logo : touslescontes.com
touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici 25 contes tirés au hasard. Pour renouveler la sélection, rechargez la page.

LiMy Thumb.

Le requin (Russie) | ± 1 page | Léon Tolstoï
Sur les côtes d'Afrique, deux enfants se baignent dans la mer. Un requin surgit. Les hommes du navire n'atteindront pas les enfants avec la barque avant le requin. L'artilleur sort de sa torpeur, tire du canon... et le requin est mort !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

10 - Les bons chevaux du Perche (France) | ± 6¼ pages | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Le valet Julien accompagne M. le chevalier de Fontenay et M. l'avocat Berthereau, chez le roi Louis XVI, pour demander l'abolition de l'impôt du franc-fief. ÀVersailles, Julien défend l'honneur des percherons, et fait une gageure avec des Anglais, des Goddem, que « ses » chevaux battraient de vitesse les chevaux anglais. Alors, M. de Fontenay s'arrangera pour alourdi le carrosse et demandera aux Anglais que le leur soit du même poids, pour que le duel soit de nature égale. Les chevaux anglais partent comme l'éclair mais le trajet est trop long et ils s'épuisent en chemin, contrairement aux percherons qui font l'aller-retour et gagnent la gageure. La reine en est heureuse ; quant à l'impôt du franc-fief, il fut aboli.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le lion et le chien (Russie) | ± ½ page | Léon Tolstoï
On jette dans la cage d'un lion un petit chien pour qu'il soit mangé ; or, le lion se lie d'amitié avec le chien. Un an plus tard, lorsque le chien meurt, le lion reste immobile pendant cinq jours, pour mourir le sixième jour.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Perdican et Cymbalaire (France) | ± 3¾ pages | Jérôme Doucet
Perdican veut épouser Cymbalaire mais il doit combattre en tournoi selon la loi des fées. Se présente Esplandian, un colosse. Mais la fée des fleurs intervient et ensorcelant le guerrier et son cheval. Perdican vainc le colosse qui s'est endormi.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Histoire de la princesse Rosette (France) | ± 16¼ pages | Comtesse de Ségur
Un roi et une reine ont trois filles, les deux adorées qui sont méchantes, Orangine et Roussette, et Rosette, dont la fée Puissante est la marraine. Le roi envoie Rosette chez une nourrice à la campagne, mais la fée Puissante lui prête des maîtres d'écriture, de chant, de danse... À quinze ans, le roi la fait quérir au château, car ses soeurs sont en âge de se marier. Au château, Rosette paraît plus belle que ses soeurs qui veulent l'humilier en lui demandant de chanter et de danser, mais elle le fait mieux qu'elles. De sorte que le prince Charmant en tombe amoureux. Le roi et la reine, et les deux soeurs essaient de toutes les manières de nuire à Rosette ; rien n'y fait, car la prince veille et la fée protège. Enfin, la troisième journée, le prince et Rosette s'enfuient, aidés par la fée qui mariera les deux soeurs à des palefreniers qui ont mission de la maltraiter, et le roi et la reine en bêtes de somme.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le mythe de Kamikwakushit (Canada) | ± 16½ pages | Rémi Savard
C'est un vieux qui avait une vieille, et un fils vieux, et un chien vieux, et un vieux cheval. Il fait un rêve qui lui dit d'aller pêcher la truite rouge, de la couper en morceaux pour lui, sa femme, son fils, son cheval et son chien. La femme a deux fils, la jument deux poulains, le chienne deux chiens, et le potager où il a emporté les tripes du poisson donne maintenant des légumes. De trois nuits en trois nuits, les fils, les chevaux et les chiens deviennent très grands, comme ce qui pousse dans le jardin. Les deux fils prennent leurs chevaux pour aller voir les filles, et l'autre fils les suit ; il s'appelle Kamikwakushit. Ils reviennent, puis y retournent. Kamikwakushit vole de la confiture, en met sur le postérieur d'une fille, et les fils reviennent à la maison. On apprend que celui qui répliquera trois fois à la fille du gérant de la Compagnie de la Baie d'Hudon