Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

Les sabots du petit Wolff (France) | ± 3½ pages | Vu 4314 fois. | François Coppée
Un orphelin, Wolff, est élevé par un vieille tante avaricieuse. Elle ne lui donne rien et l'envoie à l'école, mal habillé. Un bon jour, après la messe de minuit, l'enfant, raillé par ses camarades, s'arrête devant un enfant couché sur un banc, les pieds nus, bleuis par le froid. Wolff lui donne un de ses sabots alors que les fils de riches ignorent l'enfant couché. De retour à la maison, sa tante le chicane. Le lendemain matin, devant la cheminée, la tante et l'enfant trouvent des jouets et des bonbons de toutes les sortes. Alors que les autres enfants n'ont eu pour Noël que des verges.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 001 - Le roi Grenouille ou Henri de Fer (Allemagne) | ± 2¾ pages | Vu 4295 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une princesse perd une boule en or dans une fontaine. Une grenouille lui rapporte à la condition qu'elle la prenne comme compagne. Le Roi oblige la princesse à adopter la grenouille qui se transforme en prince.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le bonhomme de neige (Danemark) | ± 3¾ pages | Vu 4289 fois. | Hans Christian Andersen
Un bonhomme de neige voit le soleil, puis la lune. Il discute avec un chien de ceci et de cela et d'un poêle à bois.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[010] Histoire du jeune roi des îles noires (Arabe) | ± 10¼ pages | Vu 4275 fois. | Antoine Galland
[026] Les trois Pommes (Arabe) | ± 3¾ pages | Vu 4240 fois. | Antoine Galland
Le calife et le vizir font un tour de ville, déguisés pour ne pas être reconnus. Ils rencontrent un pêcheur qui se plaint d'être pauvre ; le calife lui offre de l'argent pour qu'il aille jeter une dernière fois son filet et lui donner le fruit de sa pêche. Le pêcheur lui rapporte un coffre. De retour au palais, on ouvre le coffre et c'est le corps d'une femme coupée en morceaux. Le calife donne trois jours au vizir pour trouver le coupable, sans qui il sera pendu, ainsi que quarante de sa parenté. Au bout de trois jours, le vizir n'a pas trouvé le coupable, mais deux hommes, un jeune et un vieux, se livrent. Le calife les écoute et comprend que c'est le jeune qui est le meurtrier. Ce dernier se désole qu'on ne mette pas par écrit son histoire, car elle pourrait être utile aux hommes. Le calife lui ordonne de raconter son histoire, l'Histoire de la dame massacrée et du jeune homme son mari.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pinashuess (Canada) | ± ½ page | Vu 4219 fois. | Tradition Orale
La vieille de Noël, Pinashuess prend la forme d'un lièvre et va faire un tour, sur des branches de sapin, en compagnie d'un autre lièvre, au royaume des animaux. Il y rencontre le renard, l'ours, le caribou, le castor, le porc-épic... qui danseront le makusham, puis reviendra chez-lui pour rejoindre ses parents.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'Abenaki (Canada) | ± 1½ page | Vu 4210 fois. | Jean-François de Saint-Lambert
Des Abénakis attaquent des Anglais et les massacrent ; pourtant, un vieux Sauvage sauve un Anglais alors que deux guerriers allaient le tuer. Le vieillard prend l'Anglais, le conduit à sa cabane et le traite en compagnon. Au printemps, les Sauvages reprennent les armes ; le vieillard et l'Anglais sont de la partie. Mais le vieux Sauvage invite l'Anglais à retourner avec les siens. Le Sauvage explique qu'il a été père et qu'il a perdu son enfant et que, depuis ce temps, il n'a plus de plaisir à regarder le ciel, à admirer un manglier en fleurs, ou un bel arbre. Il lui dit de partir pour que son père à lui, l'Anglais, aie encore du plaisir à regarder le soleil qui se lève.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 129 : Les quatre frères habiles (Die vier kunstreichen brüder) (Allemagne) | ± 3¾ pages | Vu 4199 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Quatre frères partent apprendre un métier : l'un devient voleur, l'autre chasseur, l'autre astronome, l'autre tailleur. Ils se revoient quatre ans plus tard et leur père les met au défi : l'astronome voit les oeufs d'un oiseau en haut d'un arbre, le voleur les vole, le chasseur les tire avec son fusil et en fait dix morceaux, le tailleur les recoud et les oeufs éclosent « normalement ». Lorsque les frères apprennent qu'un dragon a enlevé la princesse, ils veulent la sauver : l'astronome regarde dans sa lunette et voit la princesse prisonnière sur une île ; ils partent pour la délivrer et, sur place, le voleur la vole au dragon. Mais le dragon les attaque et le chasseur tue le dragon qui brise le bateau. Le tailleur recoud le bateau. Qui mérite la princesse ? tous et aucun. Le roi leur donne plutôt une partie de son royaume.