Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici 25 contes tirés au hasard. Pour renouveler la sélection, rechargez la page.

LiMy Thumb.

Les trois vérités (Canada) | ± 9½ pages | Paul Stevens
Jean Lafortune, pauvre homme, part de chez-lui pour chercher fortune, laissant sa femme et son enfant. Il se donne cinq ans. Mais dix ans plus tard, il est toujours aussi pauvre et décide de rentrer à la maison. Il s'arrête sur une ferme et accepte la proposition du vieillard : y travailler un an pour cent dollars. Au bout d'un an, le vieillard lui offre le choix : accepter les 100$ ou une vérité qui vaut dix fois plus. Jean prend la vérité qui est : « suis toujours le vieux chemin ». La deuxième année, il accepte une deuxième vérité : « ne te mêle jamais des affaires qui ne te regardent pas ». La troisième année : « remets toujours ta colère au lendemain» . Pas plus riche qu'il ne l'était en argent, mais riche de trois vérités, il reprend la route pour la maison, avec une tourtière que le vieillard lui a donnée. Il se lie d'amitié avec un compagnon en chemin mais, lorsque vient le temps de choisir entre un nouveau et un ancien chemin, Jean prend le vieux chemin, alors que son compagnon prend le nouveau. Ce dernier sera assassiné. Puis Jean s'arrête dans un hôtellerie ; l'hôtelier vient le chercher pour souper et, à la table, un spectre réclame à manger. Jean se mêle de ses affaires, et apprend plus tard que s'il avait posé une question, il serait mort comme les vingt-trois voyageurs précédents. Enfin, dans son village, il décide de passer la nuit chez un voisin qui lui apprend que sa femme l'attend toujours et que son fils sera prêtre. Or, le soir, tard, il voit par sa fenêtre un homme entrer chez lui et embrasser sa femme. Mais au lieu de prendre une hache, il remet sa colère au lendemain et apprendra que cet homme était son fils qui venait d'être ordonné prêtre. En ouvrant la tourtière que le vieillard lui avait remis, il y découvre trois cents piastres.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Tigre, Tortue et Kariacou (Guyane) | ± 7 pages | Georges Haurigot
Tigre se fait accompagner par son neveu Kariacou pour acheter une énorme quantité de provisions pour une fête avec ses amis. Tigre doit s'absenter deux jours et Kariacou, insulté de ne pas avoir été récompensé par Tigre, invite sa cousine Tortue pour boire tout ce qu'il y a boire et manger tout ce qu'il y a à manger. Kariacou se sauve et Tigre ne le rattrape pas ; la Tortue, rusée, demande aux petits du Tigre de la jeter à l'eau... Ce sont ses petits que Tigre punira !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le revenant de Gentilly (Canada) | ± 3¾ pages | Louis Fréchette
Le narrateur, sceptique, raconte une histoire de revenant. Cela se passait chez Monsieur le Curé. D'étranges bruits, une étrange présence. Monsieur le curé va voir et revient pâle mais ne dit rien, va au diocèse et revient déterminé. Un soir de manifestation, il part au combat. Des cris, un vacarme, et le curé revient, livide, défait, vieilli de dix ans, mais le revenant est parti.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le roi et le vinaigrier (Canada) | ± 4¾ pages | Charles Quinel
Un vinaigrier, très riche car il économise et ne dépense guère, a un fils et lui dit qu'il pourra épouser la femme qu'il aimera, et aura tout son support. Dans le royaume, le roi est ruiné, car il dépense à outrance, mais donne des festins pour impressionner les beaux messieurs et les belles dames. Pour se refaire, le roi offre sa fille à marier au prince Grosbec, qui invite en retour le roi et la princesse à un festin, à une partie de chasse et une partie de pêche. Mais Grosbec est vieux, laid, bossu, bancal et borgne. Puis le fils du vinaigrier voit la princesse et en tombe amoureux ; le père demande à voir le roi et lui explique que Grosbec lui doit tous ses avoirs : châteaux, fermes et forêts. Le roi demande à sa fille celui qu'elle préfère : le fils du vinaigrier assez joli ou Grosbec ? C'est ainsi que le fils du vinaigrier s'est marié avec la princesse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pierriche (Canada) | ± 8 pages | Paul Stevens
