Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici 25 contes tirés au hasard. Pour renouveler la sélection, rechargez la page.

LiMy Thumb.

La Petite Poucette (Danemark) | ± 8½ pages | Hans Christian Andersen
Une sorcière plante un grain d'orge qui devient une fleur puis une petite fille minuscule qu'elle appelle Poucette. Une grenouille l'enlève et la met sur un nénuphar qui part à la dérive. Elle vit ensuite seule dans la forêt et passe l'hiver avec un souris qui veut la marier à une taupe. Elle se sauve avec l'hirondelle à qui elle a sauvé la vie vers des pays chauds. Là-bas, elle se marie avec le petit prince des fleurs et devient Maia.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Princesse Rosette (France) | ± 11¾ pages | Marie-Catherine d' Aulnoy
Un roi et une reine ont deux garçons ; lorsque une fille naît, les fées disent qu'elle fera grand malheur à ses frères, et on l'enferme dans une tour. Lorsque le roi et le reine meurent, quinze ans plus tard, les frères délivrent leur soeur. Elle voit un paon et veut épouser le roi des paons. Les frères partent à la recherche du roi des paons et finissent par le trouver ; c'est un être humain, comme tous ceux de son royaume, habillés d'habits fait de plumes de paons. Les frères montrent le portrait de leur soeur et le roi des paons veut épouser la princesse, mais il fera mettre à mort les frères si leur soeur n'est pas aussi belle que sur le portrait. La princesse, la nourrice, sa soeur de lait et un chien sont du voyage. Or, sur le bateau, la nourrice paie le batelier pour qu'il jette à l'eau la princesse et son chien, ce qu'il fera. Heureusement, le lit flotte. Lorsque la nourrice arrive au château, ainsi que sa fille, qui se fait passer pour la princesse, pour marier le roi de paons ; mais les enferme car la fille est trop laide. On prévoit faire mourir les deux frères dans les sept jours. Or la princesse touche terre avec son chien et est accueillie par un vieillard. Le chien va voler de la nourriture au château et on finit par s'en apercevoir. Des soldats arrêtent le vieillard et la princesse, mais quand le roi des paons la voit, il la reconnaît. Il libère les frères, marie la princesse, qui fait libérer à son tour la nourrice est sa fille.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 189 : Le Paysan et le Diable (Der Bauer und der Teufel) (Allemagne) | ± 1 page | Wilhelm et Jacob Grimm
Un paysan rusé aperçoit le diable assis dans son champ, sur un trésor. Le trésor sera au paysan si le diable peut avoir une partie de la récolte du paysan pendant deux ans. La première année, le diable aura ce qui pousse sur le sol ; le paysan sème des raves. Le diable n'aura rien. La seconde année, le diable aura ce qui pousse en dessous du sol ; le paysan sème du froment ; le diable n'aura rien.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

01 - Gambrinus (Belgique) | ± 11½ pages | Charles Deulin
Gambrinus est amoureux de Flandrine. Mais puisqu'il n'est que verrier et elle fille de souffleur, il n'a pas l'héritage qu'elle souhaite. Gambrinus apprend la viole mais, une fois, lorsqu'il voit Flandrine, il joue tellement faux qu'il se fait arrêter et passe un mois en prison. À sa sortie, il prend une corde pour se pendre dans les bois, mais Belzébuth lui donne la chance au jeu contre son âme, qu'il viendra chercher dans trente ans. Grambrinus gagne à tous les jeux : archers, pinsons... Il a beau être riche, Flandrine ne veut toujours pas l'épouser. Il pense à nouveau à la pendaison, mais Belzébuth lui suggère de perdre la mémoire (pour oublier Flandrine) en lui suggérant de boire. Il se fait faire une cave à vin de six cents pieds de long, bien garnie, mais il n'oublie pas Flandrine. Il retourne au bois pour se pendre, mais Belzébuth lui montrera comment faire du vin flamand : c'est-à-dire de la bière, où la fleur du houblon donne la saveur et le parfum à l'orge. Gambrinus se bâtira une brasserie et brassera de la bière. Il se construira un carillon ensorcelé qui fera danser tous ceux qui l'entendent. Et c'est ainsi que tous - les jeunes, les vieux, les grands, les chevaux, les malades, même les maisons -, qu'après avoir dansé à s'en épuiser la salive, ils se mirent à boire de la bière !!! On fit de Gambrinus, un duc, un comte, un seigneur ! C'est alors que Flandrine est venue pour le voir, mais il était tellement ivre qu'il en l'a pas reconnue. Les trente ans ont échoué : Belzébuth a envoyé un huissier qui s'est retrouvé à danser, puis à boire... et à oublier sa mission.