Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici 25 contes tirés au hasard. Pour renouveler la sélection, rechargez la page.

LiMy Thumb.

Les deux Antoine. Conte vendéen (France) | ± 4¼ pages | Georges Clemenceau
Deux Antoine, un Grand et un pPetit, se haïssent et se rendent la vie insupportable. On ne sait d'où remonte cette inimitié, mais elle les lie, donne sens à leur vie. Or, quand le chien de l'un est mort, l'autre a tué le sien pour lui épargner le même sort. Puis ils se sont départis de leur poulailler, des vaches, de la porcherie. Enfin, rendu vieux, cassés, dans des logis misérables, ils sont morts : Le Grand d'avoir vu le petit en fureur ; le Petit aute de pouvoir haïr l'autre...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’île de la Demoiselle (Canada) | ± 13¼ pages | Charles Quinel
Ils sont cinq chez l'épicier, sur la côte du Labrador. Trois jeunes, le groceur et Jos Lefin. À l'extérieur, un cri de femme ; horrible ! C'est un naufrage, mais on n'y peut rien ; c'est arrivé voici quatre cents ans. Et Jos Lefin de raconter l'histoire de la Demoiselle : le chevalier de Roberval arrive en Nouvelle-France pour faire, croit-il, fortune et trouver des diamants. Sur le bateau, Marguerite de Nontron, sa nièce ; Roberval veut en faire sa femme. Marguerite ne partage pas les vues de son oncle et s'attache plutôt à un gentilhomme, Raoul de Ferlaud. Roberval apprend la chose et convoque le jeune couple. Il propose de les marier et leur donne une île en cadeau ; mais, voilà, il les laisse sur l'île, perdus en mer, avec la nourrice. Raoul réussit à pêcher et à chasser ; un an passe sans aucune voile à l'horizon. Puis l'hiver, Marguerite donne naissance à un enfant qui mourra, une année plus tard. Puis la nourrice, à son tour, meurt. Raoul se confectionne un radeau et décide d'aller cherche du secours ; Marguerite, qui ne peut plus supporter d'être prisonnière de l'île, n'arrête pas de pleurer. Mais avant que Raoul ne touche terre, et réussisse à convaincre un Breton et ses trois fils de porter secours à sa femme, les jours, les semaines, les mois passent. Enfin, il retrouveront l'île, et Marguerite ; mais l'attente l'a rendue folle ; elle meurt dans les bras de Raoul. Au lieu de l'enterrer ; ils la donnent à la « mer ». Paraîtrait aussi que Raoul aurait retrouvé Roberval et, sur un bateau, l'aurait poignardé et jeté à la « mè ».

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Bon Petit Henri (France) | ± 11¾ pages | Comtesse de Ségur
La mère du petit Henri est malade. Il appelle la fée Bienfaisante, qui lui dit que sur la montagne pousse une plante qui peut guérir sa mère. Henri part et, en chemin, il secoure et sauve un corbeau, un coq et une grenouille. Le corbeau l'aidera à passer une rivière qui le sépare de la montagne ; cela durera vingt-et-un jours. Puis il marche pendant vingt-et-un jours et un Vieillard lui offre de l'aider s'il peut faire la moisson de son champ. Après plus ou moins trois cents jours, le travail est fait et Henri reçoit une tabatière. Plus loin, un géant lui propose de l'aider à passer un mur si Henri fait les vendanges. Cela sera fait et l'enfant recevra un chardon. Puis c'est un précipice ; le Loup offre de l'aider si Henri tue le gibier et le fait rôtir ; le corbeau viendra se joindre au travail. Le loup lui donne un bâton. Puis, Henri rencontre un fossé ; un chat lui offre son aide si Henri peut pêcher le poisson et le saler. La grenouille viendra rejoindre Henri. Enfin, Henri arrive en haut de la montagne et un docteur lui donne la plante. À l'aide du bâton volant, il retourne chez lui, après deux ans sept mois et trois jours de péripétie, et guérit sa mère. Avec le chardon, il fait apparaître robes, chaussures, meubles, nourritures... Avec la griffe du chat, il peut rajeunir et se guérir, au plaisir de la fée.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La panacée du Capitaine Hauteroche (France) | ± 23¼ pages | Louis Octave Uzanne
