (France) | ± 10¾ pages | Vu 2641 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un marchant a trois filles et trois garçons ; une des filles est belle et gentille, dite La Belle, les deux autres sont méchantes et jalouses. Un jour, le marchand doit ramener une rose pour La Belle ; il se perd dans le bois, se réfugie dans un château, y passe la nuit et le lendemain il coupe une rose dans le jardin. La bête veut le tuer mais apprend que l'homme a des filles ; il en acceptera une en échange. La Belle accepte de vivre chez la bête qui est gentille avec elle. Le temps passe et La Belle va chez son père qui est seul ; elle doit revenir dans huit jours mais revient le dixième. La Belle retrouve la bête gisante près de la rivière ; elle accepte de devenir son épouse et la bête qui avait été enchantée, redevient le prince qu'elle était. Une dame qui est une fée transforme les deux soeurs en statue de pierre ; La Belle devient reine.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les sabots du petit Wolff (France) | ± 3½ pages | Vu 2641 fois. | François Coppée
Un orphelin, Wolff, est élevé par un vieille tante avaricieuse. Elle ne lui donne rien et l'envoie à l'école, mal habillé. Un bon jour, après la messe de minuit, l'enfant, raillé par ses camarades, s'arrête devant un enfant couché sur un banc, les pieds nus, bleuis par le froid. Wolff lui donne un de ses sabots alors que les fils de riches ignorent l'enfant couché. De retour à la maison, sa tante le chicane. Le lendemain matin, devant la cheminée, la tante et l'enfant trouvent des jouets et des bonbons de toutes les sortes. Alors que les autres enfants n'ont eu pour Noël que des verges.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le lutin noir et le géant rouge (Irlande) | ± 4¼ pages | Vu 2631 fois. | Douglas Hyde
Un roi n'a plus qu'une fille et un fils, qui ne grandit pas depuis qu'il a dix ans. Le Géant Rouge enlève la fille et l'emmène en Écosse, et la garde onze ans. Étant pratiquement invincible, personne n'ose plus affronter le Géant Rouge qui a, dit-on, neuf mille vies. Une vieille vient voir le roi et lui demande d'aller faire, chez un forgeron, une épée à deux tranchants, avec trois gouttes de son sang. Pendant ce temps, elle reste avec l'enfant qu'on appelle le Lutin Noir, et lui redonne son apparence d'adulte : six pieds de haut, avec la force de cent hommes. On fait savoir que le Lutin Noir est mort et que le fils du roi est revenu d'Espagne. Le fils du roi va combattre le Géant Rouge, lui fend la tête, puis la lui coupe. La vieille, qui est sorcière, et aussi la mère de Caoilte, détache le coeur du Géant rouge pour l'emporter en guise de victoire, car le Géant Rouge avait tué son fils. De retour, on fait un festin qui dure sept jours et sept nuits, et le fils du roi d'Espagne épouse la fille d'Irlande ; le fils d'Irlande celle du roi d'Espagne.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les deux Chevaux (Europe) | ± 1½ page | Vu 2615 fois. | Tradition Orale
Un vilain a un cheval rachitique qu'il veut vendre ; dans un prieuré, un moine veut aussi vendre son cheval, tout aussi maigre. Pour savoir quel cheval des deux est le plus fort, on les attache par la queue. Si l'un tire l'autre vers l'écurie, les chevaux seront au moine ; s'ils sortent du couvent, ils seront au vilain. Alors que le vilain voit son cheval gagner, le moine coupe la queue de son cheval et ferme la porte. Le vilain va réclamer justice à la cour de l'évêque, mais le procès traîne en longueur...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le requin (Russie) | ± 1 page | Vu 2614 fois. | Léon Tolstoï
Sur les côtes d'Afrique, deux enfants se baignent dans la mer. Un requin surgit. Les hommes du navire n'atteindront pas les enfants avec la barque avant le requin. L'artilleur sort de sa torpeur, tire du canon... et le requin est mort !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Belote et Laidronette (France) | ± 6¾ pages | Vu 2605 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont