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La belle prise de deux matelots (Canada) | ± 6¼ pages | Charles Quinel
Au plus fort de l'hiver, d'Iberville envoient deux hommes, Thomas et Petitjean, sonder une frégate anglaise prise dans la glace de la mer d'Hudson. Les Français sont faits prisonniers par les Anglais et passent l'hiver dans la cave du navire. Au printemps, quand la glace fond, on demande à un des deux prisonniers d'aider à lever les voiles car le scorbut à décimé les Anglais. Thomas suit Smithson mais, sur le pont du bateau, saisit une hache, tue ce dernier, de même que le commandant. Thomas va libérer Petitjean et les deux Français, qui ont saisi des fusils et des couteaux, s'emparent à eux-seuls du restant de l'équipage trop faible et démoralisé pour résister, et ramènent le navire anglais dans un port français.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 075 - Le renard et le chat (Allemagne) | ± ½ page | Wilhelm et Jacob Grimm
Un chat et un renard se rencontrent. Le renard se vante. Des chiens arrivent et le chat utilise sa seule ruse : il grimpe à l'arbre. Le renard prétentieux se fait croquer.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Légende de Maddhakundali (Indes) | ± 5¾ pages | Tradition Orale
Un brahmane a un fils, Maddhakundali, malade de la jaunisse ; mais le brahmane ne veut pas dépenser son avoir. Il tente de le guérir lui-même, mais le fils se meurt. Il le fait poser à l'extérieur. Bhagavat regarde le monde et voit Maddhakundali mourant, et le fait renaître dans le monde des Devas, dans un palais d'or. Maddhakundali va au cimetière sous la forme d'un enfant qui demande, au brahmane qui pleure son fils, des roues en or pour son char, grosses comme la lune et le soleil. Le brahmane comprend que le souhait de l'enfant est aussi insensé que de pleurer un mort qui a fait son temps. Le garçon se révèle être le fils du brahmane, qui est maintenant le compagnon des treize grands dieux. Pour cela, il lui a fait l’añjali, il a apaisé son esprit en Bhabavat. Le père invite Gotama à partager un repas chez lui, devant une foule d'hérétiques et de croyants. Gotama répond à ses questions, lui parle de son Maddhakundali qu'il fait descendre de son palais volant, confirmant que « sans avoir fait aucune bonne action, par le fait seul d’avoir apaisé son esprit dans le maître, [il] a obtenu cet heureux état. »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Geste de Petit Jean - Petit Jean et Petite Marie (Guadeloupe) | ± 2 pages | Mme Schont
La soeur de Petit Jean, Petite Marie, se fait un amoureux. La mère demande à Petite Marie de piquer le séducteur pour voir s'il en sortira du sang ou du pus, car dans le second cas, ce sera le diable. Mais Petite Marie est ensorcelée et ment à sa mère. Le diable emporte Petite Marie et Petit Jean les accompagne. Ils s'enfuiront de l'enfer avec des bottes de sept lieues, mais le diable mettra des bottes de cent lieux. Alors qu'il les rattrapera, frère et soeur se changeront à trois reprises en jardinier et fleur, mare et canard, église et prêtre... qui aspergera le diable avec de l'eau bénite.... et le diable prendra en feu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le chêne parlant (France) | ± 22¾ pages | George Sand
