Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici 25 contes tirés au hasard. Pour renouveler la sélection, rechargez la page.

LiMy Thumb.

La Mule sans frein (Europe) | ± 4¾ pages | Tradition Orale
Une demoiselle montée sur une mule pique la curiosité de l'assemblée du roi Artus de Bretagne. Elle fait savoir à celui qui pourra ramener le frein de sa mule, - pour récompenser son courage -, elle deviendra sa dame. Le sénéchal, maître Queux, saisit sa chance et se laisse guider par l'animal qui connaît le chemin. Il traverse une grande forêt remplie de lions, de tigres, de léopards... mais les bêtes s'inclinent devant la mule. Ensuite, c'est une vallée d'où s'échappent scorpions, dragons, serpents crachant le feu... Puis il s'arrête devant une rivière profonde qui n'a comme pont qu'un tronc arrondi. Il fait demi tour. Au château, il est la risée des chevaliers, des demoiselles, des barons... et va se cacher. Le brave Gauvain part à son tour, traverse la forêt, la vallée et la rivière. Il se présente à un château fortifié où trois cent quatre-vingt-dix-neuf têtes sont attachées à trois cent quatre-vingt-dix-neuf des quatre cent pieux, y entre, rencontre un nain, puis un géant, et présente sa tête à couper, mais ce n'est qu'une épreuve pour teste son courage. Il combat ensuite deux lions, et un chevalier redoutable. Il refuse ensuite de renoncer au frein et d'avoir la maîtresse de lieux comme femme et ses trente-neuf châteaux comme prix du vainqueur. Il repart avec le frein et reçoit, comme récompense de la demoiselle à la mule, un baiser ; elle remontra sur sa mule et repartira...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Quelque chose (Danemark) | ± 5¼ pages | Hans Christian Andersen
Cinq frères choisissent un métier. Le premier sera briquetier, le second maçon, le troisième architecte, le quatrième inventeur, le cinquième, critique. Les quatre premiers meurent ; plus le cinquième se présente au Ciel en compagnie de Marguerite qui explique pourquoi elle est là : ayant vu qu'une tempête allait atteindre une foule qui s'amusait, elle mit le feu à sa maison pour ramener les gens en lieu sûr, effort qui lui prit ses dernières forces et l'acheva.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

06 - Les trentes-six rencontres de Jean du Gogué (Belgique) | ± 8¼ pages | Charles Deulin

Jean du Gogué est un innocent et rêve de manger de l'oie. Il prend le chemin, mais s'écarte. Une fermière lui offre de l'engager, et l'envoie au moulin quérir une oie grasse et une pinte de blé. En chemin, il passe devant le maréchal ferrant qui l'assomme. On le remet sur pied. Il reprend le chemin et s'égare à nouveau. Il s'endort ; puis se réveille. On lui donne une servante qu'il met dans un sac ; il reprend la route et s'arrête devant un estaminet. Des joueurs de tours libèrent la servante, qui se sauve, et mettent un chien dans le sac. Il reprend la route avec l'idée de marier la servante ; il s'arrête pour ui demander son avis ; en ouvrant le sac, le chien saute à la gorge de Jean qui monte dans un saule. Une branche se brise et tombe sur le chien qui prend la fuite. Jean aperçoit quelque chose qui brille dans l'arbre : une oie avec des plumes en or. Il repart et s'arrête à l'auberge. Le lendemain matin, les trois filles de l'aubergiste veulent mettre la main sur l'oie d'or mais elles y restent collées. Jean repart avec son oie et les filles, puis le curé se « collera » au groupe, et le vicaire, et alouette. Lorsque la joyeuse troupe passera à Saint-Calixe, la princesse du roi des Pays-Bas, qui n'a plu ri depuis bien des années, est prise d'un accès de rire. Le charme de l'oie d'or est rompu ; les trois filles, le curé et la troupe est libérée. Et comme le voulait la promesse, celui qui faisait rire la princesse l'épouserait, Jean du Gogué a épousé la princesse et est devenu roi à son tour...