Pierriche aime sa femme Marie Madelon, Madeleine ou Madelinette, c'est selon son humeur. Mais Pierriche est grognon et, d'après lui, un homme fait dix fois plus de besogne qu'une femme. Le jour de leur neuvième anniversaire, ils s'échangent les tâches : Madelon va au champ avec la faux et les enfants ; Pierriche reste à la maison avec le plus jeune. Mais très vite, les choses se gâtent : il casse le balai, commence à faire du pain avec la farine, casse un patte à un jars, renverse la bière d'épinette, donne un coup de pied au goret qui avait renversé la pâte à pain et tue le goret, s'attache après la vache pour savoir où elle va, mais la voilà qui tombe à l'eau et le projette dans les airs... Puis Madelinette revient porter main forte ! Pierriche se confond en excuse et fait amende honorable : une femme fait dix fois plus de besogne qu'aucun homme dans tout le pays !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

07 - Marie la petite bergère (France) | ± 9¾ pages | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Les parents de Marie doivent partir pour l'étranger ; la bonne s'en occupera, mais Marie (neuf ans) sera la maîtresse du logis... Elle commence par manger tout ce qu'elle veut, et fait des indigestion. Elle pavane habillée de ses plus belles robes, et insulte la Vierge ; elle se fera d'ailleurs piquer sur le nez, et se donnera une entorse au pied. Elle offre à son chat des poulets et des gigots entiers, alors que les pauvres ont à peine de quoi manger un jour sur deux. Elle adopte deux moutons, etc. Mais au fil de ses expériences, elle apprendra ; comme cette fois où elle ne put lire une lettre que ses parents avaient envoyé : c'est le fils du jardiner qui en a fait la lecture. À la lettre suivante, elle savait lire. Enfin, elle ira glaner avec la bonne et partagera le fruit de son travail avec une demie douzaine de petites pauvres...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La panacée du Capitaine Hauteroche (France) | ± 23¼ pages | Louis Octave Uzanne
Le capitaine Hauteroche gère son débit de Vins et Tabac, « Au vieux grognard ». Il s'occupe d'un mannequin habillé d'un uniforme de grenadier de l'Empire, en face du débit. Lorsque cette fois où il se met à conter des récits à propos d'une gourde à eau-de-vie. En 1793 où il fut fait prisonnier par les chouans de Cathelineau ; alors qu'il allait être enterré vivant avec d'autres canonniers, les dragons sont arrivés et ont dispersé les paysans. Clasquo le Péruvien donna à boire au capitaine (qui était à l'époque artilleur) une fameuse boisson à base de coca, qui aussitôt redonna la forme et la force au capitaine. La boisson fut de nouveau salvatrice pendant la campagne de Saxe en 1813, alors que les boulets russes avaient le tonnerre du diable dans leur mitraille. Et lors d'un froid de novembre sur le territoire russe. Le capitaine Hauteroche aurait sûrement vécu jusqu'à un âge vénérable s'il n'avait pas été victime d'une chute sur le verglas à 91 ans.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Grand Claus et petit Claus (Danemark) | ± 7½ pages | Hans Christian Andersen
Grand Claus tue le cheval de petit Claus. Il va vendre la peau du cheval mais s'égare et va dormir dans une grange et voit la femme manger avec le chantre. Il repart avec un boisseau d'or. Grand Claus donne un coup de hache à la nourrice qui est déjà morte. Un autre boisseau d'or. Puis il échange sa place dans une poche avec un berger qui finit noyé contre son troupeau de bétail. À la fin, petit Claus lance grand Claus dans la rivière, à l'intérieur d'un sac.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Une semaine du petit elfe Ferme-l'œil (Danemark) | ± 7¾ pages | Hans Christian Andersen
Ole Ferme-l’œil aime raconter des histoires aux enfants. Voici ce qu’il a raconté à Hjalmar, un petit garçon pendant une semaine. Lundi : Ole Ferme-l’œil touche de sa petite seringue magique les pots de fleurs et toutes les fleurs s’étendent sur les murs ; un chiffre faux sur l’ardoise cause des gémissements ; sans compter le cahier d’écriture où les lettres sont malades. Mardi : tous les meubles se mettent à danser. Sur un tableau peint, les oiseaux se mettent à chanter et les nuages à bouger dans le ciel. Le petit garçon se retrouve dans le paysage. Mercredi : la pluie entre dans la chambre et un lac se forme ; puis un navire arrive devant la maison et Hjalmar s’embarque à bord et il parcourt toutes les rues de la ville. Jeudi : Ole présente au garçon une petite souris et il devient petit comme les souris et va à un mariage de … souris. Vendredi : c’est un mariage de poupées. Samedi. Dimanche. Ole Ferme-l’œil présente son frère Ole Ferme-l’œil qui s’appelle aussi la Mort mais il n’est pas méchant.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les pionniers canadiens (Canada) | ± 22½ pages | Henry-Raymond Casgrain

