Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici 25 contes tirés au hasard. Pour renouveler la sélection, rechargez la page.

LiMy Thumb.

Chacun et chaque chose à sa place (Danemark) | ± 5¼ pages | Hans Christian Andersen
Un cordonnier et une gardeuse d'oies vont prendre avec le temps la place du Seigneur des lieux qui a tout perdu à force de jouer aux cartes. Puis les générations vont se succéder. Un jour, en jouant dans la flute, le précepteur va faire que tous vont se retrouver à leur place : Le maître de la maison à l'étable, le bouvier au milieu des laquais, la petite baronne à sa place...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois Larrons (Europe) | ± 4½ pages | Tradition Orale
Trois frères sont larrons, voleurs. Le plus vieux vole des oeufs, puis les remet dans le nid pendant que l'autre lui vole sa ceinture. Le plus jeune, ne pouvant rivaliser d'adresse avec ses deux frères, renonce à être voleur et va prendre femme. Un jour, il tue un cochon pour le vendre, mais ses frères tentent de lui prendre son cochon. Ils lui volent ; il le reprend. L'un se fait passer pour sa femme ; lui pour l'autre de ses frères. À la fin, alors que les deux frères essaient, par la cheminée, d'avoir le cochon qui cuit dans la marmite, le plus jeune se décide et les invite à manger le cochon à la même table que lui et sa femme, et tous se réconcilient.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ceux qui voient les Dieux (France) | ± 11¼ pages | Louis Hémon
Dans un dispensaire, à Londes, un curé sauve les âmes ; son neveu, un médecin, répare les corps. Les quais sont à proximité : il y a des beaucoup d'Asiatiques... Puis cette jeune fille qui entre. Une blessure à la main ; le curé la questionne. Elle reste avec un homme. Ce n'est pas son mari ; son mari est resté sur l'île. Mais lui, il la traite mieux. Le curé est outré, parle de péchés. Qui est cet homme. Celui qui voit les Dieux. Le curé, accompagné de son neveu, s'en va sauver l'âme de cet homme, bien décider à lui montrer le Christ sur la croix, crucifix à la main. Or, le vieil homme, est aveugle !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 161 - Blanche-Rose et Rose-Rouge (Allemagne) | ± 3¾ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Deux fillettes s'appellent Blanche-Rose et Rose-Rouge car elles ressemblaient aux boutons de deux rosiers : un blanc, l'autre rose. Un bon jour, un ours demande l'hospitalité et devient l'amie des deux fillettes. Au cours de leur promenade, les deux fillettes viennent en aide à un méchant nain qui se prend la barbe dans une fente de bois, puis dans la ligne à pêche que tire un énorme poisson, puis dans les griffes d'un grand oiseau. Toujours les fillettes l'aident et pour cela elles doivent lui couper un bout de barbe. Le nain les insulte ; l'ours arrive et tue le nain. L'ours était un prince que le nain avait ensorcelé. L'une des fillettes marie le prince ; l'autre son frère, et la mère est invitée à vivre au palais.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le corps-sans-âme (France) | ± 2¾ pages | Adolphe Orain
Un prince part à la recherche de sa fiancée et va voir Viviane et Merlin. Puis il rencontre trois animaux, un lion, un aigle, une fourmi et propose le partage d'un cheval ; il pourra en contre-partie se transforme en ces animaux. Il suit un faucon au pays de la Montage de verre, met un oeuf dans la bouche du magicien qui meurt. retrouve se fiancée qui était transformée en colombe.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Une amazone de quinze ans (Canada) | ± 4¼ pages | Charles Quinel
En 1696, alors que M. et Mme de Verchères sont partis pour Montréal, les Iroquois attaquent les colons des environs. Des femmes, qui ont vu leurs maris mourir sous leurs yeux, se réfugient avec leurs enfants chez les Verchères qui ont une maison entourée de palissades hautes de quinze pieds. La fille des Verchères, Madeleine, âgée de quinze ans, prend les commandements des femmes, enfants et des quatre hommes sur place. Elle distribue munitions, fusils et chapeaux et, ensemble, ils repoussent les Iroquois. Ne dormant presque pas, toujours sur le qui-vive, tirant du canon régulièrement pour avertir le voisinage, la petite troupe se défendra pendant huit jours avant qu'un détachement armé mené par La Monnerie ne se présente et auquel la jeune Madeleine remettra les armes, en leur expliquant que tous et toutes ont peu dormi et sont fatigués

