logo : touslescontes.com
touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici 25 contes tirés au hasard. Pour renouveler la sélection, rechargez la page.

LiMy Thumb.

Une amazone de quinze ans (Canada) | ± 4¼ pages | Charles Quinel
En 1696, alors que M. et Mme de Verchères sont partis pour Montréal, les Iroquois attaquent les colons des environs. Des femmes, qui ont vu leurs maris mourir sous leurs yeux, se réfugient avec leurs enfants chez les Verchères qui ont une maison entourée de palissades hautes de quinze pieds. La fille des Verchères, Madeleine, âgée de quinze ans, prend les commandements des femmes, enfants et des quatre hommes sur place. Elle distribue munitions, fusils et chapeaux et, ensemble, ils repoussent les Iroquois. Ne dormant presque pas, toujours sur le qui-vive, tirant du canon régulièrement pour avertir le voisinage, la petite troupe se défendra pendant huit jours avant qu'un détachement armé mené par La Monnerie ne se présente et auquel la jeune Madeleine remettra les armes, en leur expliquant que tous et toutes ont peu dormi et sont fatigués

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le petit poucet (France) | ± 7¾ pages | Charles Perrault
Un bûcheron et une bûcheronne ont sept enfants dont un grand d'un pouce. Une année de sécheresse, le couple veut se défaire des enfants ; le petit Poucet laisse traîner des cailloux blancs et les enfants retrouvent leur chemin. La seconde fois, le petit Poucet laisse des miettes de pains mais les oiseaux les mangent. Les enfants sont perdus dans la forêt et trouvent un maison où demeure un ogre, sa femme et leurs sept filles. L'ogre veut manger les garçons et va dans la chambre pour les égorger mais le petit Poucet a interchangé les bonnets des garçons et les couronnes de filles si bien que l'ogre égorge ses filles. Il part à la recherche des garçons avec des bottes de sept lieux que le petit Poucet emprunte pour aller voler à l'ogre et sa femme leur or et leur argent. Mais on dit aussi que le petit Poucet grâce aux bottes de sept lieux a servi le roi comme courrier et est devenu à son aise.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La princesse aux cheveux d'or (Russie) | ± 1 page | Léon Tolstoï
La marâtre demande au tzar d'exiler sa fille. Dans le désert, dans les montagnes, sur une île déserte, enterrée vivante dans un tronc... Elle se retrouve au Japon, devient un vers à soi, puis papillon qui se met à pondre. Depuis le Japon cultive les vers à soie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[020] Second voyage de Sindbad le Marin (Arabe) | ± 4¾ pages | Antoine Galland

Sindbad repart en navire avec des marchands. Ils s'arrêtent sur une île ; Sindbad s'y endort et lorsqu'il se réveille, la navire est loin sur la mer. Il parcourt l'île et trouve un oeuf de roc. Il s'attachera à la patte de l'oiseau gigantesque et sera transporté dans une vallée, remplie de diamants, mais aussi de serpents. C'est en s'attachant à un morceau de viande, qu'un aigle viendra prendre, que Sindbad pourra s'échapper de la vallée. Il offrira des diamants à son sauveteur pour le remercier. Sur le chemin du retour, il achètera des marchandises qu'il vendra à Bagdad. Une fois le récit terminé, il fait remettre cent sequins à Hindbad et l'invite à revenir le lendemain pour écouter le Troisième voyage de Sindbad le Marin.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

03 - Manneken-Pis (Belgique) | ± 13½ pages | Charles Deulin