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 003 - L'enfant de la bonne vierge (Allemagne) | ± 3½ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Un bûcheron et sa femme donnent leur fille de 3 ans à la Vierge Marie qui amène l’enfant au ciel. À quatorze ans, la Vierge part et lui remet treize clés pour treize portes mais seulement douze sont permises. La fille va dans la treizième et en ressort avec un doit en or. La Vierge la chasse car la fille refuse à trois reprises d’avouer et elle se retrouve prisonnière derrière un épais taillis, muette. Le roi passe, la trouve et la marie. Elle a un enfant, la Vierge lui demande de dire la vérité ; la fille nie et la Vierge repart avec l’enfant. Même chose avec un deuxième, puis un troisième enfant. La fille se retrouve sur le bûcher et crie à la Vierge qu’elle est entrée dans la treizième pièce. La fille est sauvée et retrouve ses trois enfants, et la parole !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'Anguille (Haïti) | ± 2¾ pages | Tradition Orale
Des oiseaux prêtent des ailes à une anguille pour aller ravager les champs ; lorsque le maître du jardin chasse les oiseaux,  il reprennent leurs ailes, et l'anguille est attrapée et enfermée. C'est une anguille qui parle et chante. Le monde est impressionné. Le maître demande à sa fille de surveiller l'anguille, qui se sauve. Elle met à la place de l'anguille qui chante, une autre anguille qui ne chante pas. Craignant d'être ridiculisé et déshonoré par les invités - qui venaient entendre l'anguille chanter -, le maître coupe la tête de l'anguille, de sa fille et se tire une balle...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Titange (Canada) | ± 6¼ pages | Louis Fréchette
Jos Violon raconte l'histoire de Titange qui, peu récompensé de taille par la nature, était toujours à tempêter. Un jour, il propose à Jos Violon de partir en chasse-galerie pour passer le jour de l'An au village mais ce dernier, pas certain de vouloir faire un pacte avec le diable, cache une image de l'Enfant Jésus sous la pince du canot. Titange a beau invoquer le malin, rien n'y fait. À la fin, il menace avec un hache qui finit par lui couper un poignet. Titange finit quêteux aux Forges du Saint-Maurice.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Pays des Margriettes (France) | ± 6½ pages | Jean François Bonaventure Fleury
Un roi et une reine ont un garçon, mais une fée donne à l'enfant une figure de singe jusqu'à quinze jours après son mariage. Jeune homme, il se marie avec une pâtoure, mais sa femme regarde son visage alors qu'il dort. Il doit s'exiler au pays des Margriettes. La jeune femme part à sa recherche. Elle rencontre l'une après l'autre trois vieilles (qui sont des fées) qui lui donnent des châtaignes, des noix, des marrons. C'est en suivant un cochon qu'elle arrive au pays des Margriettes. Là, son mari va se marier avec une autre femme. Elle casse les châtaignes qui se transforment en rouet en or et échange le tout contre une nuit avec le marié. Mais on donne à ce dernier de l'endormillon et... il dort... Le second jour, elle casse les noisettes qui deviennent un « trô » qu'elle échange contre autre nuit... Mais le marié dort encore... Le troisième jour, elle casse les marrons et un dévidoir en or apparaît. Elle l'échange contre une troisième nuit mais, cette fois, le marié reconnaît sa femme. C'est en racontant comment une vieille clé sera toujours meilleure que la nouvelle que le marié reprend sa première femme.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

4 Le gendre de son fils : la chute aux enfers (Canada) | ± 7¼ pages | Rémi Savard
Tsheshei est abandonné par les siens, car il est trop vieux. Il veut épouser la fille de son fils. On lui construit une cabane et on lui laisse une hache. Lorsque tous les partis, il s'échappe de la cabane avec sa hache et suit le groupe. Il souhaite avoir un arc et des flèches, et en a, puis de la graisse d'os de caribou, puis il urine dans la neige. En les suivant, Tsheshei rajeunit et lorsqu'il les rejoint, personne ne le reconnaît. Il a posé son sac de graisse que personne ne peut soulever, sauf lui-même. Puis les hommes partent à la chasse au caribou. La fille de son fils devient sa femme, et veut un enfant. Il approche d'elle avec un long bout de bois. Le lendemain, c'est encore la chasse au caribou. Puis la chasse au castor. Tsheshei entre dans la cabane du castor ; les autres tuent les castors près des trous dans la glace. Au retour, il perdra sa hache ; puis la retrouvera. La jeune épouse voit son époux qui n'a pas de dents et comprend qu'il est Tsheshei qui disparaîtra en disant à sa femme de ne jamais marcher la dernière. Un jour, son épouse se retrouvera la dernière et disparaîtra. Tsheshei l'avait étranglée avec la corde de son traîneau.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le petit poucet (France) | ± 7¾ pages | Charles Perrault