Emmi est un pauvre petit gardeur de cochons ; il ne sait ni lire et à peu près pas parler. Un jour, il donne un coup de sarclette sur le groin d'un cochon, et la bande de cochons poursuivent l'enfant. Il se réfugie dans un grand chêne centenaire, et y vivra près d'un an, se nourrissant de racines, de fruits, de légumes dérobés dans jardins, et de lièvres pris au collet. Il échange à l'occasion des lièvre contre des pains à la vieille Catiche. Un jour, il la suivra chez elle, où vivent d'autres mendiants ; elle lui montrera les richesses qu'elle a accumulées. Elle fait l'idiote et ainsi reçoit la charité des paysans. Un jour où elle essaie de vendre l'enfant à des saltimbanques, Emmi rencontre le père Vincent qui l'engage sur un chantier, car l'homme a l'entreprise d'une coupe d'arbres dans la forêt où se trouve le chêne. Emmi s'avère utile, débrouillard et intelligent. Un jour, il pense à la vieille Catiche et, en compagnie du père Vincent, il lui rend visite ; elle lui donne tout son argent, car elle va mourir bientôt. Devenu homme, et assez riche paysan, Emmi épouse la fille d'un bûcheron. Il posera dans le chêne un plaque de cuivre rappelant son séjour dans le chêne...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'orgue du titan (France) | ± 14½ pages | George Sand
Maître Angelin joue du piano lorsqu'une corde se brise ; celui lui rappelle un fait de jeunesse qu'il conte. Alors qu'il était enfant, son maître Jean et lui partent à cheval pour visiter le curé de Chanturgue, frère de Jean. L'aller se fait bien, désert et montagnes, avec une anecdote concernant deux montagnes qui auraient été construites par des titans. Ils séjournent quelques jours chez le curé et, le jour du départ, ils s'enivrent de vin. En chemin, ils hallucinent et s'imaginent jouer de l'orgue de titan avec les colonnes basaltiques. Angelin a l'impression que ses mains se sont mises à grandir et à grossir à des proportions colossales, lorsque des basaltes d'écroulent sur eux ; il y aura plus de peur que de mal, et quelques blessures. De retour dans leur village, maître Jean se fera remplacer à l'orgue par Angelin qui improvisera un motif qu'il avait « halluciné » le jour précédent. Le grand vicaire sera impressionné par le talent d'improvisateur d'Angelin et l'enverra étudier à Paris. C'est comme cela que maître Angelin est devenu organiste : grâce la vanité et l'ivrognerie de son maître.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le géant Goulaffre (France) | ± 11¼ pages | François-Marie Luzel
Une pauvre femme a un fils, Allanic ; ensemble, ils demandent la charité. À quinze ans, l'enfant part pour la France, avec un pain et des crêpes. Il se rafraîchit sur le bord d'une fontaine et partage sa nourriture avec un autre voyageur : Fistilou, qui est danseur. Allanic est musicien. Il se taille une tige de seigle pour en faire un chalumeau et se à en jouer ; l'autre se met à danser. Ensemble, ils vont dans un village et amusent les gens. Avec l'argent, ils s'achètent un violon mais les gens n'aiment pas. Ils repartent jouer dans un château pour les deux filles d'un géant. Le géant s'amuser et tous vont dormir, après que les géants aient mangé un chrétien... Allanic entend le géant qui dit à sa femme qu'il va manger les deux garçons. Ces derniers échangent leurs bonnets rouges contre les bonnets blancs des filles du géant de sorte que le géant tranche la tête de ses filles. Quand le géant s'en aperçoit, le lendemain matin, les garçons se sont enfuis. Le géant met ses bottes de sept lieux et part à leur recherche. Fatigué, il s'endort et Allanic vole les bottes au géant. À Paris, ils deviennent garçons d'écurie pour le roi. Puis Allanic va chasser avec le roi et Fistilou fait savoir à tous que son ami a des bottes de sept lieues volées à un géant. Le roi demande à Allanic d'aller reprendre la demi-lune que le géant lui a volé. Plus tard, le garçon devra ramener la cage d'or que le roi regrette. Le géant l'attrapera pour le mettre dans un sac. Le garçon va s'échapper et c'est la femme du géant qui se retrouve dans le sac. Or, le géant, à son retour, bat le sac avec un arbre déraciné et tue sa femme. Enfin, Allanic devra capturer le géant et le ramener. Avec ruse, il l'invite à monter dans un carrosse et le géant se retrouve prisonnier. Il sera brûlé vif sur un feu d'enfer et Allanic se mariera avec la fille du roi.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[007] Histoire du roi grec et du médecin Douban (Arabe) | ± 2¾ pages | Antoine Galland