Un seigneur a deux filles ; l'une qui est belle, Belote, l'autre qui est laide, Laidronette. À dix-sept ans, elles se marient ; la première à un jeune prince, l'autre à un ministre plus âgé. Mais le prince se fatigue de Belote : il s'est habitué à sa beauté et elle est bête. Laidronette, qui s'ennuie, lit un texte qui vante les mérites de cultiver son esprit et tous finissent par apprécier sa présence et son esprit. Laidronette partage son savoir avec sa soeur qui se met à lire et à s'instruire. C'est ainsi que Belote, lors de bals masqués, séduira une deuxième fois son mari, non avec la beauté, mais avec l'intelligence.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 099 - L'esprit dans la bouteille (Allemagne) | ± 3¼ pages | Vu 2600 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un bûcheron pauvre envoie son fils étudier, qui revient vite. Il part avec son père bûcher dans la forêt puis va se promener et découvre une bouteille d’où jaillit un méchant génie. Avec ruse, le fils remet le génie dans la bouteille. Il le libère et cette fois le génie lui donne un chiffon magique qui guérit et donne de l’argent. Le fils brise la hache du voisin ; le père est fâché mais le fils va à la ville, transforme le métal de la hache en argent et revient avec trois cents deniers. Le fils retourne étudier et devient un médecin célèbre grâce au chiffon.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Casse-Noisette et le roi des souris (long) (Allemagne) | ± 47¾ pages | Vu 2567 fois. | Ernst Theodor Amadeus Hoffmann
Le roi d’Angleterre et son filleul (France) | ± 11 pages | Vu 2564 fois. | Tradition Orale
Un roi qui aime la chasse suit un oiseau ; le roi se retrouve dans un hameau où il doit passer la nuit. C'est un homme pauvre qui l'accueille et sa femme vient d'accoucher d'un garçon, Eugène. Le roi accepte d'être le parrain. Le roi repart en laissant un écrit à remettre à l'enfant le jour de ses dix-sept ans. À dix-sept ans, Eugène part voir son parrain et rencontre un bossu, ami à lui. Une sorcière lui avait dit de ne pas partir s'il rencontrait un bossu ou un tordu ; mais Eugène part quand même. Le bossu vole son cheval et le menace : Eugène ne doit pas révéler son nom, sinon trois jours après sa mort. Lorsqu'ils arrivent au château, le bossu se fait passer pour le filleul. Le bossu est jaloux et dit au roi qu'Eugène peut aller chercher la mule d'un géant, puis le merle du géant, puis le fagot du géant. Puis la fille du roi qui a été enlevée. Eugène redonne le merle, le fagot et la mule au géant qui accepte de l'aider. Ils partent sur un navire spécialement construit avec de la viande, du millet, du lin, trois cents filles vierges, un métier de tisserand... Ils passent près d'une montagne et Eugène donne du pain aux poissons contre une arête ; une seconde montage où il donne du millet aux fourmis contre une patte ; une troisième montagne où il donne du main aux rats contre un poil de moustache ; une quatrième montagne où il donne de la viande aux corbeaux pour une plume ; une cinquième montagne avec des géants qui lui donnent un poil de barbe. Il arrive sur l'île de la reine aux pieds d'argent qui a transformé la princesse en lionne. La reine lui demande du lin filé par des vierges, de raser une montagne pour faire un jardin, de trouver de l'eau qui ressuscite et qui fait mourir. Il jette l'eau qui fait mourir à la face de la reine qui meurt, et ils repartent en Angleterre. La princesse ne veut pas se marier avec le bossu et demande qu'on lui ramène son anneau, puis le château de la reine aux pieds d'argent, ce qui est fait grâce à l'aide des géants et des animaux. Le bossu tue Eugène dans le bois ; la princesse le trouve et lui verse de l'eau qui ressuscite. Eugène revient à la vie et trois jours ont passé ; il explique au roi que c'est lui son filleul, écrit à l'appuis ; le roi fait brûler le bossu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[016] Histoire de Zobéide (Arabe) | ± 8¾ pages | Vu 2562 fois. | Antoine Galland