Un bûcheron et une bûcheronne ont sept enfants dont un grand d'un pouce. Une année de sécheresse, le couple veut se défaire des enfants ; le petit Poucet laisse traîner des cailloux blancs et les enfants retrouvent leur chemin. La seconde fois, le petit Poucet laisse des miettes de pains mais les oiseaux les mangent. Les enfants sont perdus dans la forêt et trouvent un maison où demeure un ogre, sa femme et leurs sept filles. L'ogre veut manger les garçons et va dans la chambre pour les égorger mais le petit Poucet a interchangé les bonnets des garçons et les couronnes de filles si bien que l'ogre égorge ses filles. Il part à la recherche des garçons avec des bottes de sept lieux que le petit Poucet emprunte pour aller voler à l'ogre et sa femme leur or et leur argent. Mais on dit aussi que le petit Poucet grâce aux bottes de sept lieux a servi le roi comme courrier et est devenu à son aise.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Nuit de Noël (France) | ± 3½ pages | Guy de Maupassant
Le narrateur a en horreur le réveillon de Noël. Il raconte qu'une année, en cette soirée d'avant Noël, où il écrivait, le vacarme des voisins avait rendu impossible son travail. Il avait décidé d'aller chercher une pauvre et lui offrir une nuit de Noël avec champagne, huîtres et écrevisses. Sur la rue, il ne rencontrait que des pauvres ... laides ... maigres car lui, il les aimait « grosses », en chair. « Le visage, c'est le dessert ; le reste c'est... c'est le rôti. » Puis il en trouve une et l'invite ; elle le suit ; ils mangent, boivent, s'embrassent à pleine bouche. Au lit, sous les couvertures, la fille se met à souffrir et il découvre qu'elle était en train ... d'accoucher. Les voisins débarquent et lui va quérir un médecin. Une garde-malade veille la nuit, mais la fille a besoin de repos et de reprendre des forces ; il l'héberge pendant six semaines. Ensuite, la fille l'aimait, éperdument, mais ... elle était devenu maigre comme un chat de gouttières...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Un fils (France) | ± 7¾ pages | Guy de Maupassant

Deux vieux amis discutent ; l'un Sénateur ; l'autre de l'Académie française. Ils font le compte des femmes qu'ils ont eues, et des enfants... L'un raconte une aventure qu'il a eue avec un bonne dans une auberge en Bretagne, à Port-Labbé. Huit jours après, l'aventure était oubliée, et la bonne aussi. Or, trente années plus tard, il s'adonner à repasser à Pont-Labbé et apprend que la bonne - morte à l'accouchement -, a eu un enfant. L'homme calcule ; ça ne peut être que le sien. Or, le fils en question est maigre, boiteux, idiot, ivrogne... Depuis six ans, l'homme vit avec la pensée d'aider ce fils qui est sûrement le sien... Il se dit qu'il a « tué la mère et perdu cet être atrophié, larve d’écurie, éclose et poussée dans le fumier, cet homme qui, élevé comme d’autres, aurait été pareil aux autres. »


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Piccolo (France) | ± 7¼ pages | Jérôme Doucet
À la ferme, tout le monde garde quelque chose : chevaux, didons, poules, la maison ; seul Piccolo ne garde rien. Il part recherche quelque chose à garder et trouve trois escargots. Un corbeau mange le escargots mais Piccolo tue le corbeau est en ressort les escagots qui s'avèrent être trois fées qui promettent d'aider Piccolo s'il les appellent avec les coquilles vides. À la ville, Piccolo apprend que la princesse est triste : elle a perdu la santé, la beauté et la richesse. Piccolo promet au roi, à la reine et à la princesse de tout réparer. Il va appeler tour à tour les trois fées qui vont lui dire comment vaincre les trois mauvaises fées : Maligne, Hideuse et Rapace. Lorque la princesse recouvre la santé, la beauté et la richesse, le roi offre à Piccolo d'épouser sa fille. Piccolo, devenu roi, ramène toute sa famille au château et devient le gardien de tous.