Le capitaine Hauteroche gère son débit de Vins et Tabac, « Au vieux grognard ». Il s'occupe d'un mannequin habillé d'un uniforme de grenadier de l'Empire, en face du débit. Lorsque cette fois où il se met à conter des récits à propos d'une gourde à eau-de-vie. En 1793 où il fut fait prisonnier par les chouans de Cathelineau ; alors qu'il allait être enterré vivant avec d'autres canonniers, les dragons sont arrivés et ont dispersé les paysans. Clasquo le Péruvien donna à boire au capitaine (qui était à l'époque artilleur) une fameuse boisson à base de coca, qui aussitôt redonna la forme et la force au capitaine. La boisson fut de nouveau salvatrice pendant la campagne de Saxe en 1813, alors que les boulets russes avaient le tonnerre du diable dans leur mitraille. Et lors d'un froid de novembre sur le territoire russe. Le capitaine Hauteroche aurait sûrement vécu jusqu'à un âge vénérable s'il n'avait pas été victime d'une chute sur le verglas à 91 ans.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le banquet de Noël (Angleterre) | ± 15½ pages | Nathaniel Hawthorne
Un écrivain présente son manuscrit à des amis. Il raconte l'histoire d'un vieux qui laisse après sa mort une somme d'argent pour qu'on organise un banquet le jour de Noël où seront invités dix personnes choisies parmi les plus malheureuse, mais pas nécessairement parmi les plus pauvres. Y défileront au cours des années : misérable, hypocondriaque, illuminé, dandy, poète, mère en deuil de son enfant, célibataires et ... un squelette et ... un jeune homme qui vieillit au cours des années pour enfin montrer son vrai visage : insensible, il n'a jamais éprouvé ni joie, ni chagrin ...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 192 - Le maître-voleur (Allemagne) | ± 6¼ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Un paysan voit venir un étranger qui s'avère être son fils parti depuis longtemps. Il est devenu maître-voleur et va voir le comte qui est son parrain. Trois épreuves sont lancées : voler un cheval (en saoulant les gardiens), voler un drap et l'alliance de l'épouse du comte (le compte croit tuer le voleur alors que c'est un mort ; le voleur se fait passer pour le comte), enlever le curé et le bedeau (en leur faisant croire que c'est la fin du monde et en se faisant passer pour saint Pierre). À la fin, le comte invite le voleur à changer de pays.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 151 : Les Trois Paresseux (Die drei Faulen) (Allemagne) | ± ½ page | Wilhelm et Jacob Grimm
Le roi a trois fils et donnera son royaume au plus paresseux ; l'un est tellement fainéant qu'il ne ferme pas les yeux pour dormir ; l'autre ne bouge pas ses jambes devant la flamme du foyer qui le brûle ; l'autre ne coupera pas la corde par laquelle on le pendra.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[021) Troisième voyage de Sindbad le Marin (Arabe) | ± 7¼ pages | Antoine Galland

Sindbad repart de Balsora avec des marchands. Mais, en mer, le navire affronte une tempête, et se retrouve dans le d'une île funeste. Des hommes sauvages tout velus, haut de deux pieds, conduisent l'équipage sur une autre île. Là-bas, les membres de l'équipage découvriront qu'un géant habite les lieux, haut comme un palmier, avec un seul oeil rouge, de longues dents, des oreilles d'éléphant. Sur les lieux, des broches et des ossements humains ; le géant est anthropophage. Le géant embroche le capitaine, c'est le plus gras, le fait rôtir et le mange. Après quelques jours, des hommes font rougir des broches et crèvent les yeux du géant. Ils s'embarquent sur des radeaux, mais d'autres géants les feront couler à l'aide de roches. Seuls, Sindbad et deux compagnons s'en sortent. Ils arriveront sur une autre île, mais les deux hommes seront mangés par des serpents. Sindbad apercevra un navire ; on le prendra à bord. Ils abordent un port ; Sindbad comprend que les marchandises qu'il avait perdues lors de se second voyage sont à bord de ce navire. On lui rend le tout qu'il fera fructifier avant de regagner Bagdad. Une fois le récit terminé, il fait remettre cent sequins à Hindbad et l'invite à revenir le lendemain pour écouter le Quatrième voyage de Sindbad le Marin.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le singe et la cigogne (Afrique) | ± ½ page | Tradition Orale