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 163 - Le cercueil de verre (Allemagne) | ± 4½ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Un tailleur se perd dans le bois et trouve une cabane où il demande asile. Au matin, un cerf tue un taureau lors d'un combat mortel. Le cerf transporte le tailleur dans une salle derrière une paroi rocheuse. Il y a des grands coffres de verre où tout est en miniature : château, dépendances... Une voix lui demande de regarder dans un autre coffre où est couchée un jeune fille qui se réveille et lui demande de la délivrer. Elle raconte son histoire où un cavalier inconnu qui était un sorcier l'avait emprisonnée elle et son peuple dans des coffres de verre et avait transformé son frère en cerf. Ensemble, ils transportent les miniatures à l'extérieur où ils reprennent leur dimension originale, et les serviteurs et gens se rematérialisent. Le frère qui a retrouvé sa forme humaine vient les rejoindre.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le tableau de la Rivière-Ouelle (Canada) | ± 16¾ pages | Henry-Raymond Casgrain
Le narrateur raconte une histoire que sa mère lui a contée lorsqu'il était enfant, alors qu'une tempête de neige battait son plein : Un missionnaire (une Robe-Noire) accompagné par quelques sauvages remontent la rive sud du fleuve Saint-Laurent. Un vieux guerrier entend une voix humaine et le groupe fait la découverte d'un homme, un soldat, sur lequel brille une lumière intense. La lumière s'estompe et le groupe découvre deux cadavres qu'ils enterrent sous la neige. Dans une maison canadienne, le soldat narre son aventure : il cheminait avec un ami et son père dans les bois accompagnés par un Abénaquis. Le soir, l'Abénaquis tue un des deux Iroquois qui assaillent le groupe, mais est tué par l'autre. Le soldat tue d'une balle de fusil le deuxième Iroquois. Le trois hommes sont perdus dans la forêt, en plein hiver, sans rien à manger ni de quoi faire un feu. Deux hommes périssent, le père du soldat lui fait promette de poser un tableau dans la première église qu'il rencontrera (ce sera à Rivière-Ouele). La lumière, dit-il, était l'apparition de la Sainte-Vierge...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 063 - Les trois plumes (Allemagne) | ± 2½ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Un roi a trois fils dont un Bêta. Le roi doit choisir lequel lui succédera ; celui qui ramènera le plus beau tapis, en suivant une plume. Les deux fils ramènent le châle d'une bergère. Le Bêta trouve une trappe et rencontre des grenouilles qui lui donnent un tapis. Deuxième épreuve ; la plus belle bague. Troisième épreuve ; la plus belle femme. Les deux fils trouvent deux paysannes ; le Bêta, voit une grenouille se métamorphoser. Les trois filles doivent sauter dans un anneau ; c'est la fille du Bêta qui gagne et ce dernier devient roi.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Télesphore le Bostonnais (Canada) | ± 8½ pages | Paul Stevens
Télesphore Sans-Gêne dit Sans-Façon, dit le Bostonnais (depuis son retour de cette guerre...), épouse Rose des Petoches LaTulippe. Le mariage, les noces, le souper, la soirée vont bon train... Tous sont habillés à la « mode » : Théodore avec son habit de mousquetaire du temps de Louis XIV, les femmes avec leurs robes à l'indienne... Les violonneux violonnent... Et la Mort qui surgit et veut prendre Télesphore qui... ne veut pas la suivre. Il la convainc. Soit ! Elle lui donnera trois avertissements avant de venir le quérir. Soixante plus tard, elle arrive et Télesphore se plaint qu'il n'a pas reçu les avertissements. Quoi, dit-elle, tu es sourd, aveugle et paralytique ! Et la Mort le frappe avec sa faux et Télesphore s'éteint avec le dernier tison du foyer.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Légende de madame d’Haberville (Canada) | ± 5¾ pages | Philippe Aubert de Gaspé