Un vieillard s'arrête devant un sabotier (qui a trois fils) pour acheter des sabots ; le sabotier les lui donne, car le vieillard est trop pauvre. Pour le compenser, le vieillard conte une histoire : après l'arbre de vie, le plus bel arbre était un poirier. Il y a mille huit cents ans, le vieillard fut condamné par manque de charité ; il avait cueilli trois pêches, les avait manger en conservant les noyaux et en avait distribué deux au fil du temps. Il fit cadeau du troisième au sabotier et s'en alla. C'était Isaac Laquedem, le Juif errant. Le noyau planté, un poirier pousse et donne des belles poires. De son côté, le roi fait savoir que celui qui lui apportera une corbeille de pêches pour dessert mariera sa fille. Le sabotier envoie l'aîné mais, en chemin, il répond à une veille que son panier de pêches contient des ... glands Arrivé au château, le panier contiendra des ... glands. Le cadet répondra que son panier contient des crapauds... Le plus jeune, Petit-Pierre, dira la vérité : que son panier contient de pêches... Mais le roi ne veut plus donner sa fille à Petit-Pierre qui est un manneken, un petit homme, car il n'est pas grand... Le roi lui demande de garder douze lapins et de les ramener dans trois jours. Heureusement, la veille réapparaît et donne à Petit-Pierre un sifflet magique qui ramène les moutons lorsqu'on siffle. Le sire de Nivelle voudra acheter un lapin à Petit-Pierre, mais ne recevra au visage que de petits bouchons. La princesse devra embrasser Petit-Pierre sur la joue. Le roi devra embrasser sa mule. Dans les trois cas, Petit-Pierre rappellera les lapins avec son sifflet. Au château, Petit-Pierre devra trouver la bague que la princesse a perdue, ce qu'il fera. Puis il devra dire trois vérités, qui seront celles du sire de Nivelle, de la princesse et du roi. Petit-Pierre épousera la princesse et deviendra roi...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Un père légal : Conte juridique (France) | ± 3½ pages | Émile Bergerat
La marquise Diane va pouvoir épouser le comte Armand, car son mari le marquis d'Escorailles est mort. Diane et Armand ont eu (en cachette) une une fille, qu'ils sont placée en adoption, en attendant de la reprendre en famille. Le comte congédie le domestique Firmin, car la marquise ne l'aime point. Lorsque Diane et Armand vont enfin chercher leur fille Armande, le curé leur apprend que Firmin est passé avant eux et est parti avec l'enfant car, selon le code, articles 334 et suivants, celui qui reconnaît comme sienne un orpheline, devient son père légal !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les bossus (Canada) | ± 1½ page | Tradition Orale
Une femme est mariée avec un bossu jaloux. Un jour, trois bossus viennent pour quêter à manger. Mais son bossu de mari revient ; elle cache les trois autres bossus dans un coffre. Lorsque son mari est reparti, la femme ouvre le coffre mais les bossus sont morts. Elle demande au charretier de s'en débarrasser ; deux piastres pour un bossu. La femme fait croire au charretier qu'il n'y a qu'un bossu. Il le prend et va le jeter à l'eau. À son retour, il trouve le deuxième bossu en croyant que c'est le premier bossu. Puis le troisième en croyant que c'est encore le premier. Il ne comprend pas... Puis il voit le mari bossu arriver ; croyant que c'est encore le bossu qui est ressorti de l'eau (pour une quatrième fois), il l'assomme et le noie définitivement !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La légende des pierres multicolores (Chine) | ± 1½ page | Tradition Orale
Avant, il n'y avait pas de vie sur Terre. La déesse Nüwa avait alors façonné des figurines et leur a insufflées la vie. Deux dieux, Gongong, le Dieu des Eaux, Zhurong, le Dieu du Feu, s'étaient déclarés la guerre et une partie du ciel s'était effondrée. Nüwa avait réparé la voûte céleste avec des pierres de cinq couleurs. C'est depuis ce temps que le ciel est légèrement recourbé et c'est aussi pour cela que le soleil et la lune glissent d'un côté vers l'autre...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les aventures de monsieur Tam-Kik (France) | ± 6½ pages | Ernest du Laurens de la Barre