Avant, le signe et la cigogne étaient amis. C'était avant qu'ils ne s'invitent à manger. Une fois dans les assiettes ; une fois dans une cruche.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La rançon de Mack (États-Unis) | ± 5¼ pages | O. Henry
Deux amis ont fait de l'argent suite à une affaire dans une mine d'or, Andy, le narrateur, et Mack Lonsbury. Ils se louent une maison pour se la couler douce. Mack demande des conseils à Andy sur les femmes, car Andy se vante de connaître la gente féminine sous toutes les coutures. Andy doit aller régler une affaire de mine d'or à New-Mexico. À son retour, deux mois plus tard, Mack est devenu juge et doit se marier avec une jeunesse de dix-neuf ans. Il convainc la jeune femme de ne pas se marier avec Mack, mais plutôt avec un ami à elle, à 5 heures de l'après-midi, au lieu de 7 heures, et il leur donne mille dollars pour se partir un fond de commerce. En revenant, son ami Mack, qui est juge, a célébré le mariage des deux tourtereaux et lui apprend que ...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Babiole (France) | ± 20½ pages | Marie-Catherine d' Aulnoy
Une reine espère avoir un enfant ; la fée Fanferluche lui en prédit un, mais qui lui causera bien des larmes. Lorsque la fillette naît, la reine lui pose une épine blanche dans les cheveux, comme l'avait demandée la fée ; l'enfant se change en guenuche. La reine veut se défaire de la guenon en la faisant noyer, mais un jeune prince, passant par là, demande qu'on lui donne l'animal, qu'il nomme Babiole. À quatre ans, Babiole se met à parler et fait le plaisir de tous. Le temps passe et le roi du royaume des singes veut épouser Babiole, qui se sauve. Elle se retrouve au fond d'une rivière où Biroqua, un vieillard à la barbe blanche, lui dira de ne pas perdre son petit coffre de verre. Par les détours des chemins, les singes la retrouvent, mais lorsque tous arrivent dans le royaume où Babiole est née, ils se font emprisonner. Babiole se sauve à nouveau et arrive dans un désert. Elle sort son petit coffre et, en croquant l'olive, l'huile lui donne une apparence humaine, et en cassant la noisette, voici que des architectes construisent un palais et une ville cinq fois plus grande que Rome, et cela seulement en trois quart d'heure. Au moment où Babiole prend la fuite car elle reconnaît le prince, la fée Franferluche l'emprisonne dans une bouteille, sur la lune, gardée par des géants et des dragons, que le prince tuera, aidé par Biroqua qui lui a donné un dauphin volant et une arme invincible. Babiole et le prince sont de retour, et ramènent la paix dans les deux royaumes gouvernées par les reines, qui sont des soeurs.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La fée poussière (France) | ± 8½ pages | George Sand
La narratrice se rappelle, lorsqu'elle était enfant, sa rencontre avec la fée Poussière. Une nuit, pendant qu'elle dormait, l'enfant a appelé par trois fois la fée qui est venue la chercher, pour lui faire faire le tour de l'évolution : des éruptions volcanique, de la naissance des coquillages, des poissons, des arbres, des reptiles, jusqu'au singe et à monsieur l'homme... Poussière, que tout cela !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Belote et Laidronette (France) | ± 6¾ pages | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont

Un seigneur a deux filles ; l'une qui est belle, Belote, l'autre qui est laide, Laidronette. À dix-sept ans, elles se marient ; la première à un jeune prince, l'autre à un ministre plus âgé. Mais le prince se fatigue de Belote : il s'est habitué à sa beauté et elle est bête. Laidronette, qui s'ennuie, lit un texte qui vante les mérites de cultiver son esprit et tous finissent par apprécier sa présence et son esprit. Laidronette partage son savoir avec sa soeur qui se met à lire et à s'instruire. C'est ainsi que Belote, lors de bals masqués, séduira une deuxième fois son mari, non avec la beauté, mais avec l'intelligence.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’arbre de Noël (Angleterre) | ± 14½ pages | Charles Dickens