Madame d’Haberville raconte une légende : une femme qui a perdu son enfant n'arrête pas de pleurer. Un soir, dans l'église, elle a une vision : un prêtre, un bedeau et des enfants en procession. La femme voit sa fille qui porte deux seaux d'eau. Ce sont les larmes qu'elle pleure que sa fille doit porter dans l'autre monde. Sur les conseils d'un saint homme, elle cesse de pleurer sa fille.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La queue des animaux. (Afrique) | ± ½ page | Tradition Orale
Au début, les animaux n'avaient pas de queue. Le lion demanda aux animaux de se présenter à lui pour la distribution des queues ; les premiers arrivées ont eu les plus belles queues : cheval, renard, écureuil... Le chien et le chat se sont disputés et le chat a perdu un bout de queue que le lièvre s'est collé au derrière, d'où sa si petite queue.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les Trois Poils de la Barbe d’Or du Diable (France) | ± 5¼ pages | François-Marie Luzel
Un jardinier a un sixième garçon et c'est le Roi qui est parrain. Le jardinier souhaite que son fils, Charles, épouse la princesse. Le Roi mécontent met l'enfant dans un berceau en verre et l'abandonne sur la grande mer. C'est un marchand de vin qui le trouve et il adopte l'enfant. Beaucoup plus tard, le Roi rencontre le marchand de vin et comprend que l'enfant est celui du jardinier. Il donne une lettre à Charles où il ordonne sa mise à mort et demande de la porter à la Reine. En chemin, des maltôtiers changent le contenu de la lettre, si bien que lorsque Charles arrive au château, il est bien reçu par la reine et la princesse. Le Roi ordonne à Charles d'aller à la guerre et il monte en grade. La princesse veut l'épouser ; le roi donne sa condition : que Charles rapporte trois poils de la barbe du diable. Charles va en enfer et rencontre la mère du diable qui se charge de prendre les trois poils de la barbe du diable. Charles les rapporte ; le roi, furieux, se poignarde lui-même, et la princesse et Charles se marient.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois bossus (France) | ± 6¾ pages | Adolphe Orain
Un petit bossu riche marie une orpheline de seize ans gardée tour à tour par deux vieilles tantes avares et presque méchantes. Le bossu est jaloux et garde chez lui sa femme. Un jour, sa servante et la mariée invitent deux bossus à leur faire de la musique mais le mari revient. Elles cachent les bossus dans un coffre et lorsque c'est le temps de les faire sortir, ils sont mort. La servante demande au casseur de bois de jeter un bossu dans l'eau. Lorsqu'il revient, elle lui dit qu'il n'a pas réussi puisque le bossu est toujours là. Il jette le deuxième bossu dans la rivière et pensant que c'était le premier. En revenant, il rencontre le mari bossu qu'il prend pour le premier bossu qui serait encore sorti de la rivière. Il lui fend la tête en deux et le jette à l'eau et va se faire payer et raconte l'histoire. La jeune femme comprend que son mari et mort, dans la rivière, mais ne parle pas. Elle fait rechercher son mari (en vain), puis se remarie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Primerose et Pomponnet (France) | ± 4¼ pages | Jérôme Doucet
Le joallier du roi se fait voler quatre perles. Il demande à Primerose, sa petite-fille, et elle ne le sait pas. Le roi vient chercher la couronne destinée à son fils, qui épousera Primerose. Le vieux joallier demande au roi de revenir chercher la couronne plus tard. On cherche les perles mais on ne trouve rien. Primerose va sur le bord de la mer et donne à manger à une vieille femme qui transfore quatre dents de la jeune femme en perles. Primerose les donne à son grand-père qui termine la couronne ; le prince prend la couronne mais lorsqu'il voit Primerose édentée, il s'en va. On découvre que c'est un moineau qui a volé les perles ; Primerose refuse de le tuer et il se change en Prince. On retrouve les perles et la vieille femme, qui est une fée, redonne ses dents à Primerose.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le produit d’une gerbe (France) | ± 7¼ pages | Jean-Nicolas Bouilly