l'épousera. Tous les célibataires y vont ; même Kamikwakushit. Une fois sur les lieux, il a envie et défèque dans son chapeau. Il y met un copeau de bois et un oeuf. Ce sera les trois réponses aux trois questions de la fille. Ils se marient, mais le grand gérant n'aime pas Kamikwakushit, et il le fait embarquer avec sa fille sur un bateau en piteux état. Mais Kamikwakushit rénove le bateau. Ils reviennent au port et le grand gérant remplit le bateau de provisions, pour qu'ils aillent vendre la marchandise. Arrivé dans une ville, Kamikwakushit paient les dettes de ceux qui en ont - plus ils ont des épingles sur eux, plus de dettes ils ont. L'un deux se transforme en un renard roux. Kamikwakushit et sa femme reviennent chez le beau-père, et repartent. En mer, un commis jette Kamikwakushit à l'eau. C'est le renard roux qui le sauve, et lui explique comment regagner sa femme, le lendemain, lors d'un banquet. Lorsqu'on le reconnaîtra à sa bague, on pendra celui qui l'avait jeté à l'eau.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 063 - Les trois plumes (Allemagne) | ± 2½ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Un roi a trois fils dont un Bêta. Le roi doit choisir lequel lui succédera ; celui qui ramènera le plus beau tapis, en suivant une plume. Les deux fils ramènent le châle d'une bergère. Le Bêta trouve une trappe et rencontre des grenouilles qui lui donnent un tapis. Deuxième épreuve ; la plus belle bague. Troisième épreuve ; la plus belle femme. Les deux fils trouvent deux paysannes ; le Bêta, voit une grenouille se métamorphoser. Les trois filles doivent sauter dans un anneau ; c'est la fille du Bêta qui gagne et ce dernier devient roi.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La chambre de l’astrologue. Légende tourangelle (France) | ± 10½ pages | Cécile Joséphine Julie Lavergne
L'histoire doit se dérouler au trois-quart du dix-septième siècle, en France. Marguerite et Diane partent au château de Lussault, car  le mari de Marguerite, le comte Henri de Boisbrians-Lussault, par à la guerre d'Alsace. Diane s'ennuie et découvre une porte barrée où l'on ne peut pas entrer. Les jours, semaines et mois passent et, en déplaçant un livre dans la bibliothèque du château, elle trouve une clé ; la clé de la porte de la chambre de l'astrologue ! Elle y découvre, dans cette chambre, un gros manuscrit ainsi que des invocations. Elle appelle un lutin, Orson, ainsi que les âmes du purgatoire, et une procession de fantômes se présente à elle. On la retrouve, Diane, avec de la fièvre, car elle a cru voir son frère, qui serait mort à la guerre d'Alsace. En fait, ce n'était pas lui car son frère revient de la guerre. Diane comprend alors que c'était un ancêtre qui avait certaine ressemblance, et qui avait côtoyé ... le fameux astrologue. Diane ira dans un couvent, pour prier pour le salut de l'ancêtre et, finalement, décidera de rester sur les lieux, et de se faire ordonner religieuse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le produit d’une gerbe (France) | ± 7¼ pages | Jean-Nicolas Bouilly
La fille d'un baron, savant naturaliste, met en doute les qualités de son père. Il achètera alors une gerbe de blé à une glaneuse, et quelques saisons durant, fera pousser le blé pour récolter, en fin de compte, trois cents mesures de froment. La jeune fille est impressionnée, d'autant plus que lorsque le père en fait cadeau à la glaneuse qu'il mariera au fils du fermier.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Il était une fois trois arbres... (Russie) | ± 1½ page | Tradition Orale
Trois arbres rêvent de grandeur et de puissance : le premier rêve d'être un coffre au trésor, le second un bateau solide, le troisième le plus grand des arbres pour être le plus proche du ciel. Trois bûcherons coupent les arbres : le premier devient une mangeoire pour les animaux, le second une barque, le troisième des pièces de bois. Puis, au fil du temps, un couple installe leur enfant dans la mangeoire. L'enfant, devenu homme, est dans la barque et calme la tempête. Puis l'homme est cloué sur les pièces de bois élevées en croix. Chaque arbre a eu ce dont il avait rêvé, d'une manière différente...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