Un roi qui a la lèpre ne peut être guéri par aucun de ses médecins. Puis un autre médecin, habile, nommé Douban, propose au roi de le guérir sans breuvage ni topiques. Le roi accepte et enrichira le médecin, advenant la guérison. Le médecin met une drogue dans le manche d'un mail et prépare une boule, et demande au roi de s'exercer avec le mail en poussant la boule ; sitôt qu'il suera, le remède agira et le roi devra prendre un bain. Le lendemain, il sera guérit. Et c'est ce qui se passa. Le roi récompensa le médecin et le vizir, jaloux, accusa le médecin de vouloir tuer le roi. Le roi, ne croyant pas aux accusations du vizir, lui raconta l'Histoire du Mari et du Perroquet.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La légende des pierres multicolores (Chine) | ± 1½ page | Tradition Orale
Avant, il n'y avait pas de vie sur Terre. La déesse Nüwa avait alors façonné des figurines et leur a insufflées la vie. Deux dieux, Gongong, le Dieu des Eaux, Zhurong, le Dieu du Feu, s'étaient déclarés la guerre et une partie du ciel s'était effondrée. Nüwa avait réparé la voûte céleste avec des pierres de cinq couleurs. C'est depuis ce temps que le ciel est légèrement recourbé et c'est aussi pour cela que le soleil et la lune glissent d'un côté vers l'autre...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'oeil sans paupière (Écosse) | ± 14¼ pages | Philarète Chasles
Jock Muirland est veuf  : sa femme est morte attristée par sa jalousie maladive. C'est soir d'Halloween ; avec d'autres paysans, Jock Muirland parlent et discutent des spunkies ou têtes de femmes ailées, des skelpies ou démons, des fairies ou fées... qu'on rencontre durant la nuit d'Halloween. Des superstitions comme la racine déterrée qui, si elle est droite, vous fera épouser un homme ou une femme de bonne grâce mais, si elle est croche, une personne contrefaite... Lors de la cérémonie du miroir, Muirland prononce l'incantation : « Parais donc, ma femme ». Dès lors, apparaît une figure pâle... Muirland pousse un cri ; les autres se sauvent ! La spunkie ne laisse plus Muirland ; il se réfugie dans les ruines d'une cathédrale enflammée et y voix démons, lutins... Il se réveillera chez lui, mariée à une femme, Spellie, qui n'a pas de paupière. C'est pour le surveiller, lui dit-elle, car elle est jalouse ; elle lui fera vivre le supplice qu'il avait jadis fait vivre à sa première femme. Un bon jour, Muirland disparaît pour aller en Amérique, vivre à côté des Narraghansetts. Leur chef, leur sachem, tombe malade et Muirland constate que c'est une indigestion, et il le guérit. Le chef lui donne en mariage sa fille. Mais un jour, en chassant une pintade, Muirland tombe sur Spellie qui l'a retrouvé. Il se précipite dans l'Ohio et s'y noît.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 078 - Le vieux grand-père et son petit-fils (Allemagne) | ± ½ page | Wilhelm et Jacob Grimm
Un père maltraite son père devenu affaibli. Le petit-fils fabrique une petite auge et son père lui demande pourquoi. «Pour toi quand tu seras vieux», dit l'enfant. Le père a compris la leçon et prend soin de son père.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La folle (France) | ± 2½ pages | Guy de Maupassant