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 016 - Les trois feuilles du serpent (Allemagne) | ± 3¼ pages | Vu 4184 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un valet goûte le plat secret du roi ; du serpent. Il peut maintenant comprendre le langage des animaux. La reine perd sa bague et il entend les canards qui disent que l'un d'eux l'a avalée. Il vide le canard et trouve la bague. Le valet part à cheval et libère des poissons, des fourmis, et tue son cheval pour le donner à manger à des corbeaux. Plus tard, s'il réussit trois épreuves, il épousera la princesse. Il retrouve un anneau d'or dans la mer grâce aux poissons ; ramasse dix sacs de millet avec les fourmis ; trouve une pomme de l'Arbre de vie grâce aux corbeaux. La princesse mange la moitié de la pomme et aime follement le jeune homme.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le fantôme de l'arbre (Irlande) | ± 4½ pages | Vu 4158 fois. | Douglas Hyde
La fille d'un homme est aveugle. L'homme, Pâidîn, n'est pas peureux et sort la nuit. Il aperçoit un fantôme qui saute d'un arbre à l'autre. Si Pâidîn a courage, le fantôme le mènera à une partie à la balle disputée par des hommes-fées. Après la partie, chaque troupe donne à Pâidîn une bourse d'or. Ensuite, le fantôme lui explique qu'avec une épine prise sur un buisson qui pousse sur la tombe de sa mère, il pourra redonner la vue à sa fille. Le fantôme fait ensuite visiter sa demeure à Pâidîn, cachée sous un arbre, dans le cimetière, et lui remet un pot qui donne de la nourriture et un sifflet qui va le secourir en cas de détresse. Mais dans tous les cas, il doit garder le tout secret. Chez lui, il dit au pot « Nourriture et boisson », et des jeunes femmes en sortent pour mettre la table... Il redonne la vue à sa fille. Or, les voisins sont jaloux et veulent le tuer ; grâce au sifflet, il apprend qu'une certaine herbe va lui donner les forces d'autant d'hommes qu'il a des cheveux sur la tête, et il met en déroute ses agresseurs. Or, sa femme raconte l'histoire du pot à la voisine... qui arrive jusqu'aux oreilles d'un seigneur qui aimerait que le petit pot dresse la plus belle table pour lui et des gentilshommes. Ils mangent, boivent et s'endorment. Au réveil, le petit pot est disparu, comme le sifflet, comme les bourses d'or. Pâidîn est redevenu pauvre parce qu'il n'a pas gardé le secret.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le pudding de Noël (Canada) | ± 4¾ pages | Vu 4120 fois. | Charles Quinel
Tom Caribou travaille sur les chantiers et aime boire du whisky. Le soir de Noël, ses deux compagnons de travail partent pour la messe de Noël. Lui reste au camp pour préparer un pudding au miel et au whisky. Il part dans la forêt chercher la bouteille ; il en coule un peu dans la neige où dort un ours. L'ours se réveille et va au camp. Tom Caribou réussit à se réfugier sur une armoire ; l'ours mange le pudding et s'endort. Lorsque les deux compagnons reviennent, ils trouvent qui dorment l'ours par terre et Tom Caribou sur l'armoire. Depuis, Tom Caribou s'est guéri de son ivrognerie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'Anguille (Haïti) | ± 2¾ pages | Vu 4102 fois. | Tradition Orale
Des oiseaux prêtent des ailes à une anguille pour aller ravager les champs ; lorsque le maître du jardin chasse les oiseaux,  il reprennent leurs ailes, et l'anguille est attrapée et enfermée. C'est une anguille qui parle et chante. Le monde est impressionné. Le maître demande à sa fille de surveiller l'anguille, qui se sauve. Elle met à la place de l'anguille qui chante, une autre anguille qui ne chante pas. Craignant d'être ridiculisé et déshonoré par les invités - qui venaient entendre l'anguille chanter -, le maître coupe la tête de l'anguille, de sa fille et se tire une balle...