03 - La foire de la Brière (France) | ± 9¾ pages | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Le petit gars Guillot, Pierre Guillot, va dans la forêt la demande de son père qui ne veut pas que son fils le voit boire un coup. Car Pierre Guillot vient de faire sa première communion. Dans la forêt, convaincu d'avoir de porter le bon Dieu en lui, n'a peur de rien. D'ailleurs, il rencontrera coup sur coup une géante, un dromadaire, un lion, un ours, une panthère, un serpent et un singe qu'il ramènera au propriétaire de la ménagerie qui s'était enfuie dans la forêt. On ne trouva pas le loup car le lion l'avait peut-être mangé ? Le conte se termine avec l'étrange morale que voilà : « Et dans les pays même d’où viennent les éléphants, les lions et les panthères, n’a-t-on pas vu des peuples s’enivrer de servitude, comme on s’enivre d’opium, jusqu’à la mort ? »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les coureurs (Danemark) | ± 2¼ pages | Hans Christian Andersen
Le lièvre gagne le premier prix avec sa rapidité ; le colimaçon le 2e par sa persévérance.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 119 - Les sept Souabes (Allemagne) | ± 2¼ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Sept habitants de Souabe partent en voyage à travers le monde mais un rien les effraie : un frelon qu'ils prennent pour un tambour ; un lièvre qu'ils prennent pour une bête effrayante. Ensuite, ils traversent une rivière et s'y noient tous.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Merlicoquet (France) | ± 1½ page | Jean François Bonaventure Fleury
Merlicoquet laisse trois épis dans une maison, mais il n'y sont plus, la poule les a mangés. Il repart avec la poule, puis la laisse dans une autre maison, il repart avec la jument, puis une petite fille qui est sauvée par la marraine où Merlicoquet a laissé son bissac. La marraine met à la place de l'enfant, le chat, le chien et du lait. 

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le miracle du Rio Bravo (États-Unis) | ± 11½ pages | O. Henry
Un Mexicain, Leandro Garcia, promet de faire du grabuge dans une petite ville frontalière du Rio Bravo. Le lieutenant Bob Buckley va l'arrêter seul, malgré la peur qui lui ronge le corps, alors que tous, bons comme bandits, le voient comme un héros sans peur. Il retrouve le Mexicain, dans un vallon, en périphérie du village, menaçant une beauté de femme, Alvarita, la Reine de la tribu des serpents, qui, justement, cherchait son boa qui s'était échappé ! Jetant ses « 45 » par terre, Buckley terrasse le bandit d'un solide crochet et repart avec la Reine...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Trois amis (Russie) | ± ½ page | Léon Tolstoï
Un homme a trois amis. Lorsqu'il meurt, l'argent lui donne un cierge ; sa femme l'accompagne à la tombe ; ses bienfaits lui survivent...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

03 - Manneken-Pis (Belgique) | ± 13½ pages | Charles Deulin
Un vieillard s'arrête devant un sabotier (qui a trois fils) pour acheter des sabots ; le sabotier les lui donne, car le vieillard est trop pauvre. Pour le compenser, le vieillard conte une histoire : après l'arbre de vie, le plus bel arbre était un poirier. Il y a mille huit cents ans, le vieillard fut condamné par manque de charité ; il avait cueilli trois pêches, les avait manger en conservant les noyaux et en avait distribué deux au fil du temps. Il fit cadeau du troisième au sabotier et s'en alla. C'était Isaac Laquedem, le Juif errant. Le noyau planté, un poirier pousse et donne des belles poires. De son côté, le roi fait savoir que celui qui lui apportera une corbeille de pêches pour dessert mariera sa fille. Le sabotier envoie l'aîné mais, en chemin, il répond à une veille que son panier de pêches contient des ... glands Arrivé au château, le panier contiendra des ... glands. Le cadet répondra que son panier contient des crapauds... Le plus jeune, Petit-Pierre, dira la vérité : que