Tam-Kik est le fils de Job ; ils sont si pauvres qu'ils n'ont rien à manger. Tam-Kik part faire sa vie. En chemin, il rencontre un mendiant et lui donne son manteau troué. Le mendiant lui fait cadeau d'une cage avec une mouche bleue. Tam-Kik continue son chemin, arrive dans un bois et, conduit par deux gros chiens, entre dans la maison d'un ogre. En rusant, il évite d'être mangé mais Jalm (qui a refusé l'aumône au mendiant) est déjà ficelé. La mouche sort de sa cage et pique les chiens qui se sauvent, puis l'ogre qui tombe et s'assomme. Tam-Kik s'en va et Jalm cherche l'or de l'Ogre. Tam-Kik va travailler pour un fermier et, la mouche aidant, il abat tellement de boulot que la fille du fermier l'épouse. Quant à Jalm, on le retrouve mort ; des voleurs l'ont tué pour son or.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Conte des trois souhaits (France) | ± 1½ page | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un homme et une femme pauvres aimeraient pouvoir faire des souhaits ! Arrive une fée qui leur donne trois souhaits. L'homme et la femme y pense mais ne se décident pas : beauté, richesse, santé, longue vie ? Par inattention, la femme souhaite avoir du boudin pour souper ; l'homme fâché lui souhaite que le boudin lui pende au bout du nez ; finalement, il souhaite que le boudin tombe par terre. Les souhaits sont gaspillés mais il y a du boudin pour souper.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Fille sans mains (France) | ± 3½ pages | Jean François Bonaventure Fleury
Une dame a une fille et demande à deux hommes de la tuer, par jalousie. Ils la laissent s'échapper, mais tue un chien pour son coeur, et coupe les mains de la fille, car la mère voulait comme preuve de la mort de sa fille son coeur et ses mains. La fille, en fuite, se nourrit du mieux qu'elle peut, mange ou, plutôt, grignotte les fruits aux arbres. Un jeune homme finit par la remarquer ; il l'approche et la marie, cette jeune femme aux mains coupées. Puis l'homme part à la guerre ; elle, elle doit fuir car on ne la veut plus au château. Elle échappe un de ses enfants dans un fontaine, car elle a donné naissance à des jumeaux. Elle prie Dieu de l'aider et ses mains repoussent ; son enfant est sain et sauf. Douze années passent ; l'homme, son mari, revient de la guerre et retrouve sa femme et ses enfants. Sa mère, qui avait causé le départ de sa femme, est enterrée dans un souterrain et ... dévorée par les bêtes.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le dernier rêve du chêne (Danemark) | ± 4½ pages | Hans Christian Andersen
Un vieux chêne âgé de 365 ans discute du temps avec un éphémère. Il se rappelle ensuite sa vie. Puis une tempête le déracine du sol.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'aventure de Finette (France) | ± 1½ page | Tradition Orale
Une souris, Finette, vole de la nourriture ; le vieux chat la surveille, mais c'est la pie qui surprend la souris et lui refermant le couvercle d'un coffre sur les pattes. La pie va chercher le chat, mais à leur retour, la souris s'est sauvée. Depuis, elle est devenu honnête.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Miss Touche-Tout (France) | ± 8¾ pages | Jean-Nicolas Bouilly
Une fillette a une mauvaise manie : elle touche à tout. Les livres dans une bibliothèque, le métier à broder... Elle déchire, casse... Son père, juge et président de tribunal, essaie de la corriger en changer le contenu d'une bouteille d'eau de Portugal ou en dissimulant une araignée dans une tabatière... Une jour, elle lève un buste alors que le valet entre dans le cabinet de travail ; un papier prouvant l'innocence d'un marchand vole dans le cheminée et brûle. Le juge devra devra condamner le marchand. Mais le lendemain, il lui remettra, de sa poche, l'argent perdu, ce qui le ruinera en grande partie. Depuis, la « maison » a dû se départir de la femme de chambre, du maître d'anglais, de harpe...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les marais de sel (Afrique) | ± 1½ page | Tradition Orale
Les Ayayonga préféraient casser le sel plutôt que cultiver les terres et s'occuper du bétail. Un vieillard les avertit que leur dieu n'était pas content de leur négligence. Les hommes le lapidèrent avec des blocs de sel ; le dieu couvrit alors le ciel de nuages et inonda de ses larmes le pays des Ayayonga. C'est depuis ce temps qu'à la place des champs et des pâturages s'étendent de marais à perte de vue.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Princesse Rosette (France) | ± 11¾ pages | Marie-Catherine d' Aulnoy