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 005 - Le loup et les sept chevreaux (Allemagne) | ± 2¼ pages | Vu 4096 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une chèvre va à la forêt et dit à ses chevreaux de ne pas ouvrir ; le loup n'est pas loin. Le loup arrive mais ils le reconnaissent à sa voix, puis à ses pattes noires, puis le laissent entrer et le loup dévore six des sept chevreaux. La chèvre revient et elle est horrifiée ; avec le septième, elle retrouve le loup. Avec des ciseaux, elle lui ouvre le ventre et retire ses chevreaux puis recoud le tout en remettant des pierres dans le ventre du loup. Ce dernier va boire au puits mais y tombe et se noît.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Veuve et ses deux filles (France) | ± 3¼ pages | Vu 4043 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Une veuve a deux filles ; une vieille femme passe près de la maison et la veuve demande aux filles de donner à la vieille. L'une hésite et l'autre donne. La vieille est une fée et fait de la première une reine, de la seconde une fermière. La reine est heureuse dans les premiers temps mais se retrouve seule à la cour et s'ennuie. Elle va à la campagne chez sa soeur qui est heureuse. La fée revient et explique que le don de reine n'était pas une récompense mais une punition pour avoir donné à contrecoeur...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Compère Lapin et compère Éléphant (Antilles) | ± ½ page | Vu 4038 fois. | Tradition Orale
L’Aventure de Walter Schnaffs (France) | ± 6½ pages | Vu 4028 fois. | Guy de Maupassant
Walter Schnaffs a été enrôlé et son régiment est en Normandie. Il hait la guerre, les canons, les baïonnettes... Il est gros et a de la difficulté à se déplacer. Un jour, il est en reconnaissance avec un petit détachement alors que des francs-tireurs les mitraillent. Tous périssent et Walter Schnaffs saute dans un trou pour se cacher, et reste à l'abri pendant deux jours. Il ne sait pas quoi faire ; s'il se rend, les paysans le massacreront avec leurs fourches ; les francs-tireurs les fusilleront ; l'armée française lui tirera dessus. Mais la faim étant insupportable, il se dirige vers un château ; sa vue provoque la panique et tous s'enfuient, imaginant qu'il n'est pas seul. Walter Schnaffs s'assoit devant la table qui est mise et vide toutes les assiettes et les bouteilles de vin pour tomber sans connaissance, rempli comme une outre. Une cinquantaine de soldats français prennent le château d'assaut et font prisonnier Walter Schnaffs, à grand plaisir, qui est enfin « sauvé ». Le colonel Ratier commandant de l'opération fut décoré !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Belote et Laidronette (France) | ± 6¾ pages | Vu 4014 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont

Un seigneur a deux filles ; l'une qui est belle, Belote, l'autre qui est laide, Laidronette. À dix-sept ans, elles se marient ; la première à un jeune prince, l'autre à un ministre plus âgé. Mais le prince se fatigue de Belote : il s'est habitué à sa beauté et elle est bête. Laidronette, qui s'ennuie, lit un texte qui vante les mérites de cultiver son esprit et tous finissent par apprécier sa présence et son esprit. Laidronette partage son savoir avec sa soeur qui se met à lire et à s'instruire. C'est ainsi que Belote, lors de bals masqués, séduira une deuxième fois son mari, non avec la beauté, mais avec l'intelligence.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Conte des trois souhaits (France) | ± 1½ page | Vu 4008 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un homme et une femme pauvres aimeraient pouvoir faire des souhaits ! Arrive une fée qui leur donne trois souhaits. L'homme et la femme y pense mais ne se décident pas : beauté, richesse, santé, longue vie ? Par inattention, la femme souhaite avoir du boudin pour souper ; l'homme fâché lui souhaite que le boudin lui pende au bout du nez ; finalement, il souhaite que le boudin tombe par terre. Les souhaits sont gaspillés mais il y a du boudin pour souper.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le trésor du buttereau (Canada) | ± 3¼ pages | Vu 3998 fois. | Tradition Orale
Des pirates enterrent un trésor aux Îles-de-la-Madeleine et un jeune garçon est témoin. Le capitaine coupe la tête d'un homme et enterre le corps avec le trésor. Depuis, un corps sans tête erre près du trésor et apeure tout le monde. Le garçon grandit, avec un coq et une poule, brise l'enchantement du capitaine et avec son frère et ses parents, déterre le trésor qu'ils partagent avec les habitants de l'île.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