son panier contient de pêches... Mais le roi ne veut plus donner sa fille à Petit-Pierre qui est un manneken, un petit homme, car il n'est pas grand... Le roi lui demande de garder douze lapins et de les ramener dans trois jours. Heureusement, la veille réapparaît et donne à Petit-Pierre un sifflet magique qui ramène les moutons lorsqu'on siffle. Le sire de Nivelle voudra acheter un lapin à Petit-Pierre, mais ne recevra au visage que de petits bouchons. La princesse devra embrasser Petit-Pierre sur la joue. Le roi devra embrasser sa mule. Dans les trois cas, Petit-Pierre rappellera les lapins avec son sifflet. Au château, Petit-Pierre devra trouver la bague que la princesse a perdue, ce qu'il fera. Puis il devra dire trois vérités, qui seront celles du sire de Nivelle, de la princesse et du roi. Petit-Pierre épousera la princesse et deviendra roi...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'homme au pois - Conte Lorrain (France) | ± 2¾ pages | Alfred Jeanroy
Un fermier meurt ; ses trois fils héritent. L'un du moulin, l'autre de la maison, le dernier, un peu bête, d'un vieux pois chiche. Il part avec sont pois ; demande à dormir chez une paysannge mais elle accepte seulement son pois. Le garçon dort ailleurs et quand il veut reprendre son pois, une poule l'a mangé. Il repart avec la poule ... pour se retrouver avec un gros porc ... pour se retrouver avec la fille d'un fermier qu'il marie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[022] Quatrième voyage de Sindbad le Marin (Arabe) | ± 8½ pages | Antoine Galland
Sindbad prend la route de la Perse et s'embarque sur un navire. Un coup de vent déchire les voiles et le vaisseau se brise sur des récifs, et nombreux trouvent la mort. Sur l'île, des noirs se partagent les survivants et les amènent dans leur maison, où ils leurs donnent à manger une certaine herbe qui les drogue et leur fait tourner l'esprit. Sindbab qui n'en a pas mangée, voit ses compagnons engraisser au fil des jours, pour se faire assommer, puis manger. Lui il est trop maigre pour cela ; il s'enfuie, pour se retrouver sur le rivage, huit jours plus tard. Des hommes sont là, à cueillir du poivre, et le prennent sur leur navire jusqu'à leur île, où il est présenté à leur roi. Dans cette vile, ceux qui montent à cheval n'ont pas de selle ; Sindbad en fabrique de nombreuses, et s'enrichit. Puis le roi le marie à une dame de sa cour. Or, sur cette île, lorsque la femme ou l'homme meurt, son conjoint l'accompagne dans la mort : on les descend dans une grande grotte sous la terre, qu'on referme avec une roche. Sindbad y est emprisonné, avec un pot d'eau et sept petit pains. L'odeur est infecte. Des jours passent, il n'a plus rien à manger ; puis on descend un mort et sa femme vivante. Sindbad la tuera pour son eau et se pains, ainsi que plusieurs autres. Puis, en suivant un animal, il trouvera une sortie à la grotte, qui mène sur le bord de la mer. Là, il rassemblera les bijoux et objets de valeur des morts, et se fera prendre sur un navire pour passer dans différentes îles et faire du commerce. Il arrive à Bagdad avec des richesses. Une fois le récit terminé, il fait remettre cent sequins à Hindbad et l'invite à revenir le lendemain pour écouter le Cinquième voyage de Sindbad le Marin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[024] Sixième voyage de Sindbad le Marin (Arabe) | ± 7¼ pages | Antoine Galland
Après une année de repos, Sindbad reprend la mer, depuis la Perse. Le capitaine perd sa route et le bateau fait naufrage sur une île, où la plage est couverte d'ossements humains ; les survivants sont coincé entre la mer, d'un côté, et une montagne infranchissable, de l'autre. Les hommes meurent de faim les uns après les autres ; Sindbad se fait un radeau où il posé des rubis et des émeraudes, et s'engage sur une rivière qui s'engouffre sous la montagne. Il en ressort vivant, dans une campagne, où des noirs l'emmènent à leur roi. Ce dernier donne à Sindbad une lettre ainsi qu'un présent pour le calife Haroun-al-Raschid : un vase d'un seul rubis avec une esclave d'une beauté ravissante. De retour à Bagdad, Sindbad remet le tout au Commandeur des croyants. Une fois le récit terminé, il fait remettre cent sequins à Hindbad et l'invite à revenir le lendemain pour écouter le Septième et dernier voyage de Sindbad le Marin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Légende de Cakkhupâla (Indes) | ± 11¼ pages | Tradition Orale