Zobéide raconte son histoire : elle a cinq soeurs. Ses deux belles-soeurs sont parties vivre avec leur mère ; ses deux soeurs sont les deux chiennes noires que voici. Quand leur père est mort, les trois sont allés avec leur mère. À la mort de cette dernière, les deux aînées se sont mariées et Zobéide est restée seule. Le mari de la première soeur a tout vendu et, avec sa femme, sont partis pour l'Afrique. Le mari a tout dépensé et la soeur est revenue, pauvre. Zobéide l'a accueillie et elles ont vécu ensemble. La troisième soeur a suivi le même chemin, pour venir vivre chez Zobéide. Or les deux soeurs se sont remariées ; mais au bout de quelques mois, elle sont revenues chez Zobéide. Un an plus tard, les trois sont allé faire commerce et ont pris le chemin des Indes, par la mer. Après vingt jours, le navire s'est arrêté à un port. Zobéide est entrée dans la ville où tous les humains avaient été changés en pierre. Elle s'introduit dans le palais, avance dans plusieurs cours, puis dans une chambre où elle aperçoit un diamant, si brillant qu'on ne peut le regarder de face. Vers minuit, elle entend la voix d'un homme qui lit l'Alcoran. Elle le rejoint ; c'est un prince qui lui raconte ce qui s'est passé. Les habitants de la ville étaient idolâtres ; lui avait eu la chance d'avoir une esclave qui l'avait initié à l'Allcoran et à la religion musulmane. Un jour, une voix avertit les habitants d'abandonner le culte de Nardoun, pour celui du Dieu unique. Trois ans plus tard, ceux qui ne s'étaient pas convertis furent changés en pierre. Zobéide propose au prince de la suivre à Bagdad où elle le présentera au Commandeur des croyants. Ils s'embarquent sur le navire, après l'avoir rempli des richesses du palais. Or, en mer, les deux soeurs sont devenues jalouses des sentiments entre le prince et Zobéide, et les précipitent à l'eau. Le prince se noie ; Zobéide réussit à se réfugier sur une île où un serpent essayait d'en dévorer un autre, qui avait des ailes. Zobéide tue le gros serpent et celui ailé s'envole. Il revient sous la forme d'une femme noire accompagnée de deux chiennes noires, qui sont les soeurs de Zobéide, transformée ainsi en guise de châtiment. La femme est le serpent qu'elle a délivré. Toutes les richesses sur le navire ont été portées dans ses appartements, et le navire a été coulé. La femme reconduit Zobéide et les deux chiennes noires à Bagdad, et Zobéide devra leur donner à chaque nuit cent coups de fouets, au risque d'elle-même être changée en chienne. Zobéide conlue son histoire ainsi : si votre Majesté veut en savoir plus, qu'il écoute ma soeur vous faire le récit de l'Histoire d’Amine.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Du Convoiteux et de l’Envieux (Europe) | ± 1 page | Vu 2558 fois. | Tradition Orale
Le convoiteux et l'envieux font la rencontre de saint Martin qui offre à celui qui fera un voeu d'obtenir ce qu'il souhaite ; mais l'autre aura le double. L'envieux demande qu'on lui crève un oeil. C'est ainsi que l'un est devenu borgne et l'autre aveugle.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La légende du Mont-St-Michel (France) | ± 3½ pages | Vu 2555 fois. | Guy de Maupassant
Dans le temps, saint Michel avait entouré son domaine de sables mouvants ; le diable possédait des terres grasses et des riches vallées. Saint Michel offrit de les cultiver et séparer moitié-moitié les récoltes. Le diable aurait ce qui pousse sur le sol ; le diable en-dessous. Or, saint Michel ne planta que des carottes, navets, oignons... de sorte que le diable n'eut rien. L'année suivante, le diable aurait ce qui pousse en-dessous, mais saint Michel planta du blé, de l'avoine... Le diable rompit l'entente. Saint Michel invita alors le diable à manger sur le Mont (St-Michel), et le diable s'empiffra de telle sorte qu'il fut malade et chassé à grands coups de pied, et se retrouva estropié...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[034] Histoire du Barbier (Arabe) | ± 1½ page | Vu 2532 fois. | Antoine Galland