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Belle et la Bête (France) | ± 10¾ pages | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un marchant a trois filles et trois garçons ; une des filles est belle et gentille, dite La Belle, les deux autres sont méchantes et jalouses. Un jour, le marchand doit ramener une rose pour La Belle ; il se perd dans le bois, se réfugie dans un château, y passe la nuit et le lendemain il coupe une rose dans le jardin. La bête veut le tuer mais apprend que l'homme a des filles ; il en acceptera une en échange. La Belle accepte de vivre chez la bête qui est gentille avec elle. Le temps passe et La Belle va chez son père qui est seul ; elle doit revenir dans huit jours mais revient le dixième. La Belle retrouve la bête gisante près de la rivière ; elle accepte de devenir son épouse et la bête qui avait été enchantée, redevient le prince qu'elle était. Une dame qui est une fée transforme les deux soeurs en statue de pierre ; La Belle devient reine.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les Secrets des Bestes (France) | ± 2½ pages | Joseph Étienne Frédéric Mistral
Un narrateur trouve un manuscrit où un conte parle de l'origine du Vin de Coca : un bûcheron surprend une conversation entre un lion, un léopard et un cocadrille. L'un parle d'une source qui jaillirait si on enlevait une pierre sur la Plaza Mayor à Madrid et qui donnerait à boire à tous. Le second parle d'un crapaud qui se cache sous le lit de la reine et la rend malade. Le troisième d'un élixir au Pérou connu sous le nom de Coca qui guérirait la princesse. Le bûcheron va à Madrid et contre cent réaux d'argent, parle de la pierre au Roi. Contre le titre de grand d'Espagne, guérit la reine. Contre la main de la princesse, il fait quérir du Vin de Coca du Pérou. D'où le cocadrille, de coca et de driller (se bien porter), que nous connaissons maintenant sous le nom de crocodile.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Frédéric au paradis (Canada) | ± 6½ pages | Charles Quinel
Frédéric est un propre à rien ; sa femme crie après lui ; lui bat sa femme et sa femme le bat en retour. Frédéric est ivrogne et un brin voleur. Ce qu'il voit, il le met dans son sac sans demander son reste. Quand son sac est trop plein, sa femme le traite de voleur ; quand le sac est vide, c'est un fainéant. Puis un vieillard demande l'hospitalité et Frédéric la lui donne. Le lendemain, le vieillard, qui est saint Nicolas, offre à Frédéric trois objets : un pot de colle magique qui immobilise les gens lorsqu'on dit « reste collé », un violon qui fait danser sans arrêt, un sac qui fait y entrer tout ce qu'on demande... Le saint s'en va ; Frédéric teste le pot de colle et le violon sur sa femme qui l'insulte ; il part avec son sac et y fait entrer un coq, des bouteilles de bière... Mais le diable vient chercher Frédéric, qui est toujours ivrogne et voleur ; Frédéric colle le diable assis sur un escabeau, puis le libère contre un an de sursis. L'année d'après, il fait danser le diable. La troisième année, il l'emprisonne dans son sac et apporte le tout en enfer. Saint Nicolas est fâché : le diable pris, tous les hommes étaient devenus bons (les riches donnaient aux pauvres qui disaient merci ; même la femme de Frédéric était devenue sympathique), et Paradis était plein à craquer. C'est ainsi que le diable fut relâché, et la femme de Frédéric ramenée au paradis, ce qui fut une mauvaise idée, car elle avait recommencé à l'insulter à nouveaul. Mais une fois rendu au paradis, c'est pour toujours.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 053 - Blanche-neige (Allemagne) | ± 6½ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Une Reine voulait un enfant blanc comme la neige, rouge comme le sang, noir comme l'ébène. La Reine meurt à la naissance de Blanche-Neige. Le Roi se remarie et la nouvelle Reine vaniteuse demande à son miroir de lui confirmer qu'elle est la plus belle. Mais lorsque Blanche-Neige atteint sept ans, le miroir dit que c'est Blanche-Neige. La Reine demande au chasseur de la tuer mais il laisse Blanche-Neige fuir et ramène plutôt les organes d'un marcassin. Blanche-Neige va par les montagnes et se retrouve chez les nains qui l'accueillent. Le miroir dit à la Reine que Blanche-Neige est toujours la plus belle. La Reine traverse les sept montagnes et, chez les sept nains, et passe un corselet à Blanche-Neige qui tombe comme morte. Les nains la libère. La Reine retourne avec un peigne empoisonné, puis avec une pomme empoisonnée. Les nains ne peuvent la ramener à la vie et mettent Blanche-Neige dans un cercueil de verre. Un prince repart avec le cercueil mais ses serviteurs l'échappent et Blanche-Neige revient à la vie. Il se marient et la Reine comprenant que Blanche-Neige est toujours la plus belle, devient folle.