C'est la nuit de Noël ; à la vue de l'arbre de Noël, le narrateur se rappelle le passé et évoque plusieurs souvenirs. Dans la première partie, ce sont des image et objets attachés à l'arbre : objets décoratifs, cadeaux, jouets, puis les livres ... Jack, le tueur de géants ... le Petit Poucet ... le Chaperon rouge ... les Mille et une nuits ... Robinson Crusoé ... puis ses débuts de conteurs avec les histoires de revenants : un vieux château, une apparition, une jeune femme avec des clés rouillés parlant à un portrait... Ou quant lady Mary*** entendit des carrosses toute la nuit... Ou ce jeune homme qui vit venir son ami mort lui parler de l'autre monde... Ou cette jeune femme qui se vit elle-même dans le jardin... Ou l'oncle qui vit son cousin alors qu'au même moment il mourait à l'autre bout du monde...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Nain jaune (France) | ± 16¼ pages | Marie-Catherine d' Aulnoy

Une reine a une fille très orgueilleuse et vaniteuse, la princesse Toute-Belle. Un jour, la reine va voir la fée du désert pour lui demander comme s'y pendre avec sa fille, apportant un gâteau pour amadouer les lions qui protègent la fée. En chemin, elle s'adosse contre un arbre et s'endort ; à son réveil, le gâteau a disparu. Les lions approchent et un nain, le Nain Jaune, lui offre de la sauver des griffes et des dents des lions, si la reine donne au Nain Jaune sa fille en mariage. Elle accepte, mais au château, la reine tombe dans une mélancolie. La princesse va à son tour voir la fée du désert mais, comme sa mère, elle perd le gâteau, et est menacés par les lions ; le Nain Jaune lui fait promettre de l'épouser, et elle accepte. À son tour, la princesse tombe dans une mélancolie, et décide de se marier au roi des mines d'or. Or, pendant la cérémonie, le Nain Jaune, monté sur un gros chat d'Espagne, enlève la princesse, et la fée du désert enlève le roi qu'elle veut pour elle seule, dans son royaume. Sur les rivages de la mer, une sirène offre de l'aide au roi en lui donnant une épée magique et en le transport chez le Nain Jaune. Le roi se bat contre quatre sphinx, six dragons et vingt-quatre nymphes, mais laisse tomber son épée lorsqu'il aperçoit Toute-Belle ; le nain se saisit de l'arme et tue le roi et la princesse qui se transforment en palmier.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Histoire de Christic qui devint pape à Rome (France) | ± 8½ pages | François-Marie Luzel
Une femme pieuse visitée régulièrement par un ange blâme une autre femme qui donne naissance à des bâtards. L'ange lui dit de se marier avec le premier venu et ne revient plus. Elle donne sur un ivrogne. Ils ont un fils et trouve une marraine et un parrain ; ce dernier donne à boire et à manger à la petite famille autant que besoin, ils n'auront qu'à ouvrir l'armoire. Puis les parents fouettent l'enfant, Christic, et envoient le domestique tuer l'enfant. Il tuera un chien plutôt et attachera l'enfant par les pieds à la branche d'un arbre. Des seigneurs passent par là et l'enfant explique qu'un démon habitent chez eux. Ils devront dire au démon pour s'en débarasser, "prend la première chose qui te tombe sous la main", et ce sera une échelle. Plus tard, l'enfant avertira que des voleurs s'introduiront dans une auberge dans des mannequins creux. Puis il rira à la mort d'un enfant. Il avertira qu'un château passera au feu. Puis il pleurera la mort d'un moine. Enfin, lorsqu'ils arriveront à Rome, l'enfant, un vieux, un autre garçon, le bâton de Christic s'enflammera trois fois sur trois jours ; il sera nommé Pape, confessera ses parents et leur ouvrira ses bras.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Plante enchantée (France) | ± 5¼ pages | Armand Silvestre