KHM 116 - La lumière bleue (Allemagne) | ± 3½ pages | Vu 2510 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un soldat est congédié et se perd dans le bois. Une sorcière le nourrit et le loge et lui demande de descendre dans un puits pour trouver une chandelle à la flamme bleue. En remontant, le soldat se méfie et la sorcière le fait tomber dans le puits. Il allume sa pipe avec la chandelle et voilà qu'un petit homme noir lui demande ce qu'il veut. Il se fait libérer et remplit ses poches du trésor de la sorcière. Ensuite, il demande que la princesse vienne travailler chez lui. Elle raconte tout à son père qui fait mettre des poids dans ses poches et ainsi le soldat est démasqué. Il est condamné à mourir mais grâce à la chandelle et au nain, il fait fouetter tout le monde sauf la princesse qu'il finit par marier.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le petit chaperon rouge (France) | ± 1½ page | Vu 2509 fois. | Charles Perrault
Un mère demande à sa fille d'aller porter des galettes à sa grand-mère malade. Elle rencontre le loup en chemin et repartent de leur côté. Le loup arrive en premier et mange la grand-mère. Le chaperon rouge arrive et le loup la mange aussi.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le petit poucet (France) | ± 7¾ pages | Vu 2494 fois. | Charles Perrault
Un bûcheron et une bûcheronne ont sept enfants dont un grand d'un pouce. Une année de sécheresse, le couple veut se défaire des enfants ; le petit Poucet laisse traîner des cailloux blancs et les enfants retrouvent leur chemin. La seconde fois, le petit Poucet laisse des miettes de pains mais les oiseaux les mangent. Les enfants sont perdus dans la forêt et trouvent un maison où demeure un ogre, sa femme et leurs sept filles. L'ogre veut manger les garçons et va dans la chambre pour les égorger mais le petit Poucet a interchangé les bonnets des garçons et les couronnes de filles si bien que l'ogre égorge ses filles. Il part à la recherche des garçons avec des bottes de sept lieux que le petit Poucet emprunte pour aller voler à l'ogre et sa femme leur or et leur argent. Mais on dit aussi que le petit Poucet grâce aux bottes de sept lieux a servi le roi comme courrier et est devenu à son aise.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Marquise de Salusses ou la Patience de Griselidis (France) | ± 11½ pages | Vu 2487 fois. | Charles Perrault
Griselidis raconte l'histoire d'un prince qui épouse une bergère après en être tombé follement amoureux. Cependant, il ne peut s'empêcher de tester sa patience et son amour en la mettant à l'épreuve. Pleine de qualités chrétiennes, elle subira tout jusqu'à ce qu'il la couronne de ses efforts [...] L'homme est affligé de mélancolie et produit quantité de bile noire, qui lui remonte à la gorge sitôt qu'il serait prêt à reconnaître enfin qu'il partage sa vie avec la plus exquise des femmes. La pauvre femme fait contre mauvaise fortune bon cœur et reste fidèle à son époux, malgré tous les maux que celui-ci lui fait subir. Et finalement, le prince se déclare satisfait de la conduite de son épouse, marie sa fille à l'homme de son choix et tout rentre dans l'ordre. Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Marquise de Salusses de Wikipédia en français (auteurs)

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le bonhomme de neige (Danemark) | ± 3¾ pages | Vu 2484 fois. | Hans Christian Andersen