La fille d'un baron, savant naturaliste, met en doute les qualités de son père. Il achètera alors une gerbe de blé à une glaneuse, et quelques saisons durant, fera pousser le blé pour récolter, en fin de compte, trois cents mesures de froment. La jeune fille est impressionnée, d'autant plus que lorsque le père en fait cadeau à la glaneuse qu'il mariera au fils du fermier.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les crêpes de Pimienta (États-Unis) | ± 10¼ pages | O. Henry
Un cowboy blessé demande au cuisinier de lui faire des crêpes ; le cuisinier, Judson Odom dit Jud, raconte une histoire de crêpes. Autrefois, il était chez Bill Toomey, sur le San-Miguel, et voit sa nièce, Miss Willella Learight, qui vient de Palestine. Il lui fait la cour mais voilà qu'un bêlard, Merle Jacson, entre dans la compétition. Jud menace de tuer Merle ; ce dernier promet de se retirer si Jud soutire à Willella la fameuse recette de crêpe. Mais à chaque fois qu'il parle de crêpe, Willella et son oncle se mettent sur leur garde. Plus tard, Jud apprend que Willella et Merle sont mariés. En fait, Merle avait invité cette histoire de crêpes pour se débarrasser de Jud.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 152 : Le Petit Berger (Das Hirtenbüblein) (Allemagne) | ± 1 page | Wilhelm et Jacob Grimm
Un petit pâtre répond à trois questions du roi : il lui dira ... combien il y a de gouttes d'eau dans l'océan si le roi peut arrêter les rivières et les fleuves de couleur le temps qu'il compte ; qu'il y a autant d'étoiles que de points noirs sur une feuille qu'il noircit avec une plume ; qu'une seconde dure dans l'éternité le temps qu'il en prend à cet oiseau qui vient à tous les cents ans enlever une parcelle de diamant d'une montagne d'une lieue en hauteur et en largeur.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Vilain devenu Médecin (Europe) | ± 4½ pages | Tradition Orale
Un vilain se marie à la femme d'un chevalier, et la bat le matin pour qu'elle ne pense à pas mal. Le soir, il s'excuse, mais recommence le lendemain. Un jour, deux messagers du roi s'arrêtent et demandent à la femme si elle ne connaît pas un médecin. Elle désigne son mari qui est laboureur et leur dit de le battre s'il ne veut pas se reconnaître médecin. Ils le battent ainsi et il accepte de guérir la princesse, qui a un arête dans le gosier, en la faisant rire. Viennent alors quatre-vingts malades qui veulent se faire guérir. Avec quelques coups de bâtons, le vilain accepte de les guérir : il brûlera l'un des malades et fera manger la cendre aux autres. Tout à coup, les malades se sentent guéris et le roi est impressionné par son nouveau « médecin ». Le vilain retourne vivre avec sa femme (qui en a fait un médecin sans qu'il le sache) qu'il ne battra plus et aimera, et sera aimé.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Conte du pêcheur et du voyageur (France) | ± 3¼ pages | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un pêcheur veut partir en voyage ; il rencontre un voyageur qui lui raconte qu'il a été marchand puis ami du prince, mais qu'il avait peur de tout perdre et qu'il était jaloux des autres amis du prince. Un ange lui a dit de partir : il trouverait sur son chemin un spectacle capable de le guérir. L'ange réapparait et le pêcheur qui est allé en ville et qui a vu la richesse se plaint et voudrait être riche. L'ange le met en garde mais le pêcheur insiste : l'ange lui offre trois souhaits que le pêcheur réalise : sa maison devient un château, la rivière une mer, sa barque un vaisseau, mais il fait naufrage et meurt. Le voyageur a compris la leçon et la métaphore. Il se marie et apprécie le peu qu'il possède.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le gnome des huîtres (France) | ± 6¼ pages | George Sand
Un amateur d'huîtres se retrouve à Cancale, mais les huîtres sont passables (mais le vin est bon). Un petit vieillard bossu, un genre de gnome, entame la conversation, et les deux hommes se mettent à parler d'huîtres. Le gnome entraîne l'amateur dans un genre de grotte pour lui montrer sa collection d'huîtres préhistoriques, mais les deux hommes ne s'entendent guère ; on se donne des coups et l'amateur se retrouve sur le bord de la mer. Il s'endort et se fait réveiller par son chien. Il retourne dîner à l'hôtel. Le lendemain, au déjeuner, il retrouve le gnome ; la bonne entente s'installe cette fois ; sur l'heure du midi, le gnome, qui s'appelle M. Gaume, accompagne l'amateur à son train.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La tortue avisée (Afrique) | ± 3¼ pages | Tradition Orale