En pays de Gascogne, et dans le temps (en 1547) où les amoureux n'avaient pas le temps aux honneurs (et vice-versa), vivait une jeune femme, Izoline, avec des cheveux moirés comme des ailes de corneille ; très belle et très pauvre. La baronne proposa à son fils Adalbert le plan que voici : elle influencerai le mariage entre Izoline et le vieux baron des Engrumelles ; Izoline deviendrait une riche veuve qu'Adalbert pourrait ensuite remarier. Tout se passa comme prévu sauf la venu d'un ami presque frère du baron, « le noble Miguel Antonio Etchegobar, un des rares Espagnols ayant le coeur d’un Français ». À partir de ce moment, le baron eut l'air réellement de rajeunir et sa jeune femme de s'épanouir. En effet, l'ami avait donné de la coca divine au baron dont on avait tiré un vin bienfaisant. Alors que la taille de la baronne s'arrondissait ; le regret assaillait l'ambitieux Adalbert.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La princesse et le porcher (Danemark) | ± 3½ pages | Hans Christian Andersen
Un prince veut épouser une princesse et il lui donne un rosier et un rossignol. La princesse est déçue ; ce qu'elle veut, ce n'est pas une vraie fleur ou un vrai oiseau. Le prince se déguise en porcher et la princesse veut sa marmite, sa crécelle, mais contre 10 et 100 baisers. L'empereur les surprend et les jette hors du royaume. La princesse pleur et le prince la laisse là pour s'en retourner dans son royaume.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Aïcha Mozbayel (Arabe) | ± 4¼ pages | Tradition Orale

Voici quelques aventures de Aïcha qui est, en Algérie une sorte de Gaston Lagaffe ... Elle se rapproche aussi, d'une certaine manière, du fameux « Nasroudine ». La mariée et le cadi montre comme Aïcha se marie à un homme à qui elle prend une partie de son avoir après avoir berné le cadi. Dans La femme enceinte, Aïcha entre chez un inconnu, se fait appeler Youyoutez, et s'enfuit le lendemain avec tous les meubles. L'homme appelle, « Youyoutez ! » et toutes les femmes se mettent à pousser des yoyous ! Dans L'héritage, Aïcha provoque la mort d'une vielle femme en lui faisant avaler des tripes bouillantes et fouette la langue du vieux pour n'en faire qu'un lambeau de chair.  Le vieux ne peut l'accuser et meurt. Dans Bezghètchine, elle demande à un homme de l'épouser, de couper sa barbe et d'aller au bain. Elle lui vole tous les  habits.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

05 - Le Poirier de Misère (Belgique) | ± 7½ pages | Charles Deulin
La mère Misère a peu de choses : un bâton, un sac, un chien et un poirier. Un jour d'hiver, un mendiant demande l'hospitalité et Misère l'accueille. C'est en vérité saint Wanon, qui lui offre un voeu pour la remercier. Elle demandera que celui qui montera dans son poirier y soit pris, jusqu'à ce qu'elle le libère. Des enfants, qui volaient des poires, y sont pris ; elle les libère et c'est certain qu'ils ne reviendront plus. Puis la Mort vient chercher Misère ; elle lui demande d'aller chercher des poires dans l'arbre et la Mort y est prise. C'est l'éternité sur la terre ; plus personne ne meurt. Mais c'est aussi la décadence : plus personne ne meurt, et la maladie n'en finit plus de faire souffrir ; les lois se relâchent et les crimes pulluent. Un jour, le docteur De Profundis retrouve la Mort ; en essayant de la libérer, il se fait prendre par l'arbre, comme bien des paysans, si bien que le poirier est couvert d'hommes. La Misère acceptera de libérer la Mort à la condition de choisir elle-même le moment où la Mort pourra venir la chercher. Ce moment n'est pas encore venu et c'est pour cette raison que la Misère est toujours dans le monde...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La chambre de l’astrologue. Légende tourangelle (France) | ± 10½ pages | Cécile Joséphine Julie Lavergne