Une femme qui perd en un seul moi son père, son mari et son enfant devient folle ; elle se couche et ne peut plus se lever. « Quand la mort est entrée une fois dans une maison, elle y revient presque toujours immédiatement, comme si elle connaissait la porte. » Pendant quinze ans, la femme reste couchée. Puis la guerre se déclare ; les Prussiens arrivent à Cormeil, et les soldats sont distribués dans les maisons des habitants. L'officier, qui est chez cette femme, est insulté, car la femme ne se lève pas ; il ne croit pas à son état pathologique. Il la fait porter sur son lit dans le bois. L'hiver arrive et passe, suivi du printemps. À l'automne, au temps des bécasses, le narrateur va à la forêt et découvre les ossements de la femme que les loups avaient dévorée.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le filleul de la sainte Vierge (France) | ± 6¾ pages | François-Marie Luzel
Un homme qui va donner cent écus à son seigneur se fait voler par des voleurs. Un étrange seigneur lui donne cent écus contre ce que sa femme porte de plus précieux, dans douze ans. L'homme apprend que sa femme est enceinte et qu'il devra donner son fils au diable dans douze ans. Le recteur qui apprend la chose devient parrain de l'enfant et la marraine est la sainte Vierge. L'enfant est nommé Pipi. À douze ans, avant d'aller à la rencontre du diable, il va prier la sainte Vierge qui lui donne un livre. Avec ce livre, l'enfant sera si pesant que le diable s'enfoncera successivement jusqu'aux genoux, ceinture et cou. Ensuite, le diable lancera l'enfant dans une forêt. Là, il s'endormira et une jeune fille prendra son livre. Il retrouve la jeune fille qui est fille de sorcier et sorcière. Les deux jeunes se sauvent avec deux mulets remplis d'or et d'argent et deux chevaux rapides. Le sorcier les poursuit mais ne les voit pas car ils se changent en glace, puis en fontaine. La sorcière part avec le sorcier : l'enfant est devenu arbre, la fillette une anguille. La fillette combat sa mère et le sorcier et la sorcière repartent vaincus. Les enfants reviennent à la maison, riches, et se marient lorsqu'ils ont l'âge de le faire.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le loup-garou (Canada) | ± 5¼ pages | Pamphile LeMay
Une vieille conteuse narre son histoire à propos des loups-garous qu'il ne faut pas tuer, mais délivrer en leur tirant une goutte de sang. Les loups-garous sont des ... loups-garous ... car ils ne se sont pas confessés pendant sept ans, ils n'ont pas fait leur « Pâques ». Misaël épousera Catherine et, la veille du mariage, il disparaît de la fête où l'on danse sur les sons du violon. On le cherche et c'est Firmin, le frère de la conteuse, qui ramène Misaël, blessé. Le lendemain matin, la première chose que fait Misaël, c'est d'aller se confesser auprès de monsieur le curé. En effet, la veille, Firmin avait donné un coup de couteau à un loup-garou qui l'avait attaqué dans l'écurie. Ce loup-garou, c'était Misaël et, contre la promesse d'un confession, Firmin avait gardé le silence.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’homme aux deux chiens (France) | ± 8¾ pages | François-Marie Luzel
En France, un roi et une reine ont une fille, puis un fils qui deviendra roi. Le roi et la reine meurent. Le fils, Jean, est placé chez un fermier, puis déguisé en pâtre car sa soeur veut sa perte. Puis, à dix-huit ans, Jean part avec son mouton, et il l'échange à un chasseur contre deux chiens et un fusil. Il travaille pour un seigneur comme chasseur mais s'enfuie car les autres chasseurs sont jaloux de lui. Il rencontre ensuite un cavalier qui lui offre d'être le gardien de son bois. Jean se promène et trouve un château. Le soir, une main de princesse prend un chandelier et lui montre un lit. Il s'endort et se réveille car trois diables jouent aux cartes. Ils trouvent Jean, le font cuire et le mangent. Une tête de princesse surgit, trouve un os et le frotte avec un ongent, et le corps de Jean se reconstitue. Il passe une deuxième nuit, les trois diables le lancent contre le mur où il s'écrase. Le corps de la princesse remet de l'onguent sur Jean et il revient à la vie. La troisième nuit, les diables reviennent, hachent Jean, le font cuire et le mangent, os compris. La princesse revient, de la tête aux pieds, trouve un ongle de Jean et le rappelle à la vie avec son onguent pour la troisième fois. Les diables sont