Un roi et une reine ont deux garçons ; lorsque une fille naît, les fées disent qu'elle fera grand malheur à ses frères, et on l'enferme dans une tour. Lorsque le roi et le reine meurent, quinze ans plus tard, les frères délivrent leur soeur. Elle voit un paon et veut épouser le roi des paons. Les frères partent à la recherche du roi des paons et finissent par le trouver ; c'est un être humain, comme tous ceux de son royaume, habillés d'habits fait de plumes de paons. Les frères montrent le portrait de leur soeur et le roi des paons veut épouser la princesse, mais il fera mettre à mort les frères si leur soeur n'est pas aussi belle que sur le portrait. La princesse, la nourrice, sa soeur de lait et un chien sont du voyage. Or, sur le bateau, la nourrice paie le batelier pour qu'il jette à l'eau la princesse et son chien, ce qu'il fera. Heureusement, le lit flotte. Lorsque la nourrice arrive au château, ainsi que sa fille, qui se fait passer pour la princesse, pour marier le roi de paons ; mais les enferme car la fille est trop laide. On prévoit faire mourir les deux frères dans les sept jours. Or la princesse touche terre avec son chien et est accueillie par un vieillard. Le chien va voler de la nourriture au château et on finit par s'en apercevoir. Des soldats arrêtent le vieillard et la princesse, mais quand le roi des paons la voit, il la reconnaît. Il libère les frères, marie la princesse, qui fait libérer à son tour la nourrice est sa fille.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 065 - Toutes-fourrures ou Peau d'âne (Allerleirauh) (Allemagne) | ± 4½ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Un roi est marié à une reine avec des cheveux d'or ; la reine meurt et dit au roi de n'épouser qu'une femme aussi jolie qu'elle avec des cheveux d'or. Le roi cherche et la seule qui aie des cheveux d'or et qui soit aussi belle que la reine est ... sa fille. Le roi décide de l'épouser. La princesse demande au roi trois robes : comme le soleil, la lune et les étoiles, et un manteau fait d'un morceau de la fourrure de chaque animal du royaume. Le roi lui offre les trois robes et le manteau. La princesse décide alors de fuir en apportant une bague d'or, un rouet d'argent, un dévidoir en or. Elle monte dans un arbre en forêt ; un roi qui y chasse la trouve et la ramène dans son château où elle devient aide-cuisinière, sous son manteau de fourrures. Trois soirs, elle se présentera à la danse habillée de ses robes scintillantes et en mettant dans la soupe du roi ses bague, rouet et dévidoir. À la fin, le roi la démasque, fait glisser le manteau de fourrures et voit sa robe d'étoiles ; c'est ainsi qu'il l'épouse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Prince Tity (France) | ± 14¾ pages | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un roi et une reine avares ont deux fils : Tity et Mirtil. Tity partage ce qu'on lui donne et le roi et la reine ne l'aiment guère. Mirtil ressemble à ses parents. Un bon jour, Tity aide une vieille, et emprunte un écu à son écuyer pour le donner à la vieille. Le lendemain, la vieille donne des noisettes, des nèfles et un oeuf à Tity. Au château, les cadeaux se transforment en diamants. Généreux, il donne le tout à la reine. La reine va voir la vieille (qui est une fée) avec Mirtil et repartent avec des noisettes, des nèfles et un oeuf ; de retour au château, ils ne trouvent que des vers... La reine condamne à mort la vieille, sans pour autant en arriver à ses fins. L'écuyer, dit l'Éveillé, retourne près de la fée et obtient le don d'être invisible à souhait. Ainsi, il peut savoir qui sont les amis et les ennemis du prince Tity. Le roi et la reine reçoivent des ambassadeurs et s'habillent et se décorent des diamants donnés par Tity mais les diamants redeviennent oeufs, nèfles et noisettes. Les ambassadeurs repartent outrés et déclarent la guerre au roi et à la reine qui envoient Tity à la tête de leurs armés, dans l'espoir qu'il se fasse tuer. Tity, entretemps, rencontre Biby, et gagne la guerre contre le roi Violent. Mais le roi et la reine en veulent toujours à Tity. La fée lui donne l'apparence d'un vieillard et il part s'instruire des injustices dans son royaume. Deux ans plus tard, Tity revient : son père est mort ; sa mère s'est sauvée dans une autre province avec Mirtil. Plus tard, à la campagne, Tity et le roi Violent invitent Dames et Seigneurs à souper avec eux. Une vieille, qui est la fée, arrive, et fait la leçon au roi Violent. Elle lui donne un gobelet qui fait calmer sa colère ; et lui présente la princesse Blanche. Quant à l'Éveillé, il obtient la princesse Élise... Et Tity est avec Biby...