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Aurore et Aimée (France) | ± 5¾ pages | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Une femme a deux filles, Aurore, gentille et Aimée, maligne. La mère se départit d'Aurore car la jeune femme de seize ans fait paraître sa mère trop vieille. Aurore est laissée dans un bois où elle se perd, puis trouve une maison où habite une bergère qui est une fée. La bergère lui dit qu'il y a toujours une raison à tout. En effet, le frère du roi, Ingénu, passe dans la forêt et veut épouser Aurore. Plus tard, elle tombe et se blesse au visage ; heureusement car le roi, Fourbin, qui est jaloux, veut, lui, épouser Aurore, mais il la trouve trop laide. Le roi épouse Aimée. Ingénu et Aurore, qui sont mariés, ont un enfant qui disparaît ; heureusement, car le roi voulait le tuer. Mais le roi n'ayant pas d'enfant, met Ingénu et Aurore sur une barque ; ils dérivent et arrivent dans  un autre pays où Ingénu aide le roi à gagner un guerre. De retour, ils font naufrage sur une île et retrouvent leur enfant. Ils reviennent régner car Fourbin est mort et Aimée a été chassée.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les marais de sel (Afrique) | ± 1½ page | Tradition Orale
Les Ayayonga préféraient casser le sel plutôt que cultiver les terres et s'occuper du bétail. Un vieillard les avertit que leur dieu n'était pas content de leur négligence. Les hommes le lapidèrent avec des blocs de sel ; le dieu couvrit alors le ciel de nuages et inonda de ses larmes le pays des Ayayonga. C'est depuis ce temps qu'à la place des champs et des pâturages s'étendent de marais à perte de vue.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[019] Premier voyage de Sindbad le Marin (Arabe) | ± 5¼ pages | Antoine Galland
Sindbad raconte qu'il a dissipé une partie de sa fortune et qu'il veut rebâtir son patrimoine. Il s'embarque sur un vaisseau à Balsora avec d'autres marchands, vers la mer du Levant. Certaines personnes de l'équipage s'arrêtent sur une île pour se reposer, mais c'est une baleine. Tous retournent au navire sauf Sindbad qui est trimbalé sur la mer. Il atterrit sur une île et est témoin lorsqu'un cheval de mer vient couvrir une cavale. Il sera présenté au roi de l'île, Mihrage. Il retrouvera, sur les quais du port, le navire sur lequel il avait pris place, de même que ses marchandises qu'il vendra et échangera contre du bois d'aloès, du poivre..., lors du trajet de retour, d'îles en îles. Une fois le récit terminé, il fait remettre cent sequins à Hindbad et l'invite à revenir le lendemain pour écouter le Deuxième voyage de Sindbad le Marin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’auberge de la vieille Tata (conte gascon) (France) | ± 7¼ pages | Cécile Joséphine Julie Lavergne
Un soldat, Bouteselle, revient de la guerre et s'endort dans la forêt ; deux garçons et un jeune femme le recueillent et le ramènent à l'auberge de leur mère où il fait divers travaux pour rendre service. Quelques semaines plus tard, il apprend que tous les valets de l'auberge s'en vont car ils aperçoivent le fantôme de la vieille Tata. Le soldat décide de dormir dans la chambre du revenant qui fut du temps de son vivant avaricieuse et méchante. Le fantôme apparaît à minuit et lui dit que sa fortune volée est cachée derrière une plaque. Le lendemain, à l'aide de la propriétaire de l'auberge, il découvrent le trésor. Sur les conseils de Monsieur le curé, la femme rend à l'église certains objets volés, donnent une partie aux pauvres. Le soldat refuse tout argent mais la propriétaire de l'auberge lui offre sa fille, Ramonette, en mariage.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Mame Pouliche (Canada) | ± 9 pages | Albert Laberge