Le récit se déroule à Détroit vers 1780, à l'époque des pionniers canadiens - où ils étaient à la fois prêtres, laboureurs et soldats - et des Indiens qu'on nommait Sauvages. Un jeune officier arrive au fort de M. Du Perron Baby. Il demande à Mademoiselle Baby la raison la cause de son malheur. Elle raconte qu'hier, une bande de Sauvages à moitié ivres (il y avait des postes des pelleteries à Détroit) étaient dans cette même maison, avec une jeune femme prisonnière, qui lui a conté son histoire : les Sauvages avaient tué son mari dans les champs et pris son scalp, après que celui-ci aie tué sept des leurs, pour ensuite tuer l'enfant de sa soeur, en lui brisant le crâne sur le poêle, et fendu la tête de la jeune mère d'un coup de hache. Et ils étaient repartis avec cette femme... Le jeune officier intervient en disant qu'il venait de chasser un Potowatomis, à coups de pied ; Mademoiselle Baby lui reproche son geste, car les Sauvages n'oublient jamais une injure, et se vengent toujours. Quelque temps plus tard, l'officier se réfugie chez les Baby, alors que le surintendant est parti. Madame Baby cache l'officier, mais il choisit plutôt de s'enfuir ; il est poursuivi par les Potowatomis qui le rattrapent, le ligotent et lui tranchent la gorge, pour recevoir le sang dans une chaudière. De retour à la maison, ils veulent forcer Madame Baby à boire le sang, pour finalement lui barbouiller la visage. Plusieurs mois après, Mademoiselle Baby voit une ombre dans le jardin, et elle reconnaît le Potowatomis qui a tué l'officier ; il est coincé dans un soupirail et un serpent à sonnette le mort au visage. Il attrape le serpent et le tue avec ses dents, mais il est trop tard, le poison tue le Sauvage.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le manuel du mariage (États-Unis) | ± 11¼ pages | O. Henry
Deux amis, Idaho Green et Sanderson Pratt, sont pris à passer un hiver dans une cabane, enterrée sous la neige, dans les Montagnes de Bitter Root, près du Montana. La proximité cause des tensions et les deux amis qui lisent chacun un livre : de poésie et de statistiques. Les livres font leur bonheur, l'amitié revient, et le printemps aussi. Ils trouvent un filon d'or qu'ils vendent aussitôt et partent pour Rosa, sur la Salmon River, où ils courtisent la riche ... veuve, Mrs Sampson. Les amis font leur sérénades mais les statistiques semblent plus prometteuses que la poésie aux oreilles de la veuve. Puis, le feu se déclare dans sa maison et Sanderson sauve des flammes Mrs Sampson. Bien que la médecine du livre de statistiques ne soit pas la bonne, selon le docteur du village ; la veuve, elle, a décidé qu'il lui a fait du bien...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le dernier soir (France) | ± 11¼ pages | Louis Hémon
Trois amis se voient pour le dernier soir ; Bill qui restera seul ; Tom qui part pour le régiment ; la jolie Sal qui ira travailler dans restaurant de Yarmouth, où les serveuses précédentes ont toutes eu des « ennuis » avec le patron... Ils vont de « pub » en pub ; boivent, chantent, se battent... Tom roule sur le trottoir... Sal, les yeux fermés, chante... Bill hoquette le long du mur...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pourquoi y a-t-il tant d'idiots de par le monde ? (Afrique) | ± 1½ page | Tradition Orale
Trois idiots se présentent devant la cabane d'un vieil homme. Il leur demande d'aller à la pêche, de tresser des cordes, de ramasser des noix de coco. Les trois reviennent ; le premier pour boire de l'eau alors qu'il y en avait à la mare ; le second pour chercher une corde alors qu'il en avait plein ; le troisième qui lançait un bâton au lieu de cueillir les noix de coco à la main. L'homme les marie avec ses trois filles idiotes, et ils eurent des enfants...