vaincus ; les gens du château sont sauvés. La soeur de Jean qui a fui son château se retrouve chez lui, mais elle est jalouse ; elle demande à une sorcière de se débarasser de son frère, mais les chiens viendront à son aide. S'aperçevant que sa soeur est méchante, Jean repart dans son château en France et la soeur revient encore ; elle voit une autre sorcière qui lui fait placer une roue avec des rasoirs sous le lit du roi ; Jean et la princesse sont réduits en morceaux. On les enterre mais les chiens ouvrent le cercueil dans le cimetière et Jean et la princesse sont sauvés. Les chiens sont les parents de Jean, le roi et la reine ; ils lui indiquent de faire chauffer un four et de jeter vivante sa soeur car c'est la seule façon de la purifier. Ce qui fut fait.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois vérités (Canada) | ± 9½ pages | Paul Stevens
Jean Lafortune, pauvre homme, part de chez-lui pour chercher fortune, laissant sa femme et son enfant. Il se donne cinq ans. Mais dix ans plus tard, il est toujours aussi pauvre et décide de rentrer à la maison. Il s'arrête sur une ferme et accepte la proposition du vieillard : y travailler un an pour cent dollars. Au bout d'un an, le vieillard lui offre le choix : accepter les 100$ ou une vérité qui vaut dix fois plus. Jean prend la vérité qui est : « suis toujours le vieux chemin ». La deuxième année, il accepte une deuxième vérité : « ne te mêle jamais des affaires qui ne te regardent pas ». La troisième année : « remets toujours ta colère au lendemain» . Pas plus riche qu'il ne l'était en argent, mais riche de trois vérités, il reprend la route pour la maison, avec une tourtière que le vieillard lui a donnée. Il se lie d'amitié avec un compagnon en chemin mais, lorsque vient le temps de choisir entre un nouveau et un ancien chemin, Jean prend le vieux chemin, alors que son compagnon prend le nouveau. Ce dernier sera assassiné. Puis Jean s'arrête dans un hôtellerie ; l'hôtelier vient le chercher pour souper et, à la table, un spectre réclame à manger. Jean se mêle de ses affaires, et apprend plus tard que s'il avait posé une question, il serait mort comme les vingt-trois voyageurs précédents. Enfin, dans son village, il décide de passer la nuit chez un voisin qui lui apprend que sa femme l'attend toujours et que son fils sera prêtre. Or, le soir, tard, il voit par sa fenêtre un homme entrer chez lui et embrasser sa femme. Mais au lieu de prendre une hache, il remet sa colère au lendemain et apprendra que cet homme était son fils qui venait d'être ordonné prêtre. En ouvrant la tourtière que le vieillard lui avait remis, il y découvre trois cents piastres.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le conte de la mère-grand (Le petit chaperon rouge) (France) | ± 1½ page | Achille Millien
Une femme dit à sa fille d'aller porter du pain à sa grand-mère. En route, elle rencontre le bzou qui lui demande où elle va : chez sa grand-mère. Le bzou tue la grand-mère et en fait du sang et de la viande. La fillette arrive chez la grand-mère ; là, le bzou lui dit de boire le vin et de manger la viande et de venir se coucher. Dans le lit, la fillette demande pour aller dehors et s'enfuit.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La vengeance de la Fée Totorote (France) | ± 4¼ pages | Henry de Gorsse
Le roi et la reine invitent la cour au baptême de leur fils Frisselis. Les fées arrivent et la vieille fée sorcière Totorote fait son entrés et l'enfant rie de l'allure de la vieille fée. Elle lui jette un sort : il ne pourra plus jamais rire. Le temps passe ; l'enfant ne rie pas ; les médecins n'y peuvent rien ; le roi et la reine sont désespérés et bannissent tous les miroirs. La fée revient et fait se mirer Frisselis ; à sa propre vue, il rit et se trouve guéri. Bref, comme le souligne la fée Totorote, «N'oubliez pas en effet qu'on ne doit jamais, quand on est jeune, se rire des vieux et des vieilles, aussi ridicules qu'ils puissent être !...»