À Sâvatthi, Mahâsvanna a deux fils : Cullapâla et Mahâpâla. Mahâpâla entend le maître Tathâgata prêcher la bonne loi et entre dans les ordres pour faire les devoirs du livre et de la méditation, où l'on doit vivre « avec l'idée de la destruction et de la fragilité, vivre d'une manière frugale... » À force de méditer assis (pendant un an), Mahâpâla est atteint d'une maladie aux yeux ; il n'écoute pas les conseils d'un médecin et devient aveugle et Arhat (saint). Il prendra la route pour retourner à son village et, en route, son accompagnateur sera détournée une femme et perdra sa vertu. L'Indra des dieux qui a mille yeux viendra accompagner Cakkhupâla (Mahâpâla) jusqu'au couvent. On voudra savoir pourquoi le thera (ancien) Cakkhupâla est devenu aveugle. C'est parce que dans une autre vie, il était médecin et, pour punir une femme qui n'avait pas voulu payer ses soins, l'avait rendue aveugle : «  L’action qu’il a accomplie s’est attachée à lui, car une mauvaise action suit l’homme, comme la roue suit le pied du bœuf attelé au joug. »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Mule sans frein (Europe) | ± 4¾ pages | Tradition Orale
Une demoiselle montée sur une mule pique la curiosité de l'assemblée du roi Artus de Bretagne. Elle fait savoir à celui qui pourra ramener le frein de sa mule, - pour récompenser son courage -, elle deviendra sa dame. Le sénéchal, maître Queux, saisit sa chance et se laisse guider par l'animal qui connaît le chemin. Il traverse une grande forêt remplie de lions, de tigres, de léopards... mais les bêtes s'inclinent devant la mule. Ensuite, c'est une vallée d'où s'échappent scorpions, dragons, serpents crachant le feu... Puis il s'arrête devant une rivière profonde qui n'a comme pont qu'un tronc arrondi. Il fait demi tour. Au château, il est la risée des chevaliers, des demoiselles, des barons... et va se cacher. Le brave Gauvain part à son tour, traverse la forêt, la vallée et la rivière. Il se présente à un château fortifié où trois cent quatre-vingt-dix-neuf têtes sont attachées à trois cent quatre-vingt-dix-neuf des quatre cent pieux, y entre, rencontre un nain, puis un géant, et présente sa tête à couper, mais ce n'est qu'une épreuve pour teste son courage. Il combat ensuite deux lions, et un chevalier redoutable. Il refuse ensuite de renoncer au frein et d'avoir la maîtresse de lieux comme femme et ses trente-neuf châteaux comme prix du vainqueur. Il repart avec le frein et reçoit, comme récompense de la demoiselle à la mule, un baiser ; elle remontra sur sa mule et repartira...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

02 - Martin et Martine (Belgique) | ± 12¾ pages | Charles Deulin
Un roi a un garçon si beau qu'on dit que si ce premier voit son fils, il deviendra aveugle. Le roi fait élever l'enfant dans un lieu désert, mais le garçon s'enfuit et est recueilli par des campénaires qui lui donnent comme nom Martin, en l'honneur de saint Martin, patron des francs buveurs. Martin s'enfuie encore et trouve dans une forêt une maison isolée. Il demande l'hospice ; une fille, Martine, l'accueille, mais son père et sa mère sont ogres. L'ogre accepte de ne point manger Martin s'il épouse Martine. Martin devra faire ses preuves : bûcher un grand carré de forêt, creuser un vivier, le remplir de poisson. Ce qu'il fera avec l'aide de Martine qui a reçu une baguette magique de la fée Houblon. Mais l'ogre veut tout de même manger Martin. Le duo s'enfuit et le fuseau, le rouet et la quenouille répondront à la place de Martine lorsque l'ogre appellera. Puis il les poursuivra avec ses bottes de sept lieues sans voir qu'ils sont sous l'apparence d'un chapelle et d'une fillette, d'un rosier et d'une rose blanche, d'un bateau et d'une batelière. Puis Cambrinus offre à l'ogre de prendre sa place comme bourgmestre. Or, à Fresnes, les mynheers sont trop saouls pour quitter l'auberge ; l'ogre fait construire une cloche mais personne ne veut la sonner. L'ogre va à la chasse et voit un cygne blanc et reconnaît sur le cygne sa fille. Martin reprend sa forme et est attaché sur le clocher pour sonner la cloche. Martine ira rejoindre Martin et ils sonneront une bonne année avant que Cambrinus ne repasse dans le coin, et fasse délivrer Martin et Martine qui se marieront. Comme compensation, Cambrinus construira deux sonneurs mécaniques.