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Belle et la Bête (France) | ± 10¾ pages | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un marchant a trois filles et trois garçons ; une des filles est belle et gentille, dite La Belle, les deux autres sont méchantes et jalouses. Un jour, le marchand doit ramener une rose pour La Belle ; il se perd dans le bois, se réfugie dans un château, y passe la nuit et le lendemain il coupe une rose dans le jardin. La bête veut le tuer mais apprend que l'homme a des filles ; il en acceptera une en échange. La Belle accepte de vivre chez la bête qui est gentille avec elle. Le temps passe et La Belle va chez son père qui est seul ; elle doit revenir dans huit jours mais revient le dixième. La Belle retrouve la bête gisante près de la rivière ; elle accepte de devenir son épouse et la bête qui avait été enchantée, redevient le prince qu'elle était. Une dame qui est une fée transforme les deux soeurs en statue de pierre ; La Belle devient reine.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Finette cendron (France) | ± 14¾ pages | Marie-Catherine d' Aulnoy
Un roi et une reine sont chassés de leur royaume. Leurs ressources diminuent et la reine convainc le roi de se débarrasser de leurs trois filles en allant les égarer au loin. Finette, la plus jeune, va voir sa marraine, la fée Merluche. En chemin, un cheval d'Espagne vient à sa rencontre et la conduit chez la fée, qui lui donnera un peloton pour retrouver son chemin. Le lendemain, la reine va porter ses filles au loin, mais elles reviennent en suivant le fil. La reine s'y reprendra à une deuxième reprise ; les soeurs retrouveront leur chemin grâce à leur pas visibles sur de la cendre (donnée par la fée) laissée en chemin. Or, la troisième fois, sans l'aide de la fée, elle laisseront en chemin des pois que les pigeons mangeront. Elles sont perdues, mais elles plantent un gland qui devient un chêne. Du haut de l'arbre, elles verront une grande maison. Mais il est habité par un ogre et une ogresse ; Finette fera brûler l'ogre dans le four et coupera la tête de l'ogresse. Les deux soeurs iront à la ville bien habillées tandis que Finette fera le ménage et la lessive. Or, elle trouvera une clé en or qui ouvrira une cassette remplie de linge et de bijoux. Elle ira, tout comme ses soeurs, au bal (sur le cheval d'Espagne) et, après un an, elle perdra une mule, et que prince Chéri la trouvera ; il mariera celle à qui fera cette mule, et voilà que se présente Finette. Elle accepte de marier le prince à une condition : qu'on redonne leur royaume à ses parents, ce qui fera fait, de part et d'autre.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 021 - Cendrillon (Aschenputtel ou Aschenbrœdel) (Allemagne) | ± 5½ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
La femme d'un homme riche meurt ; avant de mourir, elle demande à sa fille d'être « toujours bonne ». L'homme se remarie avec une femme qui a deux filles et qui rendent la vie difficile à leur belle-soeur, qu'elles nomment Cendrillon, puisqu'elle dort près des cendres. Le roi organise une fête pour y choisir une épouse ; Cendrillon veut y aller avec ses « soeur » ; la marâtre lui jette des lentilles à ramasser et l'y amènera si Cendrillon peut trier les lentilles. Avec l'aide d'oiseaux, il y réussit par deux fois. Mais la marâtre revient sur sa parole. Cendrillon va sous l'arbre qu'elle a planté sur la tombe de sa mère, et un un oiselet à sa demande lui donne une robe et des pantoufles. Cendrillon va au bal ; en fin de soirée, elle se sauve en passant par un pigeonnier. Le roi ne peut la rattraper. Ni le second soir où elle monte dans un poirier. Le troisième soir, le roi trouve une pantoufle et va chez le père pour la faire essayer aux filles. La plus grande se coupe un orteil, l'autre le talon, pour chausser la pantoufle ; rien n'y fait, le prince s'en aperçoit. Finalement, Cendrillon chausse la pantoufle, et marie le roi. Deux pigeons, lors de la cérémonie, crèvent les yeux des deux soeurs méchantes.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Vilain devenu Médecin (Europe) | ± 4½ pages | Tradition Orale
Un vilain se marie à la femme d'un chevalier, et la bat le matin pour qu'elle ne pense à pas mal. Le soir, il s'excuse, mais recommence le lendemain. Un jour, deux messagers du roi s'arrêtent et demandent à la femme si elle ne connaît pas un médecin. Elle désigne son mari qui est laboureur et leur dit de le battre s'il ne veut pas se reconnaître médecin. Ils le battent ainsi et il accepte de guérir la princesse, qui a un arête dans le gosier, en la faisant rire. Viennent alors quatre-vingts malades qui veulent se faire guérir. Avec quelques coups de bâtons, le vilain accepte de les guérir : il brûlera l'un des malades et fera manger la cendre aux autres. Tout à coup, les malades se sentent guéris et le roi est impressionné par son nouveau « médecin ». Le vilain retourne vivre avec sa femme (qui en a fait un médecin sans qu'il le sache) qu'il ne battra plus et aimera, et sera aimé.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Un chapitre inédit de Don Quichotte (France) | ± 4½ pages | Jules Claretie