05 - Le petit sabotier (France) | ± 4½ pages | Vu 3968 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
La Renaude, qui est une nourrice, et ivrognesse, prend à sa charge, contre douze francs le mois, un enfant, petit Jean. Mais elle le maltraite, et le médecin confie l'enfant à la Polyte. L'enfant devient sabotier. Une fois, on avait fait des fouilles dans la forêt pour chercher des vieux restants de murs d'avant Jésus-Christ, sans rien trouver. Or, petit Jean, lui, avait trouvé quelque chose. Le sous-préfet le questionne et petit Jean va lui montrer ce qu'il a trouvé : des bagues, boucles d'oreilles, pièces en or, collier en or... ayant appartenu à une belle princesse du temps des anciens Romains. Le sous-préfet a eu droit à de l'avancement ; petit Jean à trois cens pistoles ou mille écus. Assez pour cesser de fabriquer des sabots, et en faire faire aux autres...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le loup (France) | ± 4½ pages | Vu 3952 fois. | Guy de Maupassant
Le vieux marquis d'Arville raconte pourquoi ni lui, ni son père ou son grand-père étaient des chasseurs. Son trisaïeul, Jean d'Arville et son frère François étaient des chasseurs passionnés. Un jour, ils étaient partis à la poursuite d'un loup qui avait mangé deux de leurs vaches, un loup qui semait la terreur sur son passage, qui avait mangé deux enfants, dévoré le bras d'une femme... Dans sa poursuite, Jean avait heurté du front un banche qui lui fendit le crâne et le tua. François, en colère, avait repris la poursuite, coincé l'animal, et l'avait tué en l'étranglant de ses mains. François était convaincu que si Jean avait pu voir de son vivant son frère étrangler le loup, il serait mort ... content. C'est pourquoi l'horreur de la chasse s'était ensuite transmise de père en fils.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le lutin noir et le géant rouge (Irlande) | ± 4¼ pages | Vu 3941 fois. | Douglas Hyde
Un roi n'a plus qu'une fille et un fils, qui ne grandit pas depuis qu'il a dix ans. Le Géant Rouge enlève la fille et l'emmène en Écosse, et la garde onze ans. Étant pratiquement invincible, personne n'ose plus affronter le Géant Rouge qui a, dit-on, neuf mille vies. Une vieille vient voir le roi et lui demande d'aller faire, chez un forgeron, une épée à deux tranchants, avec trois gouttes de son sang. Pendant ce temps, elle reste avec l'enfant qu'on appelle le Lutin Noir, et lui redonne son apparence d'adulte : six pieds de haut, avec la force de cent hommes. On fait savoir que le Lutin Noir est mort et que le fils du roi est revenu d'Espagne. Le fils du roi va combattre le Géant Rouge, lui fend la tête, puis la lui coupe. La vieille, qui est sorcière, et aussi la mère de Caoilte, détache le coeur du Géant rouge pour l'emporter en guise de victoire, car le Géant Rouge avait tué son fils. De retour, on fait un festin qui dure sept jours et sept nuits, et le fils du roi d'Espagne épouse la fille d'Irlande ; le fils d'Irlande celle du roi d'Espagne.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La bergère et le ramoneur (Danemark) | ± 3½ pages | Vu 3920 fois. | Hans Christian Andersen
Un ramoneur et une bergère en porcelaine s'aiment bien mais le vieux Chinois en porcelaine veut marier la bergère au personnage de l'armoire. Ils se sauvent et reviennent. Le vieux Chinois est cassé et le couple peut rester uni.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Rikiki (Canada) | ± 7½ pages | Vu 3890 fois. | Tradition Orale
Le lutin Rikiki ennuie un habitant du Richelieu, Jean-Mathurin Sansfaçon. La veille de Noël, le lutin offre trois souhaits à Mathurin ; il veut être à la place du seigneur de Saint-Charles, avoir un élixir de longue vie et être heureux. Le lutin accepte, mais avant le mène chez le seigneur qui est devenu impotent ; Mathurin, à sa vue, ne veut plus de son premier souhait. Lorsqu'il voit les Corriveau, âgés et vieux, qui n'ont plus que la peau sur les os, il ne veut plus d'élixir. Quant au bonheur ; le lutin lui enlève son mal de dents. Heureusement, il y avait du boudin à manger.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...