Mame Pouliche fait des ménages : balaye, essuie, époussette, vide les paniers et les crachoirs. Elle se marie ; son marie meurt. Le temps passe. Elle fait des ménages. Se voit refuser une augmentation de salaire. Heureusement, il y a l'élixir parégorique. Un jour, elle se lève en retard ; monte les escaliers car l'ascenseur n'est pas là. Puis, meurt d'une syncope.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Bon Petit Henri (France) | ± 11¾ pages | Comtesse de Ségur
La mère du petit Henri est malade. Il appelle la fée Bienfaisante, qui lui dit que sur la montagne pousse une plante qui peut guérir sa mère. Henri part et, en chemin, il secoure et sauve un corbeau, un coq et une grenouille. Le corbeau l'aidera à passer une rivière qui le sépare de la montagne ; cela durera vingt-et-un jours. Puis il marche pendant vingt-et-un jours et un Vieillard lui offre de l'aider s'il peut faire la moisson de son champ. Après plus ou moins trois cents jours, le travail est fait et Henri reçoit une tabatière. Plus loin, un géant lui propose de l'aider à passer un mur si Henri fait les vendanges. Cela sera fait et l'enfant recevra un chardon. Puis c'est un précipice ; le Loup offre de l'aider si Henri tue le gibier et le fait rôtir ; le corbeau viendra se joindre au travail. Le loup lui donne un bâton. Puis, Henri rencontre un fossé ; un chat lui offre son aide si Henri peut pêcher le poisson et le saler. La grenouille viendra rejoindre Henri. Enfin, Henri arrive en haut de la montagne et un docteur lui donne la plante. À l'aide du bâton volant, il retourne chez lui, après deux ans sept mois et trois jours de péripétie, et guérit sa mère. Avec le chardon, il fait apparaître robes, chaussures, meubles, nourritures... Avec la griffe du chat, il peut rajeunir et se guérir, au plaisir de la fée.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le saut (Russie) | ± 1½ page | Léon Tolstoï
Sur un navire, un singe enlève le chapeau du garçon du capitaine, et monte en haut du mât. L'enfant le suit jusqu'en haut ; là, il manque de tomber. Son père vise l'enfant avec un fusil et lui ordonne de plonger à l'eau, en comptant à trois ; ce que fait l'enfant. On le repêche ; il crache de l'eau et commence à respirer. 

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[003] Le marchand et le génie (Arabe) | ± 5½ pages | Antoine Galland
Un marchand monte à cheval pour aller régler une affaire, et s'en retourne chez lui par la suite. Le quatrième jour de son retour, il va se rafraîchir sous un arbre, mange des dates, jette les noyaux, puis se lave les mains et le visage lorsqu'un génie surgit, lève son sabre et menace de le tuer - car le marchand aurait tué son fils en le frappant dans un oeil avec un noyau. Le marchand supplie le génie de lui laisser une année pour qu'il rédige son testament et règle ses affaires ; il reviendra ensuite se livrer au génie. Ce dernier accepte. Une année plus tard, le marchand revient attendre son triste sort lorsque trois vieillards se présentent à la fontaine et le questionnent sur sa présence et son air défait. Le premier vieillard est accompagné d'une biche et le second de deux chiens noirs. Le vieillard à la biche demande au génie de réduire la peine du marchand à un tiers de son crime ; en contre-partie, il lui contera une histoire surprenante, l'Histoire du premier Vieillard et de la Biche.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’arbre de Noël (Angleterre) | ± 14½ pages | Charles Dickens
C'est la nuit de Noël ; à la vue de l'arbre de Noël, le narrateur se rappelle le passé et évoque plusieurs souvenirs. Dans la première partie, ce sont des image et objets attachés à l'arbre : objets décoratifs, cadeaux, jouets, puis les livres ... Jack, le tueur de géants ... le Petit Poucet ... le Chaperon rouge ... les Mille et une nuits ... Robinson Crusoé ... puis ses débuts de conteurs avec les histoires de revenants : un vieux château, une apparition, une jeune femme avec des clés rouillés parlant à un portrait... Ou quant lady Mary*** entendit des carrosses toute la nuit... Ou ce jeune homme qui vit venir son ami mort lui parler de l'autre monde... Ou cette jeune femme qui se vit elle-même dans le jardin... Ou l'oncle qui vit son cousin alors qu'au même moment il mourait à l'autre bout du monde...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...