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Mouton (France) | ± 12¼ pages | Marie-Catherine d' Aulnoy
Un roi a trois filles ; la plus jeune et aimable se nomme Merveilleuse. Un jour, son père demande ce qu'ont rêvé ses filles ; Merveilleuse répond que le roi lui avait lavé les mains. Le roi, indigné, demande au capitaine d'aller égorger sa fille, et de ramener son coeur et sa langue. En chemin, le capitaine se laisse attendrir, et la mauresse, la guenuche et le doguin accompagnant le princesse se donnent chacun et inutilement la mort. Merveilleuse s'enfuie dans la forêt et fait la rencontre d'un troupeau de moutons qui parlent, et qui sont parés de vêtements et de bijoux. Le plus beau mouton se présente : c'est un prince ensorcelé, comme tous les moutons ici présents, par la fée Ragotte. Le mouton-prince raconte son histoire et offre à Merveilleuse de vivre dans leur caverne, en sécurité, loin du roi. Un jour, elle apprendra que sa soeur aînée se marie et ira, déguisée, aux noces. Et reviendra. La deuxième fille du roi se mariera à son tour. Merveilleuse ira de nouveau au mariage et le roi, la trouvant trop belle - il ne la reconnaît pas sous son déguisement -, lui offrira de laver ses belles mains. Merveilleuse se dévoile ; le rêve s'est réalisé. Le roi pardonne à Merveilleuse qui oublie, dans les joies des retrouvailles, d'aller rejoindre le mouton à qui elle avait promis de revenir. Le mouton, amoureux, ne pouvant vivre sans Merveilleuse, court jusqu'au château et il trouve la mort.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Joueur de flûte de Hamelin (France) | ± 1½ page | Prosper Mérimée
Le village de Hameln est envahi par des milliers de rats et rien ne peut les déloger. Arrive un joueur de flûte qui les mène à la rivière où les rats se noient. Mais les bourgeois ne veulent pas le payer. Le joueur de flûte revient et mais repart cette fois avec tous les garçons du village, et personne ne les revoie jamais plus.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'homme de Labrador (Canada) | ± 6½ pages | Philippe-Ignace-François Aubert de Gaspé
Lors d'une soirée, un mendiant raconte : lorsqu'il était jeune, il était bagarreur et blasphémateur ; on l'appelait Rodrigue Bras-de-fer. Alors qu'il s'était engagé pour la compagnie du Labrador, sur un goélette, il dût garder un poste de traite sur une île déserte. Satan avec son chien lui apparurent dans une cabane ; avec l'aide d'un prière à Sainte Anne, le diable a été chassé. Mais Rodrique en est ressorti affaibli. Lorsque la goélette est revenue trois mois plus tard, Rodrigue était à peine reconnaissable. C'est depuis ce temps qu'il est devenu mendiant et qu'il demande pardon à Dieu. L'assemblée, les plus jeunes et instruits, rient de l'histoire du mendiant.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...