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le fils prodigue et la vendetta (États-Unis) | ± 19¾ pages | O. Henry
Curly est un vagabond depuis son enfance, qui quête à manger, à boire, à dormir. Un soir, il se couche dans un chariot et s'endort profondément. Ranse Truesdell..., fils de son père, le vieux « Kiowa » Truesdell qui en guerre perpétuelle contre la famille Curtis (et Ranse qui est amoureux de Yenna Curtis, elle-même amoureux de Ranse ; le couple n'a donc pas d'avenir). Donc, Ranse revient au ranch avec son charriot et y découvre Curly. Il l'accueille et lui donne un lit dans l'étable. Puis Ranse apprend qu'il n'est pas le fils de Kiowa, qu'il a a été adopté, et que Kiowa avait un fils qu'on avait kidnappé lorsqu'il était enfant : Curly lui-même ! Ranse est alors libre d'aller vers Yenna.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[020] Second voyage de Sindbad le Marin (Arabe) | ± 4¾ pages | Antoine Galland

Sindbad repart en navire avec des marchands. Ils s'arrêtent sur une île ; Sindbad s'y endort et lorsqu'il se réveille, la navire est loin sur la mer. Il parcourt l'île et trouve un oeuf de roc. Il s'attachera à la patte de l'oiseau gigantesque et sera transporté dans une vallée, remplie de diamants, mais aussi de serpents. C'est en s'attachant à un morceau de viande, qu'un aigle viendra prendre, que Sindbad pourra s'échapper de la vallée. Il offrira des diamants à son sauveteur pour le remercier. Sur le chemin du retour, il achètera des marchandises qu'il vendra à Bagdad. Une fois le récit terminé, il fait remettre cent sequins à Hindbad et l'invite à revenir le lendemain pour écouter le Troisième voyage de Sindbad le Marin.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[025] Septième et dernier voyage de Sindbad le Marin (Arabe) | ± 5¾ pages | Antoine Galland
Le calife demande à Sindbad d'aller porter sa réponse au roi de Serendbid, ainsi que des présents. Le voyage se fait bien et Sindbad remet le tout au dit roi. Mais quatre jours après son départ de l'île, le vaisseau sur lequel il prend place est attaqué par des corsaires ; Sindbad est fait prisonnier et vendu comme esclave, sur une grande île. Il est acheté par un riche marchand et doit tuer des éléphants, avec son arc et ses flèches, pour leurs dents. Il en tue un à chaque jour pendant deux mois ; mais voilà que les éléphants arrivent. Le plus gros déracine l'arbre sur lequel est Sindbad ; l'éléphant le met sur son dos et amène Sindbad au cimetière des animaux, où il y a de multiples ossements et dents d'éléphants, mettant ainsi fin au carnage des vivants. Le patron de Sindbad, au courant de l'affaire, qui est maintenant plus que riche, et donne sa liberté à Sindbad, ainsi qu'un demi bateau d'ivoire ; Sindbab fait du commerce lors de son retour, et arrive à Bagdad de nombreuses richesses. Il va faire le compte rendu de son voyage au calife. Une fois le récit terminé, il fait remettre cent sequins à Hindbad qui dit à Sindbad que ce dernier a mérité une vie agréable et tranquille, et qu'il continue à vivre dans la joie jusqu'à l'heure de sa mort.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le saut (Russie) | ± 1½ page | Léon Tolstoï
Sur un navire, un singe enlève le chapeau du garçon du capitaine, et monte en haut du mât. L'enfant le suit jusqu'en haut ; là, il manque de tomber. Son père vise l'enfant avec un fusil et lui ordonne de plonger à l'eau, en comptant à trois ; ce que fait l'enfant. On le repêche ; il crache de l'eau et commence à respirer. 