Don Quichotte vient d'être défait par le Chevalier de la Blanche Lune. Don Quichotte promet qu'il ne se battra point durant la prochaine année. Sancho fait boire à Don Quichotte, à demi mort, une certaine liqueur qui lui redonne de l'énergie, mais la gourde finira par se vider, et Don Quichotte finira par mourir sage, après avoir vécu fou. Sancho finira par retrouver le riche Gamache qui lui avait donné jadis ce fameux élixir, fait d'une feuille réputée magique parmi les Indiens du Pérou. Sancho Panza est revenu avec ce vin d'espoir et de vie et aurait vécu, dit-on, centenaire.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’Oiseau bleu (France) | ± 28¾ pages | Marie-Catherine d' Aulnoy
Un roi est inconsolable à la mort de la reine, jusqu'à ce qu'il se présente au château une femme habillée de noir, pleurant et sanglotant. Ils pleurent ensemble, pleurent moins, ne pleurent plus, et se marient. La roi avait une fille jolie et gentille, Florine ; la reine une fille laide et méchante, Truitonne.  Le roi Charmant se présente au château et tombe en amour avec Florine, au désespoir de la reine et Truitonne. On enferme Florine dans une tour ; mais Charmant la retrouve. Truitonne se fait passer pour Florine, et Charmant lui donne sa bague ; elle l'amène ensuite voir la fée Soussio, sur une chaise volante traînée par des grenouilles ailées. Après vingt jours, la fée transforme Charmant en Oiseau Bleu pour une durée de sept ans. L'Oiseau retrouve Florine à la tour, et lui apporte des diamants et autres présents. Deux ans plus tard, la reine apprend que Florine et l'Oiseau se voient ; elle fait mettre des rasoirs dans les arbres et l'oiseau est blessé. Heureusement, l'enchanteur, son ami, le retrouve et le ramène avec lui. Il ira voir la fée pour faire un arrangement ; elle redonne son apparence à Charmant, et lui il embellit Truitonne ; ils pourront ainsi se marier. Pendant ce temps, le père de Florine est mort et le peuple a chassé la reine. Florine se déguise en paysanne, se noircit avec de la suie, comme une Souillon, et part à la recherche de Charmant. En chemin, une vieille lui donne quatre oeufs qui lui serviront : à franchir une montagne d'ivoire ; à en descendre une autre lisse comme un miroir ; à faire un petit carrosse d'acier, pour donner à Truitonne contre la permission de dormir dans le cabinet des Échos ; à faire un pâté de six oiseaux, pour dormir encore dans le cabinet des Échos. Enfin, Charmant, qui n'a pas pris sa drogue avant de dormir, l'entend et la retrouve. L'enchanteur et une fée fameuse arrivent et sont plus fort à deux que la fée Soussio. Charmant et Florine se marient et Truitonne est transformée en truie...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 088 - La fauvette-qui-saute-et-qui-chante (Allemagne) | ± 5¾ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Un homme part et demande à ses trois filles ce qu’elles veulent : perles, diamants et fauvette. De retour, l’homme monte dans un arbre pour prendre une fauvette. C’est à un lion. L’homme devra donner sa plus jeune au lion qui est lion le jour mais prince la nuit. Elle ira chez son père avec le lion qui se changera en colombe pour sept ans. Elle pourra le suivre en suivant sang et plumes. Elle perd sa trace et le soleil lui donne un coffret. La lune lui donne un œuf. Le vent lui dit que la colombe est redevenue lion qui se bat contre un dragon qui est une princesse enchantée. Elle lui donne une noix pour faire pousser un noyer pour que l’oiseau-griffon puisse se reposer en pleine mer. La princesse repart avec le prince ; la fille les retrouve au château de la princesse et passe une nuit avec le prince en échange d’une robe qu’elle avait trouvé dans le coffret. Une seconde nuit contre une poule et des poussins en or. Le roi la reconnaît et ils se sauvent sur l’oiseau-griffon et retrouvèrent leur enfant qui était maintenant un grand garçon.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les Secrets des Bestes (France) | ± 2½ pages | Joseph Étienne Frédéric Mistral