L'histoire doit se dérouler au trois-quart du dix-septième siècle, en France. Marguerite et Diane partent au château de Lussault, car  le mari de Marguerite, le comte Henri de Boisbrians-Lussault, par à la guerre d'Alsace. Diane s'ennuie et découvre une porte barrée où l'on ne peut pas entrer. Les jours, semaines et mois passent et, en déplaçant un livre dans la bibliothèque du château, elle trouve une clé ; la clé de la porte de la chambre de l'astrologue ! Elle y découvre, dans cette chambre, un gros manuscrit ainsi que des invocations. Elle appelle un lutin, Orson, ainsi que les âmes du purgatoire, et une procession de fantômes se présente à elle. On la retrouve, Diane, avec de la fièvre, car elle a cru voir son frère, qui serait mort à la guerre d'Alsace. En fait, ce n'était pas lui car son frère revient de la guerre. Diane comprend alors que c'était un ancêtre qui avait certaine ressemblance, et qui avait côtoyé ... le fameux astrologue. Diane ira dans un couvent, pour prier pour le salut de l'ancêtre et, finalement, décidera de rester sur les lieux, et de se faire ordonner religieuse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 189 : Le Paysan et le Diable (Der Bauer und der Teufel) (Allemagne) | ± 1 page | Wilhelm et Jacob Grimm
Un paysan rusé aperçoit le diable assis dans son champ, sur un trésor. Le trésor sera au paysan si le diable peut avoir une partie de la récolte du paysan pendant deux ans. La première année, le diable aura ce qui pousse sur le sol ; le paysan sème des raves. Le diable n'aura rien. La seconde année, le diable aura ce qui pousse en dessous du sol ; le paysan sème du froment ; le diable n'aura rien.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La peur (France) | ± 5 pages | Louis Hémon
Le narrateur échange, à Piccadilly, avec un homme qui a des opinions qu'il partage lui-même... Mais surtout, les deux hommes sont de bons nageurs et adorent la natation. L'inconnu invite le narrateur à venir nager dans sa propriété du Devon. Il ne vont nager dans l'étang que le soir et, toujours, une chose sort des herbes pour glisser au fond de l'eau. Les nageurs reviennent en vitesse, essoufflés, apeurés. La troisième fois, le narrateur refuse d'aller nager, boucle sa valise et part. Un mois et demi plus tard, il apprend le décès de l'inconnu... qui était à moitié sorti de l'eau... les mains cramponnées aux branches...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

3. Être la bru de son mari : La fin de l’été (Canada) | ± 4 pages | Rémi Savard
Un père porte son fils, Aiashesh, sur une île et l'abandonne. L'enfant appelle son grand-père qui vient le chercher et le ramène sur le continent. Aiashesh ne pourra chanter que s'il tire une flèche au ciel et une dans la terre. Pour retrouver son père, il doit passer à travers une peigne qui se transforme en forêt, sous de la résine avec l'aide d'un renard-chien, puis il doit contourner une falaise. Sa mère le reconnaît. Son père pose une peau de caribou que Aiashesh rejette. Aiashesh mange avec sa mère de la graisse. Son père veut qu'il chante. Il lance les flèches au ciel et dans la terre et chante. Le feu prend partout, et brûle la tente.  Aiashesh protège sa mère ; son père brûle. La graisse a fondu ; les animaux viennent y plonger : castor, caribou, perdix, lièvre.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Prince Charmant (France) | ± 5¼ pages | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Le prince Charmant, qui préfère les plaisirs aux responsabilités, éloigne son gouverneur attentionné. Charmant part à la chasse et suit une biche, et se perd dans la forêt. Puis il trouve un château et rencontre une princesse, Vraie-Gloire. Ils sont deux prétendants à vouloir la marier : Charmant et Absolu. Ils doivent revenir dans trois ans et le meilleur de deux épousera la princesse. Mais en partant, ils trouvent un second château, encore plus beau que le premier. Vraie-Gloire est là, encore plus belle. Lorsqu'ils reviendront, c'est dans ce château qu'elle les attendra. Charmant fait revenir son gouverneur qui l'instruit sur le « comment devenir meilleur », en commençant pas l'éducation de son peuple. Trois ans plus tard, Charmant retrouve Absolu, entourés des siens, sûr de gagner. Mais Charmant va au premier château ; Absolu au second. Charmant se marie avec Vraie-Gloire et Absolu comprend que la femme qu'il a prise pour Vraie-Gloire est en fait Fausse-Gloire, une vieille bonne-femme laide, chauve et ridée. Il en meurt de chagrin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...