Une tortue dit aux animaux de se débarrasser du chanvre ; les animaux refusent car le chanvre est inoffensif. Des hommes arrivent, et avec le chanvre, font des arcs et des flèches pour tuer un flamant, une canne à pêche pour pêcher une carpe, des cordes pour prendre une antilope. La tortue libère l'antilope. Ils font une course et la tortue s'accroche après la queue de l'antilope qui croit que la tortue est aussi rapide qu'elle. Le lion invite les animaux à un festin : tous mangent, la tortue emprunte une assiette et l'antilope va en chercher une chez-elle. À son retour, il n'y a plus rien à manger. Le lion organise un concours pour déterminer qui est le plus fort et la tortue mord le pied du lion. Elle est déclarée reine des animaux mais avec le temps le lion a repris le titre.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Légende de Maddhakundali (Indes) | ± 5¾ pages | Tradition Orale
Un brahmane a un fils, Maddhakundali, malade de la jaunisse ; mais le brahmane ne veut pas dépenser son avoir. Il tente de le guérir lui-même, mais le fils se meurt. Il le fait poser à l'extérieur. Bhagavat regarde le monde et voit Maddhakundali mourant, et le fait renaître dans le monde des Devas, dans un palais d'or. Maddhakundali va au cimetière sous la forme d'un enfant qui demande, au brahmane qui pleure son fils, des roues en or pour son char, grosses comme la lune et le soleil. Le brahmane comprend que le souhait de l'enfant est aussi insensé que de pleurer un mort qui a fait son temps. Le garçon se révèle être le fils du brahmane, qui est maintenant le compagnon des treize grands dieux. Pour cela, il lui a fait l’añjali, il a apaisé son esprit en Bhabavat. Le père invite Gotama à partager un repas chez lui, devant une foule d'hérétiques et de croyants. Gotama répond à ses questions, lui parle de son Maddhakundali qu'il fait descendre de son palais volant, confirmant que « sans avoir fait aucune bonne action, par le fait seul d’avoir apaisé son esprit dans le maître, [il] a obtenu cet heureux état. »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Alice au pays des merveilles (Angleterre) | ± 64½ pages | Lewis Carroll
1. Assise à côté de sa soeur, Alice s'ennuie puis se met à courir après un lapin blanc et le suit sous terre. Elle arrive dans une salle longue et basse, et y boit un liquide qui la fait rapetisser. Puis elle mange un gâteau. 2. Elle se met à grandir puis elle pleure. Le lapin revient puis se sauve. L'éventail lui permet de rapetisser à nouveau et elle tombe dans l'eau salée (qu'elle avait pleuré) et rencontre une petite souris alors que des oiseaux et des animaux tombent dans la mare. 3. Alice, la souris et les animaux font une course pour se sécher. Alice donne des dragées comme récompense. La souris raconte son histoire sous forme de poème rimé. Alice parle de sa chatte Dinah et tous s'en vont. 4. ...en cours...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 122 : L'âne-salade (Der Krautesel) (Allemagne) | ± 6¼ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Un chasseur, sur les conseils d'une vieille à qui il a fait l'aumône, fait feu sur des oiseaux ; l'un deux meurt et il en mange le coeur et trouvera de l'or chaque matin sous son oreille ; il prend aussi le manteau que les oiseaux se disputaient et peut, grâce à lui, voyager sur simple volonté. Il voyage donc, trouve un château dans lequel demeure une princesse dont il tombe amoureux. Mais une sorcière force la princesse à lui reprendre le coeur de l'oiseau et le manteau. Le chasseur s'accroche à un nuage, après avoir espionné des géants, et arrive dans un lieu où pousse des salades. Il mange un sorte de salade et se transforme en âne ; il mange une autre sorte de salade et redevient lui-même. Il retrouve le château et fait manger la première salade à la sorcière, à la princesse et à la servante, et donne les trois ânes à un meunier. Quand l'âne sorcière meurt, il donne de la deuxième salade à la servante et à la princesse qu'il épouse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...