Un narrateur trouve un manuscrit où un conte parle de l'origine du Vin de Coca : un bûcheron surprend une conversation entre un lion, un léopard et un cocadrille. L'un parle d'une source qui jaillirait si on enlevait une pierre sur la Plaza Mayor à Madrid et qui donnerait à boire à tous. Le second parle d'un crapaud qui se cache sous le lit de la reine et la rend malade. Le troisième d'un élixir au Pérou connu sous le nom de Coca qui guérirait la princesse. Le bûcheron va à Madrid et contre cent réaux d'argent, parle de la pierre au Roi. Contre le titre de grand d'Espagne, guérit la reine. Contre la main de la princesse, il fait quérir du Vin de Coca du Pérou. D'où le cocadrille, de coca et de driller (se bien porter), que nous connaissons maintenant sous le nom de crocodile.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 189 : Le Paysan et le Diable (Der Bauer und der Teufel) (Allemagne) | ± 1 page | Wilhelm et Jacob Grimm
Un paysan rusé aperçoit le diable assis dans son champ, sur un trésor. Le trésor sera au paysan si le diable peut avoir une partie de la récolte du paysan pendant deux ans. La première année, le diable aura ce qui pousse sur le sol ; le paysan sème des raves. Le diable n'aura rien. La seconde année, le diable aura ce qui pousse en dessous du sol ; le paysan sème du froment ; le diable n'aura rien.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Cœur de pigeon (France) | ± 4¾ pages | Adolphe Orain
Deux frères partent courir le pays ; le plus vieux ordonne au plus jeune, Jean, de prendre sa route. Jean chemine dans le bois et trouve un château où une belle dame lui sert un pigeon rôti. Jean dort au château et, au matin, trouve un sac de pièces d'or sous son oreiller ; ne lui appartenant pas, il laisse le sac et part. La belle dame, qui est une fée, le fait ramener et le fait éduquer par des savants. Il apprendra que celui qui fera rire la princesse de la ville voisine la guérira, et l'épousera. La fée donne à Jean une drôle de voiture qui se meut grâce à des moulins à vent, avec des meuniers qui font la grimace. La princesse rit, guérit et Jean l'épouse. Mais elle est jalouse, car il a de l'or à tous les matins. Elle va voir sa fée personnelle qui lui dit de faire vomir Jean et de manger le coeur du pigeon, ce qu'elle fait. Jean va voir sa fée qui lui donne un chapeau qui réalise les désirs. La princesse conduit Jean dans la forêt et lui vole son chapeau, à l'aide d'un peigne magique. Jean se réveille et mange des asphodèles et est transformé en âne. Il erre pendant sept ans avant de revenir au château de sa fée qui lui redonne son apparence. Il retourne au château de la princesse, sa femme, a engraissé et vieilli. Jean lui parle d'un certaine plante qui rend la jeunesse et la beauté et donne des asphodèles à la princesse et à sa femme de chambre qui sont changées en âne. Il les conduit au meunier qui les conservera pendant sept années, après quoi on leur redonna leur forme humaine.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 124 - Les trois frères (Allemagne) | ± 1½ page | Wilhelm et Jacob Grimm
Un homme a trois fils et celui qui aura le meilleur savoir-faire de son métier héritera de la maison. Le premier est maréchal-ferrant, le second barbier, l'autre maître d'armes. C'est le troisième qui héritera mais il partagera la maison avec ses frères.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 049 - Les six frères cygnes (Allemagne) | ± 3¾ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Un roi se perd dans le bois et une sorcière l'aide à la condition qu'il épouse sa fille. De retour, le roi cache ses enfants, six garçon et une fille, dans un château isolé dans le bois. La fille de la sorcière les découvre et leur jette des petites chemises ensorcelées qui transforment les garçons en cygnes. La fille part à leur recherche retrouve les cygnes et pour les sauver, elle ne devra ni rire ni parler pendant six ans et confectionner six chemises faites de fleurs. Un roi la découvre et la marie mais sa méchante mère cache les trois enfants dont elle accouche et disant que la femme du roi les mange. Sur le bûcher, arrivent à temps les six frères et c'est la méchante qui va au bûcher.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...