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 070 - Les trois enfants gâtés de la fortune (Allemagne) | ± 2¼ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Un jour, pour leur héritage, un père donne à ses trois fils un coq, une faux et un chat. Il leur dit d'aller où ces animaux ne sont pas connus. Le premier va sur une île où le coq chante trois fois pendant la nuit ; il revient avec un âne chargé d'or. Le second va sur une île où les paysans fauche le blé à coups de canon ; le fils revient avec un cheval plein d'or. Le troisième va sur une île où son chat chasse les souris ; il revient avec un mulet chargé d'or. Par contre, plus tard, le chat a chaud et soif mais les habitants ont peur et le chassent à coups de canon et rasent le palais...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le roi d’Angleterre et son filleul (France) | ± 11 pages | Tradition Orale
Un roi qui aime la chasse suit un oiseau ; le roi se retrouve dans un hameau où il doit passer la nuit. C'est un homme pauvre qui l'accueille et sa femme vient d'accoucher d'un garçon, Eugène. Le roi accepte d'être le parrain. Le roi repart en laissant un écrit à remettre à l'enfant le jour de ses dix-sept ans. À dix-sept ans, Eugène part voir son parrain et rencontre un bossu, ami à lui. Une sorcière lui avait dit de ne pas partir s'il rencontrait un bossu ou un tordu ; mais Eugène part quand même. Le bossu vole son cheval et le menace : Eugène ne doit pas révéler son nom, sinon trois jours après sa mort. Lorsqu'ils arrivent au château, le bossu se fait passer pour le filleul. Le bossu est jaloux et dit au roi qu'Eugène peut aller chercher la mule d'un géant, puis le merle du géant, puis le fagot du géant. Puis la fille du roi qui a été enlevée. Eugène redonne le merle, le fagot et la mule au géant qui accepte de l'aider. Ils partent sur un navire spécialement construit avec de la viande, du millet, du lin, trois cents filles vierges, un métier de tisserand... Ils passent près d'une montagne et Eugène donne du pain aux poissons contre une arête ; une seconde montage où il donne du millet aux fourmis contre une patte ; une troisième montagne où il donne du main aux rats contre un poil de moustache ; une quatrième montagne où il donne de la viande aux corbeaux pour une plume ; une cinquième montagne avec des géants qui lui donnent un poil de barbe. Il arrive sur l'île de la reine aux pieds d'argent qui a transformé la princesse en lionne. La reine lui demande du lin filé par des vierges, de raser une montagne pour faire un jardin, de trouver de l'eau qui ressuscite et qui fait mourir. Il jette l'eau qui fait mourir à la face de la reine qui meurt, et ils repartent en Angleterre. La princesse ne veut pas se marier avec le bossu et demande qu'on lui ramène son anneau, puis le château de la reine aux pieds d'argent, ce qui est fait grâce à l'aide des géants et des animaux. Le bossu tue Eugène dans le bois ; la princesse le trouve et lui verse de l'eau qui ressuscite. Eugène revient à la vie et trois jours ont passé ; il explique au roi que c'est lui son filleul, écrit à l'appuis ; le roi fait brûler le bossu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Farce normande (France) | ± 3¾ pages | Guy de Maupassant
Le plus riche fermier du pays se marie avec la plus belle fille du coin. On commence à manger à deux heures et on est encore à la table à huit heures. Et on boit. Et on raconte des polissonneries. Et on dit que le nouveau marié sera trop occupé pour courir les braconniers. Or, en se mettant au lit avec sa femme, le fermier entend des coups de fusil ; il prend le sien, saute par le fenêtre et disparaît dans la nuit. Le lendemain matin, on le retrouve ficelé, avec trois lièvres autour du coup et un pancarte sur la poitrine : « Qui va à la chasse, perd sa place. »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.


© Tous les contes | Réalisation André Lemelin, conteur.

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...