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le géant Goulaffre (France) | ± 11¼ pages | François-Marie Luzel
Une pauvre femme a un fils, Allanic ; ensemble, ils demandent la charité. À quinze ans, l'enfant part pour la France, avec un pain et des crêpes. Il se rafraîchit sur le bord d'une fontaine et partage sa nourriture avec un autre voyageur : Fistilou, qui est danseur. Allanic est musicien. Il se taille une tige de seigle pour en faire un chalumeau et se à en jouer ; l'autre se met à danser. Ensemble, ils vont dans un village et amusent les gens. Avec l'argent, ils s'achètent un violon mais les gens n'aiment pas. Ils repartent jouer dans un château pour les deux filles d'un géant. Le géant s'amuser et tous vont dormir, après que les géants aient mangé un chrétien... Allanic entend le géant qui dit à sa femme qu'il va manger les deux garçons. Ces derniers échangent leurs bonnets rouges contre les bonnets blancs des filles du géant de sorte que le géant tranche la tête de ses filles. Quand le géant s'en aperçoit, le lendemain matin, les garçons se sont enfuis. Le géant met ses bottes de sept lieux et part à leur recherche. Fatigué, il s'endort et Allanic vole les bottes au géant. À Paris, ils deviennent garçons d'écurie pour le roi. Puis Allanic va chasser avec le roi et Fistilou fait savoir à tous que son ami a des bottes de sept lieues volées à un géant. Le roi demande à Allanic d'aller reprendre la demi-lune que le géant lui a volé. Plus tard, le garçon devra ramener la cage d'or que le roi regrette. Le géant l'attrapera pour le mettre dans un sac. Le garçon va s'échapper et c'est la femme du géant qui se retrouve dans le sac. Or, le géant, à son retour, bat le sac avec un arbre déraciné et tue sa femme. Enfin, Allanic devra capturer le géant et le ramener. Avec ruse, il l'invite à monter dans un carrosse et le géant se retrouve prisonnier. Il sera brûlé vif sur un feu d'enfer et Allanic se mariera avec la fille du roi.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[023] Cinquième voyage de Sindbad le Marin (Arabe) | ± 4¾ pages | Antoine Galland
Sinbad achète des marchandises, se fait construire un navire, reçoit d'autres marchands et tous partent pour la navigation. Sur une île, contre ses conseils, les marchands cassent un oeuf de roc, font rôtir le petit roc et le mangent. Tous réembarquent à bord et voient deux gros nuages à l'horizon. C'est le père et la mère qui cherchent l'oeuf ; lorsqu'ils aperçoivent l'oeuf brisé, les deux rocs prennent des grosses pierres entre leurs griffes et font couler le navire. Sinbad réussit à s'en sortir et se retrouve sur une île. Voulant aider un vieillard, il se retrouve prisonnier car ce dernier se sert de Sinbad pour se déplacer, menaçant de l'étouffer à tout moment avec ses jambes. Sinbad concocte du vin et le vieillard en boit jusqu'à s'enivrer. Il peut alors se déprendre et d'une pierre lui écraser la tête. Il rencontre ensuite des gens d'un navire qui étaient venus chercher de l'eau, et s'embarque avec eux. Ils abordent un port d'une grande ville et Sinbad, pour se refaire, ramasse de cocos que des singes lancent des cocotiers. Il s'embarque avec son avoir et, sur une autre île, échange son coco contre du poivre, du bois d'aloès et des perles qu'il revend à Bagdad et encaisse de grosses sommes d'argent.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.


© Tous les contes | Réalisation André Lemelin, conteur.

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...