Un bonhomme de neige voit le soleil, puis la lune. Il discute avec un chien de ceci et de cela et d'un poêle à bois.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 014 - Les trois fileuses (Allemagne) | ± 1½ page | Vu 2480 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une femme bat sa fille car elle est paresseuse. Le Reine veut savoir pourquoi la femme bat sa fille et elle dit que c'est parce sa fille est trop travailleuse. La Reine lui dit que si elle peut file le lin de trois pièces en trois jour elle épousera le prince. Trois vieilles femmes viennent l'aider. Elle épouse le prince qui se surprend de voir les trois vieilles aussi laides ; c'est parce que, disent-elles, nous filons le lin : un grand pied plat pour tourner le rouet, une lèvre pendante pour mouiller le fil, un large pouce pour tordre le fil. Le prince interdit désormais à sa femme de filer le lin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 142 : Le mont chauve (Simeliberg) (Allemagne) | ± 2 pages | Vu 2478 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Il était une fois deux frères : un riche et un pauvre. Le riche ne donne rien au pauvre. Un jour, le pauvre surprend des hommes qui prononcent des paroles qui font s'ouvrir un mont. Ils y entrent et en ressortent, prononcent une formule et le mont se referme. Le pauvre, une fois les hommes partis, prononce à son tour les paroles, entre dans le mont et en ressort avec de l'or. Il profite de sa richesse et y retourne une deuxième fois. La troisième fois, le riche le menace de telle sorte que c'est le riche va dans le mont. Il y entre ; le mont se referme mais il a oublié la formule pour le faire réouvir. Les voleurs reviennent, le trouvent et lui coupent la tête.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[017] Histoire d’Amine (Arabe) | ± 8½ pages | Vu 2472 fois. | Antoine Galland
Amine raconte au Commandeur des croyants son histoire. Elle est devenue veuve ; après son deuil, elle se fait confectionner des habits. Un jour, une dame l'invite à assister à un mariage en vue de son rang élevé. Elle suivra la dame. Une fois rendu à la demeure où se déroulent les noces, une femme lui apprend qu'elle a un frère qui est le plus accompli des hommes, qui veut l'épouser, elle Amine. Elle acquiesce. Il lui promet qu'elle sera la mieux traitée des femmes, mais elle ne devra jamais parler à un autre homme. Alors qu'elle est chez un marchand, elle accepte qu'il lui embrasse la joue en guise de paiement pour une étoffe. Mais au lieu de l'embrasser, il la mord et s'enfuit. De retour à la maison, son mari la questionne : elle lui raconte que l'accident a été causé par un porteur de bois, ou un vendeur de balais, plutôt par un étourdissement. Il crie aux mensonges, prend son sabre et s'apprête à la tuer lorsque la vieille femme qui avait accompagné Amine chez le marchand implore l'indulgence du mari. Alors, il la fait battre à l'aide d'une petite canne, pour que ces cicatrices lui rappellent son mensonge. C'est ainsi qu'Amine se retrouve chez sa soeur Zobéide, ainsi que leur soeur cadette. Un jour, trois calenders leur demandent l'hospitalité, ainsi que trois marchands qu'elles ont renvoyés, non sans leur demander leur récit. Le calife, satisfait d'entendre ces histoires, apprend de Zobéide qu'elle peut appeler la fée (qui s'était fait voir sous la forme d'un serpent ailé) en brûlant des cheveux. La fée surgit, et à la demande du calife, redonne leur apparence aux deux chiennes noires, guérit de ses cicatrices Amine, et les informe sur l'identité du mari de cette dernière : c'est le fils du calife. La fée s'en retourne, le calife épouse Zobéide, le mari reprend sa femme Amine, et les trois calenders épouses les trois autres soeurs, et tous vivront dans des palais magnifiques. Et c'est alors que Scheherazade commence l'Histoire de Sindbad le Marin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le chat botté (France) | ± 3½ pages | Vu 2471 fois. | Charles Perrault
Un meunier meurt et laisse leur héritage à ses trois fils. Le plus jeune hérite du chat. Le chat, muni de bottes et d'un sac, trouve du gibier qu'il donne au roi. Plus tard, le roi s'adonne à passer et le chat crie que son maître le "marquis de Carabas" se noie. On le retire de la rivière, on l'habille et le chat qui les précède force les habitants à dire que les terres sont celles de son maître. Plus loin, avec ruse, il mange l'ogre qui s'était changé en souris et son maître hérite des